AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 20 Mar - 2:33

Vous m'avez pas vu souvent ces temps derniers non?
Bah à part le boulot, en voici la cause :


Umineko No Naku Koro Ni
(Épisode 1-4)
WHEN THEY CRY3



Umineko No Naku Koro Ni (When the Seagull cry en anglais) a été crée par le même studio que Higurashi No Naku Koro Ni (When the Cicadas cry), c'est à dire 7th Expansion. Malgré la ressemblance de nom assez évidente, les deux séries sont totalement séparé l'une de l'autre. Il serait même plus correct de dire qu'il existe certains liens tenant plus du clin d'oeil mais que cela ne gêne pas celui qui n'a pas fait Higurashi.

Un Visual Novel? Boarf... Pas envie...

Ouais donc Umineko no Naku Koro Ni, c'est du texte... Ouais... Un gros tas de texte...
Autant dire un bouquin sur PC quoi.

Oh! Honnêtement ça ne fait jamais envie dit comme ça, un bouquin sur PC. C'est vrai que lire sur un PC a toujours été l'une des choses les plus lourdingues de l'existence qui a tendance à faire plutôt mal aux yeux.

Les Visual Novels ont donc pour cela développé plusieurs point rendant la lecture bien plus agréable : Police très grosse ou encore couleur de police blanche sur fond sombre ce qui est bien moins fatiguant que du noir sur fond clair.

Par ces simples faits, je rassure absolument tout le monde sur ce point. Lire sur un PC n'est absolument pas gênant, même si il s'agit d'un massif Visual Novel qui vous prendra un certain temps, vous serez même moins fatigué au niveau des yeux qu'après avoir passé votre journée à errer sans but sur Internet. (Il y' en a parmi vous qui doivent se sentir viser là moai1 )

Bienvenue à Rokkenjima

Bien évidemment, je ne conseillerais pas un Visual Novel avec un mauvais scénario, ça serait idiot. Ceux qui ont vu Higurashi No Naku Koro Ni sauront déjà que les auteurs ont un talent particulier pour la mise en situation difficilement explicable sans l'arrivée de surnaturel.

Umineko est du même acabit et s'inspire très largement d'un grand nombre de roman policier, et notamment les 10 petits nègres. L'histoire se centre sur la richissime famille Ushiromiya qui se réunissent comme tout les ans dans la demeure familial, seule construction située sur l'île de Rokkenjima.

Cette famille est l'une des plus riches du Japon et la discussion cette fois ci tiendra sur l'héritage de la tête de la famille : Kinzo. Alors qu'on ne lui avait annoncé que trois mois à vivre l'an dernier, Kinzo est encore debout par la simple force de la volonté et est ma foi plutôt en forme.

Le fait est qu'il déteste sa famille de vautour essayant de s'emparer de son héritage.

Alors que chacun des quatre frères (et soeur) essayent d'avoir un maximum de la part du gâteau, leurs enfants, s'entendant définitivement mieux que leurs parents, discutent paisiblement de divers choses et notamment la légende de Béatrice, cette sorcière mythique qui aurait donné 10 tonnes d'or à Kinzo ce qui lui a permis de faire fortune.

Toute l'histoire aurait pu en rester là si une série de meurtre n'avait pas commencé à démarrer sous couvert d'un étrange poème prédisant les meurtres de la même façon que les dix petits nègres. Au même moment, un typhon empêche toute communication avec l'extérieur.


Arriverez vous à résoudre l'énigme de la Golden Witch?

N'est-ce qu'un hasard?
Au final, la sorcière Béatrice existe-t-elle?

Battler, le héros de notre histoire et l'un des quatre enfants est persuadé que non, la magie n'existe pas en ce monde, tout les crimes ont été fait par quelqu'un de bien humain et il lui rendra la monnaie de sa pièce.

Alors qu'un typhon arrive sur l'île, empêchant toute connexion avec le monde extérieur, une fabuleuse bataille démarre entre Battler et Béatrice, la sorcière doré de l'infini.

You're mastered crazy... The every every thing...

C'est fou ce que ça paraît peu passionnant comme ça.... Sérieux 18 personnes sur une île, des meurtres, une malédiction et un mystère. Peut on seulement imaginer quelque chose de plus banal?

Et pourtant croyez moi que l'histoire est incroyablement prenante et particulièrement mémorable. Le concept même du Visual Novel est particulièrement génial. Le but est pour Battler de prouver que les crimes ont très bien pu être fait par des humains. Le but de la sorcière est d'organiser des meurtres de plus en plus cruel et illogique afin de perdre Battler dans les tréfonds de son plan pour l'écraser de la pointe de son talon.

Le joueur, enfin, le lecteur lui a plutôt tendance à se dire qu'il est forcément impossible que la magie existe... Ne serait-ce que pour rendre l'histoire intéressante.
Après tout, vous auriez été heureux si à la fin de ces livres policiers tout était finalement l'œuvre d'un démon ou d'une malédiction et non le crime d'être humain en chair et en os?

Non, bien sûr que ce n'est pas l'oeuvre de la magie, tout comme Battler le joueur est persuadé que la magie ne peut exister et que ce n'est qu'un moyen de déguiser la vérité. Cependant... Tout est tellement incroyable, comment expliquer tout cela sans magie?

Vient alors d'incroyables joutes de logique. Des logiques évidentes, des logiques tirés par les cheveux ou des logiques qui ressemblent vraiment à de la pur mauvaise foi!
Après tout connaissez vous la « Devil's Proof ». Il est très simple de prouver que les démons existent, il suffit d'en apporter un et hop c'est prouvé. Par contre il est impossible de prouver que les démons n'existent pas. Qu'importe comment on observe le monde, on ne pourra jamais être complètement sûr que les démons n'existent pas.


J'aurais pas dit mieux...

Ce genre de chose est à peu près la base argumentaire avec lequel se livrera la bataille de logique de Umineko. En bien des points cela ressemble énormément aux batailles de Phoenix Wright. Les auteurs manifestement fan de la série ont des musiques qui ont très clairement la même base rythmique. De façon général un grand nombre de référence sont donné de façon plus ou moins subtil pour les plus geek d'entre nous.


Si vous voyez pas la référence là...

Un plateau et des pièces

Dans le précédent paragraphe j'ai apporté l'élément froid de la bataille de logique mais n'oublions pas que les « pièces » de ce jeu sont avant tout des êtres humains.

Il y'a un grand nombre d'être humain sur l'île, 18 au fait et aussi surprenant que cela puisse paraître, tous ont une vie, tous ont une personnalité, tous sont extrêmement différents, tous ont un passé, des secrets et souvent même une double personnalité entre ce qu'ils montrent à tous et ce qu'ils montrent dans leurs intimités.

Les rapports entre les personnages sont certainement parmi les plus grandes qualité de Umineko. Dix huit personnages qui s'aiment, se hait, se respectent, se méprisent sont véritablement dix huit personnages auquel on s'accroche plus que jamais.


Les pires personnages ont aussi des sentiments.
Les meilleurs personnages ont aussi leur part d'ombre.

Un Visual Novel c'est avant tout un roman sur lequel on voit les personnages s'agiter avec des expressions du visages qui sied au moment présent. En cela le chara design de certains personnages peut paraître un peu gauche, assez... Amateur.

Même la très belle séquence d'introduction est ni plus ni moins fait d'image fixe sur lequel on a rajouté des effets, pas d'animations, jamais.

Oui c'est amateur et le relatif peu d'expressions peut des fois aller à l'encontre de l'ambiance présente mais c'est extrêmement rare. Umineko essaye de tenir l'incroyable pari d'essayer de nous faire ressentir des sentiments avec de simple images fixes et un texte (en anglais qui plus est), et le moins qu'on puisse dire c'est que malgré quelques rares moments, ça marche du tonerre de dieu. Vous tremblerez devant les incroyables retournement de situation, aurez envie de pleurer aux destins malheureux des personnages, serez furieux contre le comportement de certains autres, serez dégouté par le gore des scènes comme si vous y étiez ou frissonnerez de frayeur devant certains passages.

Oscar de la mise en scène

Avec peu de moyen Umineko va bien plus loin que Higurashi dans sa mise en scène, et on ressent très clairement ce qu'à voulu faire passer l'auteur.

Le génie de cette mise en pièce tient finalement à peu de chose et est surtout tenu grâce au son.
Des bruitages convaincants seront distribués aux bons moments pour ajouter un choc certains à la lecture. Plus que ça, l'OST sait être fabuleuse aux meilleurs moments, un bon nombre de piste trône à présent dans mes musiques favorite.


C'est fou ce que le son peut rajouter comme tension à cette simple scène.

Grâce à cela, une histoire aussi complexe que Umineko No Naku Koro Ni avec de la magie, du mystère, des drames, du comique, de l'action et de la contemplation sait être cohérente de bout en bout.

N'oublions pas également de dire que les personnages savent avoir des expressions du visage qui font sérieusement froid dans le dos. Je sais pas trop comment ils arrivent à avoir un truc pareil mais y'a pas, c'est creepy à souhait!

Masterpiece

En bref, Umineko no Naku Koro Ni est juste un Visual Novel absolument fabuleux. Le spectateur est baladé entre détester un personnage jusqu'à la moelle et peut se mettre à l'apprécier ou le prendre de compassion quelques instants après pour se remettre à le haïr totalement. Il n'y a ni bon ni méchant tout dépend du point de vue et ça c'est vraiment une excellente qualité.

Cependant et malgré tout, on peut regretter un début un peu poussif à démarrer lors du premier épisode. Tout comme Higurashi, le partit a été pris de faire un bon gros moment de « tranche de vie » pour pouvoir s'attacher aux différents personnages. Ca marche oui, c'est sûr, si il n'y avait pas eu ça, l'impact psychologique de la suite aurait été grandement atténué mais il n'en reste pas moins que le début est poussif.


il faut bien des temps de détente pour apprécier les temps de tension.

A quelques occasions on peut avoir l'impression que les personnages parlent un peu trop, que l'on aurait pu écourter un peu tout ça. Mais en dehors de ces instants, tout est tenu superbement!

Et l'anime? Et la suite?

Il y'a eu un anime de ce Visual Novel tout comme Higurashi no Naku koro ni... Honnêtement... Comment dire... Il me paraît « vide »... La tension présente dans le Visual Novel m'a paru franchement absente dans cet anime. Les moments où Battler a l'air de s'effondrer sur lui même dans le Visual Novel, il ne paraît qu'un peu ennuyé dans l'anime. De manière général, je m'étais imaginé quelque chose de.... « mieux » dans ma tête. Umineko est également une histoire avec des passages extrêmement violent, cruel à un point à la limite du grotesque. Les voirs en anime est bien moins pire que ce que je le pensais d'autant que tout à été un peu édulcorée pour l'occasion.


Ça doit faire mal... Enfin j'imagine moai1

Pire encore, le studio s'est arrangé pour mettre des mosaïques sur les cadavres jugés trop repoussant. Je suis franchement contre cette pratique, soit on montre pas les cadavres, on les voit sous forme d'ombre et quelqu'un explique, soit on voit le cadavre et on voit tout.
Il faut choisir quoi.

Là où l'anime de Higurashi était bien plus tourné horreur que le Visual Novel, l'anime de Umineko l'est franchement moins.... Au fait, il est franchement moins tout, c'est pourquoi je considère qu'il est un gâchis incroyable de se le regarder au lieu de faire le Visual Novel. (Ce qui n'est pas le cas d'Higurashi no Naku Koro Ni cependant)

Par ailleurs l'anime ne retrace que les épisodes 1 à 4.... Tout comme cette review Il y'en a 8 en tout et le huitième n'a pas encore été traduit en anglais. Je me suis même acheté (oui oui acheté) les épisodes 5 à 7 pour supporter le studio qui a mis au point cette fantastique histoire.

Par contre ouais... C'est en anglais...


Dernière édition par Haganeren le Ven 20 Mai - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 23 Mar - 23:02


Umineko No Naku Koro Ni
(Épisode 5-7)
WHEN THEY CRY4



Après 4 premiers épisodes époustouflant mais laissant un arrière goût d'inachevé assez conséquent, 7th Expension revient dans une « seconde saison » appelé Umineko No Naku Koro Ni Chiru (Breakout)

Cet épisode ne contient que la vérité plate et froide.

Tout du moins c'est ce que l'on aurait pu penser. Dans les faits cette seconde saison contient surtout la suite des évènements de la première. Plutôt que de nous donner bêtement tout les éléments de réponse, les auteurs font la part belle a essayer de nous donner tout les éléments puis de nous laisser deviner la conclusion en elle même.


De nouveaux éléments permettront d'approcher de plus en plus de la vérité

Bien sûr, cela n'a pas que des avantages. Après tout on aimerait bien être sûr et certains de certaines choses mais cela permet de rendre les choses intéressantes pour ce qui ne paraissait être que les réponses de la première partie.

Witch Turn

Si la première saison mettait en scène le héros, être humain contre la sorcière, cette saison propose de voir les choses depuis la place de la sorcière... Et se rendre compte que tout n'est pas aussi évident qu'on aurait pu le croire en voyant Béatrice lors de la première saison...

Au fait, il est évident d'en dire plus sans spoiler purement et simplement toute l'histoire de cette partie ainsi que la précédente.

Toujours est il que une fois de plus, le soft se débrouille pour nous faire détester des personnages que l'on semblait aimer puis à nous faire aimer des personnages que l'on pensait détester.
S'amuser avec les sentiments du lecteur semble être le plus grand plaisir des auteurs et ils le font bien...


Mais qui sont réellement les sorcières?

Continuum Shift

Toujours dans la continuité, Umineko No Naku Koro Ni Chiru ne se distinguera de son prédécesseur que dans son scénario ainsi que les situations nouvelles que le joueur sera amené à voir. Il semble assez incroyable de voir que chaque épisode continue à avoir son propre intérêt et que tant de question puissent être posé alors que l'on pensait être si proche de la vérité.

Malgré cela on peut toujours reprocher à certains passages d'être inutilement long. Les personnages parlent des fois un peu trop et on aimerait bien avancer un peu plus rapidement. Ce sentiment n'arrive heureusement que dans certains passages assez particulier et est assez rare mais le sentiment reste plus fréquent que lors de la première partie de l'histoire ce qui est assez dommageable.

En dehors de cela, les graphismes et les musiques sont d'une qualité égale à ce que l'on pouvait avoir dans le passé.


Battler devient badass... Ça c'est de la surprise... moai1

An end to an endless show

Enfin, quelques mots se doit d'être dit à propos du huitième et dernier épisode de la série. Plus long que la moyenne, il essaye de condenser un peu tout ce qui a fait l'intérêt de la série jusque là, des illusions, des moments touchants, des puzzles, des combats et beaucoup de rebondissement. Parfois trop il faut bien le reconnaitre, la première partie sonne vraiment inutilement longue, elle sert, comme souvent, de gros marche pied pour une seconde et même troisième partie qui prend alors tout son intérêt.

Mais le truc étant surtout que pour la première fois, Umineko est "interactif".
Un passage en particulier propose carrément au joueur de donner une bonne réponse d'un puzzle particulièrement juteux. En marquant tout les indices donné sur papier, cette grande énigme fut juste excellente à décortiqué et à trouver la réponse. Bien sûr, le joueur fainéant pourra toujours regarder les "hints" qui mènent jusqu'à la réponse finale si on les suit jusqu'au bout mais ça serait vraiment se gacher la chose.


Un défi à relever pour ceux qui le veulent. Il est si agréable d'avoir enfin la possibilité de réfléchir à ces énigmes.

Deux autres moments d’interaction interviendront, trois au total pour un dernier chapitre assez long. C'est vraiment pas folichon mais ça mène à deux fins assez distinctes qui peuvent être franchement surprenante. De manière général, le chapitre a un sentiment de véritable nostalgie par rapport à l'histoire qu'il raconte, voire de tendresse ce qui rend le traitement du "mystère" encore plus original.

Welcome Home

Encore une fois Umineko No Naku Koro Ni est certainement une expérience absolument sublime, les efforts de mise en scène atteignent maintenant un niveau particulièrement intéressant et certains retournement de situation m'ont donné envie d'applaudir purement et simplement les auteurs. Bien sûr, de nombreuses musiques sont tout simplement fabuleux et le jeu se finit après quelques twists de dernières minutes après s'être comme demandé pendant un bon moment comme il allait pouvoir finir! Durant cette seconde saison, certains passages semblent encore un peu long mais l'expérience global en vaut plus que le détour.

Venez à votre tour plonger dans une aventure mélangeant horreur, sentiment, aventure, baston, débat philosophique et autres joyeuseté sous fond d'une fabuleuse OST, tout ça sur l'île de Rokkenjima !


Dernière édition par Haganeren le Mer 4 Jan - 4:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enfolkefiende
erotic enka funk breaks
avatar

Messages : 1777
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 23 Mar - 23:28

Perso, j'ose pas lire de peur de me gâcher une part de la surprise, vu que j'ai même pas encore commencé Higurashi. sadcat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Jeu 24 Mar - 0:15

Putain un com, sérieux thanks Iwant!

Sinon, hum, j'essaye de pas trop dévoiler l'intrigue mais j'avoue que c'est un bon point.

Entre Higurashi et Umineko, je crois que ma grande préférence va sur Umineko malgré tout.

Et Higurashi n'a quasi aucun lien avec Umineko. Au début je pensais avoir piger le lien mais maintenant je pense que non, j'ai dû mal comprendre...
Et de toute façon il n'y a aucune importance à ce lien, c'est juste du "fan service".

Bref, Higurashi tu peux regarder l'anime qui est excellent.
Umineko par contre est véritablement appréciable qu'en tant que Visual Novel et seulement en tant que tel à mon sens.

Donc ne laisse pas Higurashi te voler cet excellent réçit!

Tiens un giga lien : http://www.nyaa.eu/?page=torrentinfo&tid=67105 (J'en ai pas d'autre désolé)

Edit : Et thanks fisico moai1


Dernière édition par Haganeren le Dim 24 Avr - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enfolkefiende
erotic enka funk breaks
avatar

Messages : 1777
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Jeu 24 Mar - 1:01

Je dl tout ça, surtout que j'ai déjà l'anime (Higurashi) sur mon DD depuis un moment.

Mais euh, tu dis qu'il y a "quasi aucun lien" ... Mais c'est pas genre une suite ? Ou c'est une série où les épisodes sont bien distincts comme pour des FF ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Jeu 24 Mar - 2:11

Prends le comme une "suite" à la FF.

Y'a pas le moindre lien.

Y'a un personnage en commun normalement mais il est tellement différent entre Higurashi et Umineko que je pense que c'est pas le même personnage malgré tout. Y'a également plusieurs clin d'oeil à Higurashi mais c'est tout.

Pour le reste c'est juste pas du tout la même histoire... Ni le même genre d'histoire.

Umineko c'est un concept niveau histoire quand même... C'est assez particulier mais plutôt exaltant.
Enfin tu verras bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mar 29 Mar - 22:24

Bon, l'article est maintenant terminé jusqu'à ce que le huitième épisode soit enfin traduit.

Allez, je suis sûr qu'un autre mec que Iwant va bien vouloir me donner un petit com... moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!
avatar

Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 26
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mar 29 Mar - 22:55

Je viens de lire ton article, je connaissais pas bien le principe de visual novel, et là vu comment tu décris celui-là ça a l'air super intéressant ! J'ai juste deux questions :

Pas besoin d'avoir lu / regardé Higurashi pour apprécier pleinement Umineko donc ?

Et sous quelle forme ça se présente, un visual novel ? Un fichier vidéo, où un "jeu" où on fait défiler nous-même les dialogues à notre rythme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mar 29 Mar - 23:09

Thanks

Yep, pas besoin de lire Higurashi du tout. Les deux n'ont que des liens extrêmement étroit.

Et oui aussi, il s'agit d'un programme où tu fais défiler le texte à ton rythme. (Tu as même une option pour revenir en arrière, une option pour avoir un espèce de récapitulatif, la touche "m" pour enlever la musique si tu veux faire une pause enfin bref plein de truc)

C'est vraiment comme un jeu... Mais c'est pas un jeu... moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninban
j'ai pas de rang bouhou
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 23
Localisation : Alma, Québec

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 30 Mar - 5:01

Le jeu avec les quatre premiers traîne dans un coin de mon PC depuis janvier, je préfère attendre les vacances avant de m'y lancer car j'ai peur de perdre le fil sinon.
Concernant ta description, je peux pas vraiment juger, j'ai jouer cinq minutes le temps de voir que ça marche. En tout cas le concept de l'encyclo a l'air bien pensé, ça va aider ceux comme qui ont peine à se souvenir des détails dans une lecture. Tu m'as redonner le goût d'y jouer mais je dois résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koten
Mais... mais qui êtes vous ?
Mais... mais qui êtes vous ?
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 30 Mar - 18:39

Han. si c'était pas en anglais, je l'aurais fait avec plaisir, vu que j'ai bien aimé l'anime (sauf après la moitié de l'histoire N°4. Jusqu'à là, c'était super. moai1 )

En plus, je suis ultra fan de Beatrice, vraiment. Ce perso est un troll sur pattes. ahdé

Bon, je ne peux que confirmer que l'anime est moins bien qu'Higurashi. Higurashi, c'est monolithique, du début à la fin. Je commencer le second arc du VN, d'ailleurs.

Donc, Higurashi, l'anime est mieux que le VN (plus d'ambiance. Mais cette ambiance, putain. °A° Le VN semble creux face à l'anime.). Umineko, bah l'anime est moins flippant qu'Higurashi, mais les méchants sont plus cools. :woé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enfolkefiende
erotic enka funk breaks
avatar

Messages : 1777
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 30 Mar - 19:08

Tiens, Haga ... Maintenant que j'y pense, c'est dans la section Culture qu'il est cet article, pas dans la section Jeu Vidéo.

Et tu crois que tu vas t'en sortir comme ça ? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 30 Mar - 23:17

content a écrit:
En plus, je suis ultra fan de Beatrice, vraiment. Ce perso est un troll sur pattes. ahdé

Dans l'anime elle vaut que dalle sérieux.
Les moments où elle se met à troller j'ai juste rien ressentit c'était un véritable désastre.

Alors que le VN a réussi a me faire limite flipper plusieurs fois. Béatrice est vraiment génial là dedans.

happy a écrit:
Donc, Higurashi, l'anime est mieux que le VN (plus d'ambiance. Mais cette ambiance, putain. °A° Le VN semble creux face à l'anime.).

Ch'uis pas forcément d'accord, Higurashi version Visual Novel est beaucoup plus porté sur l'enquête.
Les mecs voulaient vraiment que ceux qui lisent puissent résoudre l'enquête. (Vu la solution, ils risquaient pas de trouver enfin bon moai1 ). Dans l'anime, ils se sont dit d'or et déjà que c'était pas possible de se la jouer "enquête" donc ils ont viré cet aspect là pour ajouter un coté horreur bien plus prononcé.

Les deux ont tout de même un coté psyché dérangeant très réussi. J'ai réussi à frissonner devant Rena même si je connaissais l'histoire.

Enfin même sans ça, content que tu ais pu apprécier Umineko malgré l'anime.... La suite en Visual Novel vaut carrément le coup moai1

Ninban => Sérieux, y'a trop de surprise dans ce jeu et tout repose sur le scénario... Et je peux pas en parler.
Tu seras vraiment étonné je pense, c'est très particulier et vraiment épique.

Iwant => C'est dans culture à point c'est tout. Si c'est là c'est que je vais le mettre là.
Si on met les livres dans la session Jeux Vidéo, plus rien ne va plus... >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornemuse
Crazy like a creepy horse
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 31
Localisation : France, Nîmes

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 13:36

Je viens de finir Higurashi. J'hésitais à me lancer dans Umineko parce que d'après quelques reviews, beaucoup ont été déçu. Mais je pense finalement que je vais le faire, et cet article m'a convaincu :p

Par contre je suis pas d'accord pour l'anime Higurashi. L'anime est beaucoup moins subtil à mes yeux... Trop de mise en scène outrancière pour bien montrer que ça doit faire peur. Dans le visual novel, tu peux avoir des frissons monstrueux juste avec un petit détail au milieu d'une phrase, au sein d'une scène tournée tout à fait normalement. Mais ce contraste est génial, ça donne plus de portée à ces petits détails que si, comme dans l'anime, chaque truc louche est mis en scène par des changements de couleur, de musique, des arrêts sur image, etc.


Dernière édition par Cornemuse le Dim 22 Mai - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 13:48

Cornemuse a écrit:
Je viens de finir Higurashi. J'hésitais à me lancer dans Umineko parce que d'après quelques reviews, beaucoup ont été déçu. Mais je pense finalement que je vais le faire, et cet article m'a convaincu :p

Par contre je suis pas d'accord pour l'anime Higurashi. L'anime est beaucoup moins subtil à mes yeux... Trop de mise en scène oturancière pour bien montrer que ça doit faire peur. Dans le visual novel, tu peux avoir des frissons monstrueux juste avec un petit détail au milieu d'une phrase, au sein d'une scène tournée tout à fait normalement. Mais ce contraste est génial, ça donne plus de portée à ces petits détails que si, comme dans l'anime, chaque truc louche est mis en scène par des changements de couleur, de musique, des arrêts sur image, etc.

Aaaah, voilà un connaisseur! moai1

C'est vrai que le truc d'Higurashi, c'est de trouver flippant la moindre petite chose, ce que l'anime fait d'une autre manière.

Dans l'anime c'est tout con
Spoiler:
 

Mais même si l'anime est moins subtil, le coté gore de l'ensemble a tout de même énormément choqué. Je pense que les mecs SAVAIENT qu'ils ne pouvaient pas donner quelque chose d'aussi énorme que le visual novel ce qui les a amené à faire ça... Et ça marche, faut le reconnaitre, même si ça parait moins travaillé et plus bourrin, ça marche. Ça évite que l'anime soit "fade" à mon sens.

Par contre Umineko tu as aucune réflexion dans l'anime, c'est vraiment "les évènements tel quel", "on coupe le moins important" et tout parait bien plus fade en comparaison.

Je suis bien content que tu ais aimé ce Higurashi en tout cas, dis moi ce que tu penses de Umineko! Le plus drôle je pense dans celui là, c'est d'échafauder des théories et tout. Là où la solution de Higurashi était un peu abusé, celle de Umineko reste "relativement" logique.
Enfin tu verras. moai1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 16:24

Moi je mate l'anime actuellement et je trouve ça cool prin2 J'essayerais peut être le VN après
Revenir en haut Aller en bas
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 16:33

Ce que j'adore avec 7th Expension c'est qu'on peut vraiment émettre des théories sur ce qu'il se passe.

A ton avis Val, là où tu en es, qu'est-ce qu'il peut bien se passer dans ce village?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 17:15

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cornemuse
Crazy like a creepy horse
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 31
Localisation : France, Nîmes

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 18:12

Je pense pas que ça soit la peine de faire le visual novel quand tu auras vu l'anime. Le VN est hyper long et si tu connais déjà les réponses du scénario tout l'effet de suspens aura disparu. Ça risque d'être très long et très chiant, en gros. Il faut environ 200h pour le lire ^^ Et les musiques/graphismes cheap (surtout des 4 premiers chapitres) risquent de beaucoup choquer après l'anime.

En tout cas, j'ai vécu un rare moment d'exaltation sur le chapitre 6 ^^

Bon, la vraie question, parce que le scénar' en fait on s'en fout. RENA OU RIKA ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Dim 22 Mai - 18:21

Val a écrit:
Spoiler:
 

Oh donc pour toi c'est une malédiction.
Ok, tu verras mais...

Spoiler:
 



Cornemuse => De quoi tu parles? Si tu parles d'un quelconque coupable euh, je vais pas te le dire. moai1
Si tu parles de ma préférence personnel niveau personnage, je dirais tout le monde sauf Rika... Mais ça tu peux pas comprendre pour l'instant. moai1

Sinon j'ai fait le VN après l'anime et il ne m'a pas vraiment ennuyé. Enfin, j'avais vu l'anime il y'a deux bonnes années donc voilà mais en dehors de ça, l'ambiance a quand même réussi à me prendre. C'est assez fou tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   Mer 4 Jan - 4:42

Non seulement le dernier chapitre de Umineko No Naku Koro Ni a été traduit récemment mais en plus je l'ai fini.

Mieux que ça, j'ai updaté la review. Voilà, maintenant que le jeu est complet, plus aucune excuse de passer à coté. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bons Visuals Novels de Tonton Haga : Umineko No Naku Koro Ni
» ~Umineko no naku koro Ni~
» [Anim]Présentation de Higurashi/Umineko no Naku Koro ni.
» Visual novels
» Les bons jeux de Tonton Haga : Digital : A Love Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: