AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [360] Deadly Premonition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: [360] Deadly Premonition   Mer 16 Mai - 19:50


Un OVNI passé inaperçu

Quand Deadly Premonition est sortit dans l’indifférence générale en ce mois de février 2010, comme tout le monde, j’ai survolé quelques tests, qui en parlaient tous comme d’un jeu avec quelques bonnes idées et une narration sympathique mais tellement raté qu’il était difficile d’en voir le bout, puis j’ai oublié jusqu’à même l’existence de ce jeu. Mais à chaque fois que je me balladais dans les magasins d’occasion, quelque chose m’intriguait : le 10/10 du site Destructoid affiché fièrement sur la jaquette. L’édition pour gamers du livre des records en parle comme l’un des jeux aux critiques les plus polarisées, et à juste titre, elles vont de 20 à 100%, la version britannique d’IGN lui donnait 7.5/10 tandis que son homologue américaine lui donnait 2, et Gamecritics en parlait même comme du jeu de l’année. Intrigué, sans plus attendre je me suis lancé dans ce titre sur un coup de tête sans savoir à quoi je m’attendais.

Un peu d’histoire : le développement de Deadly Premonition, anciennement Rainy Woods ou encore Red Seeds Profiles, a commencé sur 128 bits, même si nous n’avons eu le premier trailer qu’en 2007. Développé par le studio japonais Acces Games, qui s’occupait jusque là principalement de jeux de combat aériens, la série Ace Combat ainsi que Sky Crawlers sur Wii notamment, Deadly Premonition s’affiche très clairement comme un jeu d’auteur, et cet auteur a un nom, ou plutôt un surnom, qu’on risque d’entendre à nouveau : Swery. Celui-ci a notamment travaillé sur la sympathique série Tomba !, et avait créé deux jeux sur Playstation 2, Spy Fiction, un jeu d’infiltration, mais surtout Extermination, un survival-horror, plein de bonnes idées, mais (déjà) victime de son manque de budget. Deadly Premonition est de loin le plus ambitieux de Swery et Acces Games. En Europe, il a été édité par Rising Star Games, qui encore une fois s’avère être une mine d’or pour les jeux de niche japonais et sans lesquels bon nombre de jeux ne seraient jamais sortis en Europe. Suite à son relatif succès viral (le jeu n’a bénéficié d’aucun marketing mais est déjà considéré comme culte), un portage sur PS3 en Occident a été annoncé, et il s’agira d'une version director's cut avec des graphismes revus à la hausse.

Game of the year... 1998

Lorsqu’on lance Deadly Premonition pour la première fois, c’est la douche froide. Le jeu est laid, très laid, affreusement laid. Il aurait à peine été potable pour de la Playstation 2. On y voit des choses qu’on ne devrait plus voir depuis 10 ans. L’herbe est une simple texture verdatre plaquée sur le sol qui semble avoir été faite sur Paint, la modélisation des personnages ainsi que des bâtiments est completement ratée, et comme si cela ne suffisait pas, on a droit à un flou cache-misère et à un framerate pas toujours constant. Les animations ne sont même pas dignes d’un jeu des années 2000, en plus d’être rigides, irréalistes, elles sont trop peu nombreuses et du coup les personnages ont l’air de tous avoir des tics nerveux, comme par exemple l’agent York qui pointe le nœud de sa cravate toutes les 30 secondes lors des scènes.


Alors, c'est pas magnifique la new gen?

Une histoire pas comme les autres

L’introduction nous présente notre personnage, Francis York Morgan, détective du FBI appelé pour résoudre le meurtre d’une jeune fille à Greenvale, localité perdue dans les forêts de l’extrême Nord-Ouest américain, ce qui n’est pas sans rappeler un certain agent Cooper. Vous l’aurez compris, la principale inspiration de Deadly Premonition est Twin Peaks. Les premières heures de jeu, on croit même au plagiat. L’agent York, comme il aime qu’on l’appelle, alors qu’il parle à ce qui ressemble à un ami imaginaire du nom de Zach, est déconcentré et perd le contrôle de son véhicule. S’en suit une première phase de gameplay où nous faisons pour la première fois la rencontre du légendaire tueur de Greenvale, le « raincoat killer », ou tueur à l’imperméable. Après avoir échappé au tueur, York pose une question en apparence anodine à Zach, mais l’originalité c’est que c’est à nous de répondre par l’intermédiaire d’un QTE. En effet, c’est là que réside la première chose par lequel le jeu se démarque, il joue tout le temps avec le quatrième mur sans jamais le briser. Zach, c’est nous, le joueur, et nous allons devoir cohabiter avec York dans ce corps pendant tous le jeu (ce qui aura une importance capitale plus tard). Cette relation joueur-personnage , non sans rappeler celle de Metal Gear Solid 2, est très originale et très bien mise en place. Nous nous sentons donc directement impliqué dans le jeu.


C'est supposé être la fille la plus jolie de la ville mais ils ont mal modélisé son visage...

York nous parle donc sans arrêt, comme Kojima qui adore nous faire des reviews de films ou nous donner ses citations préférées via le codec, la schizophrénie de York est utilisée par Swery pour nous parler de ce qu’il aime via les dialogues entre York et nous-mêmes. Bien que nous soyons évidemment muet, York devine notre réponse, et nous répond à son tour. Ainsi, Swery nous parlera non pas de culture japonaise mais bien américaine. Entre deux trajets, York parlera à Zach des films qu’ils (nous) ont vu ensemble, ça couvre un panel assez large, mais on apprendra que Swery adore les films de série B, ainsi que la musique Punk.

La ville de Greenvale est directement inspirée de Twin Peaks, on y retrouve le lac, le grand hotel qui surplombe le lac, le commisariat, le centre communautaire ou sera donné le discours de la police pour rassurer les habitants, même la femme à la bûche a ici été remplacée par la femme au faitout… Références, plagiat, adaptation libre ? Le jeu devait encore aller plus loin, il comporte ainsi une « black lodge » dans l’inconscient de York, très semblable à celle de l’agent Cooper. Dans cette black lodge, sur le premier trailer du jeu, nous pouvons y voir… deux nains. Ils ont ensuite été remplacés par deux jumeaux, mais le fait est là, Deadly Premonition s’inspire énormément de Twin Peaks et frôle le plagiat. Néanmoins, après quelques heures de jeu, nous nous rendons compte que le scénario n’a rien à voir avec celui de Twin Peaks. Il serait difficile d’en dire plus sans spoiler, mais le scénario est à la fois complexe et riche, on a toujours envie d’en savoir plus, ce qui se fait rare dans un jeu vidéo. La fin, qui viendra après une vingtaine d’heures avec quelques quêtes secondaires, est à la hauteur du reste de l’histoire, émouvante et vous réservant quelques surprises.


Bienvenue à Twin P... Green Vale, agent York!

La gallerie de personnages présentés est exceptionnellement bonne. On y retrouve bien sûr les 3 policiers qui accompagnent York, George, le chef autoritaire et qui voit d’un mauvais œil l’arrivée d’un agent du FBI sur sa circonscription, Emily, son assistante dont York va vite tomber sous le charme, ainsi que Thomas, le troisième agent, visiblement homosexuel et surtout très peureux. Les civils sont eux tout aussi intéressants, mais liste est trop longue pour tous les citer. Tous les personnages ont une vie, le jeu se basant sur un système d’horloge in-game à la Shenmue. Ainsi, après avoir terminé leur travail, ils rentrent chez eux, reviennent le lendemain… Nous pouvons leur rendre visite alors qu’ils sont chez eux ou sur le lieu de leur travail, ou les espionner (ce qui peut amener quelques surprises). Le background des personnages est à chaque fois très bien développé, si vous voulez en savoir plus de nombreuses quêtes secondaires sont disponibles, qui, en plus d’en apprendre un peu plus sur la ville de Greenvale et ses habitants, vous permettront d’obtenir de nouvelles armes.

Malgré l’ambiance assez sombre, l’humour est très présent dans le jeu. Les dialogues sont très bien pensés, bourrés de références en tout genre, et jouent constamment avec le quatrième mur. Certaines répliques sont déjà devenues cultes, tel le « So says Mr. Steward ». Le doublage anglais est excellent.


Les joies de Greenvale...

"So bad i'ts good"

Après avoir présenté Deadly Premonition, passons au deuxième point, outre les graphismes, qui ne fait pas l’unanimité. Comme dit plus haut, en dehors des phases de tir, nous sommes libre de nous ballader dans Greenvale et de faire les quêtes secondaires, tant que nous nous rendons au point de rendez-vous à temps, sous peine de devoir attendre un jour de plus. Cet aspect simulation de vie propose plusieurs features assez spéciales. Par exemple, nous pouvons nous raser pour ne pas avoir un aspect négligé, et nous devons de temps en temps changer le costume de York et mettre le costume sale au dressing, sinon des mouches apparaitront autour de lui et les PNJ réagiront d’une façon différente.

Greenvale est très large, certains trajets prendront plus de 10 minutes, et c’est là qu’est le problème. Il n’y a aucun système de téléportation, et Greenvale est non seulement large mais aussi horriblement vide. Les trajets en voiture sont lents, soporiphiques. De plus, la conduite est presque injouables, la physique inexistante. On a beaucoup de mal à controler notre véhicule. Il est possible d’en acheter de plus rapides, et le jeu comporte aussi une gestion de l’essence, qui nous oblige à nous rendre régulièrement à la station service, allongeant encore les trajets.

A la manière d’un Silent Hill, les phases de tir se passent dans une dimension parallèle. Nos coéquipiers ne nous accompagnent pas, nous sommes toujours seul. Ces phases sont très similaires à Resident Evil 4, le gameplay en soi est assez lourd et rigide, le tout est de tuer l'ennemi en lui tirant dessus, de préférence à la tête, avant qu’il n’arrive à votre position. De nombreuses armes sont disponibles, la difficulté est très bien dosée, les seules choses que l’on peut reprocher à ces phases sont leur manque d’originalité et surtout qu’elles sont complètement dépassées. Pour un amateur de survival-horror, elles ne présenteront aucun problème, au contraire, elles s’avèrent parfois très sympathiques et provoquent même parfois un peu d’angoisse malgré la réalisation completement ratée. De temps en temps, nous rencontrerons le Raincoat Killer, et dans ce cas une course-poursuite constituée de QTE s’amorcera. Nous partageons donc notre temps entre des phases d'enquêtes et de conduite et des phases de shoot à pied dans des lieux définis, ces deux plans du gameplay étant hermétiquement séparés. Le gameplay est donc plutôt classique sans être mauvais (hormis pour la conduite)… mais il a une génération de retard, ce qui s’applique à presque tous les éléments de Deadly Premonition.


Les animations et les bruitages des zombies sont ridicules

Dernier point, l’OST. Elle est très bonne, assez singulière, sans être exceptionnelle. Elle est constituée majoritairement d’accords au piano parfois accompagnés d’une chanteuse ou de cœurs. Comme exemple, voici ce que la plupart des joueurs retiendront comme la mailleure piste.
Malheureusement, les thèmes ont tendance à intervenir trop souvent et à devenir très vite répétitifs, en particulier celui-ci (remarquez la référence à Super Mario World), qu’on a l’impression d’avoir entendu dans tout le jeu comme il intervient plusieurs fois sur chaque scène et qui va vous rester dans la tête pendant plusieurs semaines après avoir terminé le jeu. Petit bonus.

Conclusion : Que dire de Deadly Premonition ? Je pense qu’il est tout simplement impossible de donner un avis un un minimum objectif sur ce jeu tant les divergences sont énormes. Il comporte à la fois des éléments horriblements mauvais, certains éléments de gameplay, les graphismes ou les animations notamment, et autant d’éléments exceptionnels, comme la bande-son, les doublages, le scénario, l’ambiance et les personnages. Rien n’est moyen dans Deadly Premonition, soit c’est horrible soit c’est excellent. Ainsi, il est rare de trouver un avis mitigé sur le jeu, soit on a adoré soit on a détesté. Je pense que cela va avant tout des goûts de chacun, selon le type de joueur, soit il sera sublimé par le jeu, soit les graphisme et le gameplay dépassé le rebuteront tellement qu’il n’ira pas plus loin que l’introduction.

Chez moi, les bons côtés du jeu ont largement pris le pas sur les mauvais, ce qui fait de Deadly Premonition mon survival horror préféré et un des jeux qui m’ont le plus marqué sur cette génération.


… n’est-ce pas, Zach ?

-----------------------



Alors, vous en pensez quoi? prin2 Du jeu et de ma review, je débute, donc je sais pas si j'ai réussis à vous interesser au jeu et si c'est agréable à lire, si vous avez des critiques ou des conseils à me donner, n'hésitez pas.



Dernière édition par Nihil27 le Jeu 14 Juin - 20:12, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 4:12

Oh! Une nouvelle tête! Cool moai1

J'avais entendu parler de ce jeu. Deadly Premonition, et notamment de son remake PS3. (Je comptais l'attendre sur cette console car je préfère jouer sur PS3 de manière général)

Les graphismes tout comme les mécaniques datés ne m'ont jamais gêné, bien au contraire. Les longueurs déjà un peu plus cependant, tout comme des libertés à la GTA. (Bien qu'un emploi du temps à la Shenmue risque de faire toute la différence). Donc oui, je suis encore plus intéressé qu'avant par le jeu!

Au niveau de la review en elle même, il est dommage que sans grand titre en haut, sans les images centrées, avec sa conclusion tout en gras, j'ai l'impression qu'il s'agit plus d'un brouillon que de la review finale.

D'autant plus dommage qu'il n'y a vraiment rien à dire au niveau de l'écriture, peut être un peu trop de temps à décrire le scénario de base ? C'est vraiment pour être tatillon. Ah si, je connais pas Twink Peaks donc j'ai supposé que c'était une série américaine policière. moai1
Tu écris beaucoup et tes images sont bien placés (et ré-hébergé pour pas que j'ai à le faire par derrière après, je t'en remercie), je ne dirais cependant pas non à des titres de chapitre pour faire des pauses de lecture de temps à autre.

Bref, du détail pour une très bonne review. J'aurais VRAIMENT du mal à te croire si tu dis que c'est ta première, c'est dire!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 4:22

Merci, c'est toi l'admin? Ne le poste pas maintenant, je vais d'abord faire quelques modifications et essayer de trouver une image sans le logo d'IGN, je n'ai pas d'outil de capture malheureusement...

Sinon j'ai moi aussi cette impression désagréable de laisser un brouillon, j'ai surtout du mal à organiser et ordonner mes idées en paragraphe, ça doit se voir. Et je vais essayer de placer quelques titres, d'un peu mieux organiser tout ça et de supprimer les trucs un peu redondants.

Oui tu as tout juste, c'est vrai que j'en parle un peu comme si c'était une évidence pour tout le monde. <img src=" longdesc="84" /> Enfin j'écrirais peut-être quelque chose dessus un de ces jours, j'attends d'avoir vu la filmographie complète de David Lynch pour pouvoir effectuer des comparaisons. mrgreen lycos



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturnome
Gros gros beau gosse
Gros gros beau gosse


Messages : 416
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 4:24

C'est un des meilleur jeu de cette génération. Et les défauts sont presque positifs en fait. Il y a tout de même certaines choses à savoir, comme obtenir le plus rapidement possible la radio du shérif (qui est en quelque sorte un outil de téléportation, cela sauve énormément de temps, mais cela dit il ne faut pas rater les monologues en voiture pour autant), et perso j'ai mis le jeu à easy et j'ai cherché à obtenir les munitions infinies pour certaines armes (le fusil à pompe je crois) parce que le gameplay m'a paru plus beaucoup agréable ainsi. À part de ça c'est l'expérience d'une génération, l'univers décalé est tout simplement brillant. Même les petites touches vieillottes sont bienvenues, comme les textes ou les sons en obtenant des items, ça décale en plus. Tout a l'air d'être génial par accident en fait.

Concernant David Lynch, les comparaisons s'arrêtent à Twin Peaks je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 4:35

La radio du shérif? CACAS J'ai du zapper un truc, je pense.

Sinon oui le côté old school n'est pas vraiment un défaut, par exemple Logan de JVC (son test de DP est presque aussi ahurissant que celui de Lost Odissey et de Dead Space 2...) trouvait la façon dont sont présentés les objets type arcade completement ridicule, mais moi je trouve au contraire que ça donne un petit charme old school au jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LibreGA



Messages : 827
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 25
Localisation : Devant un écran.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 11:24

J'ai lu la review, mais du coup je suis assez dubitatif sur ce qu'est le jeu en lui-même. C'est un jeu de tir à la troisième personne, en fait ?

J'sais pas, tu parle de "débloquer de nouvelles armes", de "phases de tir", mais on sait même ce qu'on fait dans le jeu...
Tu parles des phases de voiture et des phases de tir, qui ont l'air d'être des séquences particulières, mais il y a d'autres séquences ?
Le jeu est libre comme un GTA, où on enchaîne linéairement les missions Voiture - Shoot ?
D'apès ce que t'en dis, le jeuna 'lair d'êtrep lutôt au style GTA, mais alors tu fais quoi quand tu shoote pas des zombies ? y a des quêtes annexes, des objets à trouver ?

En fait t'as passé beaucoup de temps à nous expliquer la direction artistique du jeu, ce qui est très bien, perso ça rappelle énormément Alan Wake, mais tu oublies de parler du gameplay du jeu.

Sinon ça reste une review intéressante, pas mal pour une première. Comme l'a dit Haga, ça manque un peu de structuration pour que ce soit un peu plus agréable à lire, mais dans l'ensemble c'est sympa. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 12:53

Merci pour ton commentaire, c'est vrai qu'encore une fois j'en parle comme si c'était évident, je vais essayer d'arranger ça.

C'est un jeu d'enquête relativement semblable à Shenmue sauf qu'il y a de temps en temps une phase de gameplay à la RE4 dans des sortes de donjon.

edit: La comparaison avec Alan Wake s'arrête au fait qu'ils s'inspirent tous les deux de Twin Peaks (et de Stephen King pour Alan Wake), je reprends une critique que j'ai trouvée je ne sais plus ou: Alan Wake avait le budget mais pas l'ambition, Deadly Premonition avait l'ambition mais pas le budget.

J'ai pas beaucoup aimé Alan Wake pour tout un tas de raisons notamment le gameplay envahissant et répétitif, l'absence d'exploration et le scénario parfois bien trop confus, mais ça ne m'a pas empêché d'adorer DP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 13:56

Nihil27 a écrit:
Merci, c'est toi l'admin? Ne le poste pas maintenant, je vais d'abord faire quelques modifications et essayer de trouver une image sans le logo d'IGN, je n'ai pas d'outil de capture malheureusement...

Je suis l'un des admins ouais, je m'occupe en particulier du site.
En tout cas, aucun problème! De toute façon je n'aurais pas mis l'une de tes reviews sans t'avoir demandé au préalable si tu me donnais le droit de les poster sur le site. (Là typiquement ça a l'air d'être bon)
D'ailleurs, c'est pas parce que c'est sur le site que tu peux pas les poster ailleurs. Si tu as envie de corriger après la mise en place sur le site, no prob également... (A part que je peux potentiellement avoir la flemme pour au moins un mois... Désolé Weldou moai1)
Et si tu veux les enlever un jour pas de problème non plus. (Même si ce sera triste

Sinon j'ai pas tant trouver qu'il y'avait un problème dans ce qu'il faut faire dans le jeu.
Perso ouais, j'ai eu l'impression d'un Alan Wake like mais avec des phases de jour beaucoup plus grande. J'avais à peu près compris comment marchait les "rêves" et il ne manque limite qu'une image montrant une vue typique du joueur durant ces moments là car si c'est "classique" y'a pas tant à expliquer.

Et la structuration bizarre de la review augmente le coté bizarre du jeu... Bon ok c'était pas voulu, mais même, au moins, on a ce qui a le plus plu à l'auteur et ce pourquoi on veut y jouer. Ca du coup c'est assez cool.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 14:52

Pour une première review, c'est excellent. Si tu voyais mes premières, tu rigolerais, je t'assure.
Après bon, tu oublies de parler du déroulement du jeu et pour moi c'est un aspect primordial. On reste souvent bloqué ou pas? Parce que c'est ce que je déteste le plus. Rester bloqué parce qu'on a pas ramassé l'objet qui se trouvait sur une table où si on a oublié de parler une troisième fois à la fille du concierge, je trouve ça juste trop chiant. Mais de ce que t'as dit, ça m'intéresse énormément. J'ai été traumatisé par le film Twin Peaks et pouvoir y jouer me glacerait le sang. Je pense que j'ai enfin avoir peur en jouant à un survival horror, c'est cool ça. Mais bon, la mauvaise réalisation me donne envie de voir ce que donnera la version Ps3, à voir.
Pour t'organiser, je te conseille ma méthode. Tu ouvres ton bloc note, tu mets toutes tes idées par tirets :
-Graphismes vieux, mais qui restent bon

-Des phase de gameplay en voiture chiantes

-Des phases de tir cools

-Y a deux nains jumeaux trop freaky putain !

et ensuite tu les regroupent par thème, par exemple : gameplay, ambiance, système de jeu, durée de vie, musique, etc... Et puis ensuite tu commences à écrire. C'est un peu chiant au début, mais après tu remarqueras que ça te permet de ne rien oublier et de pouvoir pondre une review structurée et complète.

En tout cas, bon boulot, tu m'as donné envie d'y jouer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 15:28

Haganeren CAT PLANET!!!!!!!!!! Je vais m'occuper de ça, oui j'ai du mal à tout organiser, par exemple je suis obligé de parler de l'emploi du temps dans mon paragraphe sur le chara design alors que j'en reparle après, c'est un vrai casse-tête. Je pense que je vais restructurer tout ça, ajouter et supprimer deux ou trois trucs d'ici quelques jours parce que je suis en plein examens là. OMG5

ARC8games CAT PLANET!!!!!!!!!! C'est un peu ça le problème, j'ai écris un peu au feeling sans vraiment planifier. Si tu as aimé le film je te conseille vraiment la série bien que ce soit relativement différent, le film est beaucoup plus horreur/fantastique, tandis que la série c'est plus du mélodrame et du policier, bien qu'on y retrouve pas mal de fantastique sur la deuxième saison. Enfin en ayant vu le film en premier tu t'es un peu spoilé le meurtrier ce qui est vraiment dommage mais la série vaut quand même le coup. ahdé DP s'inspire surtout de la première saison, ça ressemble pas vraiment au film et il fait rarement peur.

Sinon ouai je vais essayer d'en parler, les donjons sont très couloiresques, tu dois avoir 3 énigmes sur tout le jeu. Et on te dit à qui parler à quel moment et à quel endroit, donc non on est jamais bloqué, c'est un truc que je déteste aussi c'est d'ailleurs pour ça que j'ai jamais été fan des Silent Hill et que Dark Souls me laisse pas une super impression.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturnome
Gros gros beau gosse
Gros gros beau gosse


Messages : 416
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 23:30

Je recommande de plonger tout de suite dans le jeu tel qu'il est et d'éviter le futur semi-remake du jeu, parce que les «bugs» contribuent au jeu. Je ne me vois pas jouer à Deadly Premonition sans

tout simplement. C'est comme les films à petit budget avec du ketchup pour le sang, ils sont bien parce qu'ils sont ainsi, et qu'un meilleur budget aurait ruiné ces éléments qui apporte à l'oeuvre. Le jeu n'a absolument rien à voir avec Alan Wake (que je n'ai pas aimé non plus), j'aurais plutôt tendance à le comparer à Orange Salvifique pour les experts CODY FUCKING TRAVERS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 17 Mai - 23:43

Non mais ce que je recherche, c'est à flipper ma race. Sérieux, si ils ont réussi à faire un jeu à la Twin Peaks, je sens que je vais prendre cher. J'ai pas envie de ne jamais prendre le jeu au sérieux et de me taper des barres durant les cinématiques alors que la trame est ultra sombre et sérieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturnome
Gros gros beau gosse
Gros gros beau gosse


Messages : 416
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 18 Mai - 0:58

C'est pas du tout ça. Le jeu est sombre, clair, sérieux, pas sérieux, bien foutu, mal foutu, idiot, brillant, noir, blanc. Pour citer une scène sans la spoiler, il y a un moment assez grave dans le jeu, où on a un montage parallèle entre deux scènes, une où on «contrôle» un personnage attaché sur une chaise et avec un masque sur la tête, très sérieux et troublant, et l'autre où on court après un chien avec un obèse, avec cette musique et un humour slapstick. Concernant "l'esthétique" du jeu, c'est un peu un moment clé où les contrastent se côtoient immédiatement.

Il y a des moments forts, et j'y ai eu l'un des très très très rare moment où j'ai eu peur devant un jeu vidéo ( découvrir pour la première fois le monde de nuit, et ses personnages particuliers, c'était vraiment intense), mais pour moi ça va au-delà de ça. C'est un des meilleurs candidat pour parler d'art en jeu vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 18 Mai - 1:16

Ok, je le trouve, je le prend. Tu m'as définitivement conquis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 18 Mai - 3:14

C'est vrai que les petits bugs et soucis de réalisations font partie intégrante du jeu, je parlais des tics nerveux des personnages, ça ne m'a jamais dérangé, j'ai même trouvé ça drôle -dans le bon sens- au bout d'un moment.

La scène dont tu parle est à la fois dramatique et marrante je trouve, surtout que c'est à partir de là qu'on enchaine les mindfucks et les WTF moments jusqu'à la fin du jeu. ahdé

Sinon j'ai jamais vraiment eu peur dans un jeu vidéo, c'est valable pour DP mais aussi pour Amnesia, donc je suppose que ça dépend des personnes. Mais le jeu est tout de même arrivé à me faire flipper un petit peu dans les mondes parallèles, notamment lors des rencontres avec le raincoat killer avec le jeu qui passe en écran splitté et qui se met à ramer comme un porc, j'ai adoré les courses poursuites en QTE, même si c'est très limité et que ça a failli démonter mon joystick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
safouinax
Le retour du Jedi


Messages : 866
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 18 Mai - 3:40

Review vraiment agréable à lire ! génial1
C'est vrai que le jeu a une tête bancale pour un jeu sorti en 2010, il doit faire pâle figure face à Alan Wake, mais à essayer un jour, pourquoi pas. J'ai lu qu'il était aussi très proche de Twin Peaks, si le scénario est le même je préfère me faire la série avant de tester le jeu, aussi, car la par contre la critique est unanime pour dire que Twin Peaks est maxi bg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 18 Mai - 3:52

Merci. prin2

Ils ne sont pas vraiment comparables, mais j'ai eu un gros coup de coeur pour Deadly Premonition que j'aurais bien voulu avoir aussi pour Alan Wake, même si pour être tout à fait objectif Alan Wake est bien meilleur.

Sinon ce n'est que le plot de départ qui est le même que celui de Twin Peaks, le scénario part très vite dans une autre direction. Par contre faire le jeu avant la série c'est passer à côté de toutes les références et dieu sait si il y en a...

Je conseille vraiment la série, même si après la révélation du meurtrier ça devient n'importe quoi, c'est d'ailleurs pour ça que les audiences ont chuté et que la moitié des acteurs ont refusé de participer à une troisième saison et qu'à la place on a eu un film qui est une préquelle mais qui te spoile quand même la série donc à regarder après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Dim 10 Juin - 18:49

Nihil27 a écrit:
Merci, c'est toi l'admin? Ne le poste pas maintenant, je vais d'abord faire quelques modifications et essayer de trouver une image sans le logo d'IGN, je n'ai pas d'outil de capture malheureusement...

Du coup, là, c'est l'heure de la MAJ. moai1
Tu penses pouvoir modifier quelque chose d'ici ce soir ou alors ce sera pour la prochaine MAJ, dans deux semaines?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Dim 10 Juin - 20:38

Ah zut, dans deux semaines désolé. prin2 J'ai un examen demain en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 14 Juin - 18:11

Voilà, j'en suis relativement satisfait maintenant (au pire j'y apporterai des modifications) mais tu peux le poster sur le site lors de la prochaine MaJ Haganeren. ^^1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 14 Juin - 18:53

Perso je rajouterais le logo de Deadly Premonition pour mettre le tout sur le site.

Sinon ok moai1

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Mer 5 Juin - 22:44

Voilà finis Deadly Premonition.

Hormis quelques détails dans le gameplay, le jeu est vraiment une excellente expérience. Si on passe le chapitre 1 assez déstabilisant au départ (même si l'introduction met dans l'ambiance), la narration est vraiment bonne, une excellente mise en scène, le meilleurs héros de tous les temps et une galerie de personnages assez sympa.

C'est vrai qu'au premier abord et au dernier abord, le jeu ne cache pas sa ressemblance avec le culte Twin Peaks (un de mes feuilletons préférés à juste titre) que ce soit dans la trame, le cadre du jeu et certains personnages (Francis York Morgan évoque aussi à sa manière Dale Cooper : agent du FBI, joyeux, accro au café et à l'intuition, schizophrène (même si Cooper c'est indirectement montré)), mais heureusement et très vite, ce survival horror dévoile vite son style pour ne pas être accuser de simple reprise de la série, avec entre autre, des zombis et un brouillard étrange.

On plonge assez facilement dans l'univers, la bande musicale aide beaucoup (superbe), le doublage est bien foutu et franchement, les graphismes on s'en balance, ils font même le charme du jeu.
Les trois derniers chapitres sont courts, mais intenses et le final est énorme et inattendu.
Spoiler:
 

Franchement, c'est du bon pour ça.

Je suis assez fan du game design du jeu. Hybride atypique de GTA like et de survival horror proche de Silent Hill et de gestion de vie. D'une certaine manière, Deadly Premonition évoque un peu la construction d'un Zelda. La ville et ses alentours représentent l'overworld, et les lieux clés de l’enquête, transformés en planque à zombis, sont des donjons (certes linéaires, ressemblant plus à des enchainements de zombis).
Si l'aspect policier est un aspect assez bancal dans le jeu, même si la progression du jeu suit ce mouvement. On passe une bonne partie de notre temps à se rendre d'un point à l'autre en voiture, à résoudre quelques énigmes, discuter avec de potentiels suspects du coin et traverser des endroits infréquentables en tuant des zombis sur sa route.

Si on présente comme cela, le jeu est vraiment sympa, malheureusement certains points noircissent un peu le tableau, ou du moins si on adhère pas.
Les conduites ne sont pas trop passionnantes vu que les ballades sont assez plates, cependant j'aime bien les sensations de conduites, il vaut mieux rester à la première personne. Contrairement à ce que j'ai pu lire, je trouve le jeu très jouable, que ce soit en voiture qu'en déplacement ou quand on sort le flingue. Il y a juste la gestion de l'inventaire, limité, qui se montre lourdingue par moment et la vitesse des messages qui est un peu lente.

Pour le genre, les combats sont simples et efficaces, mais les ennemis sont très peu variés (4 types de zombis en comptant ceux qui ont des fusils et des armes blanches) et peu intéressants. Les boss, il y en a, mais ils sont mal répartis, mais ils sont très bons (il en aurait fallut un par "donjon" à titre personnel).
Du coup, comme les "donjons" ont pour but en général de ramasser des preuves pour faire avancer l'enquête, mais en vérité, on ne fait que d'enchainer des salles et de tuer les bêtes zombis sur nos chemins. Certains niveaux sont très cools, mais d'autres, on a vite envie de quitter les lieux.


Enfin, la partie "gestion de vie" est assez sympa et s'incruste plutôt bien dans le jeu. On doit entre autre faire attention au quota de sommeil de York, à sa faim, sinon le personnage devient mou et perdra de la vie (triste). Un autre point qui ne le concerne pas directement, faire attention au réservoir d'essence et penser aller faire le plein (ce qui est assez souvent, ça descend vite).
Pour les petits plaisirs, il y avait se raser. Par contre, je n'ai jamais trop su comment faire pour virer les "mouches" autour de York, pourtant il est impossible de prendre une douche dans le jeu...

Autrement, il y a une multitude de quêtes annexes à faire dans le jeu et personnellement ,je me suis pas encore mis dedans à fond, mais il y a de quoi faire (conduire une dame assez étrange évoquant la dame à la buche de Twin Peaks, aller dans un lieu paranormal qui est en faire une arène à zombis, récupérer tel objet...).


Bref, Deadly Premonition est un jeu que je trouve très complet. Le principal point qui attriste malheureusement, ce sont les donjons et les ennemis qui auraient pu être améliorés, bien qu'il y ait des séquences très sympa parfois (les poursuites avec le tueur, les parties de cache cache... et pas mal de QTE assez retors).
Pour un survival horror, le jeu n'est pas spécialement stressant ou horrifique, mais il a vraiment son ambiance à lui et ça c'est une qualité (oui ok, on reconnait aussi son inspiration).

Enfin, un bon jeu rien que pour son héros trop classe. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Mer 5 Juin - 23:16

Ralala, le Weldar sous le charme, ça fait plaisir. Le jeu a été amélioré au niveau de la visée et peut être de la conduite dans l'opus PS3. J'ai terminé mon plus gros pavé jamais écrit sur ce jeu, c'est tellement une grosse tuerie !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Jeu 6 Juin - 10:19

Ah et pour les mouches fallait simplement changer de costume et mettre l'ancien au pressing. CODY FUCKING TRAVERS

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Ven 7 Juin - 0:34

Ah, parce qu'il existe un pressing?


Aaaah... oh... oooooh.

C'était une feinte, je voulais m'assurer si tu connaissais bien le jeu. moai1


Franchement, je n'ai pas été gêné plus que ça pour la jouabilité, que ce soit conduite et visée, mais on dirait que cette appréciation varie selon les joueurs, comme pour toutes choses.
Je me demande si le jeu aurait été moins divisé s'il était beau. C'est bête, mais il faut peu de choses pour les gens.
Cuvée win 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [360] Deadly Premonition   Aujourd'hui à 15:16

Revenir en haut Aller en bas
 
[360] Deadly Premonition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?
» La prémonition.
» Eldar / Eldar noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: