AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Absences temporaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Ven 28 Fév - 16:01

Nous revoici parti pour une nouvelle journée... La dernière à Tokyo...

Fujishi Inari - La randonnée sacrée

Best Temple Ever. J'adore de base le shinto pour son concept et son coté "proche de la nature" même si j'ai tendance à trouver leurs gros temples moins intéressants mais là, c'était vraiment excellent. Le principe c'est que le temple est tellement grand que l'on a des allées entières constitués de Toris. Elles sont particulièrement longues et s'enfoncent dans la montagne. C'est un véritable circuit de randonnée et il faut bien une heure de marche sous ces toris pour atteindre le temple au bout de tout ! (Et après faut revenir)

Il y'a sur le chemin énormément d'arrêt (ça peut monter franchement raide... Toujours avec des tonnes de toris partout ce doit être un véritable cauchemar à entretenir ! ) avec notamment des restaurants mais bien sûr aussi des porte-bonheurs ou des souvenirs. Miracle, on a même eu quelques petites éclaircies dont une salvatrice quant on arrive au sommet ! Il n'y a pas vraiment de jolie vue, c'est juste un petit temple entouré d'autres temples représentant les autres divinités autour de ce dieu mais ça en valait clairement le coup tant la ballade était bien.

Il y'avait des paysages en pleine nature Japonaise vraiment beaux et en plus de ce nombre de toris ultra impressionnant, il y'avait également un nombre inconcevable de petits temples. En général, vu que le shinto est très très très polythéïste, il y'a toujours quelques dieux entourant le dieu principal d'un temple. D'autres autels donc. Cependant ici, c'était une véritable démesure ! Il y'a des labyrinthes entiers constitués de mini temples (donc juste l'autel) avec chacun un dieu différent. Il m'a été franchement impossible de les compter, il y'en a juste trop, c'est de la folie !

En plus de cela, on a assité à des trucs moins naturelles plus marrant... Typiquement, on a vu ici et là de la publicité sur un anime que je suis en ce moment : " Inari Konkon Koi Iroha " qui se passe... Au temple Fushimi Inari ! C'est assez marrant de voir qu'ils aient eu l'autorisation de coller des affiches là ! (Surtout que l'anime est plus "mignon" que réellement ambitieux avec un gros budget ! ). Toujours dans le domaine des arts, on a un moment été bloqué dans notre progression par... Une équipe de tournage ! Ils essayaient manifestement de tourner une scène à quelques endroits du temple. (Un film historique vu les costumes des acteurs je pense) C'est la première fois que je vois une équipe de tournage aussi prêt, il y'a un gros boulot puisqu'on les a vu prendre des branches d'arbres préalablement découpé pour les placer de manière à cacher les fils électriques qui pouvait être présent pour trahir l'époque !

Bref, c'était un sacré périple qui m'a totalement bousillé le pied (je pense que ma chaussure es torp grande, ça claque avec le plat de mon pied et me fait vraiment mal au bout d'une heure de marche.

Last Afternoon for Kyoto

A midi, j'ai mangé des Tempura Odon... Donc des grosses (très grosses) pâtes en forme de spaghetti ainsi que de la crevette fris. C'étiat pas si mal ! Si on excepte que je ne mange toujours pas le bouillon de mes plats japonais alors que c'est censé se faire.

Il a été décidé d'acheter des cadeaux pour tous le monde dans un magasin spécialisé pour ça durant l'après midi.... J'ai pas grand chose à raconter, j'aime pas trop ce genre d'endroit donc bon, du coup, je suis allé me promener pour voir un autre temple shinto mais cette fois construit sur des principes Taoïstes... La troisième "religion" du Japon. Je met "religion" entre guillemet car dans les faits, il s'agit plus d'une façon de structurer le monde qu'autre chose. Par exemple, le Ying et le Yang c'est d'eux, rien n'empêche le fait de croire qu'un grain de riz comporte 7 dieux et que le monde est un immense Ying/Yang, c'est parfaitement compatible. C'est pourquoi beaucoup de gens pouvait être à la fois Taoiste et autre chose ! (Sauf exception, le concept du Ying et Yang convient pas trop au christianisme vu que Dieu y est censé être "absolument pur" et "bon".. Mais du coup on est l'exception. (C'est également eux qui ont ce concept de Suzaku le phenix au nord, la tortue à l'est etc etc)

Bref, tout ce qu'on a pu voir dans ce temple, c'est qu'il était extrêmement vide... Après Fujishi Inari ça jette un froid... Mais bon, ça nous a occupé le temps que les souvenirs soient tous chosi !

Le Jambo - Yokisoba copieux

Enfin, il fut l'heure de manger. On a décidé d'aller dans un restaurant familial très renommé. Tellement qu'il y'a la queue pour aller manger... Et on attends ! Il s'agit d'un restaurant d'Okonomiyaki et de Yakisoba. La première est la "pizza" décrites précédemment et la seconde se trouve être tout simplement des pâtes et du chou ! Mais l'originalité n'était pas là, sur chaque table se trouvait une plaque chauffante où le chef faisait notre Okonomiyaki sous nos yeux avant de rajouter nos portions de pâtes. Après cela, un peu à la manière d'une raclette mais en imaginant que le plat remplace le fromage, chacun se sert directement depuis le milieu de la table ! Les Yakisobas étaient bons même si je trouvais que la sauce était trop fortes. Je suis toujours pas fan d'Okonomiyaki après...

Le restaurant était vraiment sympas, il était vraiment petit et possédait au final peu de table. Certaines étaient japonaises (table basse sur un tatami ) et d’autres occidentales (des chaises et on peut agiter ses jambes). Malheureusement, c'est la table traditionnelle japonaise basse qui s'est libéré. En soi c'est rigolo mais j'avais de sacrés fourmis dans les jambes après cette montée ! Les quantités sont également gigantesque (en prenant 3 parts pour 4 personnes, on a à peine réussi à finir !e truc (en fait, il en restait encore). ). Ça s'appelle "le jumbo" (en Katakana), c'est à Kyoto et je le le conseille vivement ! C'est copieux, peu cher et avec de bonnes grosses quantités. Très bonne expérience !

Et voilà ! J'ai décidé de faire des textes un peu plus court parce que... Ben... C'est moins longs à écrire et à lire. Demain, on part aux sources d'eau chaudes du mont Fuji. Chouette !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Ven 28 Fév - 16:21

Haganeren a écrit:
Nous revoici parti pour une nouvelle journée... La dernière à Tokyo...
J'imagine que tu voulais dire Kyoto du coup.

En tout cas c'est bien sympathique à lire ce petit récit de voyage, ça me donne l'eau à la bouche pour avril. Et oui c'était fait exprès de prendre cette période-là. Par contre ce qu'on a capté après avec mes potes (on a pris les billets selon la période où c'était moins cher au printemps aussi), c'est que on y sera 2 semaines, mais juste avant la Golden Week. C'est un peu dommage, j'imagine que les rues doivent être beaucoup plus animées pendant cette semaine vu que les étudiants sont en vacances.

Du coup j'ai carrément hâte vu que tu vas à quelques choses près aux endroits où j'irai (je fais pas d'arrêt au mont Fuji mais je le verrai sûrement de loin), et puis c'est toujours cool d'avoir le point de vue de quelqu'un de la même tranche d'âge et aussi les ptites anecdotes geek / otaku.

Bonne deuxième semaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan-amil
adore les sushis
adore les sushis


Messages : 194
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Ven 28 Fév - 20:47

Drake a écrit:

Par contre ce qu'on a capté après avec mes potes (on a pris les billets selon la période où c'était moins cher au printemps aussi), c'est que on y sera 2 semaines, mais juste avant la Golden Week. C'est un peu dommage, j'imagine que les rues doivent être beaucoup plus animées pendant cette semaine vu que les étudiants sont en vacances.
Pour le coup je pense que c'est plutôt un avantage. La golden week c'est vraiment un truc énorme, les endroits un poil touristiques doivent être noirs de monde, les restau/bar tout ça aussi.
Avec un peu de chance vous aurez des prix moins cher aussi vu que vous êtes pas pile dans la "saison" ^^;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Sam 1 Mar - 17:14

Bon, aujourd'hui, le plan était d'aller dans une source d'eau chaude dans un hôtel. De là, on peut voir le mont Fuji et quelques ballades intéressantes sont à faire à partir de là !

Le Voyage de l'oubli

Malheureusement, aujourd'hui, c'était spécial journée de merde et ceci depuis le début. Bon, déjà il y'a le fait de se lever très tôt pour prendre le train. Dans le train, je me suis rendu compte que je n'avais pas ma pochette rempli de jeu 3DS... Sauf que je l'ai fondamentalement jamais vu de tout le voyage (j'ai jamais changé de jeu), est-ce que cela signifie que je l'ai oublié chez moi (Le plus probable et ce serait bien !)... Ou alors que je l'ai oublié à l’hôtel malgré le fait que j'ai vérifié 3 fois ? (Peu probable et agaçant mais au moins ma sœur est à coté) ... Ou alors que je l'ai oublié à un aéroport (Peu probable aussi vu que je vérifiais bien à chaque fois... Mais là, c'est la mort). Impossible de vérifier, c'est affreux !

Bref, le train que je prenais n'était pas n'importe lequel : C'était le fameux Shinkensen ! Les places sont très cher (de l'ordre de 100€) et il traverse le Japon presque de part en part, le train en lui même est plutôt spacieux et agréable... Mais je m'y suis débrouiller pour paumer mon billets de train (oui, 100€ dans les dents...). Ceci dit, de manière marrante, ils ont précisé qu'ils vérifiaient les trains pour le retrouver et que si c'était le cas, ils nous appelleraient pour nous rembourser le second billet... Cool !

Galères près de l’hôtel

Après plusieurs prises de tête, nous voici donc dans le bus nous emmenant en haut de la montagne... C'est haut et il y'a de la neige... Ca encore ça va mais le truc pas prévu c'est qu'il y'a un énorme brouillard ! Apparemment un très gros cas de brouillard est tombé sur le Japon, causant d'important problème de circulation à Tokyo. Personne ne l'avait prévu, c'était la surprise ! Bref, on est monté jusqu'en haut pour voir le Mont Fuji et on a absolument rien vu !


Ce que l'on a pas vu...


Arrivé à l'arrêt de bus, il fallait téléphoner à l’hôtel pour qu'ils nous y emmènent... Mais impossible, le numéro que l'on avait noté était marqué comme non attribué ! Il allait falloir se taper tous nos bagages pendant les 5 minutes de marche qui nous séparaient de l’hôtel... Cinq minutes... Vraiment ? On a marché un bon moment, de nombreuses cartes précisant que l'on était bien sur le bon chemin et au bout d'un quart d'heure, on attendait à peine la moitié du tout. On était totalement mort ! Mais heureusement, un Japonais super sympas nous a vu en peine après qu'on lui ait demandé que l'hotel était bien dans la direction que l'on prenait. Il a souhaité nous y amener en voiture et hop, nous voici dans l'hotel ! Ouf !

Il est vraiment assez impressionnant et fait très luxueux, un piano automatique joue le thème de Totoro (oui...) dans un hall plutôt typé occidental. Il y fait bien sûr bien plus chaud que dehors. La boutique juste à droite vend des choses amusantes (comme souvent) notamment des gâteaux avec Rei et Asuka en Yukata dessiné sur la boite... Pourquoi ? A l'intérieur des cookies Evangélion semble montrer la réponse, le gérant de l'hotel serait juste très fan de l'anime... Ok... Après avoir déposé nos bagages,  nous voici parti pour aller en haut d'un Volcan pour y voir les fumeroles. Un grand téléphérique peut nous y amener mais son accès parait totalement bloqué ! Maudissant le sort, on se rend compte que c'est finalement l’hôtel qui a décidé de faire des navettes jusqu'à un point de téléphérique plus loin placé à cause de ces chutes de neige non prévu.

Le volcan dans le blanc

En haut du Volcan et après un bon repas (Oui, c'était un buffet, il y'avait une sorte de pomme d'auphine super bonne et du pain entre autres choses... J'y ai aussi gouté le mochi, ce truc fait en riz que les lapins frappent avec un gros marteau sur la lune), nous avons pu nous diriger vers le sommet... C'était honnêtement pas bien long et tous les panneaux avec des photos teasaient le magnifique paysage qu'il y'aurait dû avoir devant nous... Mais il n'y avait rien, le brouillard cachait tout... Allant malgré tout vers le haut, nous sommes tombé sur une attraction amusante : Des oeufs cuits avec l'eau sulfuré du volcan. Leurs coquilles se noircissent jusqu'à devenir complètement noires... Et ces oeufs noirs sont une curiosité assez populaire ! Au gout cependant, ce ne sont que des oeufs classiques.

On a essayé de redescendre au lac après cela, mais honnêtement, on y voyait rien à plus de 20 mètres donc l'intérêt était plus que limité (d'autant qu'on y fait la croisière demain... Normalement...). On a donc décidé de rentrer plus tôt pour profiter de l'hotel et de ses bains thermales !

L'onsen

Au final, c'est un peu comme un bain japonais mais deluxe. Il y'a un endroit où se déshabiller et deux serviettes, une pour se sécher et une petite pour se cacher un tant soit peu que l'on peut tremper. Il faut d'abord se nettoyer sur le coté avant de pouvoir rentrer dans l'onsen ce que je fis assidument. (Même si on doit le faire assis et que je trouve toujours ça moins pratique) Enfin, je rentre rapidement dans l'onsen extérieur parce que... Ben... Fait froid... Et dans l'onsen, ben, fait chaud ! Non franchement au début ça détend à mort mais ensuite et rapidement ça chauffe vraiment, je me met à inventer des techniques pour avoir moins chaud genre s'éloigner de là d'où vient l'eau ou encore m'assoir sur un caillou pour avoir que le bas du corps dans l'onsen, le reste à l'air libre (qui me parait pas si frais que ça maintenant)

Ca reste franchement sympas et une drôle d'expérience, un japonais parlant un peu anglais est même venu me voir pour causer, me demander d'où je venais, ce qu'il avait visité en France il y'a un moment. Moi et mon père (qui était là) avons donc passé un moment à essayer de le comprendre parfaitement (Il parlait pas anglais terrible) et à répondre. C'était plutôt sympas ! Après l'onsen, j'ai remarqué qu'il y'avait un sauna a l'air franchement chaud également... Je confirme qu'il y faisait HYPER chaud, j'y suis resté un petit temps mais impossible de respirer par le nez typiquement, j'avais l'impression de me bruler les narines ! Les Japonais avaient l'air de prendre ça plutôt bien... Ces gens sont capable de supporter les différences de températures les plus improbables, il fait assez froid dans leur pays (normal, on est en hivers) mais lorsqu'on entre n'importe où, il y fait SUPER chaud à cause du chauffage qui consomme à mort ! C'est assez marrant à voir.

J'ai fini par fuir et à me laver avec les produits disponibles... Y'avait même un coussin masseur ! (Hors de l'onsen en lui même par contre) Bref, après cette expérience qui a un peu rattrapé la journée décevante à cause du temps, il était l'heure de manger ! Et là, pffff, repas gastronomique japonais avec plein de légumes crus et tout, j'ai souffert... Beaucoup souffert... (Ai-je déjà précisé que j'aimais pas la cuisine japonaise ?)

Bref, meurtris, je m'en vais me coucher dans l'hotel... Demain on fait la ballade sur le lac........ On va encore rien voir, chouette !





Drake => OUais, je suis assez jaloux du coup, beaucoup de mes galères proviennent du temps au final. Ca a été le gros point négatif... Heureusement à Tokyo, pas besoin de soleil pour aller à Akhihabara ou dans les salles arcades ! Oh oh oh !

Khan => Nan, y'a peu de différences de prix à part pour les hotels et les billets d'avion... Et même dans ce cas, ils savent que les étrangers viennent durant leurs vacances, pas celles des lycéens de chez eux !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Lun 3 Mar - 3:02

Je n'ai pas eu le temps de faire le résumé hier soir (15 heures pour vous) donc je le fais ce matin (23 heures pour vous) Je n'ai d'ailleurs pas fait grand chose, c'était surtout l'enfer des transports !

Avant hier était une sacrée journée de merde mais bon... Le onsen était cool malgré tout et en refaire ce matin m'a un peu déridé. Après le bain, on est d'ailleurs censé se balancer une grande bassine d'eau froide pour se rincer. J'ai vu ça dans pas mal de manga donc ben, comme un con j'arrive et BWARF. Grand truc d'eau froide que j'ai amèrement regretté, je me suis précipité sur les petites douches pour me rincer à la place... Ouf, c'est plus sympas. La capacité des japonais de passer du froid au chaud m'étonnera toujours. D'ailleurs, la plomberie japonaise doit être très efficace parce que en France, si je veux du tiède rapidement, je met du super chaud et le temps qu'il y arrive, je peux me laver les mains... Au Japon non, c'est instantané !

Dissipation du brouillard sur le lac Ashi et Valée des Cèdres

Bref, le brouillard s'était dégagé un peu mais pas assez pour voir le MOnt Fuji, on a malgré tout pu voir beaucoup plus de chose depuis notre téléphérique pas loin de l’hôtel. On est descendu au Lac où nous avons pu faire une petite croisière sur un... Bâteau pirate... En tout cas ce que les Japonais en imagine (avec un romain en statue de proue et un tableau de Louis XVI à l'intérieur... Ils mélangent un peu tout ouais). On sent qu'on est dans un endroit touristique spécialement pour les Japonais, les gens adorent se faire photographier avec l'hotesse habillé en officier de la Marine !

On s'est arrêté à un arrêt et on a pu emprunter la route du Tokaido aussi appelé chez nous "L'allée des cèdres". C'est une ancienne route reliant Kyoto et Tokyo qui avait été très emprunté à l'époque... La route est pas loin à coté d'ailleurs. A chaque bord de cette route (enneigé en plus) il y'a des cèdres tri-centenaire planté en genre 1690 par le shogun ! Les cèdres sont très imposants et dans la neige, c'est d'autant plus impressionnant !

On a marché comme ça jusqu'à l'autre arrêt du bateau où on a pu le prendre pour rentrer à l'hotel, il était temps de partir pour Tokyo. Malgré le réseau impressionnant de train et de métro, on a à peu près pu naviguer jusqu'à rejoindre notre appartement à Akhihabara. C'est petit, mais fonctionnel et très bien entretenu !

Arrivée à Akhihabara - Librairie otaku

Le soir, moi et ma sœur avons pu partir pour Akhihabara, il était 21h (pour ça que j'avais pas fait de résumé), on a fait un premier magasin remplis de LIght Novel, de manga et de hentai (oui...) distribué sur plusieurs étages en fonction des centres d'intérêt. Les Visual Novels sont d'ailleurs disponibles au plus profond du sous sol hentai. Détail marrant, dans les étages tout public, les vendeurs ne te disent rien et dans les trucs présentant des produits +18, ils te hurlent un grand "BIENVENUE !", ça m'a fait rire.

J'ai pu trouver Touhou 14 ! Je pense le prendre (Il était à 15€) et pas mal de titres de manga qui ont l'air sympas. C'est assez drôle de voir qeu quand je regarde une saison d'anime, ils sont tous sur un pied d'égalité mais ici, il y'en a clairement qui sont mis en avant par rapport à d'autres. (Vous le croyez que ce vieux truc de merde qu'est Super Sonico est à ce point mis en avant ? Y'en a partout ! ). J'ai pas vu de poster et de goodie sympas ceci dit, seulement des bouquins et beaucoup d'écran pour présenter les animes passant en ce moment. Il y'avait même des doujins (dont une grande moitié de magasin sur Touhou)

Arrivée à Akhihabara - Salle d'arcade

Le second bâtiment, c'était une immense salle d'arcade Taito ! Sur plusieurs étages ! On a commencé par faire le dernier épisode des Bashi Bishi, j'ai halluciné de le voir là ! J'avais déjà apporté ce jeu à plusieurs IRLs sur Playstation. En gros c'est une sorte de WarioWare en compétition et c'est assez sympas à jouer.

J'ai beaucoup joué (et attendu de jouer) à Gunslinger Stratos qui est assez excellent ! En gros, on a deux flingues, l'un possède un joystick pour se déplacer, l'autre possède un bouton de saut (qui permet de voler) et un autre joystick pour la caméra. On a donc un personnage qui petu se déplacer tout en tirant dans un jeu d'arcade ! On dirait vraiment l'héritier spirituel d'un Virtual On avec beaucoup de chose à comprendre dans le mouvement malgré un début laborieux. Le détail le plus sexy, c'est que les deux flingues s'emboitent !

Si on emboite les deux flingues horizontalement (il y'a un petit aimant), ça permet d'avoir une arme plus puissante, un espèce de fusil à pompe super balèze ! Et si on emboite les deux flingues l'un sur l'autre verticalement (le mouvement est pas forcément simple), ça fait un énorme bazooka dont l'explosion peut blesser notre propre personnage ! Du coup, on est en arêne fermé (potentiellement avec des joueurs de tous le Japon en ligne ! ) et on es bastonne, trop bien !

Étage supérieur... C'était les jeux de baston ! Assez peu remplis parce qu'on approchait de l'heure de la fermeture. J'ai pu tester Guilty GEar Xrd ! Bizarrement il était sur une borne avec plusieurs jeux disponibles, aurait il remporté un succès moyen ? L'impression de départ est assez bizarre, il y'a un coté Marvel vs Capcom 3 avec les effets graphiques et tout, la physique est euh... Très différente, j'ai l'impression de trancher du mou, c'est assez bizarre. Les plans de caméra sont vraiment très très bons, le style graphique est un peu moins "2D" que ce que j'avais cru apercevoir avec le trailer mais est vraiment magnifique. (Et puis bon, y'a des distorsions vraiment folle malgré tout). Je suis arrivé au dernier boss assez fun que j'aurais pu battre... Si il avait pas fait une attaque qui a percé ma garde et m'a dézingué en un coup ! A ce stade du jeu, je commençais à beaucoup m'amuser, mais le style un peu plus "manga" n'a peut être pas plût à tous le monde... Même au Japon.

Toujours est-il que alors que j'étais devant le dernier boss, un message s'était affiché en haut, on m'a traduit que c'était le fait que je ne pouvais plus mettre un seul autre crédit dans la borne, le magasin fermant... Argh ! Voilà pourquoi je n'ai pas pu insister hélas... Je n'ai donc pas pou faire le dernier étage et ses jeux musicaux, certains ont l'air assez fou... Pas grave, j'irais demain (aujourd'hui quoi). Sur ce, il était 23h30 lorsqu'on est reparti... On avait donc fait que deux bâtiments, chaud...

Et voici comment se termine mon arrivée à Tokyo. On sait même pas encore ce qu'on va faire aujourd'hui, oh oh !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Mar 4 Mar - 3:00

Aujourd'hui, grand tour à Tokyo !

Shibuya et Harajuku, les deux quartiers de mode

Premier quartier : Shibuya, le quartier de la mode Japonaise... Il y'a la célèbre statue de Hachiko, le chien qui a attendu son maitre mort pendant des années à cet emplacement et que le quartier entier s'est pris d'affection jusqu'à sa mort. Je voyais la statue plus grande et plus exposé bizarrement. Elle est un peu dans le coin je trouve... Reste que ouais, c'est toujours un point de ralliement. La circulation à Tokyo est beaucoup plus simple que Kyoto par ailleurs. Les rues sont très très grandes et le tout mieux encadrés. Ici, on a le plus grand carrefour piéton du monde. Il est assez connu ! C'est un carrefour où tout le monde traverse en même temps pendant 3 minutes, remplissant momentanément l'imposant croisement d'une marée humaine... Avant que les voitures reprennent leurs droits, au bout de ces trois minutes... C'est assez drôle !

On est ensuite rentré dans le 109 pour rigoler soit l'un des magasins (en fait, assemblement de magasin) les plus célèbre de Tokyo. Beaucoup de vendeuse étaient dehors, habillés aux couleurs de ce qu'ils vendent à nous demander d'approcher à la manière du vendeur de Takoyaki du coin. (Ok, pas avec la même voix) Les trucs vendus sont en général de toutes les couleurs et les Japonais semblent avoir une fascination pour les chaussettes... Pourquoi pas. Détail marrant : Les mannequins baissent les yeux d'un air sage... On sait pas pourquoi.

Second quartier : Harajuki, le quartier populaire... Parce que oui, Shibuya, c'est un peu hors de prix fatalement. Ici c'est un quartier où les prix sont beaucoup plus accessible avec plus de monde venu pour acheter ses vêtements (enfin, majoritairement des filles). Il y'avait vraiment beaucoup de monde dans les rues... Et des trucs pas possible dans les magasins... Genre un sac à dos à pic rose ou à tête de requin. Un bon gros magasin de bonbon avec en face, une maison traditionnelle ultra classique... Un dentiste. Sur google, il y'a l'air d'y avoir beaucoup de cosplay mais on en a pas vu... Too bad. On a trimé un bon moment avant de trouver un restaurant où toute la famille était d'accord pour s'arrêter... On s'est alors arrêté dans un fast food japonais... Pas de humburger mais que de la cuisine japonaise (de la viande dans un mini truc pour chauffer et un feu individuel pour tous le monde... Assez particulier)

Shimbashi et sa croisière

Troisième quartier : Shimbashi, alors on l'a assez peu visité au final, c'était pour prendre une croisière. Mais on a eu le temps de voir l'impressionnant réseau routier de la ville. Il y'a genre trois grandes routes les unes sur les autres se séparant ou se rassemblant à nouveau... Super balèze. (Sans compter les routes doubles superposé les une sur les autre à coté)

Avant d'aller à l'embarcadère, on a voulu visiter un joli parc, ancien jardin seigneurial d'un mec important donc la demeure est maintenant détruite... Maintenant, c'est le royaume des canards et des carpes ! Tout est très joli, même à cette période de l'année et le soleil, aujourd'hui présent, a permis de voir le reflet des immeubles sur le petit lac artificiel, super joli ! On a pu aussi voir que les pruniers avaient bien éclots, il y'avait une petite allée mettant ce fait en avant (par contre, l'allée des cerisiers fatalement...) En sortant, il y'avait aussi un Pokemon Center, mais j'ai pas pu aller dedans.

Asakusa et prise de hauteur

Ensuite, on a pris une bonne petite croisière pour atterrir dans notre quatrième quartier : Asakusa. Ici, il y'avait un temple particulièrement touristique (avec des magasins partout ! ) où on a pu acheter les souvenirs qui nous manquait. Ce temple bouddhiste est étonnamment gratuit et possède pourtant une pagode de 7 étages, une grande porte avec deux sandales géantes. (Les sandales de Bouddhas ?)

Enfin, pour finir, on est parti pour le Tokyo Sky Tree, une immense tour de plus de 600 mètres dans lequel on est monté jusqu'à 350m ! On a pu observer le couché de soleil depuis là... Tellement haut qu'on aurait dit qu'en bas, c'était une maquette...

Akhihabara - Second Stop

Et ainsi se finit notre première journée bien remplis à Tokyo. J'avais peu de temps pour Akhihabara ce soir là, on a pu rentrer dans un magasin rétro Japonais remplis de bonheur pour toute la famille. Des RPGs à fond les ballons (Dragon Quest étant aussi présent que PES chez nous ! ) servi avec l'OST fantastique de Romancing SaGa... YES ! Je n'ai pas trouvé les différents jeux qui m'ont été demandé cependant hélas. Lors des salles arcades, on a fait Dark Escape 3D, un rail shooter d'horreur particulièrement fort en terme de sensation avec des monstres qui te hurlent dessus d'un coup avec du vent qui sort de la borne pour t'arriver dessus et les sièges qui tremblent.... Super impressionnant mais hélas, le jeu en lui même parait un peu trop injuste. Les monstres apparaissent aux derniers moments et nous attaquent tout de suite. Il y'a un coup "spécial" où les dommages se dédoubles si les 2 joueurs visent au même endroit... Ca semble obligatoire dans bien des cas ce qui signifie connaitre par coeur l'emplacement de chaque monstre... Dès le niveau 1. Bref, assez lourdingue de perdre quand ça nous parait aussi "injuste".

Par la suite on a fait du Blazblue Chrono Phantasma un bon moment... Et je suis vraiment très mauvais avec un stick arcade. Le jeu parait vraiment énorme, les impacts des coups sont beaucoup mieux rendus, le sdécors sont magnifiques et les nouveaux persos (que j'ai pas essayé) ont l'air assez marrant. Bref, j'ai d'autant plus hate qu'il sort ! (Par contre, la difficulté du mode arcade était pathétiquement facile)

Il était alors temps de rentrer dormir !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Mer 5 Mar - 3:31

Une nouvelle journée à Tokyo sous un grand soleil !

Le parc Ueno

Durant la matinée, nous sommes allé au parc Ueno, il nous a fallu louer un vélo à un vieux Japonais... J'arrive pas à croire qu'il travaille encore à son âge, il devait bien avoir plus de 80 ans et était assez facilement dépassé par les évènements... Mais très gentil malgré tout. Tout comme le moment où on a essayé de récupérer mon billet de Shinkensen, je remarque que les administrations Japonaises sont étonnamment encore souvent sous format papier au lieu d'informatique... Ca fait bizarre de voir tous ces gens dans leurs petits papiers... D'ailleurs, on a laissé ni passeport ni caution donc fondamentalement, on aurait tout aussi bien pu se barrer avec les vélos sans demander notre reste... Ces Japonais sont des gens incroyablement honnête je crois... C'est pas la première fois que je vois des trucs du genre.

Il faisait assez beau dans le parc Ueno, on y a visité un joli lac avec de jolis choses (nottamment des lotus.. Si c'était l'automne) et même un petit temple Shinto de Benten (connue celle là) avec un vieux monsieur entouré d'oiseau qui balancé de la nourriture en l'air à tout va... Y'avait même un monument remerciant les lunettes d'avoir aidé le peuple japonais... Parce que la plupart des Japonais portaient des lunettes dans les années 80... Faudrait qu'on pense à remercier le vélo en France.

Le Zoo et le temple d'Ueno

On est allé au zoo pour voir les pandas, ils étaient 2, un qui tournait en rond, l'autre qui dormait avec un air bienheureux. Le parc est pas le meilleurs du monde pour être honnête, on sent qu'il est très vieux avec ses classiques cages où les animaux ont l'air de s'ennuyer. Il y'avait par contre une grande ère de jeu où un ours blanc essayait désespérément de récupérer son ballon coincé derrière une cage d'escalier... Il a même pris un gros baton pour essayer de l'atteindre... Pas bête !

On est peut être resté un peu trop longtemps dans le zoo mais on a pris le temps de visiter le temple Toshogu, un temple Shinto qui a survécu aux guerres et aux tremblements de terre qui a été récemment rénové... Et ça se voit ! Il y'a des tonnes de scènes de décoration sur les murs avec des peintures magnifiques dessus. Le temple a un gros coté "doré" magnifique d'ailleurs.

Grand marché et Métro Aérien

Après, il y'a eut le marché d'Ameya Yokocho, un très grand marché) avec des marchands partout qui hurlent pour vendre leurs produits, c'était assez marrant mais on a aussi trouvé une salle arcade juste à coté. Dedans, il y'avait des cabines géantes où on peut jouer à un jeu de mecha (un truc genre Gundamn Kisuna) avec la pédale gauche pour sauter et la pédale droite pour dasher, deux joysticks pour diriger l'imposant engin et les deux gachettes pour respectivement les tirs et le sabre. L'écran était projeté sur l'intérieur de la borne arcade ce qui donnait une grande impression !

Enfin, on a fait une petite ballade en métro aérien, un métro qui se ballade sur un monorail au dessus de la ville parce que oui, à Tokyo, tu peux habiter au 5e étages et dire que le métro passe sous ton nez ! Le quartier où il menait est là où se passe le Comicket, donc beaucoup de musée et de truc d'exposition avec des délires architecturaux. Tout est sur une île artificielle, tout fait artificiel d'ailleurs, c'est un peu mort le soir. On a pu regarder le coucher de soleil depuis là cependant.

Akhihabara - Third Stop

Enfin, on a pu rentrer à Akhihabara, cette fois, on est passé dans les petites rues avec des marchands d'électroniques qui mettent leurs stocks d'électroniques dehors comme au marché à poisson, c'est assez drôle et vraiment vraiment pas cher ! (J'ai pris plusieurs prix, je pense que je vais en prendre pas mal...). J'ai pu repérer du Touhou pour moins cher aussi, on s'est mis en tête de trouver un poster sympas aussi (d'un truc anime, n'importe quoi) mais pfffff, c'est que de la fille en pin-up et le tout public se mélange à l'adulte avec une grande aisance, on a rien trouvé.

Dans la salle arcade par contre, j'ai affronté un Japonais à Guilty Gear Xrd... Eh ! C'était très serré, j'ai presque gagné ! Il y'avait un jeu de baston assez funky juste à coté... Avec un bouton de contre et des effets assez bizarre pour les special, j'ai pris un perso ressemblant à l'héroine de Shigofumi puis l'héroine du jeu, c'est assez plaisant à jouer mais n'a pas l'air très profond... Je le retrouverais bien cependant mais je le vois pas du tout sur Internet. (Sa suite, Akatsuki Shisei Ichigo, semble plus populaire mais je n'y ai pas joué)
Enfin pour finir, on a joué à Groove Croster, un jeu de rythme vraiment excellent, très simple puisqu'il faut taper en rythme avec des espèces de gros boutons pouvant être bougé. La présentation est extraordinaire et je connaissais plusieurs musiques (Opening de To Aru Kagaku No Railgun, Opening de Evangélion, Bad Apple et d'autres), j'ai adoré ce jeu !

Sur ce, je suis à la bourre pour commencer mon avant dernière journée à Tokyo ! A plus !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Mar 18 Mar - 20:14

Bon bah, après les derniers jours Tokyo (un musée assez cool sous la pluie et masse jeu d'arcade dont Darius 1 et 2 avec les vrais doubles/triples écrans et les sièges qui vibrent) je suis à San Fransisco pour tenter de présenter notre jeu vidéo au monde entier.

On est allé à la soirée, c'était le monde de l'indie. Les mecs essayent tous de percer ici, y'avait assez peu de gens que je connaissais vu que c'est des nouveautés mais j'ai pu parler avec le mec qui fait Hyper Drift Lighter, le jeu qui m'a tant tapé à l'oeil sur kickstarter ou celui de Ecape Goat 2... Bien sûr, c'était 2 trucs sur les 35 jeux qu'il y'avait, hélas, j'ai pas pu jouer à grand chose, j'étais trop occupé à présenter Narcosis pour tous le monde.

Mon collègue s'est même fait inteviewé par Porygon mais j'ai paumé un journaliste IGN lorsqu'on s'est mis à change de spot. Dommage... Bah, la semaine est pas fini, y'aura bien d'autres occasions d'atteindre la presse !

Par contre, je crois que je préfère la bouffe japonaise à l'américaine... Dur...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Absences temporaires    Mer 11 Mar - 17:32

De manière amusante, un an plus tard, je suis revenu à San Fransisco ce qui a fait que j'ai été absent un petit moment.

Plus trop de raison d'updater ici évidemment de nos jours mais je me suis dit qu'un petit compte rendu pourrait intéresser deux trois personnes, sait on jamais.

Bref, cette fois on est vraiment venu que pour ce qui est journalistique et deux semaines. On est également venu pour faire une toute nouvelle démo et fortifier nos relations avec les mecs de Occulus par exemple, ou en forger de nouvelles. En théorie, des articles risquent de tomber sur Narcosis dans la plupart des sites américains d'ici peu de temps. (Ou alors on a lamentablement échoué...)

Bref, là je suis fatigué et à moitié malade alors que là bas j'étais bien et en pleine forme malgré avoir fait parti des "derniers couchés/premiers levé" tout le temps. (C'est ça de dormir dans le salon). J'ai pu aussi jouer à plein de jeux indie dans le salon et faire une grosse ballade en solo en vélo ce qui était euh... Très con, quant on connait la géographie de la ville...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Absences temporaires    Aujourd'hui à 15:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Absences temporaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Réduction temporaire des prix : Kit et pack Monstres
» Le Limier (PotS) et les bonus de force temporaires
» boîtes aux lettres temporaires
» Bannissements Temporaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: ArtCore Board :: Social Club-
Sauter vers: