AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La La Land : Une série de courts jeux surréalistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Kanedo
Pascal the dog is here


Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 18:21

ATH a écrit:

Oui, mais on parlait de la gen actuelle, mais c'est sans doute exploitable aussi... Persona j'y connais rien, mais Ico et Killer 7 sont des bides commerciaux qui ont mis leurs compagnies en danger. Comme je le répète, faire dans l'originalité ne paye pas à cette échelle.

Killer 7, sans avoir battu les record a quand même été rentabilisé, on ne peut pas dire la même chose d'un God Hand par ex
Ico pareil (je vois mal comment il a pu mettre sa compagnie en danger vu que c'est Sony CODY FUCKING TRAVERS ), il a eu une réédition HD
Persona est très populaire au Japon, SMT aussi dans une moindre mesure.
Pareil pour Mother
Catherine est un des jeux les plus vendu d'Atlus aux USA (et leur meilleur départ)
Valkyria Chronicles s'est très bien vendu (pas pour rien qu'il y a eu 2 suites)
Dark/Demons' Souls sont million seller
Resonance Of Fate a fait un score plus qu'honorable.
Heavy Rain est million seller
etc...

_________________


Dernière édition par Kanedo le Dim 22 Juil - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 18:28

Deus Ex 3
morsay3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 18:44

Citation :
Ico et Killer 7 sont des bides commerciaux qui ont mis leurs compagnies en danger.

Comme pleins d'oeuvre culte partout dans tout les domaines artistiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 19:04

"Devoir apprendre obligatoirement un mécanisme ultra complexe de ce genre"

N'exagérons rien, c'est un truc que j'ai pu apprendre à faire, donc ça n'a rien d'ultra complexe. Bien sûr que les persos ont des armes contre, et que ça intègre l'équilibre du jeu sans le bouleverser, sinon SSBM n'aurait JAMAIS été pratiqué à haut-niveau, ça n'aurait intéressé personne. Et le wiki, toujours :

"Traditionally, wavedashing is the technique-to-know for newer players"


Kanedo > Je me suis en effet gouré pour Ico. Les ventes de Catherine ne sont pas vraiment signifiantes, étant donné le procédé marketing utilisé. Pour le reste ouais, mais l'industrie va plutôt dans l'autre sens... l'exemple Nier reste pour moi l'un des plus convaincants.
Quand c'est couillu et que ça marche, cool. Mais ça reste rare.

Haga > Chtulhu Save the World + Breath of Death VIII, un véritable copier coller des RPGs SNES... J'avoue que masse de RPGs SNES brisaient le quatrième mur et associaient Lovecraft à l'heroic fantasy. Noitsu Love 2 Revolution c'est un chef d’œuvre, un genre poussé à son paroxysme, délibérément rétro mais également innovant avec un gameplay souris surprenant de prime abord.

"Non, y'a le XBLA, le PSN, le Wiiware (oui), l'Android, le Humble Bundle, les sites des devs et l'iPhone aussi."

Ouais non, y a surtout Desura et GoG. (peut être Playism bientôt) XBLA PSN Wiiware c'est la croix et la bannière pour atteindre la plateforme, même si les choses tendent à changer. Faut pas oublier que le jour de la sortie de Super Meat Boy, Microsoft avait complètement boudé sa promo, persuadé du bide intersidéral. Maintenant ils sont plus consciencieux...


"Je vois pas en quoi c'est une vision sympathique à coté de ta définition de l'indie floue et idéaliste."

L'indie c'est juste beaucoup plus personnel, c'est indéniable. La certaine absence de contraintes et surtout la non-volonté de lâcher une oeuvre qu'il faut polie pour des centaines de milliers / millions permettent de satisfaire précisément les intérêts particuliers des joueurs.


Couac > "Comme pleins d'oeuvre culte partout dans tout les domaines artistiques ?"

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Kanedo
Pascal the dog is here


Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 19:28

ATH a écrit:

Quand c'est couillu et que ça marche, cool. Mais ça reste rare.
Et tu crois que ça se passe comment dans l'indé ? Qu'il suffit que tu fasse un jeu innovant et les gens vont t'offir des billets en bouquets de fleurs ? Y a qu'a voir le XBLA ou l'Istore, pour un Braid ou Minecraft, y a X jeux qui ne seront jamais connu, quelque soit leurs qualité, faute d'exposition.
Citation :

Haga > Chtulhu Save the World + Breath of Death VIII, un véritable copier coller des RPGs SNES... J'avoue que masse de RPGs SNES brisaient le quatrième mur et associaient Lovecraft à l'heroic fantasy. Noitsu Love 2 Revolution c'est un chef d’œuvre, un genre poussé à son paroxysme, délibérément rétro mais également innovant avec un gameplay souris surprenant de prime abord.
Ouais enfin ça je peux te le faire pour une bonne part de jeux actuels, qui eux innove dans le gameplay, contrairement a Zeboyd dont le gameplay est coincé sur snes, Spec Ops malgré un gameplay TPS est une relecture d'Au Cœur des Ténèbres (avec tout ce que ça implique comme réflexion), Catherine propose un puzzle game très scénarisé (et franchement, je pense pas que la campagne de com ait fait grand chose que de donner un petit coup de pouce parce que trés rapidement aprés la sortie, tout le monde savait que ce n'était pas un eroge), Valkyria apporte une vision complétement différente du T-RPG,etc...

Citation :

L'indie c'est juste beaucoup plus personnel, c'est indéniable. La certaine absence de contraintes et surtout la non-volonté de lâcher une oeuvre qu'il faut polie pour des centaines de milliers / millions permettent de satisfaire précisément les intérêts particuliers des joueurs.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 19:42

Kanedo a écrit:
Et tu crois que ça se passe comment dans l'indé ? Qu'il suffit que tu fasse un jeu innovant et les gens vont t'offir des billets en bouquets de fleurs ?

Merci, je crois que je suis au courant, et j'en ai parlé plus haut.
Dans l'indu, les conséquences sont juste bien plus catastrophiques que dans l'indé. TOUT LE MONDE (distributeurs, producteurs) t'exhorte à faire plutôt ci que ça, parce que ça "plairait mieux". C'est une sorte d'immense machine à broyer les convictions. (Clover Studio a fait de la résistance...)

Quant aux petites licornes plus haut, je persiste et signe. Les dév indés actuels sont parmi les premières personnes à avoir grandi avec les jeux vidéos. Ils savent ce qu'ils veulent, et ils savent ce que veulent les amoureux de ce média. Super Meat Boy, World of Goo, Braid, BitTrip, Machinarium, La Mulana, Spelunky, Lone Survivor, To The Moon, Treasure Adventure Game ne seraient JAMAIS sortis s'il n'existait moyen de distribuer du contenu sans passer par des producteurs.

Honnêtement, que ce soit une vision idéaliste des choses ou pas, je m'en fiche. Je sais des trucs. Genre que j'achèterai plus jamais Ubisoft, que j'achète plus qu'en occaz', que je boude les jeux à DLCs, que je ne me laisse plus avoir par les rpgs... Et de l'autre côté, j'ai des opus qui font montre pour moi de tout ce que le jeu vidéo devrait être à des prix dérisoires.
Revenir en haut Aller en bas
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 19:54

Citation :
N'exagérons rien, c'est un truc que j'ai pu apprendre à faire, donc ça n'a rien d'ultra complexe. Bien sûr que les persos ont des armes contre, et que ça intègre l'équilibre du jeu sans le bouleverser, sinon SSBM n'aurait JAMAIS été pratiqué à haut-niveau, ça n'aurait intéressé personne.

C'est une mécanique difficile pour un Smash Bros où le skill vient surtout de l'improvisation, de la maîtrise des persos, du stage ainsi que la connaissance des coups de tous les ennemis et la lecture du jeu de l'autre. C'est un jeu accessible qui permet à tout joueur d'atteindre rapidement un bon niveau et de bien maîtriser son personnage. Ca veut dire que t'as réussi à apprendre à le faire. J'ai bien appris à maîtriser God Hand, c'est pas pour autant que tout le monde peut le faire.

Citation :
Et le wiki, toujours : "Traditionally, wavedashing is the technique-to-know for newer players"

Le wiki d'un jeu ou d'une série est fait pour des joueurs de haut niveau ou des grands fans. Donc ça touche qu'une petite partie de la communauté Smash Bros. Puis tu prouves bien qu'il est obligatoire d'apprendre cette utilisation de bug pour pouvoir arriver à faire quelque ce qui est super chiant.

Citation :
L'indie c'est juste beaucoup plus personnel, c'est indéniable. La certaine absence de contraintes et surtout la non-volonté de lâcher une oeuvre qu'il faut polie pour des centaines de milliers / millions permettent de satisfaire précisément les intérêts particuliers des joueurs.

La non-volonté de lâcher une oeuvre douche1. Je suis un maker depuis 7 ans et je peux te garantir que j'ai vu un max de projets couler. Que ce soit mes projets comme le projets amateurs d'amis ou de makers.
Personnellement, je compte travailler dans le jeux vidéo plus tard et je trouve vraiment horrible ce que tu dis. Derrière les créateurs de Assassin's Creed et tous les jeux commerciaux se cachent des être humains, des fans, des gens qui transmettent l'amour de leur jeu. T'as juste à regarder 2/3 making off de jeux récents pour voir à quel point les gens s'investissent et donnent leur vision du jeu.
Donc certes, un jeu indie est plus personnel, mais ta vision est vraiment trop extrême. Les grosses productions ne sont pas fait par des zombies et des entreprises composées de connards cherchant simplement à se faire de l'oseille sur le dos de pauvres joueurs décérébrés.

Citation :
C'est une sorte d'immense machine à broyer les convictions. (destin de Clover Studio quoi...)

Si Clover est mort c'est parce que les jeux ne se sont pas vendus. C'est la faute du public ainsi que de la manière dont ils ont vendu leur produit, pas les développeurs ou la concurrence.

Citation :
Les dév indés actuels sont parmi les premières personnes à avoir grandi avec les jeux vidéos. Ils savent ce qu'ils veulent, et ils savent ce que veulent les amoureux de ce média.

douche1 normal, les gens qui travaillent dans des grosses boîtes n'en ont rien à foutre du jv. Si les développeurs se sont retrouvés à faire des jeux c'est peut être parce qu'ils aiment ce support et je suis sûr que bons nombres sont des fans assidus qui sont nés et ont grandi dans le jv. Donc stop dire de la merde. Puis, comme l'a dit Wen, les développeurs tentent vraiment de savoir ce que veut le public.

Citation :
Je sais des trucs. Genre que j'achèterai plus jamais Ubisoft, que j'achète plus qu'en occaz', que je boude les jeux à DLCs, que je ne me laisse plus avoir par les rpgs...

Bah pareil, mais je chie pas pour autant sur les gros jeux et dit que les jeux indés c'est mille fois mieux. Personnellement je ne chie pas sur la nouvelle génération, je la trouve même super intéressantes. Je suis un joueur qui cherche le challenge, un gameplay original et une esthétique superbe. Je trouve surtout mon compte dans les jeux XBLA mais ça ne m'empêche pas de rester rêveur devant des grosses productions comme Dark Souls, Catherine et pleins d'autres.

Citation :
Et de l'autre côté, j'ai des opus qui font montre pour moi de tout ce que le jeu vidéo devrait être à des prix dérisoires.

Sur steam ou en magasin tu peux trouver des grosses productions à petit prix oui5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 20:11

ATH a écrit:


L'indie c'est juste beaucoup plus personnel, c'est indéniable. La certaine absence de contraintes et surtout la non-volonté de lâcher une oeuvre qu'il faut polie pour des centaines de milliers / millions permettent de satisfaire précisément les intérêts particuliers des joueurs.

Ok toi tu t'es fait avoir par la propagande de Indie Game : The Movie

Je t'invite à voir cette critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 20:11

Arc a écrit:
Si Clover est mort c'est parce que les jeux ne se sont pas vendus. C'est la faute du public ainsi que de la manière dont ils ont vendu leur produit, pas les développeurs ou la concurrence.

Oui, c'est donc la faute de la distribution et de la production, qui n'a pas compris les attentes du public.

Arc a écrit:
Puis, comme l'a dit Wen, les développeurs tentent vraiment de savoir ce que veut le public.

Oui, c'est l'essence du marketing. Il faut frotter le public dans le sens du poil, et tant pis si ça conduit à faire moins bien.

Arc a écrit:
Je trouve surtout mon compte dans les jeux XBLA mais ça ne m'empêche pas de rester rêveur devant des grosses productions comme Dark Souls, Catherine et pleins d'autres.

Oui, moi de même. (- dark souls)
Et je fais vraiment la gueule à cette génération depuis le fourvoiement de PlatinumGames (après avoir été déçu par un nombre considérable de séquelles attendues)...

Arc a écrit:
Sur steam ou en magasin tu peux trouver des grosses productions à petit prix

J'achète en occaz' quand ça arrive à une dizaine d'euros, j'peux pas faire tourner de grosse prod avec mon pc...
Revenir en haut Aller en bas
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 20:18

http://merlanfrit.net/Indie-Game-the-Melo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 20:33

J'ai pas encore vu Indie Game : The Movie. Je vais le faire tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 20:59

Citation :
Oui, c'est donc la faute de la distribution et de la production, qui n'a pas compris les attentes du public.

Les jeux de Clover ont touché un public, pas très large, mais un public quand même. C'est essentiellement la faute de la distribution mais pas forcément de la production. Ils ont fait des jeux dans le coup mais avec une esthétique qui n'a pas conquis la plupart des joueurs. C'est pas pour rien que la plupart des jeux clovers se font totalement sucer de nos jours avec leur réputation et le bouche à oreille. Y a des jeux vraiment spéciaux qui ont fait beaucoup de bruit (comme We love Katamari). C'est surtout le fait que le jeu ne se sont pas beaucoup fait connaître à la sortie.
C'est comme pour les jeux indés, ils ont fait quelque chose de personnel mais dans le coup. Y a pleins de studio qui font ça.
Citation :

Oui, c'est l'essence du marketing. Il faut frotter le public dans le sens du poil, et tant pis si ça conduit à faire moins bien.

En quoi c'est faire moins bien de frotter le public dans le sens du poil? Mario fait toujours un franc succès parce qu'il propose un gameplay au poil et qu'il propose un univers qui plaît à de nombreuses personnes. C'est pas parce qu'ils n’innovent en rien que ce sont des mauvais jeux.
Puis, les jeux que t'as cité n'innovent en rien.

Citation :
Oui, moi de même. (- dark souls)

Mais tu l'as fait Dark Souls ou pas? Parce que cracher sur le jeu juste parce que soi disant il propose qu'un concept hardcore c'est stupide vu que d'un : il propose énormément d'autres aspects, comme l'esthétique ou le background et de deux : je vois pas pourquoi tu suces Super Meat Boy et pas Dark Souls alors qu'ils proposent tous les deux un challenge hardcore.

Citation :
Et je fais vraiment la gueule à cette génération depuis le fourvoiement de PlatinumGames (après avoir été déçu par un nombre considérable de séquelles attendues)...

Pff, c'est tellement triste de s'arrêter qu'aux grosses productions. T'as pas compris que la seule différence entre cette gen et les autres c'est que celle-ci propose un contenu pour vraiment la totalité des gens? Sincèrement, je trouve ça blasant de parler de cette gen qu'en citant les jeux des grosses productions alors qu'il y a énormément de petits jeux qui se vendent sur le XBLA ou le PSN qui valent énormément le détour. Scott Pilgrim, Bangai-O HD, Pac-Man Championship Edition DX, Castle Crashers, Shadow Complex, Flower, El Shaddai etc... Je trouve plus facilement mon compte avec cette gen que toutes les autres et c'est le cas pour bon nombre de gens. De toute façon, les jeux indés font parti intégrante de cette nouvelle génération donc stop clasher.
Puis je vois vraiment pas ce que tu reproches à PlatinumGames oO.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:31

Arc a écrit:
Mais tu l'as fait Dark Souls ou pas?

J'en ai fait quelques heures par sessions, chez un pote, et c'est l'impression que j'en ai retiré. Je ne l'ai pas encore fait en entier mais je me fie à son avis.

Arc a écrit:
Pff, c'est tellement triste de s'arrêter qu'aux grosses productions.

Par "cette génération", j'entendais les productions boîtes de la génération de consoles actuelles. Le XBLA y a toujours eu des perles, de même sur le XBLIG. J'en ai pas parlé puisque je ne suis trop au courant de ce qui s'y fait ses derniers temps, comme j'ai plus de connexion internet sous ma Xboîte.

Arc a écrit:
Puis je vois vraiment pas ce que tu reproches à PlatinumGames oO

Anarchy Reigns n'est pas encore sorti, et ça parle déjà de DLCs payants pour des personnages supplémentaires (et aussi illustres que Bayonetta).
Sinon j'étais amoureux de leur façon d'ouvrir une nouvelle licence à chaque jeu au lieu de s'empêtrer dans leurs suites. Ça nous aura permis d'avoir le meilleur TPS et le meilleur Beat Them All de la gen.
Revenir en haut Aller en bas
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:33

ATH a écrit:

Par "cette génération", j'entendais les productions boîtes de la génération de consoles actuelles. Le XBLA y a toujours eu des perles, de même sur le XBLIG. J'en ai pas parlé puisque je ne suis trop au courant de ce qui s'y fait ses derniers temps, comme j'ai plus de connexion internet sous ma Xboîte..

C'est bon y'a aussi du bon et des perles dans les jeux de grosses corporations capitalistes esclavagistes mais ferme ta gueule putain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:37

Wen a écrit:
C'est bon y'a aussi du bon et des perles dans les jeux de grosses corporations capitalistes esclavagistes mais ferme ta gueule putain

Merci de nous fournir une réponse aussi à côté de la plaque que les précédentes, cet élément étant entendu depuis le début du débat.
Revenir en haut Aller en bas
Kanedo
Pascal the dog is here


Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:42

ATH a écrit:

Anarchy Reigns n'est pas encore sorti, et ça parle déjà de DLCs payants pour des personnages supplémentaires (et aussi illustres que Bayonetta).
Sinon j'étais amoureux de leur façon d'ouvrir une nouvelle licence à chaque jeu au lieu de s'empêtrer dans leurs suites. Ça nous aura permis d'avoir le meilleur TPS et le meilleur Beat Them All de la gen.

Anarchy Reigns est déja sorti depuis plus de deux semaines au Japon (y a la VF dans la version jap d'ailleurs)


Citation :

Merci de nous fournir une réponse aussi à côté de la plaque que les précédentes, cet élément étant entendu depuis le début du débat.

Marrant de la part d'un mec qui répond de maniére complétement a coté de la plaque a Haga quand ce dernier le met en défaut.

_________________


Dernière édition par Kanedo le Dim 22 Juil - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:43

Citation :
J'en ai fait quelques heures par sessions, chez un pote, et c'est l'impression que j'en ai retiré. Je ne l'ai pas encore fait en entier mais je me fie à son avis.

Bah ouai, normal que tu l'ais pris que comme ça alors. Faut voir le jeu dans sa totalité de toute façon. Puis tu verras, comme la plupart des gens, dont moi aussi, il va dire (y a aucun scénar) alors que c'est ultra profond et que le background est gigantesque. Donc se baser sur des avis c'est très ok.

Citation :
Par "cette génération", j'entendais les productions boîtes de la génération de consoles actuelles. Le XBLA y a toujours eu des perles, de même sur le XBLIG. J'en ai pas parlé puisque je ne suis trop au courant de ce qui s'y fait ses derniers temps, comme j'ai plus de connexion internet sous ma Xboîte.

Bah, y a des perles aussi dans les grosses productions. C'est comme à chaque génération, y a des jeux mainstreams. Genre Ocarina of Time, Mario 64 sont des gros jeux tout comme les Call of ou les Fifa de notre temps. Dans quelques années les nouvelles générations vont les sucer et vont cracher sur les nouveaux jeux.

Citation :
Anarchy Reigns n'est pas encore sorti, et ça parle déjà de DLCs payants pour des personnages supplémentaires (et aussi illustres que Bayonetta).

Bah, c'est pas parce qu'ils mettent une quenelle qu'ils sont à chier. Ils ont besoin d'oseille, donc ils jouent sur les DLC. Même si je te comprends et que je trouve ça cheum.
Citation :

Sinon j'étais amoureux de leur façon d'ouvrir une nouvelle licence à chaque jeu au lieu de s'empêtrer dans leurs suites. Ça nous aura permis d'avoir le meilleur TPS et le meilleur Beat Them All de la gen.

Euh... quoi ? CODY FUCKING TRAVERS Là, ils font juste la suite de MGS (mais qui voudrait pas) sinon ils claquent sans arrêt de nouvelles licences dont en ce moment : ANARCHY REIGNS. Donc CODY FUCKING TRAVERS

Citation :
Merci de nous fournir une réponse aussi à côté de la plaque que les précédentes, cet élément étant entendu depuis le début du débat.

T'en donnes pas l'impression en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:45

Kanedo a écrit:
Anarchy Reigns est déja sorti depuis prés d'un mois au Japon (y a la VF dans la version jap d'ailleurs)

Je l'ignorais CODY FUCKING TRAVERS


Kanedo a écrit:
Marrant de la part d'un mec qui répond de maniére complétement a coté de la plaque a Haga quand ce dernier le met en défaut.

Où ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:47

ATH a écrit:
Wen a écrit:
C'est bon y'a aussi du bon et des perles dans les jeux de grosses corporations capitalistes esclavagistes mais ferme ta gueule putain

Merci de nous fournir une réponse aussi à côté de la plaque que les précédentes, cet élément étant entendu depuis le début du débat.

Non mais t'es usant, tu campes sur tes positions en osefant le reste des joueurs et même les joueurs lambda du haut de ton petit nuage d'hipster du jeu vidéo, c'est pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:53

Arc a écrit:
Euh... quoi ? CODY FUCKING TRAVERS Là, ils font juste la suite de MGS (mais qui voudrait pas) sinon ils claquent sans arrêt de nouvelles licences dont en ce moment : ANARCHY REIGNS. Donc CODY FUCKING TRAVERS

Oui ? Euh c'est bien ce que je dis ?

Arc a écrit:
T'en donnes pas l'impression en tout cas.

ATH a écrit:
(Catherine, Dead Rising, Dark Souls) font partie du gratin de cette gen

Sinon je me suis jamais exprimé directement ailleurs sur le sujet, je crois. Et surtout pas pour dire "les grosses boîtes ne sortent que des jeux de merde".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 21:56

Wendöh srx1 a écrit:
Non mais t'es usant, tu campes sur tes positions en osefant le reste des joueurs et même les joueurs lambda du haut de ton petit nuage d'hipster du jeu vidéo, c'est pathétique.

Y a toujours un moment où ça tombe sur le Ad Hominem dans un débat, et quoi que ça serve, c'est vraiment ça qui est pathétique.
Tu t'es persuadé seul que je considérais qu'il n'y avait jamais rien de bien sur les étals, ce que je n'ai dit nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming


Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 22:06

Stop branlette, tu te ramène pour défendre corps et âme le jeu indé en disant que c'est le seul JV mega deephin a respecter les codes du jeu vidéo ou whatever (sans même expliquer de quoi tu parle), penser que tu nie que le jeu "indu" est artistique en te lisant est totalement logique. C'est totalement naze de balancer un "MDR MAI G PA DI SA NANANANERE" pour faire le beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanedo
Pascal the dog is here


Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 22:11

Oui, tu ne dis pas que tous les jeux indus sont mauvais, juste que les jeux indus sont formaté pour plaire aux plus grand monde, sont superficiels, fades et peu innovant, et si ils le sont se sont des exceptions (alors que les quelques gros succès indé comme Braid ou SMB sont des généralités) qui ne valent quand même pas un bon vieux jeu indé.

Citation :
Tu t'es persuadé seul que je considérais qu'il n'y avait jamais rien de bien sur les étals, ce que je n'ai dit nulle part.

Bah non justement.


(sinon y a une fonction edit pour éviter de faire des doubles post)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 22:12

Il n'a jamais été question de faire le beau pour personne ici. J'ai cité, juste avant ton intervention éclairée, Bayonetta et Vanquish comme parmi les meilleurs jeux de la gen. J'ai dit de Catherine qu'il était très bon. J'ai même dit un truc en faveur de Battlefield et Call Of Duty, il me semble.

Quand l'avis de l'autre est contraire, on a toujours tendance à le penser extrême. Ce que tu fais depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Kanedo
Pascal the dog is here


Messages : 1239
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 24
Localisation : Tsukodo-Cho

MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Dim 22 Juil - 22:14

ATH a écrit:

Quand l'avis de l'autre est contraire, on a toujours tendance à le penser extrême. Ce que tu fais depuis le début.

Ouais, c'est pour ça que tout le monde, y compris des mecs n'étant pas du tout anti-indé, qualifient ta position d’extrême et d'idéaliste.

Avoir un avis c'est cool, y réfléchir avant, c'est mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La La Land : Une série de courts jeux surréalistes   Aujourd'hui à 15:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La La Land : Une série de courts jeux surréalistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La La Land : Une série de courts jeux surréalistes
» land raider classe Exodus
» Super Mario Land 2: 6 golden coins [GB]
» [Problème] Wonder boy in monster land
» test penguin land

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: