AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pu-Li-Ru-La, le jeu du dimanche pluvieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Pu-Li-Ru-La, le jeu du dimanche pluvieux   Ven 31 Déc - 18:00



Revenez dans le début des 90', à l'époque où les Beat'm all sont pour la quasi-totalité des histoires de gangs de rue, de criminels à buter et de PileDriving sur requin. C'est à ce moment là que Taito revient sur la scène du Beat'm all comme Konami est venu dans le Shmup avec Parodius, c'est à dire grâce un titre totalement délirant et WTF.

Pu-Li-Ru-La prend place dans une sorte de pays des merveilles, appelé RadishLand. Dans ce monde, le temps prend son cours normal et correctement grâce à une clé, surveillée par un gardien. Mais voici qu'arrive un twist plot pas du tout prévisible : un mystérieux méchant est apparu et a volé la clé, ce qui provoqua l'arrêt pur et simple du temps. Chaque ville fut attaquée et le pays entier subit des dégâts.
Heureusement pour nous, le vieux sage du village dans lequel l'histoire démarre avait précédemment appelé nos deux héros, Zac et Mel, suite à des prémonitions. Il leur confia un bâton magique à chacun et leur demanda d'aller voir si le gardien de la clé du temps n'avait aucun problème. Bon ben dommage pour eux, il y en a un, et ils ne peuvent pas empêcher le badguy de s'échapper avec la clé, nos deux lurons devront donc partir à sa recherche pour rétablir l'ordre dans ce pays.
Ne vous fiez pas à l'histoire qui semble tirée d'un dessin animé interdit aux plus de 3 ans, le jeu est d'un tout autre intérêt.


Dans la version arcade, le joueur 1 contrôle Zac et le joueur 2 Mel, de toutes façons ça ne change rien car les deux personnages se jouent de la même manière. Vous combattez avec votre bâton magique, avec les coups basiques en appuyant sur le bouton action. Vous pouvez frapper un coup normal, ou alors un coup chargé en faisant direction + coup. Les coups sautés sont également de la partie.
Puisque le bâton est magique, ça serait dommage de se le gâcher en ne faisant que le secouer au hasard comme si on jouait à Wii Sports, right? C'est pour ça que vous avez la possibilité de sortir des gros coups magiques qui défoncent tout à l'écran, qui sont bien évidemment limités en nombre puisque vous démarrez avec 3 occasions, vous pouvez par la suite en gagner plus si vous jouez bien.
Bon ben en gros, on a du gameplay de beat'm all bien sympa mais tout ce qu'il y a de plus classique, du bon mais rien pour crier au BGE.


Mais qu'est-ce qui fait son succès à ce jeu alors? Ah merde je l'ai déjà dis, mais bon je le répète : c'est son côté complètement wtf. Lorsque vous arrivez dans le tout premier écran, tout va bien, jusqu'à ce que vous avanciez un peu. A partir de là tout commence, vous devez combattre des robots clones en les transformant grâce à votre bâton en différents animaux, comme des chiens, des cochons, des ornithorynques. Oui on doit transformer des robots en fucking ornithorynques, mais c'est rien à côté de ce qui nous attend. Après le stage d'intro, vous arrivez au lvl 2, une montagne glacée, c'est à partir de là que tout commence. Avancez un peu et vous trouverez... des boules de poils volantes avec des tentacules, des oiseaux punk, des armures avec jupe qui ont rien à foutre là, et d'autres trucs qu'on n'arrive pas à cerner. RadishLand a subi de très gros dégâts effectivement, et ça se voit. Je ne sais pas si la drogue était légale à l'époque, mais en tous cas c'est un bon gros WTF que les devs nous ont sorti comme idées. On ne peut pas dire qu'ils ont chômé à ce niveau là.


Pays des merveilles... ಠ_ಠ

L'univers est totalement disjoncté aussi au niveau des décors, traverser une ville où le background est composé de triangles invisibles ou une route de montagne avec des têtes digitalisées géantes qui vous obstruent l'écran, ça laisse pas de marbre non plus. Le jeu a été imaginé de A à Z pour être complètement taré, même les boss sont tout sauf des boss dans la forme. Ne parlons pas des magies que vous avez, ça relève du mexicain qui ira foutre vos ennemis dans un micro-ondes pour les faire ressortir purgés quoi.
Vous avez compris, ce qui fait ce jeu, c'est son univers et son ambiance les plus weird jamais vus dans un beat'm all, qui peuvent aller jusqu'à des trucs même malsains. Si vous cherchez du jeu WTF mais ne cherchez pas plus loin quoi.


L'avancée, étant donné que nous sommes dans un beat'm all, se fait par scroling sur différents niveaux. On a donc la recette classique des vagues d'ennemis qu'on doit tous buter en limitant au maximum les dégâts. Tout à l'heure, j'ai dis que les ennemis sont transformés en animaux grâce à votre baguette magique, et bien marcher sur ces animaux avant qu'ils ne sortent vous fera gagner des bonus de points. Il y a des boss à chaque fin de niveau, qui vous feront obstacle du haut de leur barre de vie, mais vous allez les défoncer, for great savior, et passer aux niveaux suivants. La durée de vie est cela dit très courte, on a 5 niveaux + le court stage d'intro, pas de quoi casser des briques à un canard, mais bon on y reviendra probablement juste pour sa dose de weirdness et de fun. Puis c'est sympa en multijoueurs.
Finalement ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas ici, c'est bel et bien le lvl-design et l'ambiance qui se renouvellent à chaque écran, le jeu est plein de bonnes idées pleines de joyeusetés et de bizarreries qu'on veut absolument découvrir.


Bon ben les graphismes, j'ai envie de dire Joker là. Les couleurs sont très funky, le mélange de sprites est super hétérogène et les portraits aux murs vous lèchent le dos. Rien à dire même aujourd'hui, le soft qui date quand même de 91 a franchement très bien vieilli. Esthétiquement, les décors sont parfois vides, parfois ils sont overweirdos, c'est parfois inégal mais bon, les ennemis sont toujours là pour vous occuper. D'ailleurs, ils vous occuperont tellement que la musique sera négligeable, on fera plus attention aux bruitages qui sont eux WTF par leur manque total de cohérence, entendre un bruit de réveil en pleine ville c'est vraiment bizarre quoi.


Art

Concluons : PuLiRuLa, c'est frais. Un bon beat'm all que l'on doit absolument tester rien que pour son ambiance qui en fait un jeu totalement révolutionnaire et culte. Un lvl-design totalement génial et de l'humour transpiré par toutes les pores, un duo brillamment réussi, n'hésitez pas si vous vous emmerdez genre un dimanche aprèm ou entre deux gros RPG.

Btw, si vous devez acquérir une version, prenez soin de choisir la version Jap (Oui même avec tout ça, le jeu est sorti partout dans le monde). Il y a quelques éléments qui ont été censurés dans la version World de l'arcade, cela dit les versions Saturn et PS1 sont visiblement, elles aussi, japonaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pu-Li-Ru-La, le jeu du dimanche pluvieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel temps fait-il chez vous?
» Spotting LFQQ par temp pluvieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: