AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [N64] GoldenEye 007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: [N64] GoldenEye 007   Jeu 9 Aoû - 19:18



Il faut le savoir, d'ici quelques semaines, GoldenEye 007 aura 15 ans. Eh oui, c'est le 25 août 1997 que sortait sur Nintendo 64 ce FPS développé par RareWare, les mêmes qui sortiront quelques années plus tard Perfect Dark, dont vous pouvez trouvez une médiocre review ici. Tout ça mérite bien une review anniversaire !

Comme je viens de le dire, GoldenEye est un FPS, l'un des premiers représentants du genre sur console, qui reprend l'univers et la trame du film éponyme, mettant donc en scène le fameux espion anglais James Bond. Si vous êtes un connaisseur du film, vous retrouverez donc tous les principaux lieux, ainsi que les personnages modélisés selon les acteurs (on incarne donc Pierce Brosnan), facilement reconnaissables. En ce qui concerne le découpage, le jeu se divise en missions, accessibles depuis le menu correspondant, qui retracent donc les événements du film, avec parfois des dialogues in-game et un briefing proposé par différents personnages du MI-6 que l'on peut lire avant de commencer la mission. Petit rappel : le jeu est entièrement en anglais, ce qui peut, si jamais vous ne maîtrisez pas du tout la langue, poser parfois problème au niveau des objectifs à suivre (en tout cas, ça m'en avait posé quelques-uns quand j'ai fait le jeu à l'époque, quand j'avais 7 ans moai1 ).


L'écran de sélection des missions, avec un aperçu de ce qui vous attend.

Bien évidemment, lorsque vous lancez le jeu pour la première fois, seule la première mission est accessible. On peut alors, avant de s'y lancer, choisir le mode de difficulté parmi trois : Agent, Secret Agent, 00 Agent. Ces modes ne constituent pas vraiment une augmentation de la difficulté comme on peut le voir maintenant dans d'autres jeux (ennemis plus résistants ou plus nombreux, barre de vie plus faible), mais cela rajoute généralement des objectifs à effectuer dans le niveau afin de compléter la mission, vous donnant par la même occasion plus de chances de vous faire buter. Ensuite, le système de progression du mode solo est assez bien pensé : si vous faites la première mission en mode Agent (et que vous la réussissez, accessoirement), la deuxième mission ne sera disponible que dans ce mode de difficulté. En revanche, si vous la complétez en 00 Agent, la seconde mission sera accessible dans les trois modes, et ainsi de suite. Pratique si, arrivé vers la fin du jeu, on veut se simplifier un peu la tâche et revenir à un mode de difficulté moins élevé.


La première fois, ce couloir surprend par son nombre d'ennemis qui vous alignent en même temps moai1

Ces missions, au nombre de 18 en ce qui concerne le scénario principal (deux missions secrètes sont ensuite à débloquer), permettent de voir du pays, mais surtout possèdent des ambiances bien différentes et toujours prenantes, avec des décors ma foi assez variés, ce qui pour l'époque est assez intéressant pour être noté – le jeu est quand même sorti relativement en début de vie de la N64, et en début de vie des premières consoles « 3D », on pouvait voir beaucoup de jeux avec à chaque fois la même texture sur tous les niveaux. Bien sûr, les graphismes restent assez polygonés si on y regarde de trop près, mais je trouve que les animations des personnages sont plutôt réussies, notamment lorsque les ennemis meurent (même s'ils ont tendance à tomber un peu tout le temps de la même façon).


Mais non, mon bras ne passe pas à travers la porte... qu'est-ce qui te fait dire ça ? moai1

Parlons maintenant un peu plus en profondeur du système de jeu. Tout FPS qu'il est, GoldenEye s'adapte franchement bien à la manette Nintendo 64. Le bouton Z (la gâchette du dessous) sert à tirer et le stick à se déplacer. Quant à la visée des ennemis, c'est un peu particulier. De base, il n'y a pas de viseur à l'écran, on oriente donc sa vue en même temps que les déplacements avec le stick. Rare était bien conscient que viser les ennemis avec cette configuration aurait pu être imprécis, c'est pourquoi lorsqu'un ennemi est à portée de tir, votre arme se décale légèrement automatiquement dans sa direction, ce sans changer votre angle de vue. De plus, on peut également maintenir le bouton R (gâchette droite) afin de faire apparaître un viseur et permettre d'être plus précis, mais dans ce cas, impossible de se déplacer – mieux vaut donc garder cette option pour une séquence de snipe. Car oui, dans GoldenEye, James Bond est polyvalent ! Le panel d'armes proposé est assez conséquent et varié pour permettre d'aborder un niveau de plusieurs manières. Qu'on opte pour un pistolet silencieux et une crosse, un fusil à lunette ou bien les deux automatiques qui tâchent, chacun y trouvera son bonheur, d'autant que notre inventaire est sans limite (en revanche, on commence une mission avec un set d'armes donné, et on chope le reste dans le niveau).



On a parfois l'occasion d'avoir deux exemplaires du même flingue, ce qui rend deux fois plus bourrin dangereux.
Mais non, ma tête ne passe pas à travers... bon ok j'arrête.


Véritablement, c'est cette diversité de gameplay qui rend GoldenEye si agréable à jouer. Le jeu est très rarement scripté, ce qui permet d'y aller à son rythme, presque en infiltration dans certains cas. Quelques petits défauts viennent toutefois entacher légèrement ce plaisir de jeu. Par exemple, la mission Surface, qui se déroule dans un niveau enneigé, encourage le snipe de gardes grâce à la présence de petites plate-formes surélevées. On commence donc notre avancée en progressant silencieusement, en butant les gardes un par un d'une balle dans la tête (car oui, les dégâts sont – plus ou moins – localisés !), sauf qu'au bout d'un moment, les gardes sont automatiquement au courant de votre présence et arrivent un par un sur votre position infiniment. Résultat, on se retrouve à les dézinguer à l'arrache et à foncer vers la fin du niveau. C'est un peu dommage, mais cela dit c'est tout de même très rare, et toutes les missions restent globalement géniales à jouer, notamment grâce à l'ambiance musicale de très bonne qualité, servie par des thèmes qui se renouvellent chaque fois, tout en restant dans le même registre.


La montre de Bond sert de menu et permet de jeter à oeil à la barre de vie (traits rouges à gauche) et à celle de bouclier (traits bleus à droite), mais aussi de passer en revue les objectifs, entre autres.


Et pour ne rien gâcher, GoldenEye 007 ne manque pas de contenu ! En plus des missions, que l'on met un certain temps à boucler en mode 00 Agent, on peut bien évidemment compter sur un mode multijoueur en béton, jusqu'à 4 joueurs en écran splitté. Si à 2, il faut bien reconnaître qu'on finit par s'ennuyer, les parties à 4 sont un vrai bonheur ! Tout d'abord, non seulement le nombre de maps est relativement conséquent, mais en plus, ce ne sont pas des bêtes copié-collé des niveaux du mode solo. Bien sûr, certaines en reprennent le décor, mais toujours en la remaniant un peu, histoire d'avoir toujours quelques surprises. De plus, les parties sont entièrement paramétrables, que ce soit au niveau du choix des personnages, où l'on retrouve le casting de plusieurs films de la licence 007, le choix d'armes disponibles, le nombre de vie, le temps de jeu, etc. Bref, de quoi y passer des heures ! En plus de ce mode multi, GoldenEye possède un excellent potentiel de rejouabilité grâce à des cheats que l'on débloque sous certaines conditions (principalement finir une mission dans un certain mode de difficulté en un certain temps), qui permettent ensuite de redécouvrir les niveaux, par exemple en octroyant des armes surpuissantes à vos ennemis ou à vous-même.


Celle-là, vous n'avez pas fini de la protéger...

Vous l'aurez compris, GoldenEye 007 est un titre que j'ai particulièrement apprécié, principalement grâce à son rythme de jeu, tantôt effréné, tantôt subtil et à la variété d'approche avec laquelle on peut aborder les différentes situations. Titre phare de la Nintendo 64, il fait partie de ces noms qui reviennent souvent quand on évoque les (bons) FPS de l'époque, aux côtés notamment de Perfect Dark. Un jeu qu'il est toujours agréable de (re)découvrir, même 15 ans après sa sortie, que ce soit en solo ou en multi !

NB : je précise, pour ceux qui ne sauraient pas, que tous les autres jeux portant le nom GoldenEye (GE : Au Service du Mal sur PS2, Xbox, GC, DS ; GoldenEye 007 sur DS et Wii ; GoldenEye Reloaded sur PS3 et X360) n'ont pas grand-chose, voire rien, à voir avec le titre original N64, et de mon humble avis, se servent surtout du nom encore adulé dans le cœur des fans pour essayer de faire vendre des sous-CoD sans âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diog
Rerorerorerorero~
Rerorerorerorero~


Messages : 1089
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Jeu 9 Aoû - 19:53

FANTASTIQUE je galère comme un chien à ce jeu avec son nombre de FPS ridicule et la qualité baveuse de l'image avec la sortie n64 mais bon c'est vrai qu'il est cool ce jeu, avec ses petites variations dans le gameplay (utiliser la montre magnétique pour prendre les clés d'un garde) et on prend du plaisir même si l'I.A. est dans les chausettes
Enfin le truc le plus génial c'est que chaque objet sur lequel on tire dans le jeu EXPLOSE sans qu'on sache pourquoi (lampe, ordi, bureau, chaise), ça me fait hurler de rire CODY FUCKING TRAVERS

ah et le goldeneye Wii/PS3 est pas si vilain que ça, j'en ferais ptêt une review
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Jeu 9 Aoû - 20:02

Bonne review.

Je m'en lasserai jamais de ce jeu. J'adore la diversité dans le gameplay. Son déroulement qui n'est pas trop scripté, l'aspect infiltration, des niveaux assez ouverts, des objectifs à accomplir et variés...
J'en suis fanboy que j'en viendrai à dire qu'il est presque parfait ( moai1 ). Le level-design est tellement bon offrant une replay value conséquente (que j'aime refaire Bunker 2), le jeu est tellement dynamique qu'on s'en lasse pas.
La bande-son de Graeme Norgate est géniale aussi.

Même si Perfect Dark (merci du lien) le surpasse sur la plupart des points, le charme du level-design et les objectifs des missions le rendent toujours aussi plaisant à refaire.
Dommage qu'il y pratiquement personne sur Goldeneye Source. Refaire certaines maps, plus des inédites qui sont géniales (Craddle, Casino Royal...), en multi online est du pur bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Jeu 9 Aoû - 20:10



J'ai pensé à ça direct

(En fait avant de lire je regarde les images et forcément la dernière...)

_________________
On s'fait un ptit SkullGirls? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Jeu 9 Aoû - 20:18

Merci pour vos commentaires les zouzous !

Je l'avais vue cette vidéo, d'ailleurs ça devait être quelqu'un d'ici qui l'avait postée, j'ai bien ri.

Diog : ouais c'est vrai que j'avais presque oublié, je sais pas d'où vient leur délire de tout qui explose... le pire c'est que ça fait des dégâts une chaise qui explose hein ! moai1

Weldar : c'est vrai, j'ai pas vraiment mentionné cet adjectif dans la review, mais les niveaux sont assez ouverts, tu fais bien de le dire. Les niveaux en extérieur sont vastes et même ceux en intérieur possèdent leur lot de pièces et couloirs pas forcément utiles. Le niveau Archives mais je me paumais à chaque fois quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Sam 11 Aoû - 15:17

Golden Eye est un jeu qui a assez marqué l'histoire il me semble en plus.
Ses objectifs variés et le fait d'être sur console tout en restant jouable, c'était la première fois qu'on voyait réellement ça.

Mais bon, c'est vrai que tu parles peu souvent de l'aspect historique pour te concentrer sur le jeu. moai1

Celui-ci est d'ailleurs extrêmement bien décrit, on voit aussi bien les différence avec Perfect Dark qui paraissait bien plus scripté. On retrouve aussi l'esprit de l'époque avec le fait de pouvoir se foutre les armes qu'on veut, de paramétrer les parties comme on le souhaite... Tout une époque.

J'ai évolué depuis la review de Perfect Dark de ce bon Weldar, je m'intéresse de plus en plus aux FPS. Du coup, je n'ai que Perfect Dark, est-ce qu'il défonce pas juste TOTALEMENT Golden Eye? Dans l'optique où je n'ai aucune nostalgie sur les deux jeux, je serais assez curieux de savoir sur quel point Golden Eye est meilleurs que Perfect Dark. Le Level Design? Celui de Perfect Dark était pourtant pas dégueulasse...

Bref, encore une excellent review à ton actif Drakounet, tu m'as manqué. moai1

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Sam 11 Aoû - 15:58

Merci pour ton commentaire Haganounet ! moai1

En ce qui concerne la comparaison avec Perfect Dark... hum c'est dur à dire, je pense que les deux jeux se valent selon moi. Le truc c'est que j'avais commencé par GoldenEye, du coup comme Perfect Dark en reprend certains principes, j'étais peut-être moins surpris. L'ambiance de Perfect Dark est aussi très bonne, et puis niveau cadre ça change de James Bond. Dans GoldenEye j'ai particulièrement apprécié les musiques, ce qui fait qu'il y a beaucoup de passages dont j'ai des bons souvenirs, dans Perfect Dark la bande-son m'a moins marqué, du coup en quelque sorte le jeu en lui-même m'a moins marqué. Mais en tout cas si tu as aimé Perfect Dark tu peux te faire GoldenEye sans problème, tu devrais aimer aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil27



Messages : 203
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 23
Localisation : Tu me rappelle George politiquement.

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Dim 12 Aoû - 2:47

Salut.

Goldeneye, ce jeu m'exaspère. Il m'a traumatisé.

Je trouve que les objectifs ne sont pas assez clairs, quand j'étais gosse je mettais ça sur le compte de la langue, mais même maintenant que j'ai essayé de le refaire il y a quelques mois, je comprends toujours rien à ce qu'il faut faire ni dans quel ordre.

Ensuite parce que le respawn infini est juste abominable sur certains niveaux. Ca devient très vite du run and gun ce qui est dommage comme tu le dis.

Enfin sinon, j'y arrive pas même en facile, à l'époque j'étais arrivé à la dernière mission, et là je suis bloqué dans la jungle (après avoir vraiment galéré sur certaines missions).

Sinon le gameplay est pas mal, très diversifié pour un FPS de l'époque comme tu le dis, et le multi est excellent, sans doutes certains des meilleurs souvenirs de ma vie de gamer.

Par contre tu parle pas de l'OST je crois, alors qu'elle est excellente, rien que pour le theme du deuxième stage (le meilleur pour ma part).

Un de mes thèmes de jeux vidéo préférés.

Bref un bon jeu mais que je trouve beaucoup trop dur (une difficulté frustrante je veux dire), j'espère ne pas être le seul.

Dans le genre FPS sur N64 je préfère largement les Turok, très sous-estimé par rapport à Goldeneye et ¨Perfect Dark je trouve, j'ai toujours trouvé ces derniers moins bons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages : 827
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 25
Localisation : Plus à Paris

MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Dim 12 Aoû - 9:46

Merci pour ce commentaire.

C'est vrai que quand j'étais gosse, je trouvais les objectifs vraiment pas clairs, mais principalement à cause de l'anglais. Maintenant ça passe beaucoup mieux, et c'est vrai que si des fois on a des trucs du genre "désactiver le système de sécurité blabla", on comprend vite (avec l'habitude remarque peut-être) qu'il faut trouver la salle bourrée d'ordinateurs du niveau et tous les flinguer (ou appuyer sur B devant, piège !).

Sinon en soi je trouve pas le jeu excessivement difficile, en tout cas pas en Agent. Après encore une fois, j'ai fait le jeu plusieurs fois donc j'ai sûrement pas le même ressenti que toi. Et je suis d'accord, le niveau de la jungle est le plus horrible. Que ce soit les gardes armés de guns surpuissants ou Xena qui te pilonne même après s'être prise 5 mines dans la tronche, il est dur à finir ce niveau. Faut persévérer moai1

Dans la review je parle pas en détail de l'OST mais je mentionne quand même qu'elle est géniale, il y a effectivement quelques morceaux qui me restent aussi.

C'est vrai qu'on parle relativement peu des Turok. À l'époque j'avais fait que le premier, et j'avais beaucoup aimé je dois dire. Et quand j'étais petit j'avais les VHS promo avec des previews N64, et je bavais devant les vidéos du 2. Il serait peut-être temps que je m'y remette tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [N64] GoldenEye 007   Aujourd'hui à 3:11

Revenir en haut Aller en bas
 
[N64] GoldenEye 007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goldeneye Wii
» Goldeneye 007 [N64]
» Bon anniversaire Goldeneye!
» Goldeneye 007 : Reloaded - Le mode MI6 Ops Missions
» Goldeneye: Source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: