AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tombi!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Tombi!   Sam 25 Déc - 4:13

Tombi!

Tombi! en Europe et en Australie, Tomba! aux Etats-Unis et Ore! Tomba au Japon est un jeu développé par Whoopee Camp, sorti en 1997/98 sur Playstation. Le jeu n'a pas eu un franc succès contrairement à sa réputation actuelle. Même si le jeu n'a pas eu le public qu'il méritait, Whoopee Camp ont sorti un second épisode. D'après un site sûr, videogamepricecharts.com, Tomba! vaux $62.99 tandis que Tomba! 2 $42.00. Autant vous le dire, mettre la main sur un de ces opus vous demandera de douiller et de faire de longues recherches (mis à part si vous le prenez sur internet). Ce semi-echec est sûrement du aux graphismes 2D qui n'avaient plus autant de succès face au début de la 3D. Je vous conseille de l'émuler soit au pire des cas sur PC soit sur votre Playstation ou encore sur votre PSP (ce que j'ai fait).

Une histoire simpliste mais agréable
Le jeu se lance sur une superbe cinématique avec un thème accrocheur et rythmé qui permet au joueur une immersion directe dans l'univers et l'ambiance du jeu. L'intrigue est quasiment totalement posée. En gros, Tombi! l'homme préhistorique au short vert et aux cheveux roses se fait voler le bracelet de son grand père par de terribles cochons roses. Plus tard, on apprendra que les vilains cochons ont transformé le monde et que le rôle nous revient de les capturer. Pour cela, il faudra trouver les 7 sacs de couleur qui correspondent à un cochon pour pouvoir les emprisonner dedans. Il n'y a aucun twist plot et l'histoire ne possède pas de gros rebondissement de la mort qui tue. N'empêche que toutes les questions que l'on se pose durant la quête trouveront une réponse, ce qui est fort agréable après un jeu, un film ou un anime expérimental.


Les 7 vilains cochons débarquent avec leur armée démoniaque. Mais voila Tombi!, l'homme de cro-magnon qui va faire échouer leurs plans.


Un plate-forme RPG amusant et comique
Durant tout votre périple, vous serez amené à rencontrer de nombreux personnages tous plus différents les uns que les autres. Tel un RPG, vous visiterez des villages vus du dessus et vous pourrez discuter avec les villageois pour avancer dans votre quête. Mais en plus de la quête principale, vous pourrez remplir de nombreuses quêtes secondaires. En tout, il existe pas moins de 140 quêtes. Certains personnages vous demanderont des missions imprévues et inhabituelles comme par exemple trouver un nouveau pantalon ou faire rire une porte pour pouvoir y entrer. Tout comme les RPG, ces quêtes secondaires vous permettront d'augmenter vos capacités, posséder de nouveaux objets et armes et même bénéficier de nouvelles capacités. Tombi! devra ainsi apprendre à courir et même à nager si il veut pouvoir atteindre l'autre bout d'une rivière.


Des petits poussins à secourir, des slips à retrouver, une machine à vin à faire fonctionner, Tombi aura vraiment de quoi faire durant sa quête.


Un gameplay aux petits oignons
J'ai du me mettre au jeu sérieusement une seconde fois tellement la première fois m'a dépaysé. Le gameplay est original tout en restant super classique. Tombi peut sauter, courir et utiliser des armes ou des objets. Pour tuer les ennemis, il faut sauter sur leur dos pour les expulser violemment dans une direction. Ce qui est réellement dérangeant, ce n'est pas le gameplay, mais le déroulement du jeu. On commence dix mille quêtes en même temps et on ne sait jamais si on en termine une ou si on en commence une autre.
La quête principale vous demandera de capturer les vilains cochons. Au début, j'ai strictement rien compris et je ne savais vraiment pas où les trouver ni si je possédais les sacs adéquats. Soudainement, on voit une porte bizarre dans un niveau, on y rentre et on tombe nez à nez avec un cochon. Après quelques réflexions, on comprend qu'au milieu c'est un sac et qu'il faut simplement le jeter dedans. Une fois qu'on a compris ce mécanisme, les boss battles durent entre 5 et 20 secondes, que ce soit pour le premier ou le dernier boss (si on peut considérer ça comme des boss).


On repère une porte en haut à gauche. On tombe nez à nez avec un vilain cochon qui nous claque un super speech plus long que le combat.


Difficile de rester bloqué devant tant de diversité
Les nombreuses quêtes et variations du gameplay permettent une forte diversité au jeu. De nouvelles armes ou de nouveaux coups permettent de nouvelles phases de jeu (grappin, savoir nager) permettant ainsi de découvrir le monde dans ses moindres détails. Malheureusement, comme dans tout bon RPG, on finit par rester bloqué à un endroit sans savoir quoi faire. A ce moment-là, on revient dans les premiers niveaux. Comme on a trouvé de nouveaux objets et accepté de nouvelles missions, on trouve sans arrêt de nouvelles choses à accomplir et à chercher. On découvre de nouveaux passages, débusque de nouveaux trésors, accepte de nouvelles missions etc... Ainsi, sans le savoir, on s'est débloqué tout seul. Comme le nombre de PNJ n'est pas aussi important que dans les RPG, il nous suffit de parler avec tous les persos deux fois pour se débloquer et non pas parler à ce monsieur là puis là puis encore là. Tout découle, la preuve, j'ai même pas eu besoin d'utiliser une solution pour finir le jeu \o/ alors que j'ai été mille fois bloqué même pas deux secondes.


Certains passages seront bien simplifiés après avoir récupéré certains objets. Frustrant de voir un trésor alors que l'on a pas la clef adéquate.


Un univers coloré et restreint à la Ys
Après la superbe cinématique du début on découvre l'univers coloré et 2D/3D de Tombi!. Le jeu joue avec cet aspect et propose de nous plonger à l'arrière-plan histoire de découvrir de nouveaux passages. De nombreuses petites cinématiques ponctueront votre ascension. La caméra n'en reste pas moins active et change par moment d'angle même si ce n'est pas non plus Devil May Cry. Les sprites sont superbes et la 3D passe relativement bien pour un jeu Playstation. Tout est fluide et agréable à l'œil. Les niveaux sont attachés les uns aux autres ce qui apporte une réelle cohérence au jeu. On déambule dans un univers architecturé un peu comme Castlevania tout en restant cohérent et en proposant un univers plus petit. Aussi, de nombreux objets permettront de vous déplacer d'un endroit à l'autre sans problème. En gros, vous ne serez jamais perdu et vous n'aurez jamais de prise de tête pour aller à un endroit précis, ouf. La bande son quant à elle est bonne sans être exceptionnelle et permet de profiter encore plus de l'univers de Tombi!. Le thème du village où tout commence est vraiment agréable et enjoué. Underground Maze est mon thème préféré et correspond parfaitement à l'ambiance des lieux.


Hop, on change d'angle avec un magnifique mouvement de caméra. Voici les différents endroits où vous pourrez vous téléporter.


Un must au niveau de la durée de vie
Le jeu possède des phases d'actions et de plate-forme pas mal difficiles mais accessibles. Une fois notre stock de vie épuisé, on se tape un joyeux game over et on a le droit de revenir à l'écran titre. Mais WOW ! Et si jamais il nous reste plus qu'une vie et qu'on est à un passage hardcore, on fait comment ? Ce problème existentiel est l'unique défaut du jeu. La meilleure méthode est donc de sauver le plus de fois possible et de charger quasiment à chaque fois sa partie. Nos problèmes sont alors oubliés même si le passage dans le menu de chargement est chiant. Mise à part ça, le jeu n'est pas trop long (6 heures au compteur, sans les multiples reprises et sans finir toutes les quêtes, 108/140) et vous pourrez le faire de la façon que vous voulez. Le replay value est plus important étant donné que vous pourrez faire le jeu à votre rythme et capturer les cochons dans l'ordre que vous voulez. En somme, Tombi! possède une durée de vie plutôt longue pour un jeu de plate-forme et possède un replay value de taille.


Certaines quêtes, comme le sauvetage des nains, seront tout de même obligatoires histoire de permettre d'avancer dans le jeu et dans le scénario.


Conclusion :
Tombi! est un savoureux mélange de plate-forme et de RPG possédant un univers cohérent et personnel qui permet au joueur d'être totalement dépaysé. Drôle, attachant et intéressant, la trame se suit agréablement et les rencontres avec les différents personnages sont agréables. La bande son du jeu permet au joueur une immersion totale dans cet univers unique, frais et tropical. Long et palpitant grâce à ses quêtes variées et drôles, le jeu propose un challenge de taille mais accessible, renforçant cet agréable fraicheur Old School émanant du jeu. Une réalisation au poil et des loading courts permettent au jeu d'afficher des graphismes superbes et sans ralentissement. Tombi! c'est un condensé de bonheur, de bien-être et de bons sentiments. Chaque aspect du jeu a été travaillé et le rendu global est vraiment époustouflant tant il fait preuve d'ingéniosité et de qualité. Tombi! c'est une source sûre à ne pas louper pour tout joueur mais surtout pour les fans de plate-forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tombi!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tombi 2 PS1
» TOMBI! 2
» [VDS] Tombi 1 excellent etat
» Tombi!
» [CHERCHE] Kula World et Tombi 1 ou Tombi 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: