AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bioshock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Bioshock   Sam 1 Jan - 3:27



Bioshock


Bioshock est un FPS développé par 2K Boston/Australia et édité par 2K Games, sorti en 2007 sur Xbox 360 et PC, et en 2008 sur PS3.
A priori, on pourrait penser que Bioshock n'est qu'un FPS banal, mais on serait loin de la vérité. Les FPS ne sont pas particulièrement réputés pour leur ambiance ou leur scénario, exception faite de quelques jeux comme les Half-Life. Bioshock fait partie de ces rares, trop rares merveilles qui parviennent à vous faire adorer un jeu dont vous n'êtes pas fan du genre à première vue et parvenant à vous intégrer dans leur univers grâce à une ambiance, une réalisation, un souci du détail et un scénario hors du commun. Jouer à Bioshock, c'est comme lire un putain de bouquin vous narrant la déchéance d'une cité utopique sous-marine et secrète, où l'utopie tourne malgré elle à la dystopie, où les idéaux d'un homme se changent en un enfer sous l'Atlantique, où les arts et les sciences n'ont aucune limite. La censure, l'éthique ? La cité de Rapture ne connaît pas de telles choses, et vous vous en rendrez très vite compte, grâce notamment aux journaux audio disséminés dans toute la ville. Continuez à lire, je vous prie.



Rapture, splendide cité bâtie sous la mer ...



Bienvenue à Rapture

1960. Vous êtes dans un avion, volant au-dessus de l'Océan Atlantique pour aller voir des membres de votre famille et celle-ci vous a envoyé quelques cadeaux. Soudain, l'avion s'écrase en pleine mer. Les flammes entourent les débris de l'avion, personne ne semble avoir survécu. Personne, mis à part vous. Mais vous n'avez pas le temps de vous poser de questions sur votre incroyable chance, sur l'endroit où vous êtes ou sur la cause du crash de l'avion que la lumière d'un phare vous attire, telle une chandelle dans les profondeurs obscures des ténèbres ... à moins que les véritables ténèbres ne se cachent à l'intérieur ? Entrant dans le phare, une musique aux airs de jazz parvient à vos oreilles. Vous avancez jusqu'à une bathysphère et parvenez à la faire fonctionner, vous enfonçant dans les abysses tandis qu'un discours d'Andrew Ryan, fondateur de Rapture, démarre. Tandis que vous admirez la ville depuis les vitres de la bathysphère, vous vous approchez de votre point d'arrivée. La lumière vacille et vous ne voyez pas clairement derrière la vitre. Un homme semble s'approcher de la bathysphère. La lumière se rallume, un autre homme est derrière lui, armé de crochets. Il fonce vers lui et l'éventre. La lumière s'éteint et l'assassin vous marmonne quelques paroles incompréhensibles avant de tenter de percer le toit de la bathysphère, en vain, puis de s'en aller. Soudain, une voix se fait entendre, vous demandant de prendre la radio de la bathysphère. Il s'agit d'un homme appelé Atlas qui vous demande d'écouter ses conseils si vous voulez survivre à Rapture et avoir une chance de vous sortir de cet enfer.

Votre voyage ne fait que commencer. Soyez le bienvenu. Soyez le bienvenu à Rapture.



N'allez jamais à Rapture si vous êtes un contrebandier.


"Mon père est plus intelligent qu'Einstein et plus fort qu'Hercule."

Une grande originalité de Bioshock qui le fait différer complètement des FPS classiques est que vous ne possédez pas vos seules armes, mais également des pouvoirs appelés plasmides. Ceux-ci sont très variés, du pouvoir d'incinérer à celui de forcer un Chrosôme (les derniers habitants, devenus fous, de Rapture) à attaquer ses semblables, en passant par la télékinésie. Leur utilisation consomme de l'énergie, appelée EVE. Notons que les ennemis réagissent intelligemment : si vous brûlez un Chrosôme et qu'un point d'eau se trouve à proximité, il ira là-bas pour éteindre les flammes. Seulement, en allant dans l'eau, il sera à la merci de votre plasmide d'électricité. On s'amusera aussi en observant ce qu'il se passe lorsqu'on lance le plasmide Rage sur un Protecteur entourés de Chrosômes. Enfin, les plasmides sont indispensables et nombreux.

Ils s'obtiennent généralement en dépensant de l'ADAM, sorte de monnaie utilisée pour bénéficier de plasmides et autres fortifiants génétiques. L'ADAM s'obtient sur des Petites Sœurs, des fillettes modifiées génétiquement glanant l'ADAM qui se trouve lui-même à la base sur les cadavres des Chrosômes. Oui, il s'agit de fillettes d'environ 9 ans armées de seringues et se nourrissant d'énergie trouvée sur des cadavres ? Glauque, malsain ? Vous n'avez encore rien vu ... Bien. Mais malgré tout, les Petites Sœurs sont parfaitement inoffensives, elles ne vous attaqueront jamais. Jamais directement. Car en effet, elles sont accompagnées d'un Protecteur (ou Big Daddy), Protecteurs qui sont des hommes conditionnés mentalement pour protéger à tout prix leur Petite Sœur, protégés par de lourds scaphandres et armés de grenades, d'un pistolet à rivets ou d'une puissante foreuse. Les Protecteurs en eux-mêmes ne seront jamais agressifs envers vous, tant que vous vous abstenez de les attaquer. A partir du moment où la moindre attaque, directe ou indirecte, venant de votre part, touche sa lourde carcasse, un combat à mort contre le Protecteur s'engage. (par ailleurs, il m'est arrivé d'agresser un Protecteur en envoyant négligemment valser un container avec le plasmide de Télékinésie.) Les Protecteurs sont les ennemis les plus forts et durs à vaincre du jeu, et au début il sera sans doute extrêmement difficile d'en éliminer un. Néanmoins, n'ayez crainte, la mort n'est sanctionnée que par un retour à une Vita-Chambre, une sorte de cuve métallique que vous rencontrerez fréquemment. Une fois le Protecteur vaincu, la Petite Soeur pleurant la mort de celui-ci, il vous reste à faire un choix crucial. Vous pouvez la tuer et obtenir tout l'ADAM qu'elle détient, ou la sauver et en obtenir seulement la moitié. Vous n'aurez jamais tous les plasmides, fortifiants et tout ce que vous pourrez acheter dans les Jardins des Glaneuses si vous ne tuez pas de Petites Sœurs. Votre propre survie vaut-elle la mort de fillettes ? De ces choix dépendra la fin du jeu.

Un autre élément crucial du gameplay à aborder est le piratage. Vous pouvez pirater les robots de sécurité, caméras, tourelles, coffres et serrures à combinaison qui se trouveront sur votre chemin. Ceux-ci seront d'une grande utilité, ne serait-ce que pour vous protéger des Chrosômes errant indéfiniment dans tout le niveau, ou pour faciliter les combats contre les Protecteurs. Le piratage est relativement simple en lui-même : il consiste en un mini-jeu où vous devrez placer une suite de morceaux de tuyaux de manière à faire un chemin de la sortie à la fin, en évitant des plaques piégées, tandis que le fluide permettant le piratage s'écoule en même temps.



Souriez !


Le fruit du dur labeur de chacun ne devrait-il pas lui appartenir ?

Non, dit l'homme de Washington, cela appartient aux pauvres. Non, répond l'homme du Vatican, cela appartient à Dieu. Non, répond l'homme de Moscou, cela appartient au peuple. Moi, Andrew Ryan, j'ai choisi une vision bien différente. J'ai choisi Rapture.

Voici un des nombreux extraits d'un des discours d'Andrew Ryan. Le fondateur de Rapture a fondé celle-ci sur ses idéaux, qui veulent que ce qui appartient à un homme lui appartient, et n'appartient pas à l'Etat, à Dieu ou au Peuple, mais à lui seul. Ces idéaux sont symbolisés par la Grande Chaîne, empoignée fermement par une main mais également tirée par celle-ci. Ces discours résonnent à travers Rapture et vous en entendrez souvent, tandis que des affiches vantent les mérites des cigarettes Oxford ou des cafés Bon-Papa, que des publicités de propagande tentent de vous convaincre du bien-fondé de l'utilisation des plasmides et du fait que les détraqueurs de ceux-ci sont des ignares opposés au progrès. Le jeu reflète à merveille cette ambiance steampunk qu'on peut retrouver dans d'autres jeux comme les Fallout, grâce aux publicités, aux discours et également au design particulier de la ville.


Ni dieux ni rois. Seulement l'Homme.


L'Océan sur ses épaules

Le scénario est là, l'ambiance aussi grâce aux journaux audio, aux répliques des Chrosômes, à la mise en scène véritablement choquante lors de la découverte de certains cadavres, le gameplay est également maîtrisé bien qu'il puisse malgré tout être amélioré en quelques points (chose faite dans le 2 pour ce que j'en ai vu) ; mais qu'en est-il de l'OST, élément très important pour l'ambiance en plus des décors et du scénario ? Elle est tout simplement excellente. Jugez-en par vous même avec le main theme du jeu, exprimant à la perfection la triste déchéance de la ville d'Andrew Ryan.





Toutes ces choses font que Bioshock n'est pas un FPS ordinaire, ni même un FPS original. Il s'agit d'un FPS d'exception, un de ces chefs d'œuvre révolutionnant le genre en excellant sur tous les points, tant au niveau du scénario, de l'ambiance, du gameplay et même de l'OST.
Je terminerai cet article avec deux cosplays, dont l'un faile et l'autre winne.

Spoiler:



Maintenant, commentez, je vous prie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Bioshock   Sam 1 Jan - 20:24

Très bonne review. Je l'a trouve vraiment bien écrite et elle se lit rapidement. Tout est bien expliqué, mise à part peut être les phases de gameplay. T'aurais peut être du un peu plus aérer le texte.
Bioshock, je l'avais commencé avec un pote et j'avais trouvé l'ambiance, les graphismes et la réalisation vraiment splendides. Mais, étrangement, ça m'a rapidement lourdé (il faut dire que c'était pas moi qui jouait). Par contre, là je suis vraiment chaud de me le faire et c'est pour ça que je suis entrain de me le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysten
hraharhar get it ?
hraharhar get it ?


Messages : 465
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 23
Localisation : Je suis là, où tu crois que je ne suis pas, mais en fait j'y suis alors que non. Tu comprends ?

MessageSujet: Re: Bioshock   Sam 1 Jan - 22:46

Ton article me donne vraiment envie de me le prendre alors qu'avant il ne m'attirait pas du tout.

Tu as fait du bon boulot. génial1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Bioshock   Mer 5 Jan - 1:00

Ingame, le jeu ne m'a pas totalement emballé, je sais pas pourquoi, même si j'ai pris plaisir à le parcourir. C'est sûrement du aux phases de shoot, un peu répétitives, chaudes et moyennement variées. Le scénario est divin et comporte un bon nombre de détails (j'en ai loupé masse ahdé ). Franchement, un des meilleurs scénarios que j'ai jamais vu pour un jeu. L'ambiance et l'univers sont eux aussi renversants. Franchement, c'est un truc de malade tout le travail derrière. L'architecture des lieux et tout, dingue quoi. Enfin bon, je suis vraiment impressionné par ce super jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Bioshock   Mer 5 Jan - 19:17

Honnêtement moi le scénar en tant que tel bof bof bof.
Il m'a pas spécialement emballé à part un twist plot pas trop mal.

En revanche, l'univers, oh my god, il est juste génial!
Les dialogues sont aussi riches et très intéressant, le background de la cité est, finalement, ce qui importe vraiment (parce que bon le scénar, c'est à dire ce qui arrive au perso... Y'a pas grand chose) et c'est là où y'a tout le génie.

Je hais les FPS
J'adore Bioshock
Pour moi ça veut tout dire, l'ambiance m'a emporté et j'ai pas pu m'arrêter de jouer tellement c'était étrange glauque et prenante comme expérience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bioshock   Aujourd'hui à 21:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Bioshock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bioshock 2 dans 13 jours !
» [Commande]Musique et Objet Bioshock
» Remake d'une map de Bioshock pour Doom 2
» Bioshock 2
» BIOSHOCK collector avec statuette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: