AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comix 2000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Comix 2000   Ven 8 Juin - 20:55


Ce livre est tout d'abord une idée complètement folle imaginée par l'auteur de bande-dessiné Anne Baraou qui, avec ses collègues de l'Association, discutait d'un gros livre à faire pour les années 2000 long de... 2000 pages. Ce projet titanesques était traité comme une blague dans l'équipe tellement le projet était fou et suicidaire. Mais finalement, les auteurs de l'Association ont pris cette idée plus au sérieux et ont réussi un pari presque irréalisable et impossible à reproduire... Ce projet, c'est Comix 2000, l'un des objets les plus marquants, pour marquer les 1999 premières années de notre calendrier. C'est un livre très particulier, avec tout plein de planches qui méritent vraiment que l'on s'y attarde de plus près.

Comix 2000 est donc un livre très particulier, avec l'ambition de clôturer le siècle avec le plus large panel de dessinateurs possibles, pari réussi si je puis dire. En effet, en plus de son nombre symbolique de 2000 pages, ce livre est le fruit du travail de pas moins de 324 auteurs, venant principalement de France mais aussi d'Espagne, du Japon, de Belgique, de Suisse, des Pays-Bas, de Suède, d'Allemagne, d’Israël, de Serbie, etc. Donc, comme vous l'aurez compris, cette ouvrage n'a pas pour but d'être uniquement lié à la France, c'est un projet international de grande envergure. Cette avalanche de planches est due au concours international ouvert à tous lancé par l'Association... avec toutefois une contrainte : le muet dans toutes les planches. Logique étant donné que les planches viennent de contrées très diverses, et traduire toutes ces planches aurait pu être long. Enfin, un thème optionnel proposait aux participants d'illustrer leur vision du 20ème siècle, malheureusement ce thème fut un peut la cause de la similitude de certaines planches (Du type schéma chronologique du début à la fin du siècle), ce qui engendra bon nombre de refus. Enfin, la planche devait avoir entre 3 et 14 cases, règle qui ne fut pas toujours respectée pour pallier au manque puis a l'excès de planches dans le recueil.


Passées cette petites histoires, parlons du bouquin en lui-même. Le livre est donc, comme l'on pouvait s'y attendre, construit comme une grosse encyclopédie. Il est donc assez lourd et pas super pratique à prendre en main. Alors certes, il est tout a fait possible d'en faire sa lecture du soir mais ne pensez pas porter cette ouvrage a bout de bras, posez le sur une surface pour le lire. Bref, passé ce détail, on ouvre le livre. Et là, on peut quand même signaler que les styles sont vraiment différents, tout du moins en ce qui concerne le dessin. Même si l'on note des similitudes entre eux (Beaucoup de dessins faits à la peinture, avec des couleurs très détaillés et tout le tintouin), on ne peut que constater que l'ouvrage est effectivement très varié. Les œuvres sélectionnées sont la plupart du temps de qualité, même si parfois elles demeurent incompréhensibles quand on ne voit pas où veut en venir l'auteur, ou juste parce que l'absence de texte gène la réflexion faite sur les planches.

En haut de chaque page, une petite info sur l'auteur (Ce qui renforce l'aspect dictionnaire, notez) ainsi que le pays et la ville où ont été réalisées ces planches (À chaque début d'histoire l’emplacement géographique, contrairement au nom qui se situe sur toute les pages faites par un même auteur). Très vite l'on remarque qu'il n'y en a pas que pour des têtes d'affiches, le concours étant effectivement ouvert à tous. Les auteurs plutôt connus tels qu'Émile Bravo, Manu Larcenet, Joann Sfar ou Charlie Schlingo sont mis au même rang que d'autres moins connus au bataillon tels que Vincent Fortemps, Calpurnio, Wostok & Grabowski ou Lubie (Vous ne voyez pas de qui je parle je suppose). Et c'est super! Certes les personnes voulant absolument et uniquement voir l’œuvre de leurs artistes préférés pourront tout a fait le faire mais ils rateront néanmoins des tas de personnes très talentueuses qui font des planches parfois meilleurs que celles de leurs aînés, un très bon sommaire en fin de livre pourra d'ailleurs vous renseigner sur la bibliographie de tout les auteurs publiés (La bibliographie des livres publiés avant 1999 évidemment) et vous permettra de connaitre le titre d'ouvrages réalisés par un auteur que vous ne connaissiez pas auparavant mais qui vous a scotché avec une planche, et que vous voulez absolument voir d'autre trucs dessiné par le même bougre.


L'ouvrage, néanmoins, possède de nombreux défauts. Comme je l'ai déjà expliqué, le fait que les planches soient muettes gêne la lisibilité de certaines planches, mais ce n'est pas le seul problème. L'une des critiques majeures que je pourrais faire c'est que, oui, faire un ouvrage muet pour facilité l'exportation de l’œuvre c'est bien, mais cette avalanche de planches donne une sensation de redondance au livre. Enchainer plusieurs pages d'un coup provoque un sentiment de lassitude, notamment de pas le choix du noir et blanc qui empêche aux collaborateurs de donner un univers coloré dans le but de se conformer aux deux couleurs, si chères à l'indépendant mais qui ferment ô combien de possibilités de réalisation. Les thèmes des planches est aussi tout de même assez récurent, souvent des histoires tristes ou du moins des histoires très sérieuses (À l'exception de quelques histoires comiques cependant comme les planches de Florence Cestac ou de Olivier Douzou). Dommage aussi qu'il y ai des histoires qui ne brillent pas par leur intérêt et laissent du coup le lecteur de marbre (Ça arrive dans les collaborations à grande échelle, on peut pas tout aimer) ; le style de certaines planches n'est globalement pas si marquant et finit par ne plus surprendre (Attention hein, y en a pleins qui brillent par leurs originalités comme, en vrac, celle de François Ayroles, Lewis Trondheim, Joe Dog, Ibn Al Rabin, Dominique Goblet... Cela ne concerne pas tout). Donc, petit conseil, pour ne pas être lassé du livre, lisez-le petit bout par petit bout, pas en bloc de 1000 pages d'un coup comme je l'ai fait.

Mais mis à part ces défauts, cette ouvrage est à lire! Déjà car l'expérience en elle même est très intéressante, ensuite parce que les planches sont pour la plupart de qualité, mais surtout parce que ce style d’œuvre est unique; le genre de chose que l'on ne voit qu'une fois dans une vie et, si l'occasion se présente, ce serait dommage de rater ça. Un concentré de BD de la fin du 20ème siècle, ce concept devrait ravir n'importe quel personne un tant sois peu ouverte d'esprit vis-à-vis du 9ème art.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Comix 2000   Mar 12 Juin - 18:58

Bonne trouvaille.

Je ne connaissais pas du tout cette œuvre C'est vrai qu'elle est particulière et bien audacieuse, c'est une bonne chose qu'elle ait pu voir le jour.
En tout cas, si jamais je croise sa route un de ces quatre, je lirais bien quelques planches. De plus, c'est muet, ce sont des histoires courtes. Je suppose qu'on enchaine ça rapidement et le côté muet donne un cachet assez fascinant. Enfin, c'est ce que je ressens quand je regarde un film muet par exemple. Il a une ambiance, un attrait assez particulier, assez attirant.

Par contre, dommage que la plupart des histoires soient tristes ou trop srx business. Je ne sais pas si j'apprécierais une certaine monotonie de récits déprimants.

Bonne review en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comix 2000
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comix 2000
» [Mortels vs Nains] 2000 pts
» HL 2000 pts KKS : les sentinelles d’Hexoatl
» armée en 2000 pts avec carnosaure
» 2000 pts elfes sylvains vs orques et gobelins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: