AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rocket Knight Adventures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Rocket Knight Adventures   Dim 22 Mai - 1:03

Rocket Knight Adventures


Rocket Knight Adventures est un jeu de plate-formes développé par Konami et sorti sur MegaDrive en 1993. Il met en scène les aventures de Sparkster, un opossum armé d'une épée, vêtu d'une armure munie d'un jetpack, et arborant des lunettes assez classes, dont Konami espérait faire sa mascotte, à l'instar de Mario pour Nintendo ou de Sonic pour Sega. Hélas, il n'a pas eu le succès escompté et a vaguement fini par tomber dans l'oubli ... ou presque. Notons que le jeu a eu une suite, nommée Sparkster : Rocket Knight Adventures 2, qui sera l'objet de ma prochaine review. Le jeu a également eu un espèce de remake appelé Rocket Knight sur PC, XBLA et PSN mais celui-ci dénature complètement l'esprit du jeu et n'a rien de comparable avec le bijou qu'est le vrai RKA, sans compter qu'il a été développé par un autre studio.


L'écran-titre, où Sparkster cligne des yeux / L'écran annonçant le premier des 7 stages du jeu, avec une pose classe de Sparkster

D'un point de vue scénaristique, RKA se révèle surprenamment développé pour un platformer de l'époque. La majorité des informations y sont exposées dans le livret du jeu et voici un petit résumé condensé de ce que pouvez y apprendre : Sparkster vit dans le monde d'Elhorn, où les technologies médiévales et la machinerie sont mélangées et où se trouvent principalement deux royaumes : celui de Zebulos composé d'opossums et celui de Devotindos dont les sujets sont des cochons en armure. Le premier monarque de Zebulos dût faire face à l'arrivée d'étrangers hostiles provenant d'une étoile mécanique géante appelée la Pig Star. Les étrangers furent repoussés et l'étoile fut scellée par une clef transmise de génération en génération au sein de la famille royale de Zebulos. Pour empêcher le sceau de tomber entre de mauvaises mains qui pourraient faire ressurgir la menace de la Pig Star, une unité d'élite formée de chevaliers munis de jetpacks nommée les "Rocket Knights" fut formée. Seulement, un traître corrompu et avide de pouvoir répondant du nom d'Axel Gear, un ancien Rocket Knight déchu, se retourna contre le royaume de Zebulos et tua le leader des Rocket Knights, dont le successeur est désormais Sparkster, son ancien enlève. Celui-ci décida de venger son maître et vainquit Axle dans un duel, mais choisit de l'exiler plutôt que de le tuer. Axle n'a pas accepté sa défaite et prépare désormais sa vengeance, tandis que le royaume porcin de Devotindos se met à envahir Zebulos ... Sparkster va donc devoir se mettre au boulot.

A noter que toutes ces infos ne sont pas divulguées directement en jeu mais sont présentes dans le bouquin, mais il est bon de le savoir avant de jouer car même si le scénario n'est que très secondaire, le fait de connaître l'histoire, qui est bien étoffée pour un jeu de plate-formes, apporte un plus et répond à certaines questions qu'on se pose lorsqu'on ignore les informations du livret. Mais tout ceci reste effectivement secondaire.


En équilibre sur la pointe d'un rocher, Sparkster se prépare à mettre fin aux invasions ennemies

La principale caractéristique qui fait de RKA un jeu de plate-formes atypique et qui forme le point névralgique de son gameplay est le jetpack de Sparkster. Comme dans tout platformer, Sparkster peut sauter et il dispose également d'une épée qui tire de petites vagues énergétiques circulaires à la manière de Link dans certains Zelda. Mais son jetpack est également un élément à part entière de ses capacités et ainsi, en maintenant le bouton d'attaque, Sparkster peut utiliser son jetpack pour charger, s'envoler, effectuer une attaque sur place, ricocher contre les murs ... A noter que durant toute la durée de l'utilisation du jetpack, Sparkster est invincible et il ne subira alors aucun dégât, tandis que le moindre ennemi sur son chemin recevra d'assez lourds dégâts. Lorsqu'après avoir chargé son jetpack, ce qui a pour effet de remplir une petite barre, Sparkster fonce contre un élément, que ce soit un mur ou un ennemi ou encore le bord de l'écran, il ricoche dans la direction inverse, ce qui sera nécessaire pour passer lors de certains passages mais peut également se révéler comme étant dangereux pour vous si vous calculez mal votre direction.


On peut aussi percer les cieux à l'aide d'un jetpack à défaut d'une foreuse / Sparkster peut aussi accrocher sa queue aux branches des arbres et s'y maintenir

Un autre atout remarquable de RKA est son level design. A la manière de Dynamite Headdy, chaque niveau (il y en a 2 par stage, pour un total de 7 stages soit 14 niveaux donc) exploite une idée géniale et l'on est constamment surpris par l'inventivité et l'originalité des développeurs. Du début à la fin, on ne peut s'ennuyer dans RKA. Que ce soit quelques passages aux airs de shoot them up, des combats sur des chariots miniers, des boss fights intéressants, originaux et amusants, un passage où de la lave descend et remonte à une certaine hauteur en reflétant le niveau tandis que vous ne pouvez voir directement ce que vous avez devant vous à cause d'éléments du décor, un combat entre deux mechas aux effigies de porcs géants, sans compter un combat où vous devrez renvoyer ses projectiles au mini-boss ... Le renouvellement est constant et chaque passage est une bouffée d'originalité aussi fraîche qu'une douce brise, rendant le level design global du jeu absolument génial, et je ne peux m'empêcher d'éprouver la même chose face à RKA que ce que j'ai ressenti en jouant à Dynamite Headdy.


De nos jours, le jeu vidéo manque de tels combats / Qui a dit que la lave était votre ennemie et n'était qu'un obstacle ?

Il est cependant nécessaire de savoir que finir les 14 niveaux divisés en 7 stages du jeu ne sera pas tache facile, loin de là. Si un playthrough prend quelques petites heures, ces heures seront remplies d'action et de difficulté et vous aurez besoin d'un peu d'entraînement pour venir à bout du jeu. A ce sujet, le jeu dispose de 4 modes de difficulté différents, allant de Children (suffisamment explicite) à Hard, les différences étant basées sur le nombre de continues et le nombre de vies au départ, le mode Hard n'offrant qu'une seule vie et aucun continue de base, ainsi que les dégâts infligés par les ennemis. Cependant, le nombre de vies supplémentaires à trouver dans les niveaux est assez élevé et devrait vous permettre de finir le jeu assez rapidement sans y passer trop de temps.


L'humour est également bien présent dans le jeu

Quant à l'OST du jeu, je suis forcé de reconnaître qu'elle est très très bonne pour un platformer. Certains thèmes, surtout vers la fin, sont vraiment excellents et Michiru Yamane, connue pour avoir notamment composé l'OST de Castlevania : Symphony of the Night, y a participé. Assez parlé, écoutez et imaginez-vous combattre des armées de cochons armés avec la puissance de votre épée et votre jetpack ...

Stage 1-1
Stage 3
MiniBoss Theme
Boss Theme


Pourquoi tu souris, merde ? Y'a un tank qui fonce sur toi ! / "Immah firin' mah lazor" date en réalité de 1993

En conclusion, Rocket Knight Adventures est un excellent platformer, mais qui n'a malheureusement jamais eu le succès qu'il méritait, bien qu'il ait eu une suite. Ce jeu est un bijou de la plate-forme regorgeant d'idées géniales et vous ne devriez pas passer à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Dim 22 Mai - 3:36

J'aime ce jeu, c'est une de mes nombreuses trouvailles de MegaDrive.
Et en effet, j'avais été bluffé par le level design, notamment le niveau de la lave que j'ai trouvé génial, ingénieux, intelligent.
Par contre j'ai jamais fini le jeu, je crois que je perdais toujours au niveau du combat de mechas. Ou alors juste après...

Comme tu le dis, le jeu a beaucoup d'humour, que ce soit avec la princesse ou simplement traverser un poulailler au milieu d'une course poursuite en hommage aux vieux cartoons (j'ai beaucoup aimé c p assage là aussi).

C'est marrant, sur les deux liens youtube Stage 1-1 et Stage 3, on peut observer que l'effet Kirby s'applique aussi à Konami : Sparskster paraît nettement plus méchant sur la jaquette US.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Dim 22 Mai - 8:50

!!!!!! kuso7

J'ADORE ce jeu. Je trouve l'univers, les personnages les musiques les niveaux ultra attachants et bien designés. (La vraie fin du jeu en mode Hard kuso7)

C'est le meilleur de la série à mon gout, même si l'opus d'après et celui sur SNES sont super sympa aussi. (celui sur SNES proposant un gameplay hybride entre le 1 et le 2)

Parcontre celui sur PC me dit rien, faudra que je le teste quand même. srx1

C'est quand même dommage que ce personnage soit resté, à l'instar de Ristar et de bien d'autre, dans l'ombre de Sonic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Dim 22 Mai - 11:44

Putain Gordon, tu nous fait la compil des meilleurs jeu de plateforme de la Mégadrive c'est juste géant quoi!

En tout cas bah c'est toujours une excellente review. J'ai absolument pas de question sur le jeu à part celle de me demander en quoi le level design est aussi bien. (A ne pas spoiler moai1 )

J'ai toujours entendu parler de ce jeu, j'y ai jamais joué. Comme beaucoup de jeu de plateforme de cette plateforme!
Faut dire que je suis plutôt dans une période de RPG en ce moment. Toujours est-il qu'il est dans ma liste de jeu de plateforme à faire et que je réveillerais le topic lorsque je l’aurais fini... Comme d'hab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Mar 24 Mai - 12:01

J'ai joué récemment à un Rocket Knight Adventues, mais je sais pas vraiment lequel c'est. Tu me passeras une rom pour ce jeu en privé, parce que je crois que je me suis fait une version bétâ ou un truc du style.
Personnellement ce qui me fait peur, c'est le jet pack. J'ai joué à une version où je faisais que spammer le jet pack et où l'attaque basique ne servait à rien. Faut vraiment que je le face.
En tout cas, bonne review. Par contre ce jeu est plutôt connu même si il n'a pas eu de succès, bien plus que Ristar, mais j'en suis pas certain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Mar 24 Mai - 15:25

C'est dans le 2 qu'on peut spammer le jetpack. serdog




Après le premier niveau, tu te rends compte que spammer le jetpack c'est louper les 3/4 du jeu et t'es bien dans la merde. serdog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake



Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Mer 25 Mai - 0:33

Bah déjà d'un point de vue graphique le 2 a subi un sérieux lifting. Après pour avoir un peu commencé le 2 je dois dire que le feeling est sensiblement différent : on peut spam le jetpack sans problème, y'a un truc avec deux barres pour le jetpack qui s'auto-remplissent apparemment, on tire plus de petites vagues d'énergie mais on attaque direct à l'épée (ce qui vu la portée la rend obsolète face au jetpack) et le level design est beaucoup plus fouillé et complexe dans le 2 avec des tonnes d'embranchements annexes là où dans le 1 t'avais qu'un seul passage. A priori on affronte plus des cochons mais des espèces de lézards aussi. C'est vraiment un autre jeu quoi, pas du tout pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Mer 25 Mai - 13:15

Je viens de me faire le premier opus, je l'ai oneshoté et j'ai utilisé mon premier crédit contre le king cochon. C'était génial OMG FUCK YEAH J'ai trop trop pris mon pied. Le level design tue, le gameplay est bien exploité, les graphismes sont cools, les boss sont bien bien bg et le dernier niveau surbutte parcat
Je vais me le finir en hard sur ma télé avec le son (parce que là j'avais pas le son) puis je vais me rusher l'opus Snes kuso7

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Jeu 26 Mai - 2:56

Gordon Blake a écrit:
Bah déjà d'un point de vue graphique le 2 a subi un sérieux lifting. Après pour avoir un peu commencé le 2 je dois dire que le feeling est sensiblement différent : on peut spam le jetpack sans problème, y'a un truc avec deux barres pour le jetpack qui s'auto-remplissent apparemment, on tire plus de petites vagues d'énergie mais on attaque direct à l'épée (ce qui vu la portée la rend obsolète face au jetpack) et le level design est beaucoup plus fouillé et complexe dans le 2 avec des tonnes d'embranchements annexes là où dans le 1 t'avais qu'un seul passage. A priori on affronte plus des cochons mais des espèces de lézards aussi. C'est vraiment un autre jeu quoi, pas du tout pareil.

Il reste très bien et puis la quête des épées est cool. (il faut surtout pas passer la séquence de début qui est enfait jouable et faut jouer au moins en normal pour avoir tout les niveaux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rocket Knight Adventures   Aujourd'hui à 0:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Rocket Knight Adventures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] Rocket Knight Adventures (MD)
» Test Megadrive : Rocket Knight
» Rocket Knight Adventures
» - Joe need - Jeux GC loose, console MD1 Loose totale, etc...
» [ESTIM] 3 jeux Megadrive : Légende de Thor, Sparkster, Rocket Knight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: