AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The House of the dead : Overkill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: The House of the dead : Overkill   Sam 17 Sep - 17:38




House of the Dead : Overkill, dévelloppé par Headstrong Games et édité par Sega, est un spin off de la série The House of the Dead, bien connu des amateurs de rail shooter, sorti exclusivement sur Wii en 2009. HoTD, série sanglante et gore par excellence mêlant autodérision et chair de zombie mutant, se dote ainsi d'un spin-off sur la "family friendly" console de Nintendo, qui n'est pas vraiment connue pour ses jeux +18. Et pourtant, on tiens là assurément un des meilleurs rail shooter, un des meilleurs jeux de la Wii, un des meilleurs jeux du monde (?) à l'heure actuelle. Pourquoi ? Simple.

« Wassup, motherfucker ? »


Filmée en sepia avec craquelures et défaut de pellicule, l'intrigue d'Overkill nous transporte dans une simili années 80, avec des grosses bagnoles muscle et du gun par tout les cotés, où l'Agent G et le playboy cop Isaac Washington doivent lutter contre une invasion de mutants dans Bayou City, dont l'origine vient à priori du palace de Papa Caesar. Sans s'enticher de développement psychologique ou de longs dialogues, Overkill ne fait pas dans la dentelle et assume pleinement son rôle de rated XXX Movie.
Divisée en plusieurs épisodes de durée inégale, le mode story fait la part belle aux cutscenes, ponctuant le début et la fin de chaque chapitres, autant dire qu'il n'est pas spécialement long pour qui accroche un tantinet au jeu. Heureusement, plusieurs bonus débloquées comme des illustrations ou des modèles 3D feront plaisir aux amateurs de 100%, sans oublier les fana d'high score qui referont certainement les stages afin de perfectionner leur massacre, étant donné que le jeu n'est pas difficile (surtout avec le fusil a pompe automatique)...

« Motherfucker ! what a brother have to do to pacify a bitch ? I'm telling you G, I tried my best with her ! God be my witness ! I've showed respect ! Charm ! Under-fucking-standing !
- Ladies and gentlemen, the infinite tact of Isaac Washington. »



Nerveux et sans prétention, le gameplay se veut très typé arcade, avec des munitions illimités et des guns upgradables avec les points amassés. La visée à la Wiimote faut heureusement preuve de précision, même si certains défauts techniques ternissent un peu le résultat final. A commencer par les lags intempestifs, toujours aussi dignes de la Wii, qui peuvent parfois freezer l'écran pour une demi seconde et faire apparaitre quelques screamers qui avaient l'air si loin quand on les avait vu la première fois. Heureusement que graphiquement le jeu s'en sort tout de même assez bien avec des dégâts localisés et des effets de vieillissement au niveau de l'image qui ajoutent beaucoup à l'atmosphère comico-goresque. Musicalement, l'OST est du miel pour toutes les bonnes oreilles. Avec des musiques comme Dim Sum For Papa, Critics Choice, The House of the dead, elle ne laisse pas de marbre et convient parfaitement à l'ambiance kitsch du jeu.

« Can I drive ?
- No.
- Can I have a lollipop ?
- Yes. »



HoTD:O n'est pas seulement une histoire de gros mots et d'hémoglobine à outrance. C'est avant tout un véritable hommage aux films d'action de série Z, midnight movies et autres films de Georges Romero qui n'as rien à envier aux productions cinématographiques dans son traitement du kitsch et de la mise en scène dans les cinématiques, à la fois nerveuse et éminemment too much. On ne sort pas les mains vide d'un jeu comme HoTD:O, surtout sur une console comme la Wii, si pauvre en jeux osés. C'est certainement une perle du genre rail shooter, une perle de la Wii, une perle du jeu vidéo en général.

« Didn't you find everything slightly ironic ?
- I fucking ronic ?
- Yes, ironic you know, when something accures after you...
- I know what ironic means, motherfucker !
- You see ? You say it again ! During the whole episode you've been "motherfucking" everything !
- That my thing ! That's how I fucking speak !
- Yes but there we were, face to face, with the real motherfucker ! Claim it ! More than like he fucked his mother and not once, not once did you call him motherfucker, well indeed he was, probably a real motherfucker ! So what this that tell you ? It means you don't fucking means what you fucking says ! It's all shit !
- ...I don't fucking know !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 2:14

Un Diog à la review ! Ca faisait longtemps et ça fait plaisir!

Une review plutôt courte sur l'un des rail shooter que j'estime le plus. Du coup, je vais être un peu tatillon. moai1

Diog a écrit:
HoTD, série sanglante et gore par excellence mêlant autodérision et chair de zombie mutant, se dote ainsi d'un spin-off sur la "family friendly" console de Nintendo

Hum... Non.
Sérieux je pense qu'il n'y a jamais eu aucune autodérision dans les House of the Dead principaux.
Justement, c'est bien pour ça que House of the Dead Overkill est fabuleux, il ose empiéter complètement sur ce qu'a été la série jusqu'à présent pour proposer quelque chose de complètement nouveau. (Au final, les seuls rapports entre la série principal et les spin off se trouve dans l'agent G, également un personnage d’antan)

Tu oublies aussi de parler de plusieurs choses.
Déjà... C'est quoi un rail shooter?
Bah oui si on sait pas on est bien ennuyé, une petite partie expliquant le concept et la manière dont la Wiimotte est utilisé n'est pas de trop à mon sens, l'occasion idéal de parler des coups de caméra absolument fabuleux du jeu. Toujours dynamique, toujours intéressants. On est sans cesse surpris. (Même si il ne vaut pas House of the Dead 2 sur ce point à mon sens)

Enfin, il manque aussi le coup des cerveaux d'or qui est le principal challenge du jeu au final et non le score. (Ils sont chaud à avoir sérieux)

En dehors de ça, j'adore vraiment le fait que tu ais mis les dialogue du jeu de temps à autre, ça donne le ton et fait des coupures agréables! Tu as passé plus de temps à décrire l'ambiance mais sans pour autant t'arrêter et dire : "Ok les mecs, l'un des plus gros points fort de The House of the Dead : Overkill se sont les dialogues à mourir de rire!" On le devine, à demi mot, tu parles d'ambiance, tu parles de la mise en scène des cinématiques mais ce n'est jamais vraiment dit et c'est dommage car juste avec cette petite phrase, toute la review s'explique. Car c'est ça qui rend les personnages vraiment attachant (oui, je me suis attaché à G et à Issac au final) et qui rend le jeu tellement plus mémorable que ses prédécesseurs.

En dehors de ça, bonne review Diogo. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 2:24

Review bien bg, pas super super longue mais bon le jeu il se joue plus qu'il s'explique. Jeu de gros gros bg sinon, vivement le remake PS3 là. honkes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 2:48

J'ignorais totalement qu'il y'avait un remake PS3 ô_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 12:07

http://www.jeuxvideo.com/jeux/playstation-3-ps3/00040932-the-house-of-the-dead-overkill-extended-cut.htm

T'as failli rater le futur jeu du millénaire honkes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 12:12

Haganeren a écrit:
Hum... Non.
Sérieux je pense qu'il n'y a jamais eu aucune autodérision dans les House of the Dead principaux.



moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 13:22

Euuuuh
Soit c'est un niveau que j'ai pas fait. (Et pourtant dieu sait comme je suis arrivé loin... Enfoiré de magicien)
Soit j'ai jamais remarqué les claviers devant les gars de House of the Dead 2. (ce qui me parait gros)
Soit c'est une option uniquement disponible dans une version console en tant que bonus.

Dans tout les cas, ouais j'insiste, l'arcade original en tout cas, y'a aucune autodérision... En tout cas autant que dans un Resident Evil. Des clin d'oeil oui, de l'autodérision jamais. Ca se prenait même HYPER au sérieux avec le méchant qui voulait soigner sa fille et tout et donc y'a eu un "médicament" qui n'a évidemment pas très bien tourné.

Rien que le Houe of the Dead 4, relativement récent, on voit bien que l'esprit originel Serious Business a été conservé.

Alors que tout le monde pensait que le nouveau House of the Dead sur Wii serait un port du 4 (vu que House of the Dead 2 & 3 était sortit), ils ont sortit Overkill, un tout autre jeu qui prend complètement à l'envers ce qu'a été la série.

C'était une excellente idée avec comme seule ombre au tableau : le fait qu'il n'y ait toujours aucun port de House of the Dead 4 >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 13:36



Bon allez Haga reconnait le, HoTD c'est pas AUSSI SERIEUX qu'un RE là, c'est de la grosse grosse parodie de série Z avec pleins de clichés, on peut pas vraiment qualifier ça de sérieux en soit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Dim 18 Sep - 14:08

The Typing of the Death est un spin off de House of the Dead.

C'est un jeu où faut buter des zombies pour former des mots. (Je sais plus trop le principe)
Et ça reprend le moteur de House of the Dead 2.

Et oui, ce spin off est une "blague".

Contrairement à House of the Dead qui était sur-sérieux malgré le fait d'être remplis de cliché.

Pourquoi tu veux pas me croire? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Lun 19 Sep - 20:46

Bon sinon c'est pas parce qu'on s'embrouille que vous pouvez pas commenter ma review vous savez oups trompé de convo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eatman

avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Lun 19 Sep - 21:39

très bon review 20/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuki

avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 26
Localisation : I'm in space

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Jeu 22 Sep - 14:26

Une review courte qui, je crois, résume bien l'intérêt du jeu. n'ayant pas joué à overkill, j'ai le ressenti que c'est une apogée de la série des HoTD et de leur intérêt principal : La détente par le bourrinage.
Bien qu'un peu plus longue aurait été bienvenue, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait être ajouté, donc critique pas constructive...

J'aurai hélas surement jamais l'occasion de l'essayer...

Citation :
La visée à la Wiimote faut heureusement preuve de précision
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA

avatar

Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Sam 24 Sep - 14:42

La review est bien, mais tu parle de la Wii qui lag... heu le jeu se joue sur le net ? je crois pas...
Le lag, c'est le temps de latence , bordel, à ne pas confondre avec la mémoire vive... dit que le jeu rame;.. enfin osef.

Sinon ce jeu a l'air bg. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming
avatar

Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Sam 24 Sep - 15:23

J'y ai déjà joué et c'est surement le rail shooter le plus chiant que j'ai pu essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Sam 24 Sep - 18:25

Oui.

Et y'a même le droit de dire pourquoi, c'est sans doute la partie la plus intéressante de ta pensée donc hésite pas. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~
avatar

Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Mar 27 Sep - 19:29

"vite vite je vais jouer au jeu pour trouver des arguments oups trompé de convo oups trompé de convo "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS
avatar

Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Mer 28 Sep - 1:08

Il était temps que je la lise, cette review, et je ne regrette pas. Courte et pourtant détaillée, elle fait parfaitement son office. Et même si je déplorerais toujours quand il n'y a pas de légende avec les screens, inclure des dialogues était une idée fantastique.

Citation :
"vite vite je vais jouer au jeu pour trouver des arguments oups trompé de convo oups trompé de convo "
Je suis mort.

Sinon perso j'ai pu y jouer, en coop, mais pas le finir, hélas. Je vais songer à le dl pour me le faire chez moi peinard. Mais me faut un DDE à partitionner. Ou alors une grosse clef usb. Je crois que je vais opter pour une grosse clef usb...
Le seul soucis que j'avais, c'était un écran anormalement sombre... J'y voyais limite rien dans la plupart des cas, c'était surréaliste. J'ai regardé des screens et bon... c'est quand même vachement plus clair quoi, du coup j'espère que sur ma propre télé ça rendra mieux.

_________________
On s'fait un ptit SkullGirls? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool
avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   Jeu 17 Nov - 15:41

Bonne review. J'aime bien ta façon de décrire le jeu et son univers. Les citations qui parsèment la review sont la bienvenue.
Mise à part ça, House of the dead : Overkill est un bon jeu qui m'a beaucoup plu sur le coup. Le côté série Z se laisse suivre agréablement et les niveaux sont nerveux, vifs et intéressants. J'ai beaucoup aimé que le tout soit aussi rythmé. Hop, je passe sous la table, je tue ces zombies, hop je tourne la tête vers la fenêtre bam bam. Par contre, ce qui est fort dommage, c'est sa durée de vie et sa difficulté. Le jeu est vraiment trop simple et trop court. On le finit en une aprème. Mais le pire, c'est son replay value. Une fois le jeu terminé, on ne prend plus vraiment de plaisir à le reparcourir. On le dépoussière que lorsqu'un pote se ramène, et encore.
Enfin bon, je suis pas d'accord avec toi sur le fait que The House of the dead : Overkill soit un best.game.ever. C'est un rail shooter sympathique qui possède une ambiance et des persos hauts en couleurs mais un gameplay vraiment mal exploité et mis en retrait du reste. C'est pour ça que j'ai préféré les autres opus de la série (même si j'ai pu toucher qu'au troisième, le boss de fin est ignoble).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The House of the dead : Overkill   

Revenir en haut Aller en bas
 
The House of the dead : Overkill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» House of the dead: Overkill - Extended Cut - Hurlez en 3D
» [Brutalpolo] The House of the Dead Overkill - Extended Cut
» Les bug de house of the dead overkill
» [FS] Sega Naomi The House of the Dead 2 cart + sense board
» The House of The Dead 4 (Lindbergh)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: