AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Virtual Console Chapitre 10 : Mondes de rêve... Battailles entre boules roses, noires et blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Virtual Console Chapitre 10 : Mondes de rêve... Battailles entre boules roses, noires et blanches   Mer 19 Jan - 17:21

ATTENTION

Cette review était à l'origine destiné pour le public de Nintendo Master. (Et ça a été écrit y'a un moment maintenant... )
Il s'agit d'ailleurs plus d'une présentation que d'une review à part entière car je n'ai que rarement fini un des jeux testé dans les Virtual Console
Je souhaitais juste les décrire et indiquer aux personnes si oui ou nonil fallait qu'ils investissent là dedans. (Plutôt en temps qu'autre chose)
C'est pourquoi à la fin de chaque review vous verrez un truc du style "Et mes Wii Points?" indiquant si oui faut y aller ou non.
Je précisais d'ailleurs à chaque fois dans les commentaires que je trouvais ça abusif comment les jeux étaient cher sur VC... (Au final, me demande si je devrais pas changer le nom de chaque conclusion
L'exercice était plus pour me permettre de jouer à des jeux auxquels je n'aurais jamais jouer sinon.

Virtual Console Chapitre 10 :
Mondes de rêve... Batailles entre boules roses, noires et blanches


Aujourd'hui, Nintendo a mis le tapis rouge pour un seul et unique jeu sur Virtual Console.
Il s'agit d'un jeu N64, sans doute la console la plus attendue des joueurs...
Un jeu de plateforme en plus... Pour 1000 WiiPoints avec ça... Vais-je vous faire languir plus longtemps?

Allez, on est fou!

KIRBY 64 : THE CRYSTAL SHARDS


Qu'est-ce qui est rose, pétillant et qui fait tout péter?
Un mentos à la fraise dans du Coca Cola ou un Kirby, au choix...
Cette série de jeu de plateforme est finalement très peu connue du public européen.
Sachez d'abord que j'ai toujours considéré qu'il y avait deux série de kirby.
La première, faite par Sakurai est de loin la plus connue, puisqu'il s'agit de celle représentée dans le célèbre Super Smash Brother.
Il s'agit d'une série de jeu addictif, facile, fun et qui offre une tripotée d'effets spéciaux.
La seconde est la série de Shinomura, moins connue, il s'est chargé de la trilogie Kirby Dreamland et Kirby 64.
Son objectif était de porter une autre vision de kirby qu'un simple jeu "marrant mais pour les gosses".
En quoi c'est deux séries diffèrent tant? Et surtout, est-ce que la série de Shinomura vaut le coup!
Et bien, c'est ce que nous allons voir.

Voyage au pays des rêves.

Le monde de kirby est toujours aussi enchanteur mignon tout plein que d'habitude... Surtout dans le monde merveilleux de Ripple Star, planète des fées...
Enfin, pas aujourd'hui, une grosse masse sombre approche la planète.
Vu que c'est gros, moche et noir, les fées en ont tout de suite conclu, via une savante déduction, que c'était pas gentil!


Manifestement, c'est pas la grande forme à Ripple Star...


Il allait de mise protéger le grand cristal (On peut aisément deviner pourquoi en faisant l'aventure), celle que l'on devine être la reine du pays décide d'embarquer Rubbon, une jeune fait sur le grand cristal pour s'échapper avant qu'il ne se fasse attraper.
Elle s'enfuit alors dans l'espace, sans scaphandre parce que les fées c'est trop puissant, et s'éloigne de la planète... Seule...
Mais pas pour longtemps! Du nuage qui s'est abattu sur la planète sort une boule noire dotée d'un unique œil jaune : des DarkMatters...
S'en suivi une poursuite dans l'espace à faire pâlir George Lucas! (Euh... J'exagère là...), les DarkMatter sont tenaces et finissent par détruire le cristal ; la fée, propulsée vers Pop Star se met à tourner en orbite autour d'elle. A force de tourner, elle finit par mourir de faim et c'est la fin du jeu se met à tomber en plein en son centre.

Pendant ce temps, Kirby regardait les étoiles de son air béat qui fait son charme... Manifestement, il ne pensait à rien.
Manque de pot, il existe une règle qui dit que les héros qui restent dans leur coin sans rien demander à personne finissent toujours par recevoir des ennuis sur le crâne! C'est le cas ici.
Après avoir pris la tête de notre héros rose pour une piste d'atterrissage, Ribbon commence à se dire que c'est pas non plus super malin d'avoir casser le cristal, maintenant, va falloir le reconstruire entièrement au travers de plein de niveau, pas cool!
Kirby propose immédiatement son aide, c'est beau cette spontanéité chez ces héros!
Par la suite, d'autres compagnons se joindront à l'équipe

Donc, comme vous pouvez le voir, le scénario en lui-même n'est pas extraordinaire. DarkMatter de retour stop trouver cristaux stop défoncer tout le monde stop stop stop Globalement, c'est le même scénario que dans Kirby Dreamland 3.
Ceci dit, il reste tout de même agréable d'avoir des petites cinématiques dans le moteur graphique du jeu qui sont plutôt bien mise en scène!


Adeleine, ne te retourne pas, j'ai l'impression que quelqu'un t'observe.... <_<




Une cinématique clos systématiquement les mondes. Elles sont généralement prétexte à des gags sympas et essentiellement visuels.
En effet, aucune parole ne sera jamais échangée entre les protagonistes, seules les expressions permettent de savoir ce qu'ils pensent... Et c'est très bien comme ça! Du coup, les personnages sont très expressifs! ^^


Un gameplay parvenu à maturation.

Une fois lancé dans l'aventure, on se rend compte d'abord que le jeu ne marche absolument pas! Et pourquoi s'il vous plait? Parce que l'on a pris le joystick (habitude prise car c'est ce qui est utilisé dans 98% des jeux de N64) alors que le jeu se joue avec les croix directionnelles! (Aucune idée de la maniabilité Wii par contre...)
Et qu'est-ce qu'on peut en conclure? Que le jeu est un jeu de plateforme 2D tout ce qu'il y'a de plus banal et que le principe de jeu n'a pas changé d'un iota depuis le dernier épisode de Shinomura! (Kirby Dreamland3)
Donc, vous pouvez toujours sauter avec A et voler un peu en appuyant plusieurs fois avec A.
Attention on est pas dans Kirby's Dreamland ici! Impossible de faire tout le niveau en volant! Kirby, au bout d'un moment, s'épuise et on ne peut pas aller beaucoup plus loin...
Ceci dit, l'action la plus marrante de kirby reste tout de même d'avaler! Après avoir gober un ennemi, vous pouvez soit le recracher sur un autre ennemi, soit l'avaler pour obtenir un pouvoir... Comme d'habitude quoi...
C'est tout?
Et non!
Il est maintenant possible de combiner 2 pouvoirs entre eux pour en créer un autre!
Un calcul vite fait nous informe des possibilités : 6 pouvoirs simples + 6²=36 pouvoirs doubles ce qui donne pas moins de 42 pouvoirs différents! Impressionnant!
Il s'agit sans aucun doute du point le plus positif du jeu!


Qu'est-ce qui aurait pu lier l'électricité à la glace...
Attaque des ennemis par de la bouffe, YASSA! è_é
*Attaque avec son fameux cri de guerre : "Quand l'appétit va, tout va."*



L'art du camouflage réside en une bonne adaptation dans l'environnement...
Ici, je suis in-dé-te-cta-ble...<_<



Attention ça va péter! Ô_Ô
Certains pouvoirs présentent certaines subtilités de gameplay.
Ici par exemple, cette dynamite surpuissante vous fait aussi mal à vous! C'est pourquoi il faut, en appuyant sur "bas", se protéger avec un casque...


Et encore, je me retiens! Sachez qu'en règle général, lorsque je présente un jeu, je joue pendant une heure ou deux en prenant un screen de tant à autres lorsqu'il y'a un truc marrant ou intelligent à dire... Et ben là, y avait tellement de truc marrant que j'ai dû me restreindre! ^^
D'autant plus que j'aimerais vous laisser la surprise, la découverte de ces pouvoirs est tout de même l'une des plus grosses qualités du soft.

Pour continuer sur le gameplay, peut-être vous demandez vous COMMENT faire pour fusionner deux pouvoirs? Non? Tant pis pour vous!
Tout repose sur la touche R. En appuyant dessus, kirby sort ce qu'il a dans la bouche et le met au dessus de sa tête.
S'il n'avait rien dans la bouche mais avait un pouvoir, il sort le pouvoir.
Il suffit de balancer le pouvoir ou ennemi possédant le pouvoir sur un autre pouvoir pour que les deux fusionnent en une étoile multicolore.
Avaler l'étoile issue de la fusion et hop, un nouveau pouvoir!
La théorie est dure à expliquer, la pratique, en revanche, est très simple!
Sachez également que mettre un ennemi au-dessus de sa tête peut également être avantageux!
Par exemple, mettre un poisson au dessus de sa tête, sous l'eau, permet de se taper une petite pointe de vitesse.
Certains ennemis, sur votre tête, se mettront à tirer, ce qui permet d'attaquer les ennemis à peu de frais.
Bref, une NOUVELLE subtilité du gameplay que j'ai découverte assez tardivement et qui relance encore l'intérêt du jeu!
Enfin, nous avons aussi : l'attaque glissade.
Bas + A, kirby glisse sur une très courte distance, tue l'ennemi en face de lui si il y en a un et nous, on est contents...
Cette attaque est facilement oubliable...


Les différents membres de votre équipe vous aideront chacun à leur manière à certains instants du jeu... Ici, King Dedede et son marteau de brute jouable!



En montant le poiscaille squelette
Vous vous mettrez à tirez des têtes.
Devant telle puissance les ennemis s'effaceront.
Tout du moins, ceux qui seront de front!


Enfin, différents items peuvent être récupérés durant le jeu.
Les plus fréquents sont sans doute les étoiles, au bout de 30 on a une vie.
Nous avons aussi tout ce qui est nourriture qui regénère un point de vie.
Le Maxi-Tomato régénère toute la vie.
Et enfin, les sincro-saint 1up et sucette d'invincibilité...

Du rêve au cauchemar, le voyage continue

(Hélas) loin de faire référence à la difficulté du jeu. Vous aurez le plaisir de voir évoluer tout doucement le rêve doux et chaud que pouvait représenter Pop Star en une ambiance plus sombre et plus froide comme pour Shiver Star. Ce changement d'optique est peut être l'un des aspects les plus discutables de ce kirby.
Un autre point mitigé est la relative lenteur du protagoniste.
Si vous faites ce jeu sans connaitre la série des kirby, il est probable que vous ne trouviez pas ces défauts.
Ces points sont notamment discutés par les fans de l'AUTRE série de kirby... Celle de Sakurai, celle présentée dans Super Smash Bros.
Cette dernière est bien plus active, les pouvoirs bien plus impressionnants, ça pète de partout, ça court dans tout les sens en bref, du fun à l'état pur.
Ici, nous avons quelque chose de bien plus réfléchi, de bien plus posé.
Chaque niveau s'enchaine de manière logique, par exemple le niveau 3. On commence à l'extérieur et l'on voit un château de loin avec une grosse tour centrale remplie de fenêtres.
On entre dans le château en passant entre les murs d'enceinte par le pont-levis baissé.
L'intérieur du château vous fait passer jusqu'à une tour qui permet de se retrouver sur le mur d'enceinte où vous pourrez marcher sur le pont-levis, maintenant levé après être rentré à nouveau dans une tour, vous sortirez en allant dans la grosse tour principale où vous constaterait que les fenêtre étaient en fait des vitraux.
En bref, le voyage s'opère de manière logique, on ne passe pas de la forêt à la mer puis au désert comme ça peut des fois être le cas dans la série de Sakurai, visant avant tout l'action...


On voit d'abord l'immense cube sortir du sable avant de pénétrer à l'intérieur pour le visiter...
Cela donne vraiment l'impression de visiter un tout cohérent...



De plus, dans cette épisode, la 3D joue un grand rôle. Elle reste fixe lors de certaines situations, suit kirby dans d'autres bref, elle est dynamique malgré le fait que le jeu ne soit qu'un "vulgaire" jeu de plateforme. Des ennemis ou des pièges peuvent aussi surgir de derrière, attention!
Quoiqu'il en soit, vous comprendrez que le jeu ne s'apprécie pas DU TOUT de la même manière qu'un Kirby Fun Pak, un Kirby's Adventure voire un Kirby's Dreamland (premier du nom) pour ceux qui connaissent.
Ce kirby, c'est surtout les balades, l'observation des détails (qui sont parfois en très grand nombre), la découverte des pouvoirs...Faute d'un réel challenge...


TIMBER!
Attention aux pylônes qui surgissent de derrière!



Pierre qui roule n'amasse pas mousse... Vous vous lasserez vite de ce pouvoir marrant et puissant... mais d'une lenteur drastique [Ndc : oulala l'oxymore ! ^^].
Dommage que l'émulateur ne rende pas bien cette tempête de sable dans lequel il semble que l'on aperçoive un mirage...
Là, ça donne pas bien... :/


Horreur et Drame : J'ai fini mon jeu! Ô_Ô

Cela n'est pas nouveau dans la série des kirby : Le jeu est trop simple, beaucoup trop simple. C'est vrai qu'il y a des efforts dans les derniers niveaux pour mettre un peu le challenge et que je suis mort plus d'une fois.
Mais ceci dit, malgré tout, cela reste simple et je trouve ça dommage.
Le jeu a (pardonnez l'expression) le cul entre deux chaises.
D'un coté, une ambiance qui sait se montrer noire et intéressante pour peu qu'on fasse attention au paysage quand on joue.
Et de l'autre, une difficulté risible au niveau des pièges qui ne permet pas aux hardcores gamers de reconnaitre le jeu à sa juste valeur.

Heureusement, le tableau n'est pas aussi noir puisque si finir le jeu en ligne droite ne prendra pas bien longtemps, le finir à 100% sera bien mieux!
C'est à dire, avoir récupéré tous les cristaux qui se sont éparpillés dans tous les niveaux. (3 par niveau!) En voilà du beau boulot!
Et pourquoi le finir à 100%? Quel est l'intérêt me direz-vous?
Et bien d'abord parce que le jeu a (en ce qui me concerne du moins) un excellent replay-value, on prend vraiment du plaisir à refaire ses mondes et à essayer de trouver tous les cristaux... D'autant que certains sont rudement bien planqués!
La difficulté du jeu réside donc plus dans la recherche que dans les pièges en eux-mêmes qui sont, je le rappelle, facilement évitables...
Ensuite, finir le jeu à 100% ne débloquera pas un énième mini-jeu bidon mais bien la véritable fin de Kirby 64.
Très impressionnante et dotée d'un vrai boss de fin génial, on ne peut décemment pas se contenter de ne pas finir le jeu à 100% et dire que l'on a terminé kirby 64!
En plus, ce boss à la gentillesse d'être dur! Et oui! ^^
Oh, bien sûr, une fois la technique chopée, ça va tout seul ceci dit, il serait dommage de ne pas signaler la chose! ^^


Quel pouvoir utiliser pour aller de l'autre coté?
Les énigmes occasionnées par la recherche sont très amusantes et obligent rarement le joueur à aller chercher le pouvoir dans un autre niveau...



Sans doute l'un des cristaux les plus durs à avoir... Surtout si on a pas joué aux précédents volets! Les cristaux sont des fois très bien cachés!


Petite aparté sur les boss... Bien que généralement hyper simple on a tout de même la satisfaction de voir qu'ils sont faits de telle manière qu'on ne peut pas les défoncer en deux trois coups lorsque l'on a le bon pouvoir!
En général, la technique du "J'aspire un truc, je le recrache sur le boss, il souffre" sera payante ce qui rend la chose nettement plus intéressante.

Réalisation de fin de vie

Malgré le fait que le jeu soit l'un des derniers à être sortis sur N64, il n'utilise en rien l'Expension Pack qu'avait proposée Nintendo pour augmenter les performances de la machine. Le jeu, donc, reste simplement beau au niveau des décors... Sans plus. On est parfois même un peu rebuté par la modélisation des personnages... Pas formidable.
Surtout pour les ennemis! Lorsqu'ils sont petits, cela ne se remarque pas trop.
Les mini-boss, eux, représentent toujours des ennemis normaux un peu plus gros et avec une barre de vie.
Perso, c'est le moment que j'aime le moins dans le jeu, ces mini-boss, je trouve la musique naze, le boss hyper simples et le fait qu'ils soient agrandis permet de s'apercevoir qu'il n'était qu'une grosse boule avec deux polygones ou un truc similaire...


-Ennemi écoute moi bien. Tu n'es qu'une vielle sphère avec une texture en forme d'oeil accompagnée de 16 plaques.
-C'...C'est impossible! Naaaaaaan!


Les scènes cinématiques, elles, sont curieusement épargnées et les amis de kirby sont plus détaillés... Peut être pour faciliter leurs expressions...
En tout cas, c'est ailleurs qu'il faut chercher la beauté du soft! Les niveaux peuvent parfois regorger de détails qui amusent l'oeil du joueur (Le niveau de l'usine doit être l'un des plus remplis!) de plus, les niveaux représentent beaucoup d'endroits différents certes la plupart très classiques (monde de l'eau, de la foret, de la grotte, du désert... etc) mais leur variété force le respect. L'ambiance, elle, tantôt féérique, tantôt sombre constitue selon moi l'un des points forts du soft renforcée, bien sûr, par les excellentes musiques!
Musiques dont l'OST est un véritable enchantement! Le boss de fin, particulièrement, possède une musique absolument formidable entre la mélancolie et le désespoir, une vrai musique de fin et d'apocalypse quoi! Excellent!


Les ennemis de kirby sont vraiment trognons! ^^



Ou pas... -_-



Un jeu de 64? Où ça? Viiiite, mes points Wiiiiiii!

Pas si vite!
Pour accrocher à ce jeu, il faut d'abord déterminer une chose. Est-ce que vous êtes du genre à vouloir un jeu de plateforme rapide et pêchu, un truc qui part dans tout les sens tels Metal Slug, Sonic et tant d'autres?
Ou aimez vous aussi les jeux de plateforme plus convenus, plus soft et plus calmes?
Si oui, il est probable que vous serez aussi envoutés par l'ambiance de ce kirby et que vous le trouviez formidable.
Si non, il est probable que vous trouviez le jeu lent, énervant et ennuyant à souhait.
Si vous n'avez pas vraiment de préférence, il est probable que, sans vous faire envouter par une quelconque ambiance, vous trouviez juste le jeu sympathique de part son grand nombre de pouvoirs disponibles...
En tout cas, le prix innommable de ce jeu en neuf dû à sa rareté en font un jeu qu'il vaut le coup de se prendre en VC.


Vous pouvez voir cette balade en tronc de trois manières :
Soit en prenant le tronc, heureux et bercé par la musique
soit en prenant, de manière fonctionnelle, toutes les étoiles passant par là,
soit en pestant contre la lenteur de la machine d'autant qu'il y'a rien à foutre ici!



Et pour ceux qui ont la flemme de tout lire, j'ai dû céder devant les pressions alors voici le
BILAN

Points Positifs :
-L'ambiance globale.
-Le gameplay à toute épreuve
-Le grand nombre de pouvoirs!
-Les scènes cinématiques marrantes
-Les musiques enchanteresses
-La construction logique des niveaux
-Un jeu qui occupe, finalement, en le finissant à 100%
-Le (vrai) Boss Final! *_*
-Kirby il est tout mignon

Points Négatifs :
-Trop facile!
-La réalisation, en deçà de ce que l'on faisait à l'époque sur N64.
-L'ambiance... On accroche ou pas...
-Un héros trop lent (?)
-Diriger une boule de gomme n'est peut-être plus le fantasme du joueur actuel
-A quand un Kirby Dreamland 5!!

Important

Les images montrées ici sont issues d'un émulateur.
Il ne s'agit PAS des vrais graphismes du jeu qui présentent, à mon goût, bien plus d'effets de lumière et de détails. (Je le sais, j'effectuais la présentation en parallèle sur la console et sur l'émulateur! ^^ )
De plus, un bug d'affichage empêchent le bas de l'écran (avec les vies et les pouvoirs) d'être à jour. C'est pourquoi il ne faut pas prendre ce qu'il dit au sérieux...
A propos d'émulateur, sachez que votre serviteur a dû se battre contre des bugs infâmes pour faire fonctionner le jeu et pouvoir ainsi le présenter!
Voyez plutôt :


On peut distinguer kirby, si si, je vous assure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Virtual Console Chapitre 10 : Mondes de rêve... Battailles entre boules roses, noires et blanches   Jeu 20 Jan - 0:31

Kirby 64 est mon Kirby préféré avec KDL3 (même si j'ai une certaine préférence pour celui-ci pour son côté très pastel magnifique). Ok, il est peut-être pas très dur mais obtenir tous les cristaux est la véritable difficulté et est à mon goût, à l'instar des "objectifs" spécifiques à chaque niveau de KDL3, absolument nécessaire pour voir à quel point ce jeu est excellent et débloquer le véritable combat final, qui lui est un des boss fights les plus mémorables que j'aie vu (avec le boss final de KDL3 encore, avec une préférence pour lui encore parce que même si celui de Kirby 64 est intense, il est trop simple ... contrairement à celui de KDL3) et qui justifie entièrement la recherche de tous les cristaux et je dirai même de se faire le jeu (mais se faire KDL3 avant est nécessaire).
Enfin, bonne review.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Virtual Console Chapitre 10 : Mondes de rêve... Battailles entre boules roses, noires et blanches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Virtual Console Chapitre 16 : Dossier imposant, l'alphabet entier en jouant!
» [WII] Virtual Console | La liste !
» Virtual Console
» Virtual Console Chapitre 9 : Suppositoire volant ou Robocop épatant, A la guerre comme à la guerre!
» Virtual Console Chapitre 15 : Dossier gargantuesque pour jeux romanesques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: