AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ultimate Ghosts'n Goblins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Ultimate Ghosts'n Goblins   Sam 25 Déc - 4:13

Ultimate Ghosts'n Goblins

Plus personne ne présente la célèbre et masochiste série Ghosts'n Goblins. Le premier opus, sorti principalement sur borne d'arcade puis sur de nombreux supports, posa les bases. La magnifique princesse du royaume se fait kidnapper par un horrible monstre démoniaque. Le chevalier Arthur devra traverser plusieurs niveaux dans un sinistre univers moyenâgeux rempli d'infinis monstres terrifiants. Une armure cassable au premier contact laissant libre vue sur votre magnifique caleçon, une lance et d'autres objets tout aussi inutiles les uns que les autres, un saut non dirigeable après l'avoir débuté, voici la superbe panoplie de mouvements mise à votre disposition pour venir à bout de cette épopée frustrante et épicée. Par la suite naquirent d'autres épisodes dont le plus connu reste Super Ghouls'n Ghosts sur Snes. Sur Playstation 2, une suite spirituelle du nom de Maximo vit le jour. La plupart des principes ont été sauvegardés mais mis au goût du jour dans un univers et un gameplay 3D. Trois ans après l'excellent Maximo Vs Army of Zin, Ultimate Ghosts'n Goblins sortit sur PSP.


Premier constat plutôt mitigé :

La première fois que je me suis lancé dans l'aventure, j'ai eu l'impression de jouer à un Super Ghouls'n Ghosts avec un nouvel emballage. Les graphismes ne m'ont pas du tout plu et le gameplay était vraiment archaïque. La difficulté abusive m'a rapidement énervé et j'ai directement délaissé le jeu après avoir passé le niveau 1-2. Ce que j'adorais dans les anciens opus, c'était cette ambiance et ce côté vieillot et arcade. Retrouver ce côté vieillot avec simplement de nouveaux graphismes, qui ne correspondaient pas à l'univers, je trouvais ça plutôt osé. J'ai donc lâché le jeu en criant au worst.game.ever...
Après un petit mois, je m'y suis remis et là ... tel Le Juge de Off, j'ai découvert que je m'étais fourvoyé jusqu'à l'os et que les premières heures de jeu ne permettaient aucunement de s'en faire une idée. Il faudra donc persévérer pour avoir la possibilité de prendre son pied intégralement et de découvrir le jeu à sa juste valeur. Ultimate Ghosts'n Goblins n'est pas vraiment accessible, mais une fois le pallier du gameplay et de la difficulté franchi, le jeu devient un vrai régal.


Ultimate Ghosts'n Goblins est un jeu reconnaissable au premier coup d'œil.

Les nouveautés dans les anciennetés :

En plus de posséder la quasi totalité des armes de base de chaque opus (lance, dague, arbalète) le jeu en propose de nombreuses nouvelles comme le fouet mortel, ou la faux boomerang. En plus de ces toutes nouvelles armes, on distingue des armes alternatives comme la grande lance, en tout 12 armes sont disponibles. De nouvelles armures aux caractéristiques spéciales sont aussi disponibles. L'amure noire augmente les capacités d'attaque mais empêche l'utilisation de bouclier ou de magie. Contrairement aux anciens opus, le design change radicalement d'une armure à une autre. Trois modes de difficulté s'offre à vous : Novice, Standard et Ultimate. Le mode novice permet aux nouveaux joueurs de découvrir la série Ghosts'n Goblins étant donné que vous débuterez avec plus de vies et qu'Arthur reculera moins loin lors d'un contact. Le second mode est celui que j'ai pris, qui permet de revenir là où on est mort et permet à l'armure de base de ne se briser qu'après deux contacts ennemis. Croyez le ou non, même dans ce mode, le jeu reste encore hardcore. Le mode Ultimate vous fait revenir au début du niveau une fois mort et brisera votre armure après un coup... Rien que d'y penser, j'ai des frissons.
Le bestiaire possède de nombreux ennemis emblématiques. Les spectres, les plantes cracheuses ou les Red Devils (les Ghouls que tout le monde craint comme la mort) sont de retour et à cela s'ajoute des minotaures, des dévoreurs d'armure et bien d'autres nouveaux monstres au design génial et aux attaques meurtrières.


L'objet Pow vous permettra d'augmenter la puissante de votre arme.

Des ajouts fort importants :

La première chose qui m'a surprise lorsque j'ai tenté de mettre le jeu en pause, c'est que je suis tombé sur un menu et qu'en plus il possédait 5 sous-menus oO. Un permet de connaitre l'état d'Arthur, son arme actuelle, son nombre d'anneaux et de coffres. Un second permet de voir les boucliers en notre possession. Les boucliers permettent, lorsqu'on se baisse, de se protéger de l'avant. Ainsi, lorsqu'un ennemi nous lance une boule de feu, il est possible de bloquer l'attaque. Bien entendu, celui-ci ne protège que l'avant du personnage et il faudra un parfait timing et de l'entrainement avant de les utiliser efficacement. De plus, à force de les utiliser, ils s'usent et finissent par se détruire. Bien entendu, vous en croiserez de nombreux sur votre chemin et les chances d'en avoir un sous la main sont grandes. Le troisième menu permet de s'équiper de magie. Tout nouveau, tout beau, ces pouvoirs aideront énormément notre héros. Lancer des flammes, créer une barrière, se doper, ralentir le temps, les 10 magies sont vraiment différentes et ont leur propre efficacité. Le cinquième menu relate les objets en votre possession et le sixième menu liste les clefs que vous avez récupérées qui vous permettent de revenir dans les niveaux déjà visités.


Cette magie est très utile, elle permet de réduire en cendres les ennemis aux alentours.

Tout un tas de nouveaux objets :

Comme je l'ai dit avant, le cinquième sous-menu relate vos objets. Il en existe de deux sortes, ceux qui servent à améliorer les capacités d'Arthur et ceux de la quête des sorcières. Au début bien vide, celui-ci sera de plus en plus rempli au fil de votre aventure. Le premier objet que vous récupérez ne sont autre que les bottes de saut. Celles-ci vous permettront de faire un double saut. Les objets de la quête des sorcières sont des objets disséminés dans certains niveaux qu'il faudra trouver pour finir cette quête. Je ne vous dirai rien de plus histoire de laisser la surprise intacte. Tout au long du jeu, vous verrez des anneaux pour la plupart inaccessibles et vous ne comprendrez leur réelle signification qu'une fois arrivé au dernier niveau. En fait, histoire de rendre le second run plus intéressant, aspect redondant de la série Ghosts'n Goblins qui saoulait plus qu'autre chose, les développeurs ont parsemé pas moins de 33 anneaux dans les niveaux. Il faudra mettre la main sur 22 anneaux pour affronter l'avant dernier boss et sur les 9 derniers pour affronter le boss final (qui vaux vraiment le détour) et ainsi débloquer la fin heureuse du jeu. Les nouveaux objets et capacités acquis permettront de mettre la main dessus.


Le bouclier du dragon est vraiment dangereux étant donné qu'il disparait rapidement.

Un jeu, deux runs, deux concepts :

Le premier run est très classique, le seul but étant de terminer le niveau sans perdre la totalité de ses vies. Le level design est déjà à ce moment très intéressant. Les niveaux sont corsés et jonchés d'ennemis et de pièges infernaux. Chaque lieu dépayse et propose une autre idée de level design. Une rivière couleur sang borde la forêt magique et ses spectres qui la hantent, tandis que le château de la mort, conquis par les forces du mal, possède un espace-temps totalement déformé. Le plaisir émis par ce premier run n'est pas sans rappeler celui des anciens opus de la série. Les affrontements contre les boss sont divins et épiques.
Après avoir terminé tous les niveaux (8 au total), vous serez amené à récolter tous les anneaux. L'expérience que vous aurez acquis vous permettra de déceler de nombreux secrets et de découvrir l'ingéniosité du level desing. Les niveaux déjà parcourus en deviennent totalement transformés. Les objets qui nous permettent de voler ainsi que les magies débloquant de nouveaux passages en sont les principales causes. Ainsi, vous découvrirez des niveaux tout à fait non-linéaires et proposant de nombreuses salles, passages secrets et embranchements. Encore maintenant, je reste bouche bée devant un tel travail de level design, rendant le second encore plus intéressant que le premier, c'est dire.


Lors de votre second run, vous découvrirez de nombreux passages que vous n'auriez même pas imaginés.

Une réalisation géniale et maitrisée :

Au premier abord, les graphismes sont déplaisants. En fin de compte, on découvre à quel point ils sont réussis et collent parfaitement avec ce nouvel univers et ce nouvel esprit. Le côté vieillot à été mis de côté pour une refonte totale et des graphismes 3D. Les effets sont divins et on ne tombe jamais dans l'abus rendant le tout vraiment très agréable. La variété et la qualité du bestiaire, des environnements, des armures, des armes est vraiment hallucinante. Chaque niveau a son propre thème et dépayse à coup sûr.
Les animations des ennemis et du personnage principal sont vraiment excellentes. Arthur possède toujours la même démarche et prend toujours la pause lors d'un saut. Tout est agréable à l'œil et est bien animé. Les ennemis se mouvent parfaitement dans ces magnifiques décors. Le passage le plus épique reste la seconde partie du stage 2-2.
En plus de cela s'ajoute une bande son superbe dans la veine des anciens épisodes. On retrouve alors les différents jingles cultes de la série ainsi que le thème du premier niveau tout aussi mythique. Bien entendu on retrouve du tout nouveau, dont ce super thème se jouant au stage 3-2. L'ambiance est toujours aussi géniale, épique, chevaleresque, glauque et magique.


Les graphismes se renouvellent et sont vraiment splendides tout comme les magnifiques effets climatiques.

Le plaisir de vaincre :

J'avoue. J'avoue avoir haï ce jeu plus que tout au monde, j'avoue m'être arraché plus d'une centaine de cheveux, j'avoue avoir voulu plus que tout au monde fracasser ma PSP sur le mur le plus proche, mais pourtant j'ai terminé le jeu dans son intégralité et j'en ai pris un plaisir rare. Le principe, même si mis au goût du jour, possède toujours cet aspect arcade qui a fait le succès de la série. Après chaque mort ou fin de partie, vous serez d'aplomb pour un nouvel essai. Bien entendu, après un trop long temps de jeu, vous préférerez ne plus continuer tant vos nerfs seront à vif. Ainsi vous ferez des petites sessions d'une demi-heure ou maximum de deux heures vous permettant de ne pas vous lasser, de suivre les préventions et de remettre en question les préventions stupides des autres jeux trop facile qui vous proposent de faire une petite pause toutes les heures.
Le plaisir de jeu est toujours au rendez-vous au fil des parties et des deux runs. Plus vous avancerez, plus le jeu sera difficile, plus vous le maitriserez, plus vous aurez de satisfaction à éviter les pièges et à passer les niveaux. N'étant pas du tout fan de recherche, j'ai pris un énorme plaisir à chercher tous les anneaux qui restent tout à fait accessible en fin de compte. Seule la recherche des neuf derniers pose un peu problème étant donné que vous devrez aussi mettre la main sur les 6 coffres des niveaux. Fort heureusement, une magie permettra de les trouver et au pire un petit walkthrough ou une soluce aussi.


Le premier middle boss est déjà excellent, les autres boss le sont encore plus.


En conclusion :

Ultimate Ghostsn' Goblins est un chef-d'œuvre vidéoludique. Reprenant les bases des anciens opus, cet épisode renouvelle la série d'une façon magistrale en proposant un second run encore plus intéressant que le premier. Les ajouts sont nombreux et permettent d'améliorer le gameplay et l'univers de Ghosts'n Goblins. Une réalisation impeccable, des graphismes magiques, une ambiance sonore dantesque, tout dans ce jeu a été travaillé jusqu'au bout pour nous proposer une aventure digne d'intérêt qui laisse un souvenir impérissable. Seulement 8 niveaux mais qui vous permettront de passer une bonne grosse quinzaine d'heures de condensé de win et vous donneront envie de replonger dans l'aventure une fois celle-ci terminée. Ce titre procure un plaisir fou et une impression d'évoluer à chaque partie. Ce jeu ravira tous les fans de challenge, de jeux de plate-forme, de recherche, d'arcade et de qualité. Ultimate Ghosts'n Goblins est un jeu unique qui vous rendra tout naturellement masochiste et fier de l'être. Un pur régal, à la fois simple, maitrisé et parfait remettant en question les grosses productions. Ultimate Ghosts'n Goblins est sans aucun doute mon jeu PSP favori et un des best.game.ever. Parfaitement hardcore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ultimate Ghosts'n Goblins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bit TV] RETRO GAME TEST la saga Ghosts n Goblins.
» Convertir un Ghosts'n Goblins boot en Makaimura ???
» [RETRO] Ghosts'n Goblins sur CPC
» les jeux jap ayant changé de noms lors de leurs sortis en us et pal
» [Rech] PCB PacMan, Donkey Kong, Ghosts n Goblins (même boot)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: