AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thief the Dark Project Better than Minecraft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 15 Jan - 18:07

Thief the Dark Project


Thief the Dark Project, appelé Dark Project : La guilde des voleurs en France, est un jeu d'infiltration sorti en 1998 sur PC, développé par Looking Glass Studios et édité par Eidos Interactive. A ce moment, de nombreux FPS à la première personne, tel Half Life, sortaient. Les développeurs sont les mêmes que pour les jeux System Shock 1 et 2 et ils ont utilisé le même moteur, le Dark Engine, pour le second opus de System Shock ainsi que le second opus de cette série. Thief reprend la première personne mais change radicalement en imposant un gameplay d'infiltration où les combats sont à éviter à tout prix. Un jeu donc vraiment original avec un univers moyenâgeux bien sympathique qui changeait des productions de ce moment-là. Thief possède une grosse communauté de fans qui apportent de nombreuses missions supplémentaires. Deux suites ont vu le jour.

Une immersion totale et directe :

Squadarofl, membre présent sur ce forum, m'a de nombreuses fois conseillé le premier opus de Thief. Je me suis donc décidé à le faire, histoire de voir si ses nombreuses louanges vis à vis du jeu étaient vraies. Hop, hop. Je lance le jeu. Premier aspect étrange, le menu comporte de nombreux mécanismes (au niveau du design), chose totalement étrangère à l'époque moyenâgeuse. Après l'avoir traversé, je débute le jeu et tombe directement sur cette vidéo d'introduction. Et là, et là, je suis déjà à fond dans le jeu. Après seulement quelque secondes de jeu, même pas, après la première cinématique, je suis déjà totalement imprégné de l'ambiance et l'immersion dans le jeu est totale. Thief, c'est vraiment un jeu réussi vu à quel point on se sent dans le jeu. Après cela, je me tape une petite session d'entrainement bien moins intéressantes et hop, j'attaque la première mission. A nouveau, petite cinématique. Et là, hop, on est à nouveau totalement dans le jeu. Le dépaysement et le mystère qui se dégagent de la cinématique dégage une aura tout à fait originale et inattendue. S'en suit une citation totalement épique et mystérieuse. Puis une autre cinématique, expliquant les différents objectifs de la mission et les différentes marches à suivre. Chaque mission débutera par une cinématique épique suivant ce shéma, de quoi s'immerger avant chaque partie.


Le menu est simple et animé tandis que les cinématiques dégagent une atmosphère impressionnante.

Un univers intelligent et intéressant :

Même si la linéarité d'apparition des cinématiques pourrait présager un scénario lui aussi linéaire, il n'en est pas question. Le jeu comporte quelques retournements de situation et rebondissements accrocheurs et surprenants qui donnent envie d'en savoir plus et de continuer le jeu. Aussi, le scénario ne réside pas que dans les cinématiques, quelques dialogues s'intègrent souvent durant une mission. Nous sommes au moyen-âge et un grand nombre de sujets de cette époque sont traités: vol, croyance, fanatisme, meurtre, magie. Ils le sont d'une façon tout à fait remarquable et on ressent vraiment l'époque moyenâgeuse. Ce scénario permet d'embellir l'univers du jeu, qui a été grandement travaillé. Celui-ci se ressent surtout dans les différents dialogues des ennemis durant les missions, les citations dans les cinématiques, ou encore les nombreux manuscrits (livres, notes, parchemins, papiers froissés, lettres...) trouvables ici et là. Ceux-ci sont répartis de façon cohérente et sont destinés et écrits par différentes personnes. Ainsi, dans la cuisine, on trouvera les différents plats à préparer, sur des cadavres de chercheurs des notes, dans un manoir des lettres écrites par celui qui le possède. Un autre aspect réaliste vient des cartes des lieux, qui vous seront remises au début de chaque mission. Elles se révèleront bien inutiles étant donné que la plupart du temps elles sont faussées, trop anciennes ou carrément trop grossières. L'univers est vraiment cohérent et génialement construit. On y croit vraiment et on a l'impression de vivre une épopée réelle et ancienne.


Un papier trouvé vers les cuisines qui explique pourquoi le manoir est si peu animé. Les gardiens dans leur bibliothèque.

Des lieux variés :

Les missions nous entrainent dans toutes sortes d'endroits différents. Ceux-ci ont une importance capitale dans la série étant donné qu'ils y sont pour beaucoup dans l'ambiance. La majeure partie du temps se passe dans des manoirs ou des bâtiments mais on aura aussi le droit à des grottes infestées de zombies ou des villages abandonnés. Les lieux sont vraiment intéressants à parcourir. Je ne suis pas friand de jeux d'exploration, mais les niveaux sont tellement géniaux que j'en ai parcouru les moindres recoins, c'est dire. J'ai pris mon temps, j'ai su profiter du jeu. Il faut avouer qu'au début, c'est imposé étant donné que les niveaux sont gigantesques et regorgent de passages secrets et de portes. En gros, durant les premières minutes, vous visiterez les lieux et vous vous perdrez, puis après quelque temps vous connaitrez le niveau sur le bout des doigts. Chaque lieu est parfaitement cohérent et possède une personnalité propre. Les manoirs comportent des cuisines, des chambres, des salles de couchage, de salles des garde, etc... Le rêve de toute personne se faisant chier durant une visite d'un vieux château devient réalité. Maintenant, vous pourrez visiter ces lieux, aller partout, trouver tous les passages secrets et surtout en jouant les voleurs et en se faufilant entre les gardes.


Les intérieurs sont vastes, intéressants, variés, réussis, cohérents et peaufinés, tout comme les extérieurs.

L'ambiance globale qui se dégage est un mélange de moyen-âge et de steampunk. Le jeu se passe durant le moyen-âge mais possède de nombreux mécanismes et machines comme des lumières électriques, des ascenseurs, des rouages ou encore des tuyaux. La plupart des lieux sont crasseux, humides et la plupart des mécanismes que j'ai cité sont rouillés. Cette technologie fait énormément penser à celle de Jules Verne. Tout ceci donne un côté vraiment sinistre et met mal à l'aise. Le moteur Dark Engine a énormément vieilli. Après avoir maté les vidéos d'introduction, le choque avec les graphismes ingame fut radical. Pourtant, l'ambiance y est toujours aussi exceptionnelle, ce qui m'a énormément surpris. Les lieux sont tellement cohérents et tellement variés qu'on en oublie l'aspect graphique. De plus, de ce côté steampunk, les niveaux regorgent de passages fantastiques. Je ne vais pas vous spoiler mais il arrive souvent de passer d'un lieu cohérent à un lieu tout à fait incohérent et fantastique. Cette variété crée un énorme plus et promet de nombreuses surprises aux joueurs. En tout cas, l'architecture des lieux est tellement géniale que je me dis qu'ils ont du avoir un level designer anciennement architecte pour créer des niveaux avec un level design pareil. Il faut aussi noter que toutes les portes peuvent être ouvertes.


Une borne d'électricité à côté d'une échoppe, dans Thief, c'est normal. Les ascenseurs sont nombreux, même dans les grottes.

Bande son immergeante :

La bande son permet aussi d'accentuer l'ambiance du jeu. Les thèmes musicaux se font très très rares, je crois en avoir entendu qu'un, deux et encore. La plupart des thèmes sont dark ambiant et nous immergent encore plus dans cet univers moyenâgeux steampunk. The Sword est une des nombreuses pistes du jeu. D'un grand intérêt out of game, ingame elle donne un côté encore plus malsain et nous met définitivement mal à l'aise. De nombreux bruitages viennent s'incruster dans le thème, comme des cris, des lamentations ou des rires. De plus, il faut avouer que chaque bruitage est cohérent. Ainsi, vous aurez une petite explication des petits rires à la fin, mais je ne vous en dit pas plus. Vers la fin, on peut entendre un petit passage musical tout simplement sublime. The Assasins est encore un des nombreux thèmes géniaux du jeu. Cette fois-ci, on a le droit à une musique mais toujours saupoudrée de nombreux bruitages tous plus glauques les uns que les autres. Les doublages sont excellents et collent parfaitement avec le jeu, ce qui est fort rare, surtout qu'il est intégralement en français. Durant les missions, vous pourrez souvent assister à des discussions entre des personnages. Là encore, le doublage est excellent. Les bruitages et les différents sons poussés par les ennemis sont exceptionnels. Lorsqu'un ennemi humain vous repère, il commence à crier à la trahison ou à l'attaque. Tout ceci accentue à nouveau l'immersion totale dans le jeu.


Il faudra souvent se jeter à l'eau pour terminer à bien une mission. Une scène bien troublante dès la seconde mission.

Une infiltration originale :

Parlons un peu du gameplay maintenant. Comme Garett est un voleur, celui-ci opère toujours de nuit. Le jeu joue donc beaucoup sur le système d'ombre. Au bas de l'écran, il y a une jauge qui change en fonction de si vous êtes cachés par l'obscurité ou non. Une fois fondu dans l'obscurité, aucun ennemi ne pourra vous repérer. Le bruit joue aussi un rôle important dans le gameplay. Si vous marchez sur un tapis épais, les ennemis n'entendront pas vos pas et vous pourrez vous glisser derrière eux sans difficulté. Par contre, si vous marchez ou carrément courrez sur du carrelage ou de la pierre, vous vous ferez rapidement repérer. Les gardes sont nombreux et les ennemis changent en fonction des lieux (en gros le bestiaire est plutôt varié). Pour vous en débarrasser, vous aurez la possibilité de les assommer, de les combattre ou carrément de passer inaperçu (ce que le mode expert vous demande). Les combats sont franchement à éviter. Encore une fois, ceux-ci sont super réalistes. Les combats peuvent paraitre mous, mais c'était ainsi au moyen-âge. Les épées sont lourdes et il est difficile de porter des coups rapides. Même si vous pourrez charger un gros coup ou vous protéger, vous prendrez beaucoup trop de dégâts pour battre tous les ennemis ainsi. Au fil du jeu, les ennemis deviennent de plus en plus coriaces, vifs et nombreux. Le jeu se base donc pleinement sur l'infiltration.


Si on peut se permettre de combattre dans les premières missions, par la suite, il faudra éviter. Assommer un homme saoul, c'est simple.


Ce qui m'a énormément surpris au niveau du gameplay et pour un jeu de son temps (et du notre aussi), c'est que le jeu laisse une liberté totale durant les missions. La seule chose que vous devrez suivre sont les objectifs, après vous pouvez les atteindre de n'importe quelle façon. La grandeur des niveaux, le gameplay excellent et le nombre important d'objets changeront énormément votre façon de jouer. Personnellement, la première fois que j'ai fait le jeu (parce que oui, je compte le faire d'autres fois), j'ai quasiment utilisé aucun objet, j'ai assommé en grande partie les gardes mais j'en ai aussi combattu un paquet. Au fil du jeu, j'ai compris l'importance et surtout l'utilité des objets. Votre inventaire en contiendra une flopée. Les flèches d'eau permettent ainsi d'éteindre des bougies ou des torches plongeant la salle dans l'obscurité et vous permettant ainsi d'assommer les ennemis ou de passer inaperçu. Les flèches de feu sont plus puissantes que les flèches à tête large et vous permettront d'allumer des torches. Les mines permettent de faire exploser les ennemis, les bombes à gaz permet d'aveugler les gardes, etc... Les flèches à corde sont vraiment intéressantes une fois que l'on a compris leur utilité. Vous voulez atteindre un étage surélevé sans prendre les escaliers ? Passer par ce trou au plafond qui mène vers une zone inconnue ? Si le plafond est en bois vous pourrez y tirer une flèche qui laissera tomber une corde vous permettant ainsi de monter. Les possibilités offertes par le jeu sont immenses et variées.


Vous verrez souvent le manoir extérieurement. Puis vous vous y infiltrerez et vous tomberez régulièrement sur les cuisines.

Les objectifs des missions sont variées et changent radicalement. Si dans la plupart il vous faudra dérober un objet précieux, certaines missions vous demanderont d'espionner des ennemis ou de passer par des lieux sinistres et hantées pour arriver à un endroit secret. Le gameplay change radicalement au fil des missions. Espionnage, vol, exploration, fuite, toutes ces situations moyenâgeuses seront réparties dans les 13 excellentes missions de Thief. Chaque mission vous prendra entre 1 et 2 heures. La grandeur des niveaux mais surtout la difficulté de ceux-ci y sont pour beaucoup. Le jeu se révèle très difficile. J'ai terminé la première mission en un coup après une pléthore d'essais. Fort heureusement, le jeu permet un bon nombre de sauvegardes rapides (il y a une vingtaine d'emplacements). Cet aspect tue un peu l'immersion dans le jeu et le plaisir de jeu, vu à quel point le jeu est dur et qu'on finit par spammer ce système. Mais le jeu a une ambiance tellement géniale que vous oublierez rapidement cet aspect. Au fil du jeu, vous vous améliorerez et vous assimilerez les différents mécanismes du jeu, vous deviendrez ainsi plus performant au fil des missions, même si la difficulté devient de plus en plus hardcore. Le replay value est excellent et je compte me le refaire, sans aucun doute. Le jeu comporte aussi quelques bugs par-ci par-là mais rien de très important.


Pour aller dans la prison des marteleurs, on devra passer par une grotte ... pas très accueillante.

Conclusion :

Thief the Dark Project est une perle, une merveille. Jamais je n'ai éprouvé un tel sentiment de peur et de réalisme dans un jeu. Le jeu est tellement immersif que j'ai sursauté et eu peur un bon nombre de fois alors que d'autres jeux d'horreur ne m'ont rien fait. Graphiquement, ça a un peu vieilli mais ça reste acceptable et ça n'entrave en rien l'immersion dans le jeu. L'ambiance est restée intacte au fil du temps et nous fait vraiment ressentir quelque chose de fort, d'intéressant, de puissant. Jamais je n'ai pris autant de plaisir à fouiller les niveaux de fond en comble. Depuis longtemps, je ne me suis pas senti aussi investi dans un jeu. La réalisation globale du jeu est vraiment fantastique et j'ai rarement vu une telle ambiance. La bande son est époustouflante, la cohérence du level design ainsi que la liberté qu'il permet m'ont tout simplement bluffé. Le scénario est intéressant et son univers génial. Le gameplay est efficace et bien mené, au fil des parties on s'améliore et on devient rapidement un voleur expérimenté. Les différents modes de difficulté proposent des objectifs en plus et donc une grande durée de vie.
La Guilde des voleurs c'est un tout. C'est un mélange détonnant entre un level design magique, une bande son malsaine, un gameplay au poil, une liberté d'action époustouflante, un univers intriguant, des personnages hauts en couleurs, des cinématiques parfaites qui entrainent le joueur dans une expérience originale et variée.


Dernière édition par ARC8games le Dim 23 Jan - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orson
Celui qui va détrôner la légende


Messages : 66
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 26
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 15 Jan - 18:23

Pas mal, ca me donne vraiment envie d'y jouer.
J'aime bien le style rétro, alors ce ne seront pas les graphismes qui vont me faire perdre l'envie d'y jouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 15 Jan - 22:03

Bonne review ARC moai1

Moi qui posait le principe que l'infiltration se faisait que dans des univers modernes avec les armes à feu et tout ça. Là, je connaissais pas du tout, enfin juste de vu peut être(je lisais souvent les mags de jeux PC il y a quelques années).
Je dois dire que de faire de l'infiltration dans un univers moyenâgeux, c'est original. J'adore le genre infiltration, mais avec un univers original.... putani, à faire.
Le gameplay a l'air bon avec cette grande liberté (c'est ce que j'aime en fait). Et puis, malgré que je sois pas fana du monde moyen âge. Le fait de faire un mélange magique, glauque et steampunk ftw... J'aime.
dad1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choses
MARIOS DE FEUE
MARIOS DE FEUE


Messages : 289
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 24
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Dim 16 Jan - 0:01

J'ai jamais joué à un jeu d'infiltration, j'ai presque envie de m'y mettre avec celui-ci...
Je vais peut-être essayer un jour, en tout cas ça donne envie.

:woé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Dim 16 Jan - 14:05

Sacré Squada moai1

Très bonne review ARC qui m'a donné envie
Seul détail, tu as pas compris ce que c'était qu'une histoire linéaire.
Une histoire qui n'est PAS linéaire c'est une histoire avec des embranchements, avec des choix multiples et des fins différentes.
On peut avoir une histoire linéaire avec des tonnes de retournement de situation, elle restera linéaire à partir du moment où on ne peut rien faire pour éviter que ce qui arrive arrive. (C'est pourquoi c'est pas un défaut la linéarité moai1 )

En dehors de ça bah tu m'as appris que le jeu existait en Français et là tu vois, je suis un peu rassuré. Parce que la version que je possède est en anglais et écouter des gens parler anglais sans sous titre, je dois t'avouer que j'ai peur que des choses m'échappent durant le scénar, ce qui serait franchement dommage... Vas y ARC, file nous un lien! moai1

Par ailleurs Thief est un jeu que je trouve excessivement DUR à installer sur PC... D'ailleurs là juste à l'instant j'ai voulu m'en faire une partie (oui ta review m'a donné envie... Comme quoi) et j'ai encore mon CONNARD de problème du jeu qui est accéléré à fond et que j'avais corrigé dieu sait comment la dernière fois. (Faut que je rapelle le service après vente Squada)

Tu parles également énormément de cohérence dans l'univers, je commence à comprendre pourquoi Squada aime tant ce jeu... Et son architecture. Ceci dit, n'est-ce pas trop contraignant de devoir explorer ainsi le monde avec une flopée de garde un peu partout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Dim 16 Jan - 21:47

J'avais jamais entendu parler de ce jeu, eh bien bizarrement j'ai pas envie d'y jouer. :C
Je pense que je supporterai pas un jeu aussi moche, pour ma part.

Mais bon, si je tombe dessus un jour, j'le prendrai, peut-être que ça m'étonnera tellement le gameplay a l'air bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Lun 17 Jan - 18:23

Merci pour vos commentaires.

Haga --> Je pensais qu'un scénario linéaire c'est un scénario ou tout est expliqué à la base, du style Mario va sauver Peach sans retournements de situation. Enfin bon, thx, je savais pas.
J'ai plus le lien, ça fait un bail que je l'avais téléchargé mais en faisant une recherche et en tapant "Dark Project La guilde des voleurs megaupload" on trouve de nombreux résultats sûrs. Personnellement, je n'ai eu aucun problème d'installation, il faut dire que j'ai un xp et que c'est le pied (par contre sur mon Seven c'est le fail assuré). Haga, c'est un peu l'essence même d'avoir beaucoup de garde dans le jeu. Mais sache qu'une fois ceux-ci neutralisés (tués ou assommés) on peut se balader peinard. C'est ce que je fais en temps normal, je butte tous les ennemis et ensuite je cours de droite à gauche pour atteindre mes objectifs, mais je vais plus faire comme ça dans mes futurs parties.

LibreGA --> Si tu te bases sur les screenshots c'est normal que ce soit moche. Les graphismes restes acceptables (un peu comme ceux de Half Life si tu veux), voir beau si on fait pas attention à l'ancienneté du moteur. Tu passes vraiment à côté de quelque chose si tu y joues pas, surtout que je crois que tu apprécies les jeux d'infiltration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Lun 17 Jan - 21:04

Bonne review. C'est intéressant, j'avais jamais entendu parler de ce jeu, et l'idée de mélanger Moyen-Âge, steampunk et infiltration me plaît bien.
Le truc qui m'intéresse surtout c'est l'exploration et les à priori nombreux passages secrets. J'adore l'aspect qu'ont les intérieurs des châteaux aussi, j'adore ce genre d'ambiances.
J'essaierai de le DL à l'occasion, enfin j'ai masse de jeux à faire d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Ven 29 Avr - 23:46

Review lue. Ouais, même si elle date je la lis que maintenant que j'ai envie de jouer un peu sur mon ordi que je viens de nettoyer pour l'occasion. Pour la petite histoire Spybot m'a éliminé 67 menace dont Brontok, un ver que j'avais chopé en 2006 et dont j'étais sur et certain de m'être débarrassé pourtant u_u . J'ai aussi réparé 688 erreurs et j'ai allégé mon engin d'une quinzaine de programme. J'espère qu'il va mieux tourner après tout ça.

Bref, Thief à force d'entendre Squara en parler sur le chat je suis venu voir de quoi il en retournait. J'ai jamais été spécialement fan des jeux d'infiltration, néanmoins le contexte médiéval me donne envie d'essayer, et puis si y'a des cinématique classe, c'est également un point qui me motive énormément.

Bref je tenterai sans doute de DL ça à l'occasion. Et le plus tôt serait le mieux, si quelqu'un a un lien viable, je sais que je cliquerai d'office sur un truc tout fait plutôt que de devoir le chercher moi même... Et pareil, au cas ou j'en trouve un, je le ficherai ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squadarofl
mario?
mario?


Messages : 525
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 24
Localisation : TOULON XPLDR

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 14 Mai - 10:28

Tu peut avoir le jeu gratis en français sur http://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=1195 (j'ai pas testé, je sais pas si ça marche)


Si t'a des problèmes de jeu, tu fais clic droit, propriété et t'y joue en service pack 98

koi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 14 Mai - 19:52

ça marche sous seven ? sadcat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 14 Mai - 21:05

Oui, ça marche sous Seven... Même si tu peux avoir des soucis d'accélaration... (Putain j'ai ENCORE oublié ce qu'il fallait faire dans ces cas là...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squadarofl
mario?
mario?


Messages : 525
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 24
Localisation : TOULON XPLDR

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 14 Mai - 23:02

Bon, j'ai filé un lien de merde on dirait, à moins que quelqu'un sache ouvrir un fichier .bin CODY FUCKING TRAVERS

J'ai un autre lien sinon, ça dérange si c'est en torrent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~


Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Sam 14 Mai - 23:04

Ben euh il est tres bien le lien prin2 suffit de faire rouler le .bin avec Daemon Tools ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thief the Dark Project Better than Minecraft   Aujourd'hui à 23:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Thief the Dark Project Better than Minecraft
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thief the Dark Project Better than Minecraft
» [Test] [PSP] Project Diva
» Après minecraft... project zomboid
» [Fiction] Lautrec de Carim, ou la Cupidité ; inspiré de Dark Souls
» Project Cerberus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: