AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wario Land : The Shake Dimension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Wario Land : The Shake Dimension   Sam 25 Déc - 4:15

Wario Land : The Shake Dimension


La série Wario Land a vu le jour en 1994 sur GameBoy. Ce jeu de plate-forme un peu barré proposait de traverser plusieurs mondes grâce à différents chapeaux spéciaux. Le second opus sortit en 1998 et apporta un univers bien plus déjanté et loufoque qu'auparavant. Wario Land commençait à se démarquer de Super Mario et possédait un univers propre à lui-même. Certains mécanismes, comme les phases en boules ou les transformations, devinrent récurents à la série. Seulement deux ans après, Wario Land 3 sortit sur GameBoy Color et était bien plus axé recherche que plate-forme. Wario Land 4 apparut dès le début de la GameBoy Advance. Le jeu proposait un excellent mélange de plate-forme et de recherche et possédait surtout une ambiance génialissime, loufoque voire carrément malsaine. On notera l'arrivé du rush en fin de niveau qui vous obligeait à refaire le niveau à l'envers avant la fin du temps imparti. Par la suite, Wario se retira de ses aventures et décida de devenir motard et de se faire des potes. La série Wario Ware, bien que d'excellente qualité, marqua la fin de la série Wario Land. Après un paquet d'opus et 7 ans, la série Wario Land revint avec ce cinquième opus. Mais... est-ce que le jeu est digne de ses prédécesseurs ?

Premier run catastrophique :

Je suis du genre à rusher les jeux puis à les finir à 100% quelques temps après. Ayant été habitué à la rapidité, au level design extra et à l'ambiance extra de Wario Land 4, j'attendais beaucoup de cet opus. Je me suis donc lancé tête baissée dans le premier niveau. Il reprend le concept du premier de Wario Land 4 avec des écriteaux sur les murs qui t'expliquent les différentes techniques. Après avoir mis la main sur un prisonnier du roi Shake, il faudra rusher jusqu'au début du niveau avant le temps imparti. Après avoir terminé le premier niveau, je m'attaque alors aux autres et je commence à m'ennuyer fermement. Le level design est vraiment minimaliste et les niveaux s'enchainent à une vitesse folle et sans aucun plaisir. Je peine à terminer le jeu tant la nouvelle ambiance n'est pas aussi géniale que la précédente et les niveaux ennuyants. Premier avis très mitigé, le jeu m'a énormément déçu. Après l'avoir terminé, je l'ai laissé de côté pendant un an et demi. Durant cette période, j'ai tenté tant bien que mal de le terminer à 100% mais, dès la première minute de jeu, je m'ennuyais. J'ai donc décidé de me faire violence et de tout débloquer. Après deux, trois niveaux j'ai découvert le véritable potentiel et cœur du jeu.

[/url]
On retrouve tout de même certaines transformations. Au premier run, ce niveau est tout simplement inintéressant.

Un véritable jeu d'aventure :

Wario Land : The Shake Dimension n'est pas un simple jeu de plate-forme. Il propose des niveaux à première vue simplistes et décevants mais une fois que l'on creuse un peu plus, on découvre toute la splendeur du level design. Chaque niveau possède trois coffres intelligemment cachés. Il faudra souvent les dénicher dans des salles accessibles grâce à un tuyau. Dans celles-ci, vous devrez soit vous creuser les méninges soit être vif et bon pour atteindre le coffre. En plus des coffres, chaque niveau possède son lot de missions annexes. Celles-ci sont originales et varient en nombre et en objectif. Ainsi, vous devrez par exemple éviter de rentrer en contact avec l'eau, enfoncer tous les poteaux d'un niveau, détruire tous les blocs, sauter sur trois ennemis à la suite etc... Certaines sont tout de même redondantes comme le time attack du rush final, finir le niveau sans être touché ou ramasser un certain nombre de pièces. A première vue, je me disais qu'elles proposaient juste d'allonger futilement la durée de vie mais pas du tout. Elles vous proposent ainsi de retourner les niveaux dans tous les sens et de profiter pleinement du génie des level designers. Au premier run, les ennemis nous paraissent répartis aléatoirement. En fin de compte, on découvre lors de notre second run qu'ils sont parfois machiavéliquement placés. Cet ennemi a été placé ici pour vous forcer à le déplacer histoire d'éviter de le tuer et de perdre un certain défi. Un autre a été placé ici pour vous pousser directement dans les pics et vous évitez de réussir celui de la barre de vie intacte etc... Aussi, la recherche d'un quota de pièces vous obligera à retourner le niveau dans tous les sens pour découvrir tous et j'ai bien dit tous les recoins secrets du niveau.

[/url]
Quel plaisir que de voir voler toutes ces pièces. Pyramides, déserts, ruines, grottes, l'aventure, la vraie !

Pour moi, le level design tient une place importante dans mon appréciation de ce jeu. Tout a été si méticuleusement bien placé que j'étais impressionné à chaque niveau, voire à chaque mécanisme. De plus, les mécanismes ne se renouvellent aucunement et on est à chaque fois en face de nouveaux. De plus, quelque surprises et nouveaux aspects sont rajoutés dans ceux-ci et vous en serez surpris jusqu'au dernier niveau. En fait, le jeu demande une forte observation et une forte déduction. Par moment, je me croyais quasiment en face d'énigmes ou de casse-têtes tant ils sont recherchés et bien foutus. Même si il ne faudra pas non plus se creuser les méninges à la manière de Professeur Layton; on est tout de même heureux de voir qu'on n'est pas en face d'un simple jeu de plate-forme et qu'il y a eu une réelle recherche derrière. La course sans fin de Wario qui le lance dans une course effrénée, le rendant insensible à tout bloc ou ennemi est à nouveau présent. Cette fois-ci, il faudra entrer dans un booster et un choque ou un contact avec un pic arrêtera définitivement votre course folle. Après avoir battu le boss final, on débloque une chasse aux cartes aux trésors. Elles aussi sont minutieusement cachées dans certains niveaux et une fois celles-ci découvertes vous débloquerez de nouveaux niveaux. On atteint ainsi 33 niveaux longs et variés ainsi que 6 boss.

[/url]
Les boss ont un design plutôt étrange et une façon de les battre originale. Un prisonnier libéré, le rush mode commence.

Un jeu au gameplay varié :

Wario Land 5 se joue uniquement à la Wiimote et c'est pas pour nous déplaire. De plus, elle est parfaitement utilisée à tout point de vu. La croix sert à se déplacer, le bouton 1 à attaquer, le bouton 2 à sauter. La reconnaissance de mouvement est plusieurs fois ingénieusement utilisée. Ainsi, à tout moment, on peut la secouer pour frapper furieusement au sol. Cela aura comme effet de faire rebondir les ennemis, de les étourdir mais aussi d'interagir avec d'autres objets. Ainsi, on pourra faire flotter des piliers pendant un certain laps de temps ou faire tomber de la neige sur Wario. Lorsqu'on rentre dans un canon, on pourra choisir la trajectoire à prendre grâce à la Wiimote tout comme lorsqu'on veut jeter un ennemi. Tout comme dans Mischief Makers, il sera possible de secouer les ennemis et les sacs d'or pour en faire jaillir un butin. Même si parfois ça se révèle plutôt moyen (parce que c'est tellement cool de jouer comme une loque sur son lit avec le capteur à la hauteur de la couverture), il faut avouer que ce principe a bien été utilisé. Wario aura la possibilité de conduire plusieurs engins tel un chariot sur une roue ou une mini-fusée. Là aussi le capteur de la Wiimote est à prendre en compte. Même si les premières secondes sont catastrophiques, on assimile rapidement la maniabilité et ça se révèle plutôt sympa. Certains niveaux se passent dans un sous-marin. Il faudra alors guider la trajectoire de celui-ci grâce à la Wiimote. Là par contre, ça se révèle plutôt chaotique et on assimile difficilement la maniabilité de celui-ci. Fort heureusement, ces phases de shoot-em-up restent sympas, pas trop difficiles et peu nombreuses.

[/url]
Shake ton ennemi ! Shake ton ennemi ! Les graphismes sont divins. Les phases en sous-marin atroces...

Une difficulté étrange :

Il est quasiment impossible de mourir dans Wario Land : The Shake Dimension. Mis à part une fois ou deux par inadvertance ou parce que je rushais un niveau sans le connaitre, sinon je suis jamais mort. Le nombre de cœur est important et il suffit de trouver un ennemi pour le secouer, prendre l'ail qu'il laissera tomber et en regagner. Pour profiter pleinement de la difficulté du jeu, je vous propose de ne surtout pas acheter les cœurs supplémentaires totalement inutiles et diminuant totalement les chances de mourir et donc la difficulté du jeu. En plus de cette interminable barre de vie, le bestiaire est pas mal inoffensif. La majeure partie n'attaque pas et les autres sont de très petite taille. Personnellement, même si ce fut un vrai plaisir que de retrouver les ennemis des premiers, j'ai été déçu de pas en voir des plus gros. Après, il y a les boss qui sont tout de même fort sympathiques et hardcores aux premiers abords. Une fois leur moveset assimilé, il sera facile d'en venir à bout. Le dernier boss a vraiment un moveset de dernier boss et j'ai pris un malin plaisir à le combattre.

[/url]
Un boss bien brouillon, entre autre grâce aux ennemis. Là je me concentre pour ne pas tomber dans l'eau.

Le véritable challenge vient en fait des différentes missions annexes. Finir un niveau ou un boss dans un temps donné ou en perfect n'est pas chose facile. Il faudra de nombreuses fois recommencer. Pourtant, et étrangement, je n'ai pas trouvé ça gênant. Comme il faut sans cesse trouver la totalité des pièces et trésors dans les niveaux, je prenais le temps de remplir le maximum de missions la première fois. Ainsi, la seconde fois que je faisais le niveau changeait radicalement étant donné que je le rushais et que je faisais attention à remplir l'intégralité des missions. Au début, on doit recommencer les niveaux un paquet de fois, mais au fur et à mesure on les termine en deux coups et il est même possible de les finir en une fois. La réelle difficulté vient donc de cet aspect du jeu, que j'ai aux premiers abords trouvé redondant, puis totalement génial. Avant de sauver un prisonnier, il nous est possible de frapper un check point facilitant énormément et heureusement certaines missions.

[/url]
Les ennemis sont quasiment inutiles, mises à part quelques fois. Le rush mode se joue à la seconde prêt.

Une ambiance bien en retrait des autres opus :

Le scénario du jeu n'est pas vraiment présent et important. En gros, on doit sauver des prisonniers dans un autre monde pour glaner plein d'argent. On peut tout de même noter le retour de certains ennemis ainsi que de la magnifique Syrup. Les environnements sont vraiment variés et plus ou moins originaux. On a vraiment l'impression de partir en expédition tout autour d'un monde encore inexploré. Les graphismes sont tout simplement sublimes et on a l'impression d'évoluer dans un magnifique dessin animé. Chaque niveau a ses propres graphismes et les détails sont nombreux et excellents. Tout est harmonieux et on prend un véritable plaisir à découvrir les nouveaux environnements proposés. La bande son est elle aussi géniale. Les bruitages, la voix de Wario et des ennemis collent parfaitement au jeu. Par contre, même si la bande son est tout simplement exceptionnelle et variée, j'ai trouvé qu'elle s'implantait très mal à l'univers du jeu. En gros, on a plus l'impression d'écouter une magnifique OST d'un autre jeu alors qu'on a coupé le son de Wario Land. Mis à part ça, l'ambiance n'est pas aussi barrée que précédemment et manque de profondeur. On a l'impression que Wario Ware a pris toute la puissance de l'ambiance du 4 et on est plutôt déçu par celle-ci. Les trésors ainsi que leur description sont vraiment géniaux et assurent une bonne dose de fun.

[/url]
Les graphismes sont tellement magnifiques et variés, c'est un réel plaisir que de se balader dans les mondes.

Conclusion :

Au premier coup d'œil, Wario Land : The Shake Dimension est une perle. Il propose des graphismes époustouflants ainsi qu'un gameplay old school comportant certains aspects new schools. Une fois la manette en main, on est véritablement déçu par le manque de challenge et la bande son, bien qu'extraordinaire, qui ne colle pas avec le jeu. L'ambiance déjantée et loufoque a disparu et le jeu nous parait vraiment fade, entre autre à cause d'un level design médiocre et simpliste. Tel un aventurier, il faudra se faire violence, faire des sacrifices et laisser derrière soi nos premiers aprioris pour découvrir un trésor vraiment bien caché et enfoui sous terre. Une fois que vous aurez gouté au plaisir du level design, des coffres et des missions annexes vous découvrirez le cœur du jeu et pourrez profiter de ses grandes richesses. Wario Land : The Shake Dimension est donc un jeu accessible à tous mais qui ne révèlera ses grandes qualités qu'à ceux qui seront allés jusqu'au bout, les autres auront l'impression d'être devant un jeu médiocre, simpliste et inutile. Il est donc fort dommage de savoir que cet aspect empêchera un bon nombre de personnes de profiter vraiment du jeu, comme j'ai failli malheureusement de faire. Je me suis fait violence et je regrette vraiment pas. Une perle de la plate-forme, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Mer 6 Avr - 14:17

Très bonne review, encore une fois.

Malheureusement je crois que je me situe dans la catégorie de gens qui ne va pas avoir la force de faire le jeu à 100%. Dans certains types de jeu, j'adore pousser les choses à fond, tout explorer etc, mais dans les jeux de plate-forme, j'ai souvent la flemme une fois le premier run fini de recommencer chaque niveau en quête d'objets cachés.. (à part dans Super Mario Bros Deluxe sur GBC et son challenge des pièces rouges entre autres)

Mais bon il n'empêche qu'il faudra que j'y joue quand même, ne serait-ce que pour apercevoir son potentiel, tu as quand même l'air de dire que c'est un très bon jeu de plate-forme, et c'est assez rare de nos jours..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Mer 6 Avr - 14:42

Franchement, Wario Land : The Shake Dimension est une perle. C'est à la fois un jeu de plate-forme mais surtout de recherche. Le réel but du jeu se révèle être l'obtention des coffres et des bonus et pour cela il faut les fouiller de fond en comble. Si tu te débrouilles bien il y a possibilité de mettre la main sur les 3 coffres ainsi que quelque missions du premier coup. En gros rusher les niveaux la première fois n'est pas vraiment recommandé. Ils sont fait de telle sorte que la simple traversée du niveau est inintéressante. Après c'est à toi de voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Mer 6 Avr - 15:09

J'l'avais pas lue, cette review. C'est vrai qu'il a l'air vachement cool.
Si c'est une suite fidèle de WL4, qui est absolument génial, on pouvait s'attendre à ud lourd. Je comprends que t'aies été rebuté par la traversée des niveaux. Mais justement ouais, le but d'un WL est de chercher les joyaux cachés dans chaque niveau. C'était aussi le but de WL4, si tu te souviens bien, on pouvait pas avancer jusqu'au boss sans avoir choppé les 4 joyaux de chaque niveau.

Enfin bre,f faut que j'm'y mette quoi; Quand j'le trouverai pas cher en brocante moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Mer 6 Avr - 15:52

Ouais je suppose que mon degré d'implication dans le jeu dépendra du premier contact, s'il me donne vraiment envie de m'y plonger plus avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」


Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Mer 6 Avr - 21:08

Sérieux ce Wario Land je l'ai trouvé méga kiffant, et c'est surtout grâce à ce côté recherche/100%, aux subtilités du gameplay et aux graphs géniaux. C'est vraiment le jeu qui m'a donné envie d'aller au 100%.
Bonne review sinon. oups trompé de convo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Dim 10 Avr - 12:27

J'étais un peu sceptique après avoir terminé le jeu une première fois... C'est à dire après avoir battu le boss final sans être à 100%. C'est en refaisant le jeu en détails que j'ai apprécié le level design des niveaux. Je dois surtout avouer que j'ai aimé les niveaux secrets. Plusieurs des niveaux normaux étaient assez ennuyant.
Wario Land : Shake Dimension ressemble plus à WL4 en effet. Ceci dit, je préfère encore une fois le mélange recherche et pure plate-forme qu'il y avait dans le premier Wario Land.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wario Land : The Shake Dimension   Aujourd'hui à 23:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Wario Land : The Shake Dimension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wario Land : The Shake Dimension
» [TEST] Wario Land The Shake Dimension - Wii
» Wario Land : Super Mario Land 3 [GB]
» Super Mario Land 3 : Wario Land
» [TEST] Super Mario Land 2: 6 Golden Coins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: