AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Neon Genesis Evangelion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Neon Genesis Evangelion   Lun 28 Mar - 23:31


L'Evangile du Nouveau Siècle

Neon Genesis Evangelion est l'un des premiers animes du fameux studio Gainax et c'est celui qui lui a donné sa renommée, lui permettant de prospérer et de produire d'autres animes connus comme Gurren Lagann ou plus récemment Panty & Stocking with Garterbelt. Il a été diffusé de 1995 à 1996 en 26 épisodes durant chacun environ 23 minutes et a pour réalisateur et scénariste Hideaki Anno. L'anime oscille entre un développement scénaristique profond, de rares mais intenses scènes de combat sanglants et très violents ; un développement des relations entre les personnages et de leur propre psychologie très poussé et quelques réflexions philosophiques. Une version "Renewal" est sortie après la série originelle incluant des scènes coupées lors de la diffusion TV, ces scènes coupées étant assez importantes afin d'essayer de se repérer dans l'épais brouillard scénaristique que forme progressivement la série. La fin de l'anime quant à elle doit être la plus controversée et sujette à débat et interprétations qui soit.


Une journée normale à Tokyo-3

God's in his Heaven, All's right with the world

2015 après J.C. Une créature gigantesque appelée Ange fait son apparition près de la ville fortifiée de Tokyo-3 et est engagée par des troupes militaires. Soldats, lance-missiles, hélicoptères de combat sont réquisitionnés et se révèlent absolument inutiles face à l'Ange, protégé par un champ de force appelé AT-Field (Absolute Terror Field) qui résiste parfaitement aux armes conventionnelles et est capable de se régénérer sans problème, même face aux torpilles Non Nucléaires ayant la capacité de destruction d'une bombe nucléaire tout en n'émettant aucune particule radioactive. Pendant que l'Ange sème le chaos à Tokyo-3, un jeune garçon du nom de Shinji Ikari attend qu'on le mène près de son père qu'il n'a pas revu depuis trois ans et qui vient de le recontacter, Gendo Ikari, le dirigeant de l'organisation secrète gouvernementale appelée NERV dont le slogan est "God's in his Heaven, All's right with the world" et dont le but est l'éradication des Anges qui menacent la survie de l'humanité de par leur incommensurable puissance destructrice. Nul n'est réellement sûr de leur origine, une seule chose est véritablement sûre : si personne n'agit, les Anges anéantiront l'espèce humaine.

Shinji est mené au QG de la NERV par l'officier Misato Katsuragi, une jeune femme qui semble assez (trop ?) détendue et puérile. Tandis que les chefs militaires regardent, impuissants, leurs troupes se faire dévaster par l'Ange, ils décident de confier la destruction de l'Ange à la NERV et à Gendo Ikari. C'est alors que Shinji découvre pourquoi son père a souhaité le revoir : la NERV dispose de gigantesques robots ou mechas appelés Evangelions ou Evas, pilotables uniquement par des adolescents de 14 ans. La pilote de l'Eva-00, Rei Ayanami, est grièvement blessée et pratiquement incapable de piloter ; aussi Shinji, aussitôt arrivé et ne comprenant pas réellement ce qu'il se passe, se voit-il forcé d'entrer dans l'Eva-01 et de combattre l'Ange, tandis que son père ne semble n'avoir rien à faire des dangers qu'il encourt.


Shinji Ikari, toujours plein de doute et d'angoisse

Malgré les apparences, il serait absolument réducteur et faux de réduire Evangelion à un simple anime de mechas. Il n'y a véritablement que 3 Evas, ce qui est relativement peu, et les Anges ne sont d'aucune façon des robots ou des mechas. L'anime se concentre bien plus d'un point de vue scénaristique sur ce que trament la NERV et d'autres organisations semblables dans l'ombre et les combats sont vraiment minoritaires, bien qu'ils soient d'une intensité et d'une brutalité rares, les Evas disposant de toutes sortes d'armes allant du Progressive Knife, un couteau laser très puissant à toute une batterie d'armes fournies par la NERV ainsi qu'elles-mêmes un AT-Field. Les Evas sont également liées à leur pilote via des connexions nerveuses : si l'Eva est blessée, le pilote ressentira également la douleur à la partie blessée ; ceci étant nécessaire pour que l'Eva puisse tout simplement bouger, car elle est dirigée par les pensées de son pilote. Enfin, chaque Ange est parfaitement unique dans son mode d'attaque et dans sa simple forme : du virus informatique au titan tentant de dévaster la ville, ils tentent tous d'accéder au cœur même du QG de la NERV. Ils ont même chacun un nom précis tiré de la Bible, que ce soit Sachiel ou Zeruel ou encore Ramiel ...

On notera aussi une très grande prolifération de symboles ésotériques et religieux : le nom Evangelion fait référence à l'Evangile, le nom Eva lui-même n'est pas sans rappeler Eve (bien que je pense qu'il s'agisse d'une coïncidence), il est fait mention d'un Adam, d'une Lilith, d'Anges bien sûr et de nombreuses explosions ont des formes de croix. On pourrait alors en penser qu'il est possible également d'interpréter Evangelion d'un point de vue religieux, mais ce serait faux étant donné qu'en réalité selon le studio lui-même « les symboles visuels du christianisme avaient l'air cool » et c'est là la seule raison de leur présence. En effet, si l'on parle bel et bien d'Adam, de Lilith et d'Anges, ceux-ci n'ont rien à voir avec ce qu'il y a dans la Bible, et pour cause puisque les japonais connaissent très mal les mythes judéo-chrétiens. Il s'agit simplement d'une référence qui n'a pas de réel lien avec la Bible et il serait faux de voir Evangelion d'un point de vue religieux comme l'ont interprété certains fans.


Je sais pas pourquoi mais je sens que l'Eva-01 va avoir mal ...

La bête qui criait « moi » au centre du monde

C'est particulièrement notable pour un anime, mais Evangelion n'est absolument pas joyeux. Chaque personnage, même s'il peut au premier abord paraître cliché et inintéressant se révèle avoir une personnalité profonde et complexe et même la personne qui semble la plus puissante et inébranlable se trouve avoir des peurs, des angoisses et des démons cachés en son cœur. Shinji Ikari peut paraître assez énervant à certains passages de par son manque de courage et sa peur d'agir et d'être rejeté. J'avoue avoir moi-même ressenti cela assez souvent la première fois que j'ai vu l'anime, il y a quelques années. Puis après l'avoir récemment revu, soudainement je me suis aperçu qu'en réalité ça faisait partie à part entière du caractère et de la personnalité de Shinji. Ce n'est pas un héros infaillible, il est même particulièrement faible et son esprit est facile à briser.

Asuka Soryu Langley est également agaçante au départ, mais dans le cas contraire : elle est trop arrogante, fière et se révèle avoir un caractère assez difficilement supportable. Mais on se surprend à l'apprécier de plus en plus tandis qu'on découvre son histoire et toutes les facettes de son caractère et elle se révèle être un des meilleurs personnages de l'anime. Que ce soit Rei Ayanami, Shinji Ikari, Asuka Soryu Langley, Gendo Ikari, Misato Katsuragi ou Ritsuko, la meilleure scientifique de la NERV et celle qui est à l'origine du projet Evangelion ... Tous, sans aucune exception, ont des raisons parfaitement justifiables et compréhensibles d'être comme ils sont. Leurs caractères, s'ils peuvent se révéler parfois énervants ou haïssables, et leurs actions ne sont que le reflet qu'ils souhaitent faire voir aux autres. Leurs esprits sont profondément complexes et leur état psychique évoluera au fil de la série tandis que les évènements s'amorceront et que des relations plus profondes entre les personnages se tisseront. En réalité, je pense qu'on peut dire qu'aucun personnage d'Evangelion n'est psychologiquement stable, ils ont tous de lourds passés et sont hantés par ceux-ci.


Asuka et sa capacité à être fière et arrogante

Si je dis ça et que je l'explique ainsi, c'est parce qu'Evangelion dispose de nombreux passages où l'on voit vraiment des fragments du passé des personnages, que l'on peut alors appréhender les personnages sous un tout nouvel angle et soudainement un personnage peut passer du statut de haïssable au statut de personnage qu'on se met à véritablement aimer. Le côté psychologique est également extrêmement présent via des scènes sous forme d'interrogations des personnages sur leurs actions, qui se remettent en question et cherchent les réponses aux questions qu'ils se posent et ces scènes sont ma foi assez étranges mais très profondes. Il est bon de savoir qu'Hideaki Anno a fait une profonde dépression avant de faire Evangelion et que ces passages psychologiques sont le reflet de l'expérience qu'il a vécu, ce qui explique pourquoi ces scènes tiennent véritablement de séances face à un psychologue extrêmement poussées et réalistes.

On notera qu'entre ces scènes de combats violents, ces intrigues liées aux Anges, ces véritables drames psychologiques et quelques interrogations philosophiques se trouvent quelques scènes bien plus détendues qui se passent en général chez Misato (et Shinji) où quelques amusantes scènes se déroulent avec notamment le pingouin d'eau chaude (génétiquement modifié) Pen-Pen, qui devient un véritable catalyseur de stress au milieu d'un monde physique au bord de la destruction et du monde psychique des personnages constamment instable. Enfin, la simple maison de Misato malgré son côté très bordélique (une autre facette de Misato) reflète une ambiance assez calme qui servira bien mettre un peu de répit entre deux épisodes éprouvants physiquement ou psychologiquement, car Evangelion est un véritable crescendo dans l'horreur psychologique et la tristesse.


Sans toi, Pen-Pen, je serais à l'hôpital entrain de faire une dépression

Cruel Angel Thesis

Passons à l'OST. Déjà, pour commencer, l'opening d'Evangelion, c'est à dire Cruel Angel Thesis ou Zankoku na Tenshi no These, est juste fabuleux.


L'ending, lui, est une reprise de Fly Me To The Moon, en ... euh, en très vraiment moins bien que l'original étant donné que la voix est atroce. Pour ne pas vous supplicier, je ne le posterais pas. Oubliez qu'il y a un ending et savourez l'opening.
Sinon, l'OST de l'anime est elle-même très bonne, ajoutant beaucoup à l'ambiance lourde et pesante dans l'anime tout en sachant avoir des thèmes appropriés pour des combats intenses et quelques thèmes pour coller aux passages présents pour vous éviter le suicide.

Thanatos
Good, or Don't Be
Asuka Strikes!
Borderline Case
The Beast

En conclusion, Neon Genesis Evangelion est un anime qui se doit d'être vu par tout le monde, pour son incroyable ambiance et son scénario qui se trouve par ailleurs être particulièrement complexe à appréhender, sans oublier son côté extrêmement psychologique qui est à mon sens la qualité première de l'anime.

A suivre : le film The End of Evangelion puis les films Rebuild of Evangelion.


Dernière édition par Gordon Blake le Mar 29 Mar - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Lun 28 Mar - 23:31

NE LISEZ PAS SI VOUS N'AVEZ PAS VU L'ANIME EN ENTIER.

The End of Evangelion


The End of Evangelion est un film sorti en 1997 qui se révèle être une autre fin complémentaire à la fin de l'anime. Là où la fin de l'anime a été décriée par bon nombre de fans car elle n'apportait pas de vraie réponse aux interrogations, The End of Evangelion est censé répondre aux questions laissées en suspens. Le film dure 1h30 et est divisé en deux parties, qui sont les épisodes 25' et 26' et qui montrent donc une fin différente des épisodes 25 et 26 de la série ; bien que ce soit la fin montrée dans The End of Evangelion qui était originellement prévue. Ce film est à mon sens essentiel pour quiconque a aimé la série, bien qu'il divise les foules. Certains ont adoré ; d'autres ont détesté. Je fais partie de ceux qui ont adoré ce film bien que même après l'avoir vu deux fois j'ai encore du mal à l'appréhender. Avant la sortie de The End of Evangelion, un autre long métrage sur Evangelion a été produit sous le nom de Death and Rebirth, divisé en deux parties, l'une étant un résumé dans un ordre assez chaotique de la série avec en prime les scènes coupées et l'autre montrant les 15 premières minutes de l'épisode 25' afin de faire patienter les fans de la série. Le film étant finalement sorti, je pense qu'il n'est absolument pas nécessaire d'en parler.

Des oiseaux ? Non. Les Evas selon la Seele.


Episode 25' : Love is Destructive

Il est bon de revenir à la fin de l'épisode 24, où le dernier Ange meurt. A partir de là, les épisodes 25 et 26 de la série montraient le Plan de Complémentarité de l'Homme d'un point de vue très psychologique où les personnages et en particulier Shinji étaient directement confrontés à leurs problèmes et à leurs peurs. Beaucoup de fans de la série n'ont pas aimé ces épisodes car ils considéraient qu'Anno avait sacrifié la fin de l'anime pour faire un truc incompréhensible. Le dernier Ange est donc mort, rien ne fait plus obstacle au Plan de Complémentarité de l'Homme. Rien mis à part Gendo Ikari, qui ne partage pas la vision du Plan de Complémentarité de l'Homme de la SEELE, qui elle souhaite causer un Third Impact pour annihiler l'humanité afin d'unir les âmes des Hommes en une seule entité divine et immortelle ; tandis que Gendo considère que "la mort n'engendre rien" et qu'il est inutile de causer un Third Impact.


Est-ce que cette explosion est bon signe ou mauvais signe ?

La SEELE voit donc les agissements de Gendo comme une trahison et attaque le QG de la NERV en tentant de pirater Magi et en attaquant violemment le QG à renforts de soldats et en mobilisant toutes les forces armées qu'elle possède. Ironie du sort : après avoir vaincu les Anges qui menaçaient l'Humanité, la NERV doit désormais affronter ses semblables. Les agents de la NERV se voient véritablement massacrés face aux centaines de soldats suréquipés de la SEELE et ceux-ci recherchent activement les pilotes des Evas pour les exécuter. C'est dans ce contexte que Shinji, complètement anéanti après avoir tué le dernier Ange et tandis qu'Asuka est inconsciente, se retrouve au QG de la NERV tandis que les soldats de la SEELE le recherchent pour le tuer. Celui-ci est redevenu une loque, convaincu qu'il est lâche, malhonnête, etc, et qu'il n'a qu'à mourir. Voici globalement la situation initiale de ce qu'il se déroule lors de cet épisode 25', qui se révèle être de très loin le plus violent sur le plan physique, étant un véritable carnage de sang et de morts.


La Seele n'y va pas de main morte

Episode 26': ONE MORE FINAL: I need you

Je ne dirai pas grand chose sur cet épisode 26', car vous spoiler serait criminel ; tout simplement car cet épisode est déjà la suite de l'épisode 25' et qu'ensuite il est lui-même tout particulier. Il mélange en effet des passages très difficilement compréhensibles montrant les effets du Plan de Complémentarité de l'Homme sur la Terre et le plan physique et des passages bien plus compréhensibles et aussi psychologiques, si ce n'est plus, que les épisodes 25 et 26 de l'anime originel. Honnêtement, j'ai vu le film 2 fois et j'ai l'impression de n'avoir pratiquement rien compris à ce qu'il se passe précisément et ce à quoi correspondent certains passages dans le monde physique pour le Plan de Complémentarité de l'Homme. Je pense que ce sont ces passages pratiquement incompréhensibles qui sont à l'origine de l'aversion d'une partie des fans envers le film et je dois dire que je les comprends d'une certaine manière, bien que je ne partage pas cette aversion. Je me suis contenté de me dire qu'il s'agissait des tenants et aboutissants du Plan de Complémentarité de l'Homme et qu'au final il s'agissait d'une suite d'étapes très complexes dont je doute même qu'Hideaki Anno lui-même sache précisément de quoi il s'agit. Je me contenterai donc de voir ces scènes surréalistes et absolument étranges d'un point de vue contemplatif, et là je dois dire que même si on ne comprend rien, c'est absolument magnifique.


Une autre journée normale sur Terre

Les passages psychologiques sont en revanche absolument compréhensibles et sont aussi puissants que ce qu'on a vu dans les épisodes 25 et 26, si ce n'est davantage. Ceux-ci se concentrent tout particulièrement sur Shinji et ses relations avec d'autres personnages comme Misato, Rei et Asuka.


Moi aussi après avoir vu ça je serais psychologiquement perturbé

OST

Sinon, l'OST du film transcrit ma foi parfaitement bien cette ambiance qui va de l'horreur psychologique à l'horreur physique en passant par des phénomènes d'une telle ampleur qu'ils dépassent Shinji et ... celui qui regarde le film. Si le but était de montrer des phénomènes qui dépassent complètement l'esprit humain, c'est super bien fait.

Komm, Süsser Tod
Thanatos : If I can't be yours
Migawari No Shinyu

Conclusion

En conclusion, The End of Evangelion divisera les foules. Vous adorerez ou vous détesterez. Certains seront absolument rebutés par l'incompréhension qu'ils ressentiront et auront l'impression qu'Anno ne savait plus quoi faire ; d'autres feront fi de telles impressions et se contenteront de contempler un film qui pousse à son paroxysme tout ce qui définissait la série : des combats violents et sanglants ; un scénario difficilement compréhensible (ça s'accentue beaucoup dans ce film et c'est ma foi son principal défaut) ; des relations poussées entre les personnages et une psychologie très poussée. Je dois cependant dire que je crains que le film ne fasse se poser davantage de questions qu'il n'en résolve et qu'il serait bon d'avoir des explications détaillées sur le film, même si je doute qu'elles arrivent jamais, Anno préférant que les gens se forgent eux-mêmes leur propre interprétation.


Dernière édition par Gordon Blake le Mer 30 Mar - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Lun 28 Mar - 23:32

[post réservé pour les films Rebuild of Evangelion]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enfolkefiende
erotic enka funk breaks


Messages : 1777
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Jeu 31 Mar - 18:26

It all returns to nothing, it all comes
tumbling down, tumbling down


Ça fait un moment maintenant que j'ai vu cet anime, ça doit être un des premiers que j'ai regardé ... Je l'avais commencé à l'époque juste en sachant que c'était considéré comme un "classique" et qu'il y avait des robots géants (ce qui me rebutait plus qu'autre chose d'ailleurs à la base). Hé bien, j'ai été agréablement surpris par la dimension philosophique de l'anime ... Je trouvais justement vachement intéressant le côté "vague" et "flou" du scénario qui permettait de laisser libre cours aux interprétations personnelles (surtout en ce qui concerne le Human Instrumentality Project). Perso, j'ai pas été tant que ça dégoûté par le final, juste un peu déçu qu'il soit aussi incomplet pour une fin d'anime (faut dire qu'on sentait le manque de moyens ... omedetô), ce qui n'était pas bien grave au final puisque ça a été rattrapé par le film. Le film c'est effectivement du mindfuck en barre, vraiment gore qui plus est, et si j'étais tout aussi "???????????" à la fin du film qu'à la fin de la série, j'avais tout de même beaucoup plus l'impression d'avoir matière à réflexion quand même. Bref, même si l'anime n'est pas exempt de défauts (symbolique judéo-chrétienne creuse malgré qu'elle soit "classe", côté pseudo-technique caricatural), ça reste un must see.



also kimochi warui coolface1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」


Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Jeu 31 Mar - 18:28

En fait j'avais pensé à matter l'anime mais j'étais pas du tout motivé. Là ton article m'a fait dl l'anime et me donne envie de l'aborder.
Bonne review. génial1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Jeu 31 Mar - 23:46

Bonne review.


C'est un anime qui m'a aussi marqué. Il faut déjà souligner les nombreux passages symboliques et autres références philosophiques/religieuses, en plus d'un trait psychologique mis en avant.
Le scénario était très sympa avant de venir avec la vraie "fin". Les personnages étaient vachement intéressants et attachants (même les trois informaticiens randoms de la NERV) et puis il y a mon seiyuu préféré qui traine dans le tas.
moai1
Shinji est un personnage assez humain, bien qu'il m'a énervé par moment, mais SURTOUT dans le film omg. Rei était un personnage auquel je me suis beaucoup attaché... j'adore ce genre de personnalité. (j'aimais bien aussi Gendô, Kozo, Ryoji, Asuka..etc)
Certains passages m'ont bien marqué dans l'anime et c'était plutôt bien mis en scène (et en vo la classe).
Spoiler:
 

Enfin un anime vraiment cool, pseudo "suite" de Fushigi no Humi no Nadia avec une fin qui "fail". Il fallait voir le film qui nous sert réellement la fin en quelque sorte (qui a été reprise dans la version manga)

Le film est cool, mais il m'a vachement rendu dépressif et Shinji est devenu véritablement haïssable.
Petite parenthèse, c'est drôle, je viens de finir Xenogears et c'est fou le symbolique qui est le même entre les deux si j'ai bien compris.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrion
fou malade


Messages : 1116
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Sam 2 Avr - 22:49

Ça fait pas mal de temps que j'avais envie de mater cet anime, je vais m'y mettre bientôt car ta review m'a pas mal donné envie. srx1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squadarofl
mario?
mario?


Messages : 526
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 24
Localisation : TOULON XPLDR

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Ven 8 Avr - 18:14

Je me suis fait spoilé comme une merde sur trois ans, ça vaut toujours le coup de regarder ou bien je peut jeter l'éponge ? CODY FUCKING TRAVERS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eterney
toute la nuit le couscous il choffe
toute la nuit le couscous il choffe


Messages : 422
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : I am live in srbja now

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Ven 8 Avr - 18:34

Ca vaut le coup squada, puisque l'intérêt réside pas forcément dans le scénario mais surtout dans la mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chieko
REGARDEZ MOI


Messages : 75
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Ven 8 Avr - 18:37

MAIS NON N'ANBADONNE PAS SQUADAROFL. Regarde-le.

Je crois que c'est juste mon anime préféré. Au début je kiffais Rei aussi, puis enfaite j'ai réalisé que Asuka a vraiment quelque chose au fond de terriblement poignant.
Spoiler:
 

Puis Rei ok elle est un peu torturée et tout, mais finalement, pourquoi? C'est juste parce que son existence est floue. Asuka a vraiment une blessure mentale, compréhensible, qui est juste insupportable...
Bref je la kiffe ahdé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornemuse
Crazy like a creepy horse


Messages : 155
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 30
Localisation : France, Nîmes

MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Sam 9 Avr - 13:55

Chouette article !

Au sujet d'Evangelion, j'ai bien aimé l'analyse de je-sais-pu-qui (sorry) qui montrait pourquoi Evangelion était si important dans l'histoire des mangas/animes. Il expliquait que les premiers mangas/animes des années 80 étaient des histoires très héroïques, et quand il y avait des machines, c'était des puissants robots géniaux que les personnages maîtrisaient pour vaincre. ça correspond à une période de modernisation spectaculaire du Japon (et du monde), qui croit alors à fond en la technologie. Evangelion, lui, transforme la technologie surpuissante et bienfaisante en technologie surpuissante mais dangereuse, impossible à maîtriser. C'est la peur caractéristique des 90's et encore aujourd'hui de la science qui devient incontrôlable, qui fait peur par pas mal d'aspects (manipulations génétiques, incidents nucléaires, etc). Ce n'était pas voulu par les auteurs, je pense, mais ça me paraît assez bien vu comme analyse. Ca justifie en tout cas pourquoi un tel succès, et pourquoi Evangelion a été considéré comme l'origine d'un renouveau du manga.

Sinon, au sujet de la fin : j'ai été pas mal déçu par la fin de l'anime, car trop de questions tuent les questions, et surtout parce que les questions posées n'ont quasiment aucun lien avec le scénario de l'anime. Tout part de "pourquoi je conduis l'Eva ?" : les mêmes réflexions auraient pu arriver si c'était "pourquoi je vais travailler tous les jours ?". Ce sont des questions identitaires très générales, qui n'avaient pas besoin d'Eva ni d'Anges ni de tout ça pour exister. A l'inverse, tout ce qui aurait pu être développé dans l'anime passe à la trappe (symbolique des anges, etc). Quant au film, je l'ai trouvé grandiose visuellement. Scénaristiquement, j'ai beaucoup rigolé : j'ai eu la nette impression que les auteurs envoyaient un énorme fuck à tous les fans qui réclamaient une fin plus compréhensible Very Happy (d'ailleurs, les images de salles de cinéma pleines, puis vides, est le seul truc qui m'a semblé avoir un sens assez clair Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   Sam 9 Avr - 14:03

Ouais le film c'est assez difficile d'en tirer quelque chose d'un peu cohérent cela dit je pense quand meme qu'ils étaient tous ultra sérieux et a fond dedans quand ils l'ont fait, vu comment certains dialogues sont ultra lourds et glauques. En fait je pense surtout que toute l'équipe était sous champis. Mais ça reste un des plus beaux films d'animations ever
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neon Genesis Evangelion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neon Genesis Evangelion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neon Genesis Evangelion
» Neon Genesis Evangelion
» Rebuild of evangelion 1.0 you are (not) alone
» Habbo-neon.org !
» [Vente] Figurine Evangelion EVA 03 première version

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: