AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IHZ Review:Super Metroid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IHZ
Devil Z


Messages : 204
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 27
Localisation : Castlevania

MessageSujet: IHZ Review:Super Metroid   Ven 31 Déc - 17:55



Super Metroid

Une Review par votre empereur absolu, Führer King Empereur IHZ

Super Metroid est le troisième opus de la légendaire série culte: Metroid. Sorti en 1994, il révolutionnera le genre en explosant totalement les attentes des fans en faisant ses preuves en tant que jeu dont les idées ont été exploitées au maximum. Il est rare d'entendre parler d'un jeu parmi une série qui a réellement révolutionné son propre genre, un jeu qui, avant sa sortie, n'était simplement qu'un rêve dans l'esprit de tous les fans de Metroid. Le genre de jeu duquel on rêve tendrement dans une nuit de sommeil après avoir fait une run du tout premier avec équipement minimum. Un rêve parsemé d'espoir et d'idées que l'on croit géniales et qui rendraient le jeu auquel on rêve parfait! Bref, quand Super Metroid est sorti sur SNES, avec ses 16-bit de puissance divine, son univers immense qui semble n'avoir aucune fin et un gameplay tellement parfait qu'on se demande franchement si c'est pas un Dieu lui même qui a glissé sa liste d'idée à Nintendo et à la Team de développement de Super Metroid. Ça ou un pacte avec le Diable. Bref, ceci est ce que je ressens pour Super Metroid, un jeu que j'ai découvert bien trop tard et qui a brisé mon esprit en mille morceaux tellement ça explose ta grand-mère qui fume des épices en regardant les trains passer.


La Série Metroid est apparue en 1986. Le jeu offrait un tout nouveau style de gameplay qui surprit énormément de joueurs. En effet, contrairement au style classique du tableau par tableau, de gauche à droite et je finis un niveau et je passe à l'autre, Metroid est un jeu qui est basé à 100% sur l'exploration. Un genre qui inspirera bien d'autres séries dans le futur. Metroid fût le pionnier du genre d'exploration, au lieu de suivre un chemin prédéterminé à travers un niveau où il faut simplement éviter les pièges et tuer les ennemis. L'objectif du jeu est simple: Détruire le Mother Brain et éliminer la forme de vie parasite connue sous le nom de "Metroid". Le jeu commence dans une caverne sur une planète inconnue dans le fin fond du cosmos et la toute première chose que l'on remarque c'est qu'il n'y a aucune indication du chemin à prendre. C'est exactement le genre de feeling que la série essayait de nous faire sentir, un sentiment d'être complètement perdu, un sentiment de claustrophobie, entouré de corridors de pierre et de créatures aliens hostiles et dangereuses. Un des points où la série a vraiment fait un énorme choc, c'est que le personnage principal, au départ, considéré comme un homme, était en fait un femme. Une révélation qui fût le choc de millions de joueurs à travers le monde. En effet, Samus Aran, l'héroïne, est une chatte! OMG WTF BBQ? Bref, le jeu fût un énorme succès et vient se placer dans le panthéon des classiques indétrônable. Ensuite, en 1991, vint la suite des aventures épique de Samus, Metroid 2: Return of Samus. Sorti sur la Gameboy, le jeu offrait diverses améliorations et nouveaux équipements, mais étant sur Gameboy, le jeu était extrêmement limité par les capacités de la console. Cependant, Nintendo fût encore capable de nous livrer un titre solide qui réussit lui aussi à se placer parmi les classique qui ne vieillissent jamais.


Je suis Samus et je suis une gonzesse, malgré l'énorme putain de costume mécanique que j'ai sur le dos.


3 ans s'écoulèrent sans aucune nouvelle de cette série, plusieurs fans s'impatientaient pour connaitre la suite. C'est alors qu'en 1994, Nintendo sortit le troisième opus de la série sous le nom de "Super Metroid". Le gimmick "Super" étant populaire à cause de la Super Nintendo/Super Famicom. Cependant, pour tout les fans qui étaient habitués à Metroid 1 et 2, Super Metroid fût un choc énorme. Commençant par un truc aussi simple que l'intro:


C'était du jamais vu auparavant, le thème sombre et effrayant qui rappelait facilement un ambiance à la "Alien" et des animations complètes qui démontraient des nouveaux éléments de gameplay qui semblaient impossibles pour l'époque ont carrément démoli l'esprit de tout les fans qui ont joué au jeu pour la toute première fois. Cependant, les fans n'étaient qu'au début de leur surprise. Car à la sélection d'une nouvelle partie, il y avait cette cutscene qui attendait tout le monde:



The Last Metroid is in captivity, the galaxy is at peace...
Ceci furent les paroles qui seront marquées à jamais dans le cœur des nostalgiques de la série, des paroles qui seront citées encore et encore.


Super Metroid suit ce qui s'est terminé dans le deuxième opus. Samus Aran fût envoyée sur la planète SR-388, l'habitat naturel de la forme de vie parasite connu sous le nom de Metroid, pour les anéantir, puisqu'ils avaient été considérés par la Fédération Galactique comme trop dangereux pour être tolérés. Cependant, après avoir anéanti toute la race, une toute dernière larve nait devant Samus. Dans un acte de pitié, Samus décide de laisser la vie sauve à cette larve qui se met à suivre Samus comme sa mère. Samus décide de remettre la larve à la Fédération qui commence à rechercher la forme de vie immédiatement. Les résultats sont assommants, les Metroids possèdent une capacité de génération d'énergie infinie, ce qui ouvre des portes au futur de la Fédération Galactique. Cependant, tandis que tout semble se terminer sur une note parfaite, Samus s'en retourne à ses activité de chasseuse de primes quand elle reçoit un message d'urgence de la colonie Ceres qui détient le dernier Metroid: Les Pirates de l'Espace l'ont attaquée et menacent de capturer le dernier Metroid!


Super Metroid se passe sur la planète Zebes, la planète où Samus fût élevée et aussi où le tout premier opus prit place. Les Pirates de l'Espace rebattirent une base sur la planète et avec l'aide du Mother Brain, maintenant ressuscité, ils recréèrent une armée de Metroids comme ils l'ont fait dans le tout premier opus. Samus retourne sur la planète pour combattre les Pirates et mettre fin à la menace Metroid une fois pour toutes. Le jeu offre de nouveaux éléments de gameplay, dont la capacité de pouvoir tirer dans les 8 directions avec le joypad. En haut, en bas, en avant et dans tout les coins. Cet élément de gameplay à lui seul fût une énorme amélioration de la jouabilité car elle offrait beaucoup plus de stratégie que dans les précédents opus. Non seulement ça, mais divers équipements furent ajoutés à la liste de ce qui était déjà disponible dans les précédents opus. Divers projectiles furent ajoutés tel que de nouveaux lasers et le Super Missile ainsi que la capacité de courir, 2 nouvelles armures et une nouvelle sorte de bombes. Bref, le gameplay fluide en plus du nouvel arsenal à la disposition du joueur fait de ce jeu un succès total, mais le gameplay et l'équipement ne furent pas les seuls atouts winner du jeu. Les tous nouveaux graphismes et l'OST font aussi partie de ce qui fait que le jeu devint un succès total! Le jeu exploitant les capacités graphiques de la SNES à son maximum et la vaste soundtrack composée pour le jeu font partie des nombreux éléments qui font que le jeu est un diamant qui fût poli à la perfection.

Il y a beaucoup d'éléments du jeu desquels je pourrais parler, mais j'essaie de garder cette review avec un minimum de spoil, donc je ne me prononcerai pas, mais ce qui fait que Super Metroid est un truc qui win tellement c'est simplement car le jeu est un exemple parfait d'un jeu qui fût poli au maximum de sa capacité. On fait face à des dizaines de jeux de nos jours qui nous font penser qu'ils auraient pu être bien meilleurs, des jeux qui sont excellents, mais qui auraient pu être bien meilleurs. Super Metroid est un jeu qui, non seulement fût une révolution dans son genre, mais il est aussi une preuve que les développeurs ont vraiment pris leur temps pour raffiner le jeu et le rendre le plus "parfait" que possible. C'est un jeu qui à été travaillé à fond pour une expérience de jeu maximum. On regarde le jeu encore aujourd'hui et on ne trouve rien à y rajouter. D'ailleurs, à partir de Super Metroid, les deux autres Metroid en 2D (Metroid Fusion et Metroid Zero Mission) ont cherché à lui ressembler le plus possible. (Ne vous détrompez pas, j'adore Metroid Fusion et Zero Mission, ils sont parmi mes Metroid favoris.) Tout ce qui manque, c'est des achievements, des bonus artworks et des niveaux de difficulté pour que ce jeu soit à jour selon les standards de 2010, car j'ai la certitude que même si ce jeu avait été produit en 2010, il serait quand même un énorme titre. Super Metroid est un de ces titres qui ne vieillit simplement pas. On peut y rejouer quand on a 13 ans, comme la première fois que j'y ai joué (En 2003, 9 ans après sa sortie), ou à 21 ans et toujours y retrouver le même plaisir, le même thrill, la même ambiance, le même style. À chaque fois qu'on y rejoue, c'est comme si c'était la première fois. En tout cas, c'est comme ça que je me sens à chaque fois que je décide de refaire un playthrough. J'y retrouve toujours exactement les même sentiments. Ce sentiment de nostalgie mais à la fois, ce sentiment que l'on redécouvre un jeu totalement. Pour moi, Super Metroid est un classique qui ne mourra jamais!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
IHZ Review:Super Metroid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IHZ Review:Super Metroid
» [Super Nintendo] Super Metroid
» Super Metroid | SNES
» [RECH] Super Metroid et/ou guide stratégique
» Super Metroid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: