AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La série Maximo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: La série Maximo   Sam 25 Déc - 4:07

Maximo


L'artwork qui retranscrit parfaitement l'univers à la fois glauque, sérieux et comique.

Une aventure longue et intéressante :

La série Ghosts'n Goblins s'est terminée sur l'épisode Snes Super Ghouls'n Ghosts et n'a jamais connu de suite (depuis Ultimate Ghosts'n Goblins sorti sur PSP). Après 11 longues années, qui permirent à certains joueurs de finir cette série, Capcom sortit une suite spirituelle Maximo puis 2 années plus tard Maximo vs Army of Zin. Je vais donc vous parler de ces deux hits.

Ce jeu vous mettra dans la peau de Maximo un chevalier revenu de guerre. A son retour il découvre que le terrible Achille s'est emparé de son royaume et a fait prisonniers ceux qu'il aimait. Fou de rage Maximo se jette dans un combat et en paie de sa vie. Il est accueillis en enfer par la Faucheuse en personne. Elle lui explique la situation : Achille réveille les morts grâce à une foreuse géante et les transforme en zombies, ainsi elle se retrouve au chômage. La mort lui propose donc de le ressusciter pour mettre un terme aux actes du terrible homme. Equipé de son bouclier et de son épée, Maximo devra se frayer pour prendre sa revanche et aider la mort. Le scénario est vraiment peu présent mais offre une bien belle surprise.

L'aventure vous fera parcourir 5 mondes, dont un cimetière et un marais, eux même composés de plusieurs niveaux et d'un boss. La possibilité de faire les niveaux dans l'ordre que l'on veut est une très bonne idée et vous permet de passer à un autre si vous n'en arrivez pas un. Sur chaque carte vous trouverez un puits où vous pourrez sauvegarder ou vous téléporter dans un monde déjà visité. Par contre il faudra sortir une bourse de 100 pièces pour pouvoir utiliser une de ces options. Personnellement j'ai toujours trouvé l'argent, mais il est vrai que cela peut perturber certaines personnes, qui après avoir terminé un horrible monde ne peuvent pas sauvegarder xD.


Les graphismes sont vraiment bons. J'adore le design du héros.

avec un gameplay Old School :

Maximo est un jeu de plates-formes/action en 3D contrairement à ses ancêtres. Vous pourrez faire des doubles sauts, vous baisser, frapper avec votre épée ou encore envoyer votre bouclier. Deux touches sont assignées à l'épée, une vous permettra de faire un coup basique mais répété, l'autre un unique coup puissant. Mais au fil du temps vous ramasserez des techniques laissées aléatoirement après la mort d'un ennemi. Votre barre de technique comporte un nombre prédéfini d'emplacements fixes. Lorsque vous mourrez les techniques ramassées en plus de celles se trouvant dans les emplacements libres seront perdues. Heureusement vous pourrez placer vous-même les techniques et vous gagnerez plus de place après chacun des boss. Les techniques sont variées et intéressantes, mais ne permettent pas de cacher la répétitivité des actions (heureusement c'est avant tout un jeu de plates-formes/action et non pas un beat 'em all).

Le bestiaire est principalement composé de squelettes-zombies de différentes formes, allant du squelette garde au squelette corsaire. La façon de les battre diffère et il faudra trouver la manière de les battre (se baisser, utiliser l'attaque puissante etc...). On retrouve aussi le sorcier de la série Ghosts'n Goblins qui vous transformera sous différentes formes.


Casser du squelette-zombie avec des bruitages d'os broyés est un pur régal.

et un côté épique, Old School et difficile qui ne laisse pas indifférent.

Maximo est avant tout un jeu de plates-formes, ainsi vous devrez à multiple reprise sauter au-dessus de précipices et de gouffres. La caméra boiteuse et rigide vous fera perdre de nombreuses vies, il faudra donc se concentrer et prendre son temps pour chacune des phases de plates-formes. Bizarrement j'ai adoré cet aspect étant donné qu'on ressent le côté Old School des vieux jeux de plates-formes 3D, après ce n'est que mon avis ^^.

Votre barre de vie est composée de plusieurs barres qui représentent aussi votre armure. Si vous possédez toutes les barres vous serez coiffé d'un casque mais si il ne vous en reste plus qu'une vous vous retrouverez en caleçon.
Les niveaux sont longs, difficiles mais pas insurmontables comme la plupart le dise. Il faudra savoir prendre son temps et se préparer pour traverser ces nombreux niveaux, qui heureusement sont jonchés de check point. Le premier niveau possède une mise en scène tout à fait extraordinaire. Au fil du niveau des précipices s'ouvriront devant vous et des falaises pousseront. Malheureusement cet aspect est bien vite oublié dans les niveaux qui suivent et on regrette la qualité du premier niveau. La longueur et la difficulté des niveaux viendront rapidement à bout de vos vies. Chaque fois que vous les perdrez toutes vous vous retrouverez devant la Faucheuse qui vous demandera une pièce tête de mort. Au début elle ne vous en demandera qu'une mais au fur et à mesure de vos morts elle vous en demandera plus. Ces pièces sont rares et l'une des seules façons d'en trouver est de ramasser 100 âmes (des lums bleues) éparpillées dans des tombes. Cet aspect est vraiment frustrant étant donné que plus on est mauvais, plus on doit payer cher, plus on bloque. Mais heureusement je n'étais pas l'un d'eux et j'ai rencontré que peu de fois la faucheuse.

Si je devais garder qu'une chose à Maximo, c'est son ambiance (comme à mon habitude quoi /8 ). Les graphismes sont bons et mêlent 3D réaliste et cartoon. L'univers des Ghosts'n Goblins est magnifiquement retranscrit en 3D et nous rappelle certains passages de la série. La musique apporte un côté épique au soft. La bande son est divine et les morceaux (reprenant le thème de la série Ghosts'n Goblins) sont fameux et donne une réelle impression de puissance. Mon thème préféré, sans aucun doute Graveyard of Ships part 1


"Jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien... L'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage."

En gros Maximo est un jeu Old School à la fois difficile et épique qu'il est impératif d'essayer pour tout fan de jeux de plates-formes 3D. L'action et l'aventure est intéressante et plaira à un bon nombre de personnes pour sa simplicité mais efficacité. Le challenge est ardu mais pas aussi insurmontable que ses prédécesseurs.
Après une bonne année et un avis inconsistant de Haga je me suis lancé dans la seconde aventure de Maximo qui est sortie 2 années après. J'espérais un jeu de plates-formes/action tout aussi bon que Maximo. Mais non ! Maximo vs Army of Zin est allé plus loin que ça et m'a fait découvrir que Maximo c'était en fait pas si bien que ça.


Maximo vs Army of Zin



Le petit côté comique du premier a disparus comme on peut le voir sur cet artwork.

Spoiler:
 
Les deux compères partent, la Faucheuse et Maximo, sont attaqués par d'horribles robots tombant du ciel. Quelques coups d'épée et une âme défunte s'échappe du tas de ferraille. Grim s'empresse de retourner en enfer et découvre qu'une fois encore on viole son travail. Avec l'aide de Maximo ils vont essayer de percer ce mystère. Et si ces robots n'étaient autre que l'Armée de Zin, emprisonné dans le Grand caveau d'Hawkmoor ?
Le scénario est bien plus présent que son aîné et bien plus intéressant. La trame est bonne ainsi que la mise en scène. Cette fois-ci on fera la rencontre de plusieurs personnages qui auront une importance sur le scénario. Mise à part cela le jeu possède de nombreuses améliorations et paraît bien plus aboutit que son aîné.


Whrouuah ! Je suis Maximo, je suis pas content et je vais casser du bot toute la journée !

C'était moins bien avant :

De jeu de plates-formes/action Maximo vs Army of Zin devient un jeu de plates-formes/beat 'em all/action. Plus épique, plus intéressant, plus varié que son prédécesseur, il donne un grand coup de vieux à Maximo premier du nom. Notre héros peut toujours double sauter mais en plus de cela il bénéficie d'un grand nombre de nouveaux coups et de nouvelles techniques. Les équipements et les techniques prennent maintenant plus d'importance. Deux touches ont été gardées pour les coups d'épée, mais cette fois-ci nous bénéficions, en plus des anciennes attaques du un, de nouveaux combos et enchainements. Les combats sont tournés beat 'em all et après quelque temps d'adaptation il est possible de faire de grands combos. Il est maintenant possible d'envoyer un ennemi en l'air, de l'enchainer aériennement puis de le faire valdinguer sur le sol. Le nombre de combo est varié et fait oublier le côté répétitif du premier opus; encore heureux étant donné le nombre important d'ennemis. Plus tard dans l'aventure vous dégoterez une seconde arme permettant une tout autre façon de se battre.

L'ajout d'un système de combo est intelligent et sympathique. Plus vous enchainez les ennemis, plus votre score sera gros, plus l'argent laissé par les ennemis sera important. Se protéger avec le bouclier deviendra impératif. Les combats sont plus vivants, plus intéressants, plus fluides, plus rapides. Grâce à l'argent récolté vous pourrez acheter des techniques à un maître épéiste ou acheter des objets à un marchant ambulant. Les techniques et les objets coutent chers mais seront définitivement à vous cette fois-ci. Le marchand vous vendra des caleçons, des parchemins explicatifs vous permettant d'en apprendre plus sur l'histoire, sur les techniques mais aussi sur les secrets dénichables. Les caleçons auront une importance capitale. Chacun possède une caractéristique propre. L'un vous fera gagner plus d'argent, l'autre détectera des coffres cachés tandis qu'un autre vous permettra d'utiliser une quatrième barre de vie débloquant ainsi l'armure d'or. Il faudra faire le bon choix et porter le caleçon qui correspond à la situation.

Niveau nouveauté Maximo peut maintenant s'accrocher au rebord d'une plate-forme (ce qui est FORT FORT sympathique) mais aussi laisser Grim prendre sa place pour dégommer du bot. Vous pourrez ainsi prendre possession de la Faucheuse en personne durant un certain laps de temps (que vous pourrez en augmentant la barre appropriée). Cette opération vous rendra invincible et sur-puissant, elle est capitale pendant des phases de combats trop chargés.


Le design de la Faucheuse tue, tout simplement. Les phases avec elle sont brèves mais efficaces.

Un univers plus varié, plus original et plus vivant :

Niveau gameplay Maximo vs Army of Zin est bien plus abouti, mais le dynamisme des niveaux est le point décisif qui creuse un réel faussé entre les deux opus. Oui, les niveaux sont bien plus vivants qu'auparavant et ce, dès le premier niveau. On commence notre quête dans un village, la lune est pleine, tout est tranquille. Au bout de deux pas des météorites tombent sur le village. Les météorites se révèlent être ces maudits robots. A peine atterris, ils se lancent à la poursuite d'inoffensifs villageois. Ceux-là accourent et vous demandent de l'aide. Armé de votre épée vous vous empressez de casser du robot. Maximo a réussi a sauver une magnifique donzelle mais un homme a malheureusement été tué. Après avoir parlé à la fille elle vous remet un présent, preuve de sa gratitude, puis vous donne un tuyau pour la suite de votre parcours. Après de nombreux démolissions et sauvetages vous arrivez devant un pont qui est alors détruit par la roue d'un moulin. Le pont passé une maison se dresse devant vous, soudainement un robot envoie à pleine vitesse une charrette de feu dessus. Sous vos yeux ébahis la maison prend feu et le premier étage s'écroule. Vous vous frayez un chemin au-dessus des flammes de plate-forme en plate-forme. Soudainement vous entendez un bruit sourd et la poutrelle sous laquelle vous vous trouvez s'effondre. Heureusement vous sautez et atteignez une fenêtre. En redescendant vous vous retrouvez nez à nez avec un robot plus imposant que les autres, un combat épique va avoir lieu. Voila Maximo vs Army of Zin, c'est ça, tout le temps, dans chacun des niveaux.

Le jeu bénéficie aussi de quelque énigmes, simples mais efficaces. Au début du jeu les phases de plates-formes sont peu nombreuses, mais au fil du temps elles foisonnent. La caméra a été améliorée et vous permettra de vous en vouloir à vous même lors d'une chute.
Dans le premier opus un score s'affichait à chaque fin de niveau vous montrant le nombre de secrets, ennemis et coffres que vous aviez trouvés. Malheureusement il n'y avait pas de détails et on finissait par s'en foutre totalement. Dans Maximo vs Army of Zin on a un compte détaillé et on sait le nombre d'ennemis, secrets, sauvetages etc... que l'on a malheureusement manqués. Lorsque vous remporterez un 100% (chose tout à fait possible si vous vous y mettez sérieusement) vous pourrez gagner une galerie d'image bonus.
Maximo Army of Zin possède aussi des graphismes bien plus travaillés et beaux que son aîné. La bande son est tout aussi bonne et épique.


Vous vous retrouverez un bon nombre de fois dans cette situation. Vous pouvez admirer la laideur de l'amure d'or x) !

Long, intéressant, intense, excellent, varié, épique, vivant, Maximo vs Army of Zin est un vrai chef-d'œuvre. A la fois Old-School et New School il propose toujours un challenge corsé et intéressant (maintenant une pièce mort vaux 50 âmes et il est possible de sauvegarder à tout moment). Les boss sont plus intéressants que dans le premier opus et bénéficient d'une excellente mise en scène.


Conclusion : La série Maximo est une excellente série, bien que Maximo vs Army of Zin est en tout point supérieur à Maximo. Si vous recherchez un bon défouloir, un challenge corsé, un bon jeu d'action/plates-formes ou tout simplement un hit vous pourrez commencer avec Maximo premier du nom puis par sa suite. Evitez de faire la série dans le désordre étant donné que la chute serait bien trop brutale.
En tout cas je ne peux que vous conseillez ces deux opus extraordinaires, du grand Capcom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La série Maximo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La série Maximo
» Ps2: Maximo !
» Arrivages Signature 4 février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: