AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit tutoriel sur les bases du switchage par Tonton Haga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Petit tutoriel sur les bases du switchage par Tonton Haga   Dim 26 Déc - 23:45

Devant un certain nombre de demandes concernant le piratage de notre console noire sonyste favorite, j'ai nommé la PS2, je me permets de créer ce petit article parlant des bases de cette technique si particulière concernant le switchage.

I 1001 manières de pirater sa PS2.

Pirater, cay le mal.
Cela sert néanmoins à de multiples applications. Démarrage de jeux imports, de homebrews ainsi bien sûr de backups de jeux.
J'ai entendu bien des manières plus ou moins bancales pour pirater sa PS2. La puce, bien sûr, est la plus connue, mais il faut cependant avoir le doigté d'un soudeur et ne pas avoir de PStwo (parce que pucer une PStwo est une vraie galère >> )
Celle dont nous allons discuter ici est celle du "Switchage".
En quoi cela consiste-t-il?

II Switchage, définition et compréhension

Pour comprendre la technique, il faut d'abord comprendre pourquoi un CD gravé ne pourrait pas tout simplement se lancer dans la console.
C'est vrai ça, pourquoi?
Et bien parce que lors du démarrage du jeu, la PS2 vérifie si le jeu est bien un original. (Me suis toujours demandé comment elle fait pour le savoir d'ailleurs, mais bon) Cette vérification nous tue, nous autres hackers et bloque le jeu, ce qui nous empêche de faire notre boulot de pirate tranquillement. Flute.
La puce modifie profondément la routine de la console en empêchant cette vérification.
Le Magic Swap lui, est plus gentil.

Le principe consiste à mettre le CD boot dans la PS2.
La PS2 chargera le CD et affichera un menu.
Choisir les bonnes options dans ce menu peut s'avérer judicieux dans certain cas. (Genre si le jeu doit démarrer en PAL ou en NTSC. La plupart du temps cependant, l'option "Auto" fera très bien son boulot)
Après avoir choisi ses options, on vous demandera de changer de CD.
Obtempérez, enlevez le CD boot de la PS2 et mettez votre CD fraichement gravé.

Magnifique, le jeu s'allume! (Ou pas >> )
La vérification du CD s'est faite sur le CD boot et laisse donc passer le CD suivant quand bien même il serait gravé.

Pourquoi utiliser cette technique plutôt qu'une autre?
Parce qu'elle coute pas cher et qu'elle ne demande pas des doigts pianistes pour la soudure des composants.
On suit un tuto, et c'est bouclé >>.
En revanche, la méthode a le désavantage d'user la lentille et le tiroir à CD plus vite. (Normal, en lisant 2 CDs par jeux, on use plus vite la console >> )

III Vous avez dit CD boot?

Le switchage repose sur la présence d'un CD boot, il y'en a sur bien d'autres consoles que la PS2. Sur cette console, on peut distinguer 2 CD boot.

-Le Magic Swap : Il permet de lire les jeux PS2 (et seulement eux) gravés.
Il est composé de deux CD.
Un pour les jeux PS2 gravés sur DVD.
Un pour les jeux PS2 gravés sur CD.
Il vous faudra donc alterner selon le support du jeu.

-Le Breaker Pro : Il permet de lire les jeux PSX gravés (A noter qu'il fonctionne aussi sur les premières Playstation)

IV La révolte des capteurs.

Malheureusement, tout n'est pas si simple! En effet, si vous achetez un CD boot PS2, vous constaterez qu'au moment même de changer de CD, la console n'appréciera pas du tout que vous ouvriez le capot de la console, comme ça, sans préavis, alors qu'il y'a déjà un CD dedans.
Il vous sera donc impossible de changer de CD.
Pour cela, il faudra détruire les trois capteurs permettant d'identifier si un CD est présent ou non.
A ma grande honte, je ne l'ai pas fait moi-même, un magasin s'en est chargé et je ne pourrai donc pas beaucoup vous éclairer sur le sujet.

Beaucoup de tutoriaux fourmillent cependant sur Internet. (Il convient apparemment de connaitre la version de votre PS2)

Super FamiShop
Emuplay

N'ayez pas peur, en théorie, les différents matériels sont fournis avec les CD. (Demander au vendeur est tout de même conseillé >> )
Sauf si vous avez une PStwo grise, parait que c'est la mouise pour la swapper celle là.

V Acheter un CD boot, c'est facile.

On me demande souvent où acheter un Swap Magic, un Breaker Pro.
Au fait, plus que savoir où l'acheter, on me demande plutôt où l'acheter en étant sûr de ne pas se faire enfler.
Dans le temps, j'avais un certain magasin, Metashop, mais il me semble bugger énormément ces derniers jours, j'ai arrêté d'y aller. Vous pouvez toujours essayer.
Mais sinon, c'est du grand classique, 2xmoinscher, rueducommerce et autres magasins du même acabit.
Il convient cependant d'être sûr de deux chose :
-Le vendeur a suffisamment d'évaluations positives pour être digne de confiance
-Le paiement par carte bancaire est sécurisé (en théorie, y'a un logo pour ça)

Cependant, je ne paie jamais par carte bancaire, je préfère envoyer un chèque même si c'est plus long.
Bien des commerçants acceptent cela, il n'y pas de raison de s'inquiéter plus que cela de l'achat sur Internet.

VI Mais où sont les ISOS?

Si les ISO PSX sont relativement aisés à dégotter, c'est une véritable mouise pour trouver des ISOS PS2 en direct download.
Si les ISOS USA et JAP ne posent généralement pas grand problème, dégotter un RPG en français est déjà moins aisé. (Sauf si c'est FF >>)

-Le P2P : eMule et toute sa clique m'ont plus d'une fois rendu service en me proposant des ISOS mal partagés mais pourtant fonctionnels! Ressortez votre mule, elle n'a pas fini de vous impressionner. (Edit : A l'heure actuelle ceci dit (2010), la mule c'est vraiment plus bon du tout.... Donc référez vous plutôt à ce qu'il y'a en dessous...)

-BitTorrent :Bien des ISOS PS2 sont disponibles par torrent.
Pour trouver des liens, aller sur des moteurs de recherche de torrents mais aussi certains sites sera nécessaire.

-Le direct download : Certains forums (anglais pour la plupart) proposent des ISOS découpés en plusieurs parties téléchargeables sur Rapidshare, Megaupload et autres sites du même genre. Une inscription est souvent nécessaire, après, il ne reste plus qu'à trier l'intéressant de l'inintéressant.
Comment les trouver? Gloire à Google! EN tapant ISO + nom du jeu + PS2 + PAL ou NTSC, on arrive à faire des miracles vous savez >>

VII La gravure, soit le moment où il faut serrer les fesses.

C'est bien beau d'avoir trouvé un superbe ISO, encore faut il qu'il marche.
Si l'ISO provient d'un site que vous estimez être de confiance, pas de souci, gravé directement.

Mais sinon, il vaudrait mieux vérifier si effectivement, l'ISO se lance, ne serait-ce que sur un émulateur.
Pour cela, téléchargez donc les dernières versions des émulateurs PS2 et PSone!
Comment, votre ordinateur n'est pas puissant et l'émulation PS2 est instable?
Et alors? Le but est seulement de s'apercevoir que le jeu se lance bel et bien. Qu'importe s'il plante juste après. (Rares sont les jeux qui plantent après avoir été démarrés, de manière générale, si votre CD gravé se lance, il y'a pas de souci)
Si le jeu ne se lance pas sur émulateur PS2, vérifiez tout de même s'il est censé pouvoir se lancer avant de tirer des conclusions.

Autre élément à prendre en compte : Le format.
Les ISO que vous récupérerez seront également dans des formats bien différents et il n'est pas toujours évident de choisir le bon programme de gravure. En effet, selon les consoles, tel logiciel de gravure sera mieux lu que d'autres. Mes méthodes différent légèrement selon la gravure de CD ou de DVD. Dans tous les cas, j'utilise Virtual Deamon le plus souvent. (Si vous ne savez comment vous servir de Virtual Deamon, allez voir mon article sur I have no Mouth and I must Scream, l'explication s'y trouve)
L'avantage est que Virtual Deamon lit à peu près tous les formats d'image CD existants.

Pour les CD : J'ai un très bon programme, burnatonce, très simple d'utilisation.
Il agit bien sûr en couple avec Virtual Deamon.
Montez donc l'ISO du jeu sur Virtual Deamon, ouvrez burnatonce, sélectionnez dans les options votre lecteur virtuel en guise de lecteur de lecture et votre graveur en guise de lecteur d'écriture. Faites "copier à la volée" dans le menu et c'est parti!

Pour les DVD : Clone CD parvient à remplacer burnatonce avec efficacité.
Il suffit de sélectionner le lecteur virtuel en guise de lecture encore une fois et le graveur en écriture et de graver le tout.
Il m'est déjà arrivé que ce programme me fasse faire des échecs malheureusement. Essayez avec Nero mais évitez DiskJuggler, il grave particulièrement mal pour la PS2. (Mais est une perle pour la Dreamcast)

Edit : A présent cependant (octobre 2009), j'ai trouvé un programme de gravure : Imgbrn ou DVD Decrypter qui ne me loupe pas une gravure! Je vous le conseille.

Cas particulier, les .nrg et .cdi :
Les .nrg ne peuvent se graver qu'avec Nero Burning ROM.
Les .cdi se gravent toujours mieux avec Diskjuggler (encore que ce type d'ISO est surtout utilisé pour la Dreamcast) donc, malgré ce que j'ai dit plus haut, vous allez devoir l'utiliser.
Il peut ainsi arriver que vous tombiez sur un ISO d'une extension totalement inconnue.
Quelques recherches suffisent généralement à trouver le bon matos de gravure.

Si un format d'ISO ne vous plait pas, vous pouvez toujours essayer de le changer en .iso avec Isobuster, un très bon programme.
Attention, après la conversion, n'oubliez pas de tester le jeu sur émulateur, c'est vraiment impératif dans ces cas-là. Dieu seul sait comment ce programme arrive à faire la conversion entre un .chaispasquoi et un .iso, cela marche souvent mais pas toujours.

Remarque 1 : Essayez toujours de graver à la vitesse minimale, cela se ressentira dans la longévité de votre CD et puis, on est pas pressés hein!

Remarque 2 : La PS2 ne lit pas les CD-RW et DVD-RW, inutile d'essayer, vous ne ferez que bousiller votre lentille.

Lexique pour ceux qui ont pas tout compris

Backups : Copie d'un jeu original.............. Un jeu gravé quoi.

Homebrew : Programme développé par un amateur. Il peut s'agir d'un jeu, d'un appareil permettant d'étendre les fonctions de la PS2 (Ecouter les MP3, les DVX, installer un serveur ftp, installer Linux (si si!), faire du café (non non >> ) ) ou d'émulateurs.

ISO : Copie de jeu console disponible sur Ordinateur. Un ISO de jeu PSX est une sorte de grosse archive représentant un CD de jeu PSX sur votre ordinateur. De la même manière qu'une ROM est une archive représentant une cartouche de jeu sur votre ordinateur. Un ISO est une sorte de CD virtuel.

Lecteur Virtuel : Un ISO étant un CD virtuel, un CD mais sans le support physique sur votre ordinateur, il faut obligatoirement un lecteur de CD virtuel pour le lire. C'est ce que fait notamment Virtual Deamon.

PS2 : Seconde console de Sony. Il s'agit de sa version "grosse", le premier modèle de PS2 quoi.

PStwo : Seconde console de Sony (toujours), mais il s'agit de la version "fine" sortie bien plus tard. Le piratage des deux consoles est assez différent.

Lexique pour ceux qui ont VRAIMENT rien compris

Jeu vidéo : Jeu (ou art) se déroulant sur un écran vidéo, celui d'une télé avec une console de jeu derrière, ou celui d'un ordinateur.

Console : Appareil servant à jouer

ArtCore Kirbies : Site sur lequel vous vous trouvez en ce moment et où vous êtes manifestement atterri par pur hasard

Commentaire

Je mettrai peut-être des images plus tard, pour l'instant, ça suffira >>.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit tutoriel sur les bases du switchage par Tonton Haga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit tutoriel sur les bases du switchage par Tonton Haga
» Petit tutoriel sur les fabrication de mur en pierre
» Comment peindre la peau. Petit tutoriel
» [Tutoriel] Apprendre les bases du graffiti
» Dirt 3 et Youtube : petit tutoriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: