AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rayman Origins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Rayman Origins   Ven 16 Déc - 18:02

Rayman Origins marque le grand retour du célèbre héros d'Ubisoft. Annoncé à l'E3 2010, c'est fin 2011 que le jeu a vu le jour sur Wii et en HD sur 360 et Ps3. Après avoir laissé place aux lapins crétins durant un petit temps, notre ami démembré fait un retour aux sources après 8 années d'abscence (parce que Rayman contre les lapins crétins compte plus comme un opus des lapins crétins qu'un opus Rayman). En plus d'être à nouveau la star, le jeu est en 2D comme au bon vieux temps. A la base, le jeu devait sortir en plusieurs épisodes sur les boutiques des consoles mais finalement c'est en entier et en boîte. De plus, le jeu est en quelque sorte une vitrine étant donné que celui-ci a été développé avec un tout nouveau moteur de jeu permettant d'inclure facilement des artworks 2D. Alors, Rayman Origins a-t-il tenu ses promesses? Notre héros a-t-il bien fait de revenir sur le devant de la scène?


Nos héros sont réunis pour mettre la main sur tous les electoons éparpillés dans le monde.
Claque graphique :

L'outil de développement UBIArt Framework est une réussite totale. On ne peut pas le nier, le jeu est d'une beauté sans égal. Bien qu'il soit déjà sorti des jeux magnifiques tels que Wario Land, Odin Sphere, Muramasa etc. Rayman Origins va encore plus loin en proposant des graphismes encore plus détaillés et vivants. Il suffit de s'arrêter une dizaine de seconde pour contempler le travail phénoménale qui a été fait. Chaque recoin de l'écran regorge de minutieux et surprenants petits détails. L'autre aspect surprenant est la profondeur de champ. Etrangement, même si le tout est en 2D, on a une réelle impression de profondeur. Les décors sont composés de plusieurs plans qui se superposent et qui donnent cet effet saisissant. La lumière n'est pas en reste. Que ce soit dans des grottes, à l'extérieur ou même dans l'eau les effets sont marquants. Le tout recèle de vie. Tout est animé, les moindres petites touffes d'herbes bougent.
Mais cela ne s'arrête pas là. L'animation globale est des plus que réussie. La totalité des personnages se déplacent de façon fluide et propre. Le moteur du jeu permet vraiment de maitriser l'animation à la perfection. Cet aspect ne s'arrête pas qu'aux personnages et aux petits objets, par moment c'est carrément les décors qui se transforment et bougent devant nos yeux. Il nous arrivera souvent qu'une montagne s'écroule sous nos pieds ou que des rochers gigantesques faisant partie intégrante du décors s'écroulent sur nous. La caméra suit aussi le mouvement. Celle-ci zoom et dézoome régulièrement pour rendre la totalité de l'action lisible. En somme, la qualité des graphismes de Rayman Origins atteins des sommets.


Les environnements sont vraiment de toute beauté et grouilles de détails magnifiques.
Level design aboutit et réussi :

Tout d'abord il faut savoir que chaque niveau est découpé en plusieurs tableaux. Une fois que vous en passerez un vous y reviendrez si vous mourrez. Parce que oui, la mort est une chose plutôt commune dans ce nouvel opus. Le joueur meurt en un coup, mise à part si celui-ci ramasse un coeur ce qui le protège d'une attaque. Le panel de mouvement de Rayman a bien changé avec le temps. Même si il est plus ou moins toujours possible de lancer son poing à longue distance, celui-ci n'a plus vraiment d'utilité comparé au reste. Maintenant, notre héros démembré peut se battre complètement. Il peut donner des coups de poings, des coups de pied sautés, faire des combos, tacler des ennemis, les projeter dans les cieux, sauter dessus, les écraser etc. Il est maintenant un véritable combattant. Maintenant, il existe toute sorte de manière de tuer les ennemis. Par moment, il est même possible de les tuer grâce aux décors, en enlevant la plate-forme sur laquelle ils étaient ou en les écrabouillant à l'aide de roches. Comme au bon vieux temps, Rayman débloque des pouvoirs spéciaux au fil du temps. Il pourra voler, nager, rétrécir, voir même courir sur les murs la tête à l'envers.


Avec de tels coups et de telles capacités, Rayman est maintenant tout terrain.
Toute ces possibilités entrainent un level design varié et réussi. Une des grandes nouveautés est la transformation des ennemis en bulle une fois ceux-ci battus. Vous pourrez alors les utiliser pour rebondir dessus. Cet ajout à la fois intelligent et novateur permet de grandes choses, malheureusement je le trouve que trop peu exploité. L'apprentissage de nouveaux pouvoirs donnent fait que chaque monde possède des mécanismes de jeu différents. On sent donc une forte différence d'un monde à l'autre et ce n'est pas pour nous déplaire. Les niveaux ne se déroulent pas toujours de la même façon et changent radicalement. Certains proposent des courses poursuites, des phases aquatiques, des boss voir même des phases à dos de Mouskito sous forme de shoot'em up. Ceux-ci sont particulièrement funs, ardus et réussis. Les courses poursuites sont des niveaux carrément scryptés ou la moindre erreur vous coûtera la vie. Les stages electoons sont vus en quelque sorte comme des niveaux bonus où le réel but est de récupérer la totalité des lums.


Les niveaux aquatiques sont mes préférés. Rattrapez ce Darktoon pour sauver la fée et gagner un nouveau pouvoir.
Pour atteindre ces niveaux et pouvoir continuer notre aventure il faudra sauver un certain nombre d'electoons enfermés dans des cages. Par moment au nombre de six ou trois, leur nombre varie en fonction du gameplay. Lorsqu'il y en aura six à trouver, deux d'entre elles sont minutieusement cachées, la troisième se trouve tout à la fin du monde, la quatrième et la cinquième se débloquent en fonction du nombre de lums ramassés et la dernière en mode contre la montre. Les lums sont nombreux et disséminés un peu partout. Les ennemis en possèdent, certains se cachent dans des buissons, d'autres sont emprisonnés dans des pièces. Celles-ci sont toujours placées dans un endroit très dangereux duquel vous devrez vous démener sans perdre de vie sous peine de la perdre. Vous tomberez aussi nez à nez avec des roi lums qui permettent de doubler le nombre de lums ramassés durant un certain laps de temps. Une fois la troisième cage trouvée, vous aurez alors un décompte après lequel vous recevrez zéro, une ou deux cages d'électoons voir une médaille si vous atteignez un score vraiment important. Une fois un niveau terminé vous pourrez revenir dans celui-ci pour défier un contre la montre. Si vous atteignez le but avant le temps imparti vous gagnerez une cage d'electoons voir une coupe.


Il faudra fouiller les niveaux de fond en comble pour gagner la médaille. Une fois le roi lums attrapé, les lums deviennent rouges.
Mode solo ou mutli-joueur :

Rayman Origins est le premier de la série a proposer un mode solo et multi-joueur dans un seul et unique jeu. On avait déjà pu voir une tentative de mode multi-joueur dans Rayman M qui proposait des courses et des combats en arène, mais aucun mode solo. Même si j'ai fait la totalité de l'aventure en solitaire, j'ai pu m'adonner à deux trois parties avec un deuxième joueur, et j'ai trouvé ça bien fun. J'ai eu l'impression que la panoplie de coups avait été pensé uniquement pour se taper les uns sur les autres. Il est vraiment possible de se casser la figure dans tous les sens et c'est bien drôle. Ca permet aussi de ne pas s'ennuyer durant les petits temps de chargement avant chaque niveau. J'ai aussi trouvé que le mode multi de Rayman était bien plus fun et sympathique que celui de New Super Mario Bros Wii. Les raisons sont que les joueurs peuvent passer les uns à travers les autres. Ainsi, les autres joueurs ne sont pas de véritables obstacles et c'est bien ça qui est cool. La récupération des electoons permet de débloquer de nouveaux costumes. Si certains sont vraiment inutiles et que la plupart sont dédiés aux petits êtres, certains se démarquent véritablement. J'ai trouvé cette possibilité vraiment cool et motivante pour terminer le jeu à 100%


Ca saute dans tous les sens à plusieurs. Seul, les temps de chargement sont plutôt ennuyeux.
Descente aux enfers, le style cartoon :

Le style graphique des décors est réussis et accessible mais je trouve pas que c'est de même pour les personnages. Ceux-ci se rapprochent énormément des cartoons et dessins animés comme les Zinzins de l'espace ou Oggy et les cafards. Même si j'aime énormément ces styles graphiques, je trouve pas qu'il colle énormément avec celui de Rayman. Même si il est drôle de voir la sprite de Globox être totalement défiguré et étiré dans tous les sens, je trouve que certains sont vraiment ratés. Les chasseurs du premier opus font leur apparition et sont vraiment moches, il en est de même pour le design des cages, des anneaux des plates-formes volantes et de certains boss. Ils ont même réussi à détruire totalement l'image d'un personnage d'un opus précédent que je ne vais pas vous révéler pour ne pas vous spoiler. Enfin bon, je n'ai pas été vraiment conquis par les ennemis même si c'est fun de les voir faire tout et n'importe quoi comme jongler avec un lums ou se poser peinard avant de les tuer.


Il existe d'autres fées que Betilla. C'est drôle une fois puis à la longue ça devient lourd.
Les environnements m'ont aussi plutôt déçu. Ceux-ci sont seulement au nombre de 6 et même si ils varient à travers les niveaux, le tout reste très peu inspiré. Le problème est que Rayman Origins manque de magie, d'originalité. Tout le monde a déjà traversé une jungle luxuriante, un océan, un désert, un niveau avec des instruments géants, des montagnes enneigées etc... Même si les décors arrivent à être exotiques et à nous faire voyager il n'arrive jamais à nous faire rêver. Je trouve le travail artistique apporté à ce jeu bien inférieur à celui des autres opus. Rien n'est vraiment original et tout a déjà été vu. Les niveaux n'arrivent jamais à avoir une identité propre mise à part peut être le tout dernier niveau et ceux dans l'océan. En somme, on traverse des niveaux magnifiques, aux multiples détails mais fade. De plus, comment pourrions nous profiter des graphismes si le jeu propose un gameplay si dynamique et rapide? En somme, la seule possibilité pour profiter pleinement des graphismes est de regarder quelqu'un d'autre jouer et c'est pas du tout fun ni même intéressant.


Ca a tellement plus de gueule que tout le reste. Ne vous y méprenez pas, le monde glacé/fruité est une repompe de Tonic Trouble.
Les oreilles qui saignent :

L'autre aspect qui m'a énormément déçu mais dont je m'attendais est la bande son. Celle-ci, bien que très originale, possède de nombreux thèmes à la fois bons, moyens voir carrément horrible. Moskito and the Dead est un des thèmes que je trouve fort déplaisant. Le sifflet est vraiment de trop et ça part en tout et n'importe quoi. Je trouve ça ridicule à souhait et pas du tout drôle. Le thème principale est dans le même style. Le passage avec les voix se fait entendre à chaque fois qu'on choppe un roi lums et je peux vous dire qu'à partir du deuxième monde vous en avez vraiment marre. Même si la tentative d'imiter Locoroco était bonne, le résultat est pitoyable et aucunement réussi. Mais il existe tout de même des thèmes géniaux comme la track 15 du CD compris dans la version collector et qui n'ont pas été nommé (bien joué Ubisoft). J'aime énormément le passage à 2:35 quand tout s’emmêle et s'enchaine. La musique ambiante aquatique mystérieuse est vraiment réussie et donne un véritable cachet à ces niveaux, qui sont les plus réussies à mon avis. Dans le style simpliste, je trouve ce thème vraiment réussi et sympathique. Pour terminer, je vous laisse la musique la plus réussite et la plus géniale de tout l'album, Land Of Dead World , qui marche même avec ses voix agaçantes au possible. L'autre aspect qui fait que la bande son n'est pas géniale, c'est qu'à chaque fois que l'on meurt, la musique recommence du début. Lors des derniers niveaux cela devient vraiment agaçant et ça casse l'action. Les bruitages et la bande son colle en tout cas avec l'univers du jeu.


Les bruitages sont réussis, surtout dans ce stage. Les cages sont gardées par des ennemis qu'il faudra tuer.
En fait, c'est tout sauf les origines :

Rayman Origins devait nous montrer la création du monde de Rayman et en quelque sorte nous expliquer les rapports entre les mondes. Même si c'est en quelque sorte le cas, ce n'est pas vraiment comme on s'attendait. En gros, cet opus se passe bel et bien après les trois autres (là encore les lapins crétins sont pas comptabilisés) et ne possède aucune trace de scénario si ce n'est devoir ramener tous les electoons. Ceux-ci permette d'aider le créateur du monde à aller mieux. Puis, plus rien jusqu'à un twist plot inutile et nul à chier que j'aurai préféré ne jamais voir. Par contre, les origines de l'univers sont bien expliqués, mais à la manière des jeux Nes, dans le livret. Celui-ci nous explique que le Bulleur de rêve a créé l'entièreté de l'univers et son humeur et sentiments ont un impact important dessus. En gros, à chaque fois qu'il y a eu un une menace dans l'univers de Rayman, c'est parce que son créateur a eu des cauchemars abominables. Cela explique alors le retour de certains personnages et ennemis. Personnellement, je trouve que cet apport scénaristique est plutôt cool et permet de bien séparer les univers entre eux tout en gardant une liaison cohérente.


On retrouve quasiment tous les personnages importants du 2/3, mais aussi pleins de personnage du 1 comme Moskito.
I never asked for this :

Et sinon, c'est long. Pour tout vous dire et ne pas vous mentir, j'ai mis deux week-end pas trop chargé pour le finir. En somme, une bonne vingtaine d'heure pour en voir le bout à 100%. Mais si je l'ai terminé aussi rapidement, c'est aussi parce que j'ai énormément d'expérience dans le domaine de la plate-forme vu que c'est un de mes genres préférés. Autant vous dire que j'ai tout de même eu un peu de mal par moment et que j'ai recommencé une bonne dizaine de fois certains passages. Mais même si la difficulté est plutôt corsé, celle-ci est évolutive et vous permet de vous améliorer. Le level design est tellement bien ficelé que vous commencerez à maîtriser de plus en plus votre personnage jusqu'à le maitriser à la perfection. Par exemple, le tout dernier niveau m'a demandé énormément de temps avant de le finir une première fois. Ensuite j'ai cherché toutes les cages et j'ai pu l'enchainer deux fois de suite en très peu de temps. La durée de vie est bonne et finir le jeu à 100% est accessible. Les cages disséminées dans les mondes ne le sont pas énormément et il suffit de s'y attarder plus de deux secondes pour les trouver. Le ramassage de lums est vraiment fun et vous demandera de vous y prendre plusieurs fois. Au début, j'ai eu très peur pour les contre la montre après la terrible expérience des perfects de Donkey Kong Country Returns. Contrairement à celui-ci, les temps ne sont pas abusés et j'ai souvent réussi du premier coup. En fait, il faut plus éviter de mourir que se dépêcher et j'ai trouvé ça cool vu que ça n'augmente pas la durée de vie artificiellement.


La carte du monde n'est pas intéressante mais très claire. Ramener les dents à la Faucheuse pour un niveau inoubliable.
Conclusion :

Ne vous y méprenez pas. Rayman Origins est un excellent jeu bourré de qualités. Des graphismes splendides, détaillés, exotiques. Un level design réussi, varié et intelligent. Une bande son originale. Tout cela crée un ensemble réussi et homogène. Mais attention, ceci est un nouvel épisode et non un retour aux origines comme nous l'avait promis Ubisoft. Prenez donc le jeu avec des pincettes si vous êtes un fan inconditionnel de la série. Le gameplay bien plus dynamique et arcade n'est pas pour me déplaire mais j'aimais énormément l'exploration des trois premiers opus (même si ça commençait à s'ébruiter avec le temps). Par contre, je lui reproche tout de même de manquer d'originalité et de magie dans son univers. De plus, le côté humoristique ne se fait sentir que deux trois fois et ça tombe rapidement à l'eau en temps normal. Le seul côté fun du jeu se révèle être son mode multi et ses nombreux combats entre amis. La bande son propose des thèmes inoubliables à la fois dans le sens positif que négatif. Rayman est le plus magique, Rayman 2 : The Great Escape est le plus spirituel, Rayman 3 : Hoodlum Havoc est le plus drôle tandis que Rayman Origins est le plus classique. Enfin bon, j'ai pris mon pied à le finir à 100% mais lorsque j'ai tenté de m'y replonger après, j'ai véritablement réalisé à quel point le jeu n'avait aucune envergure et ne proposait strictement rien d'original. Une déception pour un bon jeu.

_________________


Dernière édition par ARC8games le Sam 17 Déc - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Ven 16 Déc - 22:52

Ce qui t'a déçu le plus dans ce jeu c'est qu'il propose une identité moins forte par rapport aux autres épisodes, malgré un style graphique que je trouve assez reconnaissable vis-à-vis du jeu ?
En lisant la review, l'univers a l'air de vachement reprendre celui du premier Rayman (la jungle, les instruments de musiques...) et que du coup, on ressent moins un univers vraiment propre...

Le 2 avait par exemple ses vallées luxuriantes ou arides ravagées par des bases (en bois) des robots pirates, le 3 reprenait un peu l'idée mais en optant de nouveaux décors (les marais, les cavernes des monstres moches...).
Après tout ça, je verrais.

Tant que le jeu reste fun et très varié, ce sera ça de pris.

Bonne review ARC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Ven 16 Déc - 22:59

Ouai, le manque d'identité et de magie, c'est vraiment cet aspect qui m'a déçu. Quand je regarde les décors des anciens Rayman je me dis que ça a quand même plus de caractère et d'originalité que ce jeu. En tout cas, merci Weldar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Sam 17 Déc - 0:22

worst rayman ever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Sam 17 Déc - 4:15

Pour l'instant, mon "Worst Rayman", c'est le 3... Et c'est bien parce que je suis ultra fan du 1 et du 2... Après tout le 3 est excellent mais tellement court que j'ai à peine pu le savourer. (Par contre, qu'est-ce que j'ai ri!)

Origins, je l'ai acheté, rien que pour le retour de la 2D de la part des éditeurs. J'avoue que je suis moi même déçu qu'il n'y ait finalement rien de plus que les mondes déjà existant de Rayman... (J'ai trouvé que le monde de la musique de Rayman 1 était une idée absolument génial... Sérieux y'a quasi que LA qu'un monde comme ça existe quoi)
Sérieux, et pourquoi pas le monde de la cuisine? du film? de l'ordinateur? du livre? de la peinture? Des trucs qu'on voit pas tout le jours quoi.

En tout cas baaah, ça va pas m'empêcher de le faire mais il est vrai que ta review, même lorsque tu en parles positivement sonne comme un jeu... Ben Classique ouais, le mot est dit. Moi le classicisme ne me dérange absolument pas, en ces temps durs pour la plateforme 2D... Hors Indie et Nintendo...

Le point qui me fait le plus peur c'est "l'humour". Déjà j'aimais pas toujours l'humour de Castle Crashers, là Rayman, j'ai l'impression que ça va me lourder encore plus que toi ARC.
Enfin, je verrais bien quand j'y jouerais.

En tout cas écoute, tu ne tombes pas dans une absence totale d'explication comme Wendoh (ben oui quoi, faut justifier un peu...) et tu expliques parfaitement le pour et le contre d'un jeu très bon mais pas must have non plus. Bien dommage quant on sait les ventes qu'il fait, peut être le dernier essais de l'éditeur dans ce type de projet...
Très bonne review ARC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Sam 17 Déc - 15:40

Pourquoi tu m'as fait ça ARC sadcat sdc1 silver1

Dans les reviews, ce qui est intéressant c'est de voir les images du jeu en gros plan, surtout quand tu dis que le jeu est magnifique.
C'est quoi ces images ? Ok pour les mettre en petit, mais la moindre des choses est de montrer une image taille screenshot quand on clique desus, là t'as voulu les rétrécir pour en caser deux sur une même ligne, d'accord, mais du coup ON VOIT RIEN.
Change ça, je t'en supplie. Ca me frustre et me tue les yeux à essayer de voir ce qui se passe dans ces petites cases.

ARC8games a écrit:
Dans le style simpliste, je trouve ce thème vraiment réussi et sympathique. Pour terminer, je vous laisse la musique la plus réussite et la plus géniale de tout l'album. Celle-ci se joue dans le tout dernier niveau et marche même avec ces voix agaçantes au possible. ]

C'est le même lien là CODY FUCKING TRAVERS alors du coup tu me frustre encore plus parce que je sais même pas quelle est ta musique préférée CODY FUCKING TRAVERS

ARC8games a écrit:
Mode solo ou mutli-joueur :

Rayman Origins est le premier jeu proposant un mode solo et multi-joueur dans un seul et unique jeu

Tu voulais dire : le premier jeu Rayman, c'est ça ? Boxart du win


Sinon, tu m'as quand même donné envie de jouer à ce jeu, vilain. Alors ça doit vouloir que cette review est bien faite malgré ces petits défauts, que tu vas t'empresser de corriger, bien sûr. Et les fautes d'orthographe aussi, hein ? prin2

En fait quand tu parles des environnements en disant que c'est peu varié, tu décris exactement les environnements qu'il y a dans Rayman 1, personnellement je crains pas ce manque de'originalité, après tout le jeu s'appelle Origins, donc on peut lui pardonner. Comme on a peut aussi le pardonner à Donkey Kong Country Returns.

Sinon pour le multi-joueurs : Le fait que les joueurs ne soient pas des obstacles c'est une très bonne nouvelle, car c'est le plus gros défaut de NSMBWii.
J'aimerais bien le tester, avec des amis, ça me donne envie.

Personnellement je suis très sensible à la belle 2D, je pense que je vais me régaler quand je vais faire ce jeu, les musiques m'ont l'air cool, moi je trouve celle de Moskito sympa comme tout.

Ce qui me rebute c'est ce histoires de cages là. L'intérêt de Rayman 1 et même Rayman 2 c'était de chercher les cages bien cachés dans les niveaux, je trouve qu'en obtenir certaines par le contre-la-montre c'est assez décourageant. Surtout si finalement, ça permet de débloquer que des costumes.
Au moins dans Rayman, on pouvait pas finir le jeu sans les avoir tous libérés.


Enfin bref, corrige-moi les petites erreurs que je t'ai fait remarquer et ça sera une excellente review, qui donne envie de jouer à Rayman Origins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Sam 17 Déc - 17:42

Wendöh --> Trop !

Haga --> Personnellement, je trouve le 3 meilleur que le deuxième. J'ai trouvé The Great Escape bien trop mou et contemplatif. En fait, c'est vraiment un jeu spirituel où tu profites des environnements magnifiques. Je compte me le refaire sûrement pour mon dossier Rayman que je ferai au fur et à mesure.
J'ai moi aussi voulu honoré le retour de la 2D en commandant la version collector. Ce qu'elle propose n'est pas exceptionnel vu que j'adhère pas à la bande son et que l'artbook est à peine correct. Les mondes du 1 sont trop originaux, encore maintenant je reste impressionné par leur qualité.
Le classicisme ne me dérange pas des masses. Mais pour moi, Rayman a toujours été une série originale qui proposait une expérience totalement nouvelle dans des environnements magiques avec une ambiance unique. Là, je suis totalement déçu.
L'humour n'est pas très présente, t'as pas besoin d'avoir peur sur ce point là.
Merci pour ce commentaire Haga.

LibreGA --> Sérieux, les images c'est tellement osef. Si vous voulez des screens vous allez voir sur jv.con, de toute façon j'ai tout choppé là bas. Enfin bon, la prochaine fois j'utiliserai la technique d'Iwant histoire de ne pas vous décevoir vu les nombreuses plaintes que j'ai reçu.
Je vais corriger les deux trois fautes que tu as souligné. Par contre fuck les fautes d'orthographes, y a deux trois personnes qui s'en occuperont pour moi (et que je remercie fortement au passage).
Les environnements ne sont pas les même que dans le premier Rayman. Même si les thèmes se ressemblent, ceux de Rayman Origins sont pourris (seul le premier, le monde aquatique, le monde boisson glacée et le tout dernier m'ont plu). Et non, ce n'est pas du tout un retour aux origines du jeu comme le certifie le nom et les informations données par Ubisoft.
Sérieux, la zik de Moskito c'est du mauvais goût...
Le fait de pouvoir terminer le jeu sans la totalité des cages m'a aussi énormément déçu. Mais bon, j'ai quand même été motivé à le finir à 100%. En fin de compte c'est plutôt sympa. Tu verras que les contres la montre sont cools, tout comme la recherche des lums et bien entendu des deux cages cachées dans les niveaux (même si elles sont easy à trouver).

C'était pas forcément mon but de donner envi de jouer à Rayman Origins. Je voulais surtout montrer à quel point le jeu possède de multiples qualités mais n'a aucune âme. En somme, je trouve qu'un jeu qui part d'un bon fond mais qui ne possède pas une réalisation à la hauteur est bien supérieur à un jeu de ce style. C'est pourquoi à mes yeux Attack of the Saucerman! poutre Rayman Origins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 18:03

J'ai terminé le jeu.

Non pas à 100%, il me reste un dernier diamant rouge à récupérer.
Par contre, j'ai été déçu de la fin... A vrai dire, on dira le "scénario osef", mais là sérieux c'est du nawak total.

Spoiler:
 

Quant au jeu en lui-même.
Il est très sympa, fun et bourré d'idées dans ses niveaux.
Néanmoins, la seconde partie du jeu est reloue du fait qu'on doit se retaper d'autres niveaux dans un univers déjà vu pour affronter un vrai boss (la plupart sont simples et courts).

Je trouve que l'univers a beaucoup de charme, son identité visuelle est assez forte comme sa bande-son qui est très originale et très bonne (par contre, certaines musiques sont soulantes comme celle du Moskito). Ceci dit, la tronche ahurie des personnages me gonflait un peu à la fin, après ça reste subjectif.

Les différents environnements sont certes très classiques, c'est dans la lignée exacte du premier Rayman. Encore le monde de la cuisine et des glaciers fruités étaient originaux, le désert des instruments... on voit d'où c'est reprit, sauf qu'on est dans un désert... ensuite t'as l'usine volante qui était sympa, l'architecture par moment me rappelle les pirates de Rayman 2...
Je trouve qu'il manquait un petit truc pour mettre un petit quelque chose, un peu de personnalité pour donner un style dans chaque niveau, au final, on a Rayman 1-like, mais avec un esprit toon décalé. Il y a juste le monde 2 que je trouvais moyen.
Le jeu est très joli tout de même.

Ce qui m'a plutôt déçu dans le jeu...
C'est le côté répétitif de la progression du jeu... en fait, c'est parce qu'il propose une conception identique dans chaque monde : toujours un niveau de Moskito dont certains ne sont pas très pertinents, toujours trois cages par niveau dont la dernière clos le niveau et les deux autres ne sont pas dures à trouver... néanmoins, chaque zone de la cage offre un petit "défi" à faire ce qui varie les choses...
Et la seconde partie du jeu qui poussive, même si on affrontait à coup sûr de vrais boss à la fin.

Après, tu as quand même, d'une certaine manière de l'humour à travers l'esprit du jeu. C'est bien sûr pas la même chose que Rayman 3 qui était scénarisé et que tout l'univers se basait sur de l'auto-dérision.
En comparaison de Rayman 1 et 2, Origins a un certain humour, enfin un esprit décalé.

Et dans Rayman 3, tu pouvais terminer le jeu sans avoir toutes les cages si je me trompe pas. D'ailleurs Rayman 3 m'avait un peu déçu, même s'il y a pleins de trucs qui m'ont plu... C'était la conception des mondes et la progression qui était... euh zarb, même si le jeu était intense.

Au final, Rayman Origins est comme Donkey Kong Country Returns dans l'esprit, encore Rayman a une identité visuelle plus forte que DKCR.
Bon, il faut que je vois ce petit secret dans l'arbre.
Mes cousins sont che
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 20:50

Spoiler:
 

Niveau univers, je déplore franchement le manque d'originalité. Ce ne sont que des reprises mise à part pour le monde du feu. Le monde cocktail glacé est déjà présent dans Tonic Trouble. Pff, et l'humour est vraiment pompant. Ramasse toutes les cages pour finir le jeu à 100%, après tu verras que le jeu manque vraiment de fun et d'originalité vu que tu n'auras plus aucun plaisir à les parcourir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 21:46

Weldar a écrit:
dans chaque niveau, au final, on a Rayman 1-like,


?????????????????????????????? O___O


Je trouve que ce Rayman n'a rien pour lui, mis à part ses graphismes magnifique et son echec commercial.

Chaque Rayman apportait quelquechose ou avait une identitée.

Rayman 1 était un jeu en 2D sorti à une époque où tout le monde voulait faire de la 3D, avec des gros sprites et des animations incroyablement fluide, un univers inventif et généreux.
Rayman 2 était une sorte de voyage contemplatif étrange. (en plus d'être une quête pour sauver le monde, as usual).
Rayman 3 était putain de drôle avec de bonnes idées (même si les combats étaient redondants à force).


Rayman Origins................................................................................est un plateformer 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 23:06

Pourris le parallèle plate-forme récent=nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 23:20

Ben euh... Je vois pas pourquoi tu fais l'étonné Wendoh. "dans chaque niveau, au final, on a Rayman 1-like" est actuellement quelque chose d'assez négatif.

Être un X-like, c'est déjà abandonner le principe de la découverte, on sait à peu près ce qui nous attend ce qui est extrêmement déplaisant au final.

Rayman Origins apporte un plateformer 2D en des temps où tout le monde ne jure que par la 3D... Comme Rayman 1.
Je suis désolé, l'indie a beau exploser, il n'en reste pas moins que c'est vraiment un truc de niche comparé au succès de la 3D. C'est un fait.
De plus, au moment de Rayman 1, il est vraiment que la 3D était "the truc du moment", mais il y'avait encore énormément d'amateur de 2D... Au fond, je trouve que Rayman 1 et Rayman Origins ne sont pas si différent en ce sens.

Le level design est vraiment cool en soi je trouve, mais pour moi, je ne trouve pas vraiment de grande différence entre les niveaux 1 et 2... Et même le 3. C'est joli mais c'est toujours le même style d'ambiance. Rayman 1 était cartoon et avait des moments extrêmement contemplatif. Rayman 2 était cartoon et avait des moments particulièrement épiques. Rayman 3 était cartoon et était trop court pour qu'on puisse se lasser...
Rayman Origins est délirant, point. Et encore, le délire ne porte que sur des animations "rigolotes" donc forcément, le charme n'opère plus au bout d'un moment.

Je trouve vraiment qu'il y'a que peu d'identité dans chaque niveau visité. Voir même monde. Pour le moment en tout cas.
Spoiler:
 
Après le level design est vraiment ce qui sauve le tout puisqu'il pousse vraiment toujours à aller un peu plus loin pour voir ce qu'il y'a après. Les niveaux sont court ce qui permet de faire "bon allez encore un et j'arrête" à l'infini. Après oui, j'ai vraiment mais alors vraiment pas envie d'y revenir pour l'instant.
Ah! Et les courses aux coffres sont géniales sérieux.


Et je vois vraiment mais alors vraiment pas le rapport avec Donkey Kong Country Returns où chaque monde, que dis-je, chaque NIVEAU avec sa personnalité et un mécanisme de présenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 23:29

C'est entre le Rayman (vu que les décors s'inspirent du 1) et les jeux de plate-forme récent (level desing à la Super Meat Boy). Le fait qu'il n'y ait aucune originalité à ce niveau là fait que ce Rayman pue étant donné que la série se basait justement sur cet aspect.
Après, je trouve la comparaison avec l'époque de la 2D/3D vraiment abusé. Je trouve qu'il y a autant de productions de plate-forme avec des graphismes 2D que 3D. Wario Land : The Shake Dimension, les 3000 jeux indépendants, Kirby au fil de l'aventure, Muramasa (même si c'est pas vraiment un plate-former) etc...

Ce qui est relou avec ce level design, c'est qu'il a beau plaire une fois, à la deuxième l'ennuie s'installe déjà. Il n'y a quasiment aucun plaisir à reparcourir les niveaux une fois la totalité du jeu terminé. Je trouve ça franchement dommage parce que je reste toujours scotché devant le level design des trois premiers opus.

Même si le jeu propose un level design plus récent, je trouve que ça ne colle pas à l'univers et qu'il est pas assez bon pour qu'on y revienne. Déception.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mar 3 Jan - 23:33

Wen => Je le trouve très proche au niveau de l'univers quand même, tu as pas mal de ressemblances et comme tu le dis, le jeu a des super graphismes avec une identité visuelle assez forte quand même.
Enfin perso, je connais pas beaucoup de jeux qui ont le même style.

Je suis déçu cependant que les développeurs aient autant dénigrer le scénario pour faire dans une extrême simplicité pour simplement le montrer que c'était inutile.
Car du coup, j'aurais aimé en savoir plus sur la fin.

ARC :
Spoiler:
 

Personnellement, le level-design du second monde est celui qui m'ennuie le plus. Certains niveaux de la jungle sont chouettes et même la revisite de ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mer 4 Jan - 0:02

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mer 4 Jan - 1:36

Capitaine Couac a écrit:
Pourris le parallèle plate-forme récent=nul.

t'a rien compris, ça veut juste dire que c'est pas original. (mais loin d'être nul)

@Haga : Bah non je trouve que Rayman 1 n'a rien a voir dans son feeling avec Origins.

Dans le 1 on a un jeu plutot lent où on voit bien ce qui se passe alors que dans Origins on a un jeu qui file à toute berzingue avec la caméra à 3 milliards de kilomètres de Rayman prin2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mer 4 Jan - 4:11

ARC8games a écrit:
Après, je trouve la comparaison avec l'époque de la 2D/3D vraiment abusé. Je trouve qu'il y a autant de productions de plate-forme avec des graphismes 2D que 3D. Wario Land : The Shake Dimension, les 3000 jeux indépendants, Kirby au fil de l'aventure, Muramasa (même si c'est pas vraiment un plate-former) etc...

Ce qui est incomparable dans ce que j'ai dit. C'est tout simplement que la position de la 3D à l'époque de Rayman 1 était considéré comme limite "novateur" alors qu'à l'époque de Rayman Origins, ce n'est plus du tout le cas.

Je suis absolument pas d'accord avec ce que tu dis, les jeux indés, pour moi c'est balayé d'avance, le grand public c'est à dire le gros de la production ne s'y intéresse pas. Il reste donc les jeux Nintendo qui font encore de la 2D et Muramasa ou les Caves qui font du pur jeu de niche.

A l'époque de la PSX nombreux étaient ceux qui regrettaient déjà la 3D et qui voulait un bon jeu 2D sans vouloir évoluer. On a tendance à l'oublier de nos jours vu qu'on ne se souvient que de l'avis du plus grand nombre. Pour ça que je trouve que Rayman 1 comme Rayman Origins est relativement similaire au niveau de cet aspect.

ARC8games a écrit:
Ce qui est relou avec ce level design, c'est qu'il a beau plaire une fois, à la deuxième l'ennuie s'installe déjà. Il n'y a quasiment aucun plaisir à reparcourir les niveaux une fois la totalité du jeu terminé. Je trouve ça franchement dommage parce que je reste toujours scotché devant le level design des trois premiers opus.

Le troisième opus pas vraiment pour moi. Je ne le referais vraiment jamais ou alors juste pour les gags... Rien à voir avec le level design donc.
Le 1 et le 2 par contre c'est très différent. moai1
Rayman Origins je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que l'ennui s'installe lors d'une seconde exploration tellement j'ai pas envie de le faire.

Je proposerais un avis plus réel et complet sur Rayman Origins quand je serais allé plus loin que le second monde.
Mais il est vrai que de tout les plateformers 2D qui sortent ces derniers temps, Rayman Origins me plait tout de suite bien moins.


Wendoh => Honnêtement, si, avec la même caméra, les niveaux auraient pas été à ce point inspiré de Rayman mais avait véritablement une identité propre. Ben ça m'aurait moins dérangé que de voir un niveau de musique à ce point bafoué. (Niveau "Rayman 1 like" = "Même thème que Rayman 1" donc à priori on parlait ni de la caméra ni du feeling du jeu... Enfin moi je l'ai pris comme ça en tout cas. Et je connais pas 36 mondes de la musique dans le monde du jeu de plateforme... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mer 4 Jan - 7:18

@Haga : heu tu réponds à quoi enfait ? sdc1 '

Sinon des mondes de la musique dans d'autres jeux je peux t'en citer : Ristar, Sonic Advance 2, Sparkster (celui sur SNES)

Tiens ce serait marrant de les répertorier srx1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Rayman Origins   Mer 4 Jan - 17:09

Baaah à ça... moai1

Wendoh a écrit:
Dans le 1 on a un jeu plutot lent où on voit bien ce qui se passe alors que dans Origins on a un jeu qui file à toute berzingue avec la caméra à 3 milliards de kilomètres de Rayman prin2



Y'a Bio Miracle Upa aussi il me semble... Enfin bon, y'en a, mais c'est franchement pas commun. Je suis même pas sûr qu'on peut en trouver 36. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rayman Origins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rayman Origins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rayman Origins E3 2010
» Un collector pour Rayman Origins
» Rayman Origins - Démo dispo
» La sortie de BGE 2 dépendante des ventes de Rayman Origins ?
» Rayman Origins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: