AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Lun 3 Jan - 17:36

ATTENTION

Cette review était à l'origine destiné pour le public de Nintendo Master. (Et ça a été écrit y'a un moment maintenant... )
Il s'agit d'ailleurs plus d'une présentation que d'une review à part entière car je n'ai que rarement fini un des jeux testé dans les Virtual Console
Je souhaitais juste les décrire et indiquer aux personnes si oui ou nonil fallait qu'ils investissent là dedans. (Plutôt en temps qu'autre chose)
C'est pourquoi à la fin de chaque review vous verrez un truc du style "Et mes Wii Points?" indiquant si oui faut y aller ou non.
Je précisais d'ailleurs à chaque fois dans les commentaires que je trouvais ça abusif comment les jeux étaient cher sur VC... (Au final, me demande si je devrais pas changer le nom de chaque conclusion
L'exercice était plus pour me permettre de jouer à des jeux auxquels je n'aurais jamais jouer sinon.

Virtual Console Chapitre 3 :
Disparition en montagne... et historiette de rue


Aujourd'hui... (enfin hier maintenant...) Comme tout les Vendredi on a le droit à 2 petits jeux sur la VC...
-Riot Zone sur PC Engine CD pour 800 point Wii
-1080° Snowboarding sur N64 pour la fort "modeste" somme de 1000 points Wii
Bon...

*Retrousse ses manches*
Nous commençons!

1080° Snowboarding

C'est le devoir de tout testeur de jouer et analyser le plus objectivement possible des jeux malgrès le fait qu'ils appartiennent à des genres qu'il est loin d'apprécier...
C'est le cas de 1080° Snowboarding, légende du snowboard sur N64, sortis le 30 Novembre 1998 pour la première fois sur N64. Le jeu s'attira rapidement d'excellente critique et resta dans le coeur de nombreux joueurs...
Bon, bon, bon...
Je dois vous avouer que tester une légende sans vexer personne n'a jamais été ma tasse de thé donc gardez à l'esprit qu'il ne s'agit que de mon avis et de mes performances... ^^"

Là-haut sur la montaaaagne

Première chose qui frappe dans ce jeu, à la cinématique du début, c'est cette volonté d'être "pêchu". Grâce à sa mise en scène, grâce à sa musique notamment
Cela est d'autant plus paradoxal que le jeu a, j'ai trouvé, plutôt vieilli au niveau de sa fameuse fluidité qui a fait son succès.
Néanmoins, il est vrai qu'il faut savoir se placer dans le contexte de l'époque...

Enfin bon, j'ouvre le menu et je constate un nombre assez élevé de mode :
-Le Mode Challenge, correspondant plus ou moins à un Mode Carrière dans d'autres jeu du même genre. Il consiste à effectuer, 4, 5 ou 6 courses (selon le mode de difficulté) contre un infâme ordinateur.
-Le Contre-la-Montre permettant de jouer... Contre le temps...
-Le Mode Figure dont le but sera d'enchaîner le plus de figure possible sur toute la descente du circuit. Attention cependant au temps!

-Le Mode Tournoi, alternant les phases où on doit faire du slalom entre les drapeaux. (Il faut passer à gauche des drapeaux rouges et à droite des drapeaux bleus) et les phases un peu plus "particulière" comme cette espèce d'immense tremplin dans lequel on essaiera de faire le saut le plus impressionnant possible sans donner du boulot supplémentaire aux médecins présents (?) sur les lieux...


AAAARGH! Non! Sortez moi de là! On m'a poussé, j'vous dit! On m'a poussé!


-Le mode 2 joueurs qui permettra, contre toute attente, de jouer à deux...
-Le mode "Entraînement" que votre serviteur commence à bien connaitre... -_-"
-Le mode Option qui saura vous faire frémir de plaisir entre le très original onglet "Record" et l'abominablement difficile mode "Vidéo"...
Bref, de ce point de vue, c'est plutôt positif!


Non, non Haga, t'y couperas pas, il va falloir jouer maintenant.

Je me met en mode Challenge.
Je prend un perso au pif, idem pour le snow.
Et on est parti pour la course! è_é
Et c'est là qu'une révélation apparut à mes yeux : Votre serviteur est complètement nul aux jeux de Snow! Ô_Ô
Allez hop! Direction! Le mode Entraînement!
Ce mode, plutôt bien foutu, proposera une liste de toutes les figures possibles avec les boutons en haut, à droite.
Très pratique pour les newbies!

C'est ici que j'ai expérimenté les commandes.
A pour sauter, bon, ça, c'est pas trop dur...
Z est au fait le bouton qui permet, d'après ce que j'ai compris, de se baisser pour avoir plus d'adhérence avec le surf et ainsi, mieux la contrôler.
Je ne vous cache pas que je n'ai pas compris ce que faisait exactement ce bouton, mais à partir du moment où je suis resté appuyé dessus (et que je l'ai relaché dans les virages), je suis allé bien plus vite...
R est le bouton qui va vous permettre de tourner votre planche d'un certain nombre de degré.
B est le bouton de "Trick" qui va vous permettre (Combiné avec divers touches de direction) de vous la pêter en l'air avant de retomber au sol avec l'élégance d'un éléphant qui rate une marche.
Les différentes figures proposées sont assez sympathiques à produire (bien que certaines soient grisées... Je me demande bien pourquoi...), elles sont cependant de plus en plus difficile à réaliser... Notamment le fameux 1080° qui est absolument infecte! (Déjà que je me suis arrêté au 540°.... Faute d'avoir la maîtrise pour continuer...). Le gameplay en lui-même est donc plutôt réaliste. Ici, pas question d'enchaîner les super-figures-de-la-mort-qui-tue comme j'ai pu le voir dans d'autres jeux comme SSX.
Ici, c'est limite de la simulation... Après... Ca plait ou pas...



Ben voyons! Faciiile! Je te le fais les yeux fermés... Si la joystick de la N64 veut bien le supporter moai1


Sortie sur la grande poudreuse.

C'est un autre Haga qui arrive à présent sur les pistes!
Confiant, cette fois, il a appris à accélérer! è_é
La course démarre, ça fonce, ça se dépasse, ça découvre que l'on peut foncer sur l'adversaire pour le faire tomber (Trop bien! *_*), on découvre aussi des niveaux plus complexe que la grande ligne droite du mode entraînement!
Remplis de passage secret d'embranchement, ces circuits sont de véritables bonheur pour les gens un tant soit peu curieux. (Franchement, quel plaisir de dépasser l'ordinateur en sortant de nulle part pour atterrir (plus ou moins bien) juste à coté de lui!)


Euh... Droite ou Gauche... ARGH! Milieu! X_X


Ils disposent également d'une variété assez appréciables!
Lac gelé, Route enneigée, falaise vertigineuse, Grotte de glace, village montagnard...
Le joueur se promène dans des mondes plutôt bien modélisés avec beaucoup de relief et prend tout ce qui lui tombe sous la main (Tronc d'arbre, Relief, falaise, Voiture...) pour se propulser dans les airs plus ou moins haut pour faire tout un tas de figure (enfin, disons, celles que l'on a retenu)...... On se demande pourquoi d'ailleurs, alors qu'il est si facile de passer par en-dessous ce qui permet de gagner bien plus sûrement la course! Parce que pendant qu'on fait le zosiau en l'air, l'ordi, en bas, il se gêne pas pour avancer sans nous attendre! Et les figures réussies ne rapportent absolument RIEN au joueur. (Boost ou même juste des points). D'autant plus que, si on se foire, une jauge de dégât se remplis. Lorsqu'elle est pleine, on perd. Déprimant non? (Vous me direz, en même temps, suffit d'être bon... -_- )


Petite excursion dans la grotte des glaces...




Photo avant l'accident...


Heureusement, d'autres modes de jeu existe.
Le mode tournoi est, à mon sens, pas très satisfaisant dans le sens où suivre une rangée de drapeau ne permet pas une grande liberté dans le jeu. (Hors moi, cette liberté, c'est ce que je préfère! ^^). Ceci dit, les amateurs de glisse devrait être aux anges!


Souriez, vous êtes filmé! :axo1:


Le mode figure est, quant à lui, l'occasion de visiter un monde de font en comble... D'autant plus que le joueur un tant soit peu curieux (et talentueux!) est souvent récompensé par un petit bonus de temps supplémentaire!

Dans un monde où les montagnes sont pixels et les planches polygones

Bon, certes, le jeu date du début de la N64 et date un peu... Même pour des jeux de N64... (Surtout après la sortie de l'expension pack!), il faut cependant reconnaitre certaines qualités graphiques à 1080° Snowbording.
La première chose qui m'a frappé, c'est l'absence de brouillard.
Ca parait bête, comme ça, mais pour moi, un jeu de N64, sauf exception, c'est un jeu avec du brouillard partout. Là, on a évité cela au maximum et le joueur peut voir venir la piste depuis très loin!
Malheureusement, cette profondeur de champs à un prix, ainsi, les ordinateurs disparaissent très rapidement du champs de vision du joueur pour apparaître au dernier moment lorsqu'il est tout prêt. Non pas que le jeu en devient nul, mais il est malgré tout déprimant, à la moindre chute, tout seul dans le froid, de ne plus voir notre adversaire et de songer qu'il a dû nous foutre 10 bornes pendant notre foirage de figures... (Heureusement, la carte rassure! ^^ )


Détail amusant : Lorsque les CP s'éloignent de nous. Ils se transforment en affreux amas de polygones rappelant un bon vieux Alone in the Dark




ARGH! On voit rien! >< Sur certains circuit, en revanche, les développeurs s'en sont donné à coeur joie pour mettre toute la purée de poie dont la machine était capable! ><


La seconde chose est le ton de couleur très bien choisis entre les circuits! En effet, afin d'individualiser chaque terrain, les développeurs ont développé une gamme de couleur propre à chacun des environnements. Ce qui donne une impression de variété encore plus grande!



Rhoo... Quel joli paysage... (Quand c'est pas gros on voit pas trop les pixels sur les montagnes, ça va... moai1 )
Observez le reflet du bonhomme sur la glace... Pourquoi on voit à travers ses habits? ô_ô


Dernières images de la montagnes... Durée de vie et difficulté...

Alors, OUI, moi j'ai trouvé ça dur! ><
Cependant, j'ai été assez surpris de trouver que, dans d'autre test, le jeu était présenté comme plutôt facile.
Alors, on va faire simple. Si vous êtes un vieil habitué (voir pire, quelqu'un qui avait le jeu sur la console original auparavant), mis à part les toutes dernière courses bonus (les "panda" et "or", je suppose que ceux qui ont fait le jeu voient de quoi je parle...), vous n'aurez pas beaucoup de difficulté.
En revanche, ceux qui commence, comme moi, préparez-vous à en baver! ^^"

La durée de vie, quant à elle est plutôt honnête avec 5 personnages à prendre (+3 cachés), 8 planches de surf ( +1 à débloquer) et enfin, 6 malheureux petits mondes dont 4 seulement réellement intéressant. (Pour les autres, il s'agit du méga tremplin et d'une piste qui va toute droite en forme de demi-tuyau pour s'entraîner aux tricks...)
Il y'en a heureusement 2 à débloquer mais je dois vous avouer que je m'attendais à plus...
Enfin, finissons sur le mode multijoueur qui, d'après ce que j'ai vu (Je n'ai pas pu faire de multi, je ne suis pas le seul de ma famille à ne pas aimé les jeux de glisse), est plutôt amusant mais pas franchement inoubliable. Bizarrement, jouer à 2 s'avère moins fun que tout seul...
Peut être à cause de l'écran splitté qui ne permet pas une bonne immersion... Ou tout simplement parce que les jeux axés "simulation" sont rarement "fun" à deux.


Tout dans le style


Bon, et mes points, j'en fais quoi?


Si vous êtes un newbie, que vous ne connaissez pas ce jeu mais que vous aimez les jeux de glisse et/ou de skateboard, je vois mal ce qui pourrait vous faire ne pas aimer le jeu!
Les autres, en revanche, malgrès des circuits très travaillés auront peut être d'autres projets pour leurs Wii Points... (Surtout que j'ai vu le jeu il y'a peu à 7€ 80 en magasin...)
Ah! Oui! Dernier détail! Je n'ai absolument AUCUNE idée de la disposition des boutons que prendra 1080° Snowboarding sur la VC! D'autant que les boutons sont vraiment étudiés SPECIFIQUEMENT pour la manette de N64...

Riot Zone

Alors là c'est particulier parce que malgré tout mes efforts je n'ai pas réussi à faire fonctionner le jeu avec ses musiques! Je vous prierais d'excuser le manque d'intérêt que j'ai pu ressentir étant donné le vide sonore me parvenant... C'était éprouvant... Espérons que j'arrive à oublier ceci pour que cela n'enfonce pas le jeu non plus...

Commençons...

New York... Ville de tout les périls... Il existe en ce lieu un endroit encore plus dangereux que le reste! Ce lieu est appelé : DragonZone (Non, pas RiotZone...Allez savoir pourquoi...)
Ce jeu, sortis à l'origine sur PC Engine CD (Ou SuperGarphX) en 1992, est avant tout un gros beat-em all bien bourrin comme on en fait plus de nos jours!

Alors Dieu inventa le beat-em all...

Plusieurs choses caractérisent le beat-em all « classique ».
-La 2D, si caractéristique où l'on peut déplacer le personnage en profondeur... (Je ne sais pas si je m'exprime bien... ^^ En gros, le personnage peut aller au fond du niveau et revenir à l'inverse d'un Mario où une telle chose est impossible...)
-Une très impressionnante armada d'ennemis prêt à s'abattre sur vous à chaque instant.

-Les attaques se font en tapotant le bouton « attaque ». Le Personnage se met à alors à enchaîner plusieurs attaques sans que le joueur puisse beaucoup intervenir sur ce qu'il se passe...
-Un scénario pourri! ^^

Comprenant ces 4 éléments, Riot Zone (ou Crest of Wolf de son petit nom Japonais...) est incontestablement un beat-em all de la vielle école! Autant le dire tout de suite, c'est un genre peu apprécié de nos jours... Ceci dit, décortiquons cela un peu plus...

J'attaque, tu attaques, il attaque...

Le jeu utilise 2 des boutons de la PC Engine CD, le bouton attaque et le bouton saut.
Les combos ne sont pas bien nombreux. Une série de coup de poing se terminant par un uppercut saisissant, une série de coup de poing se terminant par un coup de poing retourné virevoltant, ou une série de coup de poing finissant par un super coup de pied dévastateur...
En alternant les saut et les attaques. On arrive à obtenir un super coup de pied qui vire tout le monde et un super coup de coude qui sert à rien étant donné sa portée très faible!



YAH! Et un petit uppercut pour monsieur! Ca fait du bien aux nerfs, après une journée de boulot!


A noter la technique de « prise » se déclenchant par des moyens, qui, je l'avoue, me sont resté assez obscurs (Il semble qu'il faut s'approcher d'un ennemis par le bas ou le haut afin de le prendre automatiquement et le jeter avec le bouton d'attaque... Cependant, à chaque fois que je veux faire exprès de prendre quelqu'un, ça marche pas! é_è ). Dommage, parce que en prendre un pour en dégommer un autre doit être l'un des moment les plus marrant du jeu! ^^


Bon sang de bonsoir mais au bout d'un moment VOUS ALLEZ BIEN ME FOUTRE LA PAIX OUI?? Rha! Technique du j'en-prend-un-pour-taper-sur-l'autre!"


Enfin, en appuyant sur le bouton attaque et le bouton saut en même temps, on déclenche la smart bomb qui détruit tout les ennemis à l'écran. Un magnifique coup de pied vertical pour le premier personnage, une magnifique démonstration de dance hip-hop pour le second! Cette technique à le désavantage de vous détruire un peu moins du quart de votre vie.
Montrons du doigt le défaut du doigt cette mauvaise idée. (Même si ce n'est pas poli) Puisqu'il êut arriver assez fréquemment que l'on appuis par accident sur ses deux boutons, gâchant une de ces préciseuses bombes (et surtout, de la vie!)
Vous me direz, en faisant un peu gaffe, ça devrait passer...

Je vous répondrais, certes, mais étant donné le nombre assez important de bouton sur PC Engine (6!) je me demande le pourquoi du comment d'une telle idée!


Cette magnifique démonstration de danse de rue est au fait une technique qui balaie tout les ennemis de l'écran... Si si... On ne sous-estime pas le pouvoir du hip-hop... è_é


La réalisation est là... Le son presque...

Coté réalisation, il faut reconnaître que le titre s'en sort pas mal. Les rues sont relativement bien réalisé, le jeu est fluide, les personnages plutôt bien animés... Bon, c'est sûr que c'est pas non plus le top du top mais pour un processeur 8 bits... C'est quand même pas trop mal. (Ok, 16 bits pour le processeur graphique).


Très joli intro avec voix digitalisées... Pour l'époque, c'était la grande classe...



La mise en scène sait se montrer, des fois, pas trop mal.
Le système de niveau, notamment est assez rigolo vu qu'il consiste à passer d'un avis de recherche à un autre. Ainsi, à chaque niveau, on rend visite au caïd du coin pour les faire voir le goudron d'un peu plus près!
Une rencontre avec lui et souvent l'occasion de le voir prendre des positions particulièrement cliché en rigolant avant que le combat commence...
Pareil, l'idée est pas mauvaise je dois dire.


Allez hop! Lui, c'est fait. Quel est le prochain vilain...? Les niveaux "avis de recherche" sont tout de même une bonne idée... Même si je me demande pourquoi il pert son temps à rechercher des criminels au lieu de simplement aller chercher sa copine...



Il faut reconnaitre un certain effort de mise en scène pour les boss. Ici, un combat sur le ring!


Ce qui est dommage, c'est que je n'ai eu accès ni aux voix digitalisés, ni aux musiques qui sont, parait-il, plutôt pas mal grâce au support CD!
Je dois dire que j'ai écouté deux trois musiques du jeu qui sont pas trop mal...
De plus, les voix digitalisés lors de l'intro du jeu peut être un petit plus appréciable... (Surtout que la fin n'est pas sous-titré... C'est pas malin pour moi, je voyais que les images... Enfin bon, c'est pas comme si c'était compliqué non plus...)

Nous attaquons, vous attaquez, ils attaqu.... ZZZZ

Le gameplay est posé, la réalisation est plutôt correct la maniabilité est là, pas de soucis de collision. Ceci dit il faut tout de même avouer que, contrairement à Alien Storm sortis il doit y avoir maintenant 2 semaines, les développeurs n'ont pas, un seul instant, voulu variés un tant soit peu le gameplay.
Nan, on a, un coup de pied sauté, un combo au sol (avec trois variante, enfin bon, pour ce que ça sert...) une prise qui marche une fois sur deux et deux trois bombe à placer pour le plaisir et puis c'est marre! On a plus qu'à tapoter sur le bouton « attaque » pendant tout le jeu!


Rho! ô_Ô Une salle de culte pour une secte secrette... (Comme toute les sectes vous me direz...). Les décors savent se faire diversifiés... Les situations beaucoup moins... Parce que salle de culte ou casino, on se fait attaquer exactement de la même manière... Dur, dur, la vie de caîd...



Vous me direz, bah oui Haga, c'est ça un beat-em all! Seulement, je sais pas moi, dans Street of Rage, par exemple, on pouvait prendre des armes, ça variait ou on pouvait avoir des mecs qui débarquait en moto dans d'autres jeu, on devait déglinguer la moto pour avoir le mec.... ou... Je sais pas moi, rien que des ennemis qui sortent par surprise du décor!... Bon... Bah pas là... Un combo, tout les persos sont à patte et ont une unique manière d'agir et les ennemis sortent de la droite, de la gauche et EXCEPTIONNELEMENT du haut...


Devnnez contre qui je me bat? Mr. Lee? Arf! Sinon, outre la référence évidente, les attaques groupés qu'il fait avec sa compagne est, selon moi, la meilleure idée du jeu!


Bon, faut reconnaitre, les différents ennemis sont plutôt diversifié puisqu'ils ont chacun leur techniques d'attaques... Ça va du Tueur qui vous saute à la gorge jusqu'au taré qui vous fonce dessus en glissant (une chance sur 3 de se le prendre s'en rien pouvoir faire celui-là d'ailleurs...) en passant par la fille qui... Euh... est l'ennemie la plus faible du jeu et qui... Euh... N'a jamais eu le temps de m'attaquer...


La variété est tout de même un minimum présente... Je prend pour exemple ces vieux papys se battant à coup de baton! ^^



-Tu chausserais pas du 32 des fois?


Nan, le VRAI défaut du jeu, au fait, c'est le fait qu'il n'y ait pas de mode 2 joueurs.
Parce que je veux pas dire, mais jouer à n'importe quel Beat-em all tout seul... Bah... C'est comme essayer de jouer à FFIX avec l'option 2 joueurs... C'est sympathiques mais on en a vite fait le tour!
Un mode 2 joueurs auraient peut être pu sauver les meubles... Mais là, à part la mise en scène de certaine situation, je ne vois pas en quoi ce jeu se différencie des autres......
Il va même des fois en sens inverse! Sachez que, pour ma première partie en mode normal (et je suis pas un spécialiste du beat-em all non plus...) il m'a à peine fallu 4 crédits pour arriver jusqu'à la fin! (On peut en avoir jusqu'à 5 dans les options.)
Après, effectivement, on a le mode « difficile »...

Ceci dit, il est clair que le jeu est bien trop facile pour son genre... (Enfin là... Sur le coup... Je vais peut être méchant... Mais j'étais pas mécontent de la voir venir la fin...)

....Et pour mes points Wii?

Honnêtement, pour le joueur d'aujourd'hui, un beat-em all c'est rarement son genre préféré... Alors il achètera pas le jeu.
Pour un joueur ouvert, il y'aura de bien meilleur occasion de s'amuser dans un beat-em all dans l'avenir même si celui-ci sait, je le reconnaît, des fois, être sympas... (Enfin, il fait 800 points Wii, soit 8€ et moi, à ce prix là, j'ai des bons petits jeux N64 ou PS2 originals alors...)
Même pour les fans de beat-em all, le jeu comprend des tares inacceptables : Absence de mode 2 joueurs, difficulté très peu au rendez-vous, très peu d'inspiration pour varier les situations... A part pour les acharnés, je ne vois pas...
... Ou alors, vous avez eu ce jeu lorsque vous étiez tout petit et vous avez envie de vous remémorerez des souvenirs... Dans ce cas, d'accord, allez-y, c'est pas la manette Gamecube qui va gâcher le gameplay... (Au contraire, avec cette manette, les boutons devrait être plus espacés... Enfin j'espère...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Mer 12 Jan - 22:45

C'est vrai que 1080° snowboarding, on en entend parler mais peu de gen sl'ont testé... ça m'a fait plaisir de lire plus de détails, aujourd'hui. J'aime bien ton écriture Smile

Riot Zone fait peur quant à lui, ta review est bizarre, en fait j'avais l'impression que c'était un jeu bien jusqu'à ton dernier paragraphe...

Et comment tu as pris ces images ? Tu joues sur émulateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Jeu 13 Jan - 2:02

Oula c'est vieux tout ça, ça me surprend limite de voir un commentaire là dessus!

Alors Riot Zone c'est vraiment un Street of Rage en moins bien... Faut vraiment le prendre comme ça.
Il est pas excessivement MAUVAIS après tout, on s'amuse mais sans prendre d'arme, sans pouvoir jouer avec un pôte... Le mythe du beat em all s'effondre là je trouve.

En tout cas c'est comme ça que je l'ai vu et peut être que j'avais pas assez insisté là dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Dim 13 Mar - 20:31

Alala 1080°... pour l'avoir eu à sa sortie et pour y avoir bien bien rejoué depuis, je peux te dire que c'est pas seulement toi : le jeu est vraiment dur ! Je me souviens que j'en avais bavé comme pas possible pour réussir le dernier niveau de difficulté du mode championnat. Et d'ailleurs aussi étonnant que ça puisse paraître, en plus de 10 ans sur ce jeu, tu m'as appris un truc : le coup du bouton Z je connaissais pas du tout prin2
Donc je m'en vais essayer de suite !
Mais au-delà du gameplay et de la maniabilité qui sont vraiment excellents je crois que ce qui m'a vraiment marqué à l'époque ce sont les musiques ! Les thèmes sont entraînants, limite ça rappelle par certains côtés la bande-son de F-Zero X, des morceaux un peu rock.. En tout cas vraiment bien ce jeu !

Edit : effectivement je viens d'y rejouer et avec la technique d'accélérer avec le bouton Z c'est beaucoup mieux, j'ai réussi le premier championnat vraiment facilement (avec un clavier au lieu d'un pad N64 qui plus est). Par contre là où j'ai toujours du mal, c'est avec la réception des sauts, pas moyen de retomber correctement >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Dim 13 Mar - 23:32

C'est l'avantage de tester des jeux en moins de deux heures avec une FAQ sous la main...
Putain t'as dû en chier sans l'accélérateur sérieux ô_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Lun 14 Mar - 0:49

Z tu te penches sur ta planche et tu vas plus vite, mais t'a moins de controle dans les virage. De la même manière, appuyez sur Z (ou sur avant, je sais plus) en tout début de course et votre perso fera un petit saut en avant (l'ordi le fait je crois) qui lui donne un bonus de vitesse très appréciable. Une sorte de super démarrage.

Le jeu est pas franchement dur quand on connait ça. Enfin il m'avait pas spécialement donné de mal. La course contre le Surfeur d'Or quand même un ptit peu plus. Il était coriace (et solide cet enculé, tu le touches t'es par terre si j'me souviens bien u_u). Mais quand tu l'a c'est le coeur, il va trop vite.
La planche Pingouin (celle à débloquer donc) j'ai jamais compris son intérêt...

Sinon Haga le tuyaux c'est le Half Pipe enfin, pour faire des figures (je hais ce mode, mais passons). Et euh... Quoi d'autre, ouais dans le dernier circuit tu peux te faire un saut vertigineux, grinder sur une corde (attention l'équilibre par contre) et des tas d'autre truc de fou!
Par contre, le 1080°, je l'ai sortie qu'une fois en massacrant ma manette prin2 Un pote à mon frère était un Dieu. Sur le méga saut dont j'te parle il avait fait un score... Ahurissant. Il sortait des 1080° tranquille le gars. J'ai jamais su comment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Lun 14 Mar - 1:01

Effectivement c'est stick vers l'avant au démarrage pour faire le petit saut.
Le fameux 1080º.. jamais réussi ! Je me suis arrêté au 720, je trouvais ça déjà assez compliqué -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Jeu 8 Mar - 2:04

Je me permets de faire un up sur ce topic parce que... j'ai réussi un 1080° PUTAIN !!!! J'étais avec un pote qui avait le jeu à l'époque aussi, on a regardé une FAQ vite fait, et on a compris la technique pour faire les tricks !! Un rêve d'enfance qui se réalise moi j'vous dis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue   Aujourd'hui à 15:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Virtual Console Chapitre 3 : Disparition en montagne... et historiette de rue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Virtual Console Chapitre 16 : Dossier imposant, l'alphabet entier en jouant!
» [WII] Virtual Console | La liste !
» Virtual Console
» Virtual Console Chapitre 9 : Suppositoire volant ou Robocop épatant, A la guerre comme à la guerre!
» Virtual Console Chapitre 15 : Dossier gargantuesque pour jeux romanesques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: