AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [C] The Money of Soul and Possibility Control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fisico

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Lun 27 Juin - 23:27


Fiche détaillée


  • Titre : [C] The Money of Soul and Possibility Control
  • Nombre d'épisodes : 11
  • Studio d'animation : Tatsunoko
  • Chaîne de diffusion : Fuji TV
  • Diffusion : 15 Avril au 24 Juin 2011
  • Créneau horaire : 00h45



Dernier réprésentant à ce jour de la case Noitamina (avec Ano HanaWink, C est un animé atypique qui se présentait avant tout comme une histoire ayant pour thème principal l'économie.
Derrière cette série d'animation on retrouve Kenji Nakamura (Mononoke, Ayakashi...) à la direction, Noboru Takagi (Durarara, Baccano...) au script et à la composition et le presque novice Mebae au character-design.


Synopsis

Le gouvernement japonais a été sauvé in-extremis de la crise par un fond d'investissement inconnu dénomme le "Fond souverain de Richesse".
Pour les japonais cependant, cela n'a pas impacté la lente régression de leur train de vie, et le chômage, l'insécurité et le mal être continuent de croître lentement mais surement dans une société semblant péricliter tous les jours un peu plus.
Kimimaro n'est lui pas affecté par tous ces évènements, tout du moins pas directement, orphelin il a été élevé par sa grand mère après la soudaine disparition de ses deux parents, aujourd'hui âgé de 19 ans et étudiant d'économie à Tokyo il cumule les baito pour pouvoir se payer un appartement minuscule et manger des cup de ramen quotidiennement, cela ne le gêne toutefois pas outre mesure et son unique aspiration est juste de vivre une vie simple, stable et tranquille.
Ses prétentions sont remises en cause du jour au lendemain lorsqu'un homme étrange surgit dans son appartement et lui propose une énorme somme d'argent en échange... d'une hypothèque de son avenir. Clairement rebuté par cette proposition et l'aspect pour le moins déluré de son interlocuteur, Kimimaro refuse. Mais c'était sous-estimer la force de persuasion de Masakaki (car tel est son nom), qui presque sous la contrainte le force à signer ce contrat qu'il honore d'emblée en lui fournissant une nouvelle carte de crédit très particulière et un virement à 5 zéro (nous parlons ici en yen) sur son compte en banque.
Mais cette somme d'argent ne va pas sans inconvénient, ainsi s'il veut éviter la "banqueroute", Kimimaro devra chaque semaine affronter un "entrepreneur" en duel, personne ayant acceptée le même contrat que lui, dans un mystérieux espace nommé le "Financial District"...



alt

Opening



Avis


L'introduction a très vite le mérite de nous présenter la réelle nature des Financial District et des duels évoqués plus tôt, l'argent ne tombe pas par les fenêtres et si une telle quantité est offerte à n'importe quel entrepreneur c'est parce que la contrepartie est énorme, ainsi, après un combat bref mais intense entre deux protagonistes encore inconnues, le perdant en banqueroute nous est montré comme se suicidant devant une rame de train peu après son combat. Le contre coup de la défaite ? Peut être plus que ça...


altaltalt




Finalement après un premier tiers placé sous la nécessité de Kimimaro de concilier duels (mortels ?) dans le Financial District et sa vie réelle d'étudiant, ce dernier va vite se rendre compte des différentes forces en présence dans le District, que ce soit Soichirou Mikuni le chef de la Guilde et l'homme le plus puissant du Financial District de Tokyo, Jennifer Satou une agent de l'IMF un organisme souhaitant réguler l'impact des Financial District sur la vie réelle, ou encore Sennoza Kou un philantropiste et amabassadeur d'ONG proposant aux entrepreneur de passer les duels contre lui en échange d'une compensation financière nécessaire à leur annulation... tous les protagonistes majeurs et side kicks les plus importants paraissent être des gens sains d'esprits et mesurés peu fans du ratatinage d'adversaire du fait des conséquences que cela implique.
On aura ainsi un mal fou à finalement identifier l'identité du ou des antagoniste(s) finaux tant les objectifs de tout un chacun semblent se rejoindre dans cet visée louable de sauvegarde du Japon et des entrepreneurs (les "deals" , ou duels, ne s'achevant pas nécessairement sur une banqueroute), c'est finalement presque à l'épilogue d'une série (trop) courte que ces visions entreront en conflit quand à l'utilisation ou non de la Midas Money, de l'argent au nom oh combien évocateur (pour ceux ne sachant pas révisez votre cours de mythologie) créé par le Financial District et se déversant dans le monde réel.



Problèmes et défauts


11 épisodes pour raconter une histoire c'est peu, alors quand en plus celle-ci est ambitieuse et nous abreuve d'un jargon économique indigeste et d'un monde virtuel dont on ne comprend pas toujours les règles cela commence à faire beaucoup, et il est ainsi courant de voir des péons balancer des cinglants "j'ai rien compris" un peu partout sur le net.
Alors C est-il incompréhensible ? Je ne pense pas. Il est juste difficile d'accès et nécessite d'avoir quelques notions de base en économie pour en saisir une partie des enjeux et la logique qui en découle, et malgré cela un certain effort sera demandé au spectateur et il faudra savoir retenir les différents "hints" disséminés ça et là pour bien comprendre certains évènements se déroulant à la fin de l'histoire (même si on aura le droit à un petit deus ex machina au sens strict du terme), et malgré tout cela, certains détails resteront très probablement encore flous.
Rassurez-vous, il n'est pas nécessaire non plus d'avoir fait Bac +4 en économie pour en extraire la substantifique moelle, et il n'est pas non plus demander de regarder plusieurs fois les épisodes pour bien tout comprendre (même si pour certains ça pourra aider :p). Non, il suffit juste de ne pas être passif devant l'écran comme nous l'exige actuellement une bonne partie de la production japanime (les slice of life en tête de liste), ces quelques prérequis étant remplis alors foncez ! Et même si ce n'est pas le cas l'animé reste plus que regardable grâce à son style artistique assez étrange (notamment lors des conversations avec les asset) et ses combats quand ceux-ci ne sont pas... coupées.

Car oui techniquement il y a pas mal de choses à redire sur l'animé, le manque de budget se fait sentir fréquemment et on a des scènes tout bonnement coupées, de la 3D CG médiocre qui s'infiltre régulièrement de façon totalement random. Le final est ... finalement à l'image même de l'animé, beaucoup de bonnes idées mais un manque de budget d'animation qui saute aux yeux pour nous offrir un épilogue sympathique mais loin derrière ses modèles d'inspiration (Gurren Lagann et Star Driver pour ne pas les citer). On pourra aussi pester sur le design de Msyu, l'asset de Kimimaro, qui semble plus taillé pour faire vendre des figurines que pour se battre...



altaltCen'estpasSimon,cen'estpasTakutoc'estKimimaro



Et le reste

Comme Higurashi a lancé la mode il y a quelques années on a le droit à quelques rictus et transformations de faciès pour le moins ragoutantes, Masakaki et les asset s'occupant de ça parfaitement, on peut également louer l'absence totale de fanservice, non, pas d'épisode à la plage ou de panty shot.
Niveau pugilat le résultat final s'apparente quelque peu à un mix entre Spectrobes, (le personnage participe aux combats avec ses assets) Yu Gi Oh (les ordres sont données via une carte), Pokemon (la carte c'est aussi la pokeball en quelque sorte) et Persona (l'asset étant la personnification du futur de l'entrepreneur). Globalement c'est très sympathique et même si les ordres et les différents assets sont assez mal expliqués, les voix anglaises qui interviennent de partout rendent assez bien et immergent plus que convenablement dans les combats.
On ne peut pas en dire autant de l'anglais en général dans l'animé, comme souvent quand des japonais essaient de parler une langue qui ne leur est pas familière le résultat des doublages full english ne sont clairement pas naturelles ni crédibles (on appelle ça de l'engrishWink
Niveau seiyuu (ou comédien de doublage en français) on remerciera les producteurs de nous avoir mis deux quasi novices dans les rôles principaux, le turn over n'étant pas fréquent dans le milieu, on retrouve très fréquemment une dizaine de seiyuu différents dans la quasi totalité des productions qu'elles soient animé ou vidéoludiques.
Les musiques sont également dignes d'être mentionnées dans les points positifs, si elles sont peu nombreuses elles s'avèrent toute de qualité et se trouvent bien en accord avec les évènements qu'elles illustrent, l'OST n'étant pas encore disponible je n'ai par contre rien de plus à ajouter dessus (si ce n'est bien sur que tout ce qui est violon, violoncelle, alto c'est toujours excellent)




altaltalt



Postérité

C ne marquera pas le genre c'est certain, la faute à un format très restrictif que les créateurs ont voulu coupler avec un message très fort à consonnance anti capitaliste, le mélange des deux étant ouvertement casse gueule et le budget faible, tout s'est finalement goupillé "avec les moyens du bord". C'est parfois décousu, c'est rarement clair, c'est faible techniquement  mais ça n'en reste pas moins un animé unique qui aborde l'économie d'une façon loin d'être inintéressante et nous présente sa propre vision de l'épreuve divine ouvertement altermondialiste.



altaltalt
altaltalt




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 0:04

Une critique anime de fisico! Classe! Si on ne peut avoir tes reviews de jeux vidéo, on sera heureux d'accepter celles portant sur la japanimation (ou tout autre chose par ailleurs)

J'avais laissé de coté C dès le premier épisode parce que je pigeais pas grand chose et que j'avais oublié de regarder la suite. (Ouais, il m'en faut peu je sais)

Avoir une critique dessus peut me pousser à reprendre la chose, d'autant que l'anime est pas bien long.
Tu es d'ailleurs assez juste avec, tu ne le bash pas ni l'encense, tu le présentes simplement tel qu'il est, avec ses qualités et ses défauts. Oh, peut être quelques adjectifs qui te rendent un peu dur du genre "largement regardable" qui sonne quand même plus péjoratif que si tu avais dit "il est tout de même plutôt bon".

En dehors de cela, on sent que tu as des références et que tu les utilises, le texte est fluide et on va droit au but. Très bon article, je le remonterais dès que j'aurais vu l'anime, on a le droit de le mettre sur le site?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fisico

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 0:17

Il n'y a pas de problème, plus il y a de personnes qui peuvent lire ça plus je serais content.
Et euh mes review de jeux vidéo j'en ai pas, à par Last Story en mars la dernière ça devait être Sakura Wars V genre un an avant kuso7

Quand à C j'ai bien aimé évidemment, je trouve qu'à la fin il a eu les couilles d'aller là où Fractale s'était pas trop mouillée (c'est le noitamina d'avant pour ceux qui l'ont pas vu), puis le héros était sympa avec un comportement cohérent, ni trop emo ni trop tête brulé et en bonus ça lui arrivait de cogiter d'avoir des remords toussa... un héros de shonen comme on en voudrait un peu plus souvent en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanedo
Pascal the dog is here
avatar

Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 0:23

Kenji Nakamura + seiyu de l'apothicaire de Monoke = Need
(l'OP est pas mal au passage)
PS: post avant Iwant moai1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enfolkefiende
erotic enka funk breaks
avatar

Messages : 1777
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 0:42

Kanedo a écrit:
PS: post avant Iwant moai1
AHDE


Mais ouais, ça a l'air pas mal du tout. Ce qui passait sur noitaminA m'a vite intéressé, vu c'est aussi là qu'a été diffusé Mononoke, de très loin l'un de mes animes préférés. Celui-ci a l'air aussi bien original, donc j'essayerai de le mater dans pas trop longtemps.

En fait, le truc pour lequel je doute, c'est la façon dont va être abordé la critique de la finance. En fonction de ça, ça va soit beaucoup me plaire, soit me faire grincer des dents. Cela dit, comme ça a l'ait très flou, je peux certainement pas me prononcer maintenant ... Je verrai bien quand je regarderai l'anime donc.

Et oui, on veut plus de reviews anime de Fisico. génial1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique
avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 0:44

Le concept de cet anime est très original si ce n'est très décalé ce qui le rend intéressant et permet de sortir du lot.
Je comprends aussi l'origine de ton nouvel avatar qui me turlupinait depuis quelques jours, je peux mourir en paix maintenant...

C'est dommage que l'anime soit aussi court voir "bâclé" pour son manque de budget, ça reste néanmoins une bonne expérience visiblement et en une bonne aprem., t'as maté l'anime.

Bon, Fis. pourra me traiter de feignant vu que le commentaire est le même que sur NM. moai1
Néanmoins, je rajouterai ma remarque que j'agis comme un stalker et que j'étais intriguait par son avatar de Masakaki. Faut avouer que j'aime bien ce genre de design, d'autant plus s'il fait troll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fisico

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mar 28 Juin - 13:23

Iwant a écrit:
Kanedo a écrit:
PS: post avant Iwant moai1
AHDE


Mais ouais, ça a l'air pas mal du tout. Ce qui passait sur noitaminA m'a vite intéressé, vu c'est aussi là qu'a été diffusé Mononoke, de très loin l'un de mes animes préférés. Celui-ci a l'air aussi bien original, donc j'essayerai de le mater dans pas trop longtemps.

En fait, le truc pour lequel je doute, c'est la façon dont va être abordé la critique de la finance. En fonction de ça, ça va soit beaucoup me plaire, soit me faire grincer des dents. Cela dit, comme ça a l'ait très flou, je peux certainement pas me prononcer maintenant ... Je verrai bien quand je regarderai l'anime donc.

Et oui, on veut plus de reviews anime de Fisico. génial1

Bah au début tu risques d'être déçu, pendant une bonne moitié du plot la thune en fait c'est juste les PV des entrepreneurs sadcat
Et après Mikuni entre en piste et on commence à comprendre où ils veulent en venir.


@Hiei : Un troll de première catégorie "Il a un design de chapelier fou, la voix de Suzaku, des musiques angoissantes, un comportement excentrique et il trolle comme Kyubey.
C'est le personnage parfait. " (voilà tu c/c alors moi aussi moai1 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Lun 4 Juil - 13:49

L'article est cool, et c'est les vacs, donc je dl l'anime de ce pas. honkes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MonkeyDLaura
YAMETE KOUDASSA
YAMETE KOUDASSA
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mer 3 Aoû - 23:26

J'ai trouvé cet anime sympa, mais c'est vrai qu'il est trop court. J'espère qu'il y aura une deuxième saison, ce serait cool parce que je trouve que la fin n'est pas assez développé et un peu trop bâclée, enfin on reste sur notre faim. Mais c'est rare u anime qui parle d'argent comme ca, et c'est très intéressant. Quand aux personnages, ils changent un peu de l'ordinaire je trouve, ils sont sympathiques. En bref un bon anime qui mérite une suite afin de mieux développer l'histoire etc parce qu'il y a moyen de faire un truc vraiment bien. Je le recommande honkes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fisico

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 26
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   Mer 11 Jan - 12:50

Voilou pour l'anecdote le réal de C (et de Mononoke donc) bosse sur un projet pour NoitaminA encore , ce sera toujours mieux que Shitty Crown et Black RocK Shooter qui polluent la case
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [C] The Money of Soul and Possibility Control   

Revenir en haut Aller en bas
 
[C] The Money of Soul and Possibility Control
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [C] The Money of Soul and Possibility Control
» C – Control: The Money of Soul and Possibility.
» [For Sale] Naomi Cab - Soul Calibur 3 Arcade Edition - PCBs
» U/W Control
» xX Soul Hunter Xx

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: