AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Romans] Otherland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gordon Blake

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: [Romans] Otherland   Sam 27 Aoû - 19:50



Otherland (ou Autremonde en français) est une saga de science-fiction (plus précisément appartenant au sous-genre du cyberpunk) écrite par Tad Williams (qui est également un auteur de fantasy, ayant fortement influencé Christopher Paolini, le créateur du cycle d'Eragon), de 1996 à 2001. Composée de 4 tomes en anglais (City of Golden Shadow, River of Blue Fire, Mountain of Black Glass et Sea of Silver Light), ceux-ci sont divisés en deux lors de la traduction française, pour un total de huit tomes (Autremonde, L'ombre de la cité d'or, Le fleuve entre les mondes, Les voiles d'illusion, Les exilés du rêve, La montagne de l'éternité, Le Chant des Spectres, Les Dieux de Lumière) pour former une série au total longue de plus de 2000 pages. La traduction française est de très bonne facture, malgré quelques rares anomalies et hésitations du traducteur et quelques très rares coquilles, mais ça n'a rien d'étrange compte tenu de la taille de la série.

Otherland se passe au XXIIe siècle, dans un monde où la réalité virtuelle est absolument omniprésente et dans un contexte clairement dystopique. Pour citer la quatrième de couverture : "La réalité virtuelle s'est étendue à toute la vie sociale : elle n'a plus d'autres frontières que les limites de l'imagination de chacun. Une liberté absolue grâce à deux générations de brillants cerveaux et à des investissements fabuleux ! Mais aussi un contrôle absolu des individus par les hommes qui détiennent le pouvoir, unis dans la machiavélique Confrérie du Graal. Une utopie totalitaire. Une effroyable conspiration, fomentée par les hommes les plus puissants de la planète, menace cet univers trop lisse où tous les rêves se réalisent. En apparence ... Rares sont ceux qui ont compris cette machination diabolique. Plus rares sont encore ceux qui sont prêts à lui livrer bataille : une enseignante, un bushman, un amnésique, un ado et un vieillard se lancent à la poursuite d'une mystérieuse cité d'or ..."


Le premier des huit tomes se charge principalement d'expliquer comment fonctionne le réseau basé sur la réalité virtuelle, une sorte d'immense avancée d'Internet dans laquelle on peut s'immerger comme si l'on y vivait. La Réalité Virtuelle, ou RèV, se base sur un système de simulations qui peuvent être aussi variées que l'imagination humaine le permet, mais la connexion au réseau est payante pour l'immense majorité des simulations et le sentiment de réalisme n'est pas aussi prononcé que la réalité elle-même. La RèV s'oppose à la VTJ, la Vie de Tous les Jours qui perd de son attrait face à l'exploration de l'imagination même. Deux types d'êtres existent en RèV : les Citoyens, les humains normaux, et les Marionnettes, c'est à dire les PNJs, de simples lignes de code chargées de réagir selon des algorithmes plus ou moins complexes. Chaque Citoyen se matérialise dans une simulation sous la forme d'un Simulacre, ou plus simplement simul, qu'il peut customiser en fonction de ses moyens financiers. Ainsi, les riches et les bourgeois manifestent leur puissance financière en se créant des simuls très complexes, impressionnants ou improbables, tandis que ceux ayant moins de moyens ont bien moins de possibilités. Je dirais bien que les 3/4 de la saga se déroulent en RèV et plus particulièrement à l'intérieur du mystérieux réseau Autremonde, terrain de jeu de la Confrérie du Graal à la complexité et au réalisme inconcevables. La diversité des simulations fait que les romans offrent des environnements variés et des situations tout aussi variées. On notera de nombreuses références à la littérature, en particulier britannique, que ce soit au Magicien d'Oz, au Seigneur des Anneaux, à Alice de l'autre côté du miroir, à La Guerre des Mondes, etc.


C'est donc dans ce contexte que Renie Sulaweyo, professeure de réseau chargée d'apprendre les subtilités de la réalité virtuelle dans une école de Durban, fait la connaissance de !Xabbu, un jeune Bushman (ou Bochiman ou encore San, membre d'une population d'Afrique australe qui vit principalement dans le désert du Kalahari) perspicace et plein de la sagesse des mythes de son peuple, souhaitant être initié à l'utilisation de la réalité virtuelle. Des milliers de kilomètres plus loin, en Amérique, un adolescent du nom d'Orlando Gardiner passe tout son temps dans le Pays du Milieu, une simulation tolkien-esque conçue comme une sorte de très grande avancée dans le domaine des MMORPGs, sous les traits de Thargor, un guerrier surpuissant devenu une légende dans son monde. Dans une base militaire, un étrange vieillard demande l'aide d'une fillette du nom de Christabel Sorensen ... Dans un contexte radicalement différent, un homme du nom de Paul Jonas tente désespérément de survivre en plein milieu de la Première Guerre Mondiale et finit par grimper en haut d'un arbre qui mène jusqu'aux cieux, pour se retrouver dans un étrange château et rencontrer une femme oiseau qui lui tient des propos énigmatiques.


Il ne s'agit là cependant que d'un très petit nombre de protagonistes même s'ils sont les plus importants, car leur nombre grandira au fur et à mesure de l'avancement de l'intrigue, qui se révèle absolument excellente et gagne sans cesse en complexité. Chaque chapitre commence par les Inforésos, l'équivalent de nos journaux télévisés, qui s'ils n'ont la plupart du temps rien à voir avec l'intrigue en elle-même, apportent un peu de profondeur à l'univers des romans de Tad Williams, ce qui est appréciable car les passages détaillant le monde lui-même dans la VTJ ne sont que trop rares et ils sont pour le moins pessimistes. Le contenu de chaque chapitre en lui-même est le point de vue d'un personnage, à la 3ème personne cependant, bien que pour un personnage en particulier la narration soit à la 1ère personne du singulier ou la 1ère du pluriel, pour des raisons liées au personnage. Certains chapitres sont par ailleurs composés de plusieurs points de vue, soit car les personnages en question sont secondaires et qu'un seul point de vue ne ferait qu'un maigre chapitre, soit pour renforcer l'intensité des évènements tandis qu'on voit clairement que des évènements sont parallèles à deux personnages et qu'ils le vivent de deux manières différentes. Certains points de vue sont ceux des antagonistes, comme les membres de la Confrérie du Graal dont on découvre les sombres projets ... ou encore de Terreur, l'assassin à la solde d'Osiris, le fondateur et le membre le plus puissant de la Confrérie. Les chapitres finissent d'ailleurs souvent par des cliffhangers, donnant terriblement envie de connaitre la suite. L'alternance des points de vue est cyclique et la plupart du temps suit un rythme plus ou moins défini.


Le nombre des personnages est au total faramineux et chacun a son importance, au moins ne serait-ce qu'à un seul point de l'histoire. Retirez-en un seul et plus rien n'est pareil. Le plus intéressant est encore que chaque personnage est lié à un ou plusieurs autres, ce qui fait qu'au final on peut dessiner un gigantesque schéma et relier par divers liens chaque personnage à d'autres, les liant même aux antagonistes. Il est très intéressant de voir un personnage en croiser un autre dans un contexte que l'on aurait pas imaginé, parfois même seulement très brièvement mais cela donne l'impression très juste que "le monde est petit", comme on dit. Les personnages en eux-mêmes sont très développés et ces développements ne cessent de devenir meilleurs jusqu'à la fin, chacun ayant sa raison d'agir comme il le fait, ses motivations, son passé, ses espoirs, ses amis, sa famille, ses doutes ... Quasiment chaque personnage a ses révélations, parfois extrêmement surprenantes.


Pour finir, je dois dire que j'ai eu quelques appréhensions jusqu'à la toute fin concernant certains points, pour finalement découvrir que la fin est extrêmement satisfaisante et que mon seul regret est d'avoir fini de lire cette saga, très certainement la meilleure série que j'aie jamais lu. Il est par ailleurs outrageant qu'Otherland ne soit pas plus connu, surtout en France. De mon point de vue, si vous n'aviez qu'une seule chose à lire, ce serait cette série. Ne vous laissez pas effrayer par la longueur, elle est nécessaire pour mener jusqu'au bout une telle saga et tout développer. Je l'ai personnellement découvert grâce à cette chanson de Blind Guardian, excellent groupe soit dit en passant. Et notons enfin qu'un MMORPG sur l'univers d'Otherland est prévu. Maintenant, si vous avez lu ceci jusqu'au bout, vous savez ce que je vous recommande de lire le plus tôt possible et je peux vous promettre que vous ne serez pas déçu.


Dernière édition par Gordon Blake le Jeu 8 Sep - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [Romans] Otherland   Mar 6 Sep - 4:30

Ouah.

J'ai juste absolument PAS vu cette review.
Heureusement que je passe derrière pour mettre les reviews sur le site!

En tout cas ça a l'air vraiment fabuleux. Le concept de double monde comme ça, c'est vraiment un truc que j'adore en soi. (Tout comme la diversité des personnages)
Univers comme protagonistes ont l'air vraiment sympas, du coup c'est vraiment un livre que j'ai hate de lire. (Et d'autant plus que je ne lis, hélas, plus beaucoup)

Merci pour cette excellente critique!

Un petit détail cependant... Sérieux ça manque d'image quoi et c'est assez fatiguant de lire tout ça sans séparation.
Autant dans un bouquin normal ça peut passer autant là sur google image je vois des tonnes de choses que tu aurais pu utiliser pour séparer un peu les parties.
Enfin, ce n'est vraiment qu'un petit détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon Blake

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: [Romans] Otherland   Jeu 8 Sep - 0:40

Merci beaucoup pour ton commentaire, Haga, je suis content que tu aies lu la review.
J'ai pris ton avis en compte et je dois dire qu'avec des images ça rend bien mieux, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Romans] Otherland   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Romans] Otherland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Romans Hell Dorado
» Romans Blood Bowl
» Classification des romans Warcraft
» Arrivée des romans B.I.
» Vente Romans, JDR et Figurines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: