AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [NES] Castlevania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: [NES] Castlevania   Mer 29 Aoû - 23:09



S'il y a bien une série à laquelle j'ai essayé plusieurs fois de m'intéresser (en vain), c'est bien les Castlevania. J'avais à une époque déjà fort lointaine assez apprécié Harmony of Dissonance sur GBA, et puis ces dernières années, j'avais tenté plusieurs fois de me faire les épisodes DS, mais rien à faire, j'accrochais pas. Est-ce l'ambiance gothique, les aller-retour incessants dans le château ? Il me fallait une réponse. Et pour cela, je décidai d'explorer les origines de la saga, et donc de m'essayer au premier volet, qui est bien différent de ce qui se fait maintenant, pour voir ce que je pense. Un après-midi pluvieux, un émulateur, et c'est parti !

Sorti le 19 décembre 1988 en Europe sur NES, Castlevania premier du nom nous propose d'incarner Simon Belmont, qui s'en va tuer Dracula dans son lugubre château. La partie scénaristique du jeu s'arrêtera là, puisqu'en cours de partie, point de cinématiques, de dialogues, de PNJs : Castlevania est un jeu de plate-forme / action, et ne possède pas encore le côté RPG qui sera implémenté plus tard à la série. Le jeu se découpe donc en niveaux, que l'on parcourt successivement dans un ordre prédéfini, chaque niveau se découpant en plusieurs salles (le passage d'une salle à une autre fait office de checkpoint) avant de finir par un combat contre un boss. Pas d'aller-retour donc, pas de second passage ni de route alternative, le jeu est bien linéaire dans sa construction, ce qui en soi n'est pas un mal.



Le placement est très important pour pouvoir abattre les ennemis en toute sécurité.


Pour venir à bout de chaque stage, notre héros peut donc sauter (bouton A) et utiliser son fameux fouet (bouton B) afin d'occire ses ennemis ; fouet dont la longueur peut être augmentée en trouvant l'upgrade correspondant. Simon peut également trouver d'autres armes, tels un couteau de lancer, des haches ou encore une montre lui permettant d'arrêter le temps l'espace de quelques instants (très pratique contre les ennemis lançant des projectiles). Une seule arme supplémentaire est disponible à la fois – chaque arme ramassée remplace la précédente – en appuyant sur le bouton B tout en maintenant la croix directionnelle vers le haut. On se rend rapidement compte que, afin de récolter tous ces items, et bien qu'ils puissent être récupérés lorsque l'on tue un ennemi, il est important de détruire tous les éléments du décor qui peuvent l'être (bon ok, 95 % du temps, c'est des chandeliers). Parmi les objets que l'on peut récupérer en faisant cela, on peut trouver de l'argent (qui sert uniquement à augmenter son score), les améliorations pour le fouet, mais aussi et surtout des cœurs. Et non, ces cœurs ne permettent pas de redonner de la vie, mais sont en fait les munitions de nos armes optionnelles. Et sachant que certaines de ces armes peuvent être très utiles selon les circonstances, autant en avoir le maximum. La nourriture, qui elle redonne de la vie, est quant à elle bien plus rare et souvent très bien cachée dans des éléments du décor.



Ici, une potion qui s'enflamme lorsqu'elle atteint le sol.


En ce qui concerne le bestiaire, on trouve différents types d'ennemis, allant des classiques zombies et chauve-souris à des bestioles que je n'ai toujours pas réussi à réellement identifier (pour plus d'informations, voir Weldarpedia.org). Tous ont leur propre « pattern », et une fois la première rencontre (et la première mort) passée, on s'habitue et on les aligne à coups de fouet comme un bon chasseur de vampires ! Cela dit, autant certains ennemis disparaissent après quelques coups du dit fouet, autant certains se révèlent plus résistants que la moyenne, et demanderont à la fois un bon placement, un bon timing et la bonne utilisation des armes secondaires. Il y a en effet dans le jeu des passages où l'on se retrouve submergé par plusieurs ennemis différents à la fois, et où lancer quelques haches peut sauver une précieuse vie. Les boss, eux, possèdent une barre de vie beaucoup plus grande que les ennemis de base mais ne sont pas si ardus que ça une fois la bonne technique maîtrisée. Une fois vaincus, ils vous donnent une sorte d'orbe (leur âme, apparemment), dont je n'ai aucune idée de l'utilité dans le fait de tuer Dracula mais qui a le mérite de vous faire passer au niveau suivant.



Je ne sais pas ce que sont ces bestioles que lâchent les oiseaux... on dirait des chiens avec une tête de clochard...



Pour ce qui est de la jouabilité de ce Castlevania, nous sommes sur NES, et il faut bien dire que ça se ressent. Le jeu est en effet particulièrement rigide, un peu à l'instar de Megaman, sauf qu'ici Simon Belmont est encore plus lent dans ses sauts. Ces sauts doivent d'ailleurs être la plupart du temps réalisés au millimètre près, ce qui n'est pas toujours évident dans le feu de l'action, quand on essaye d'échapper à un ennemi par exemple. De plus, quand comme moi on ne connaît pas au début, les escaliers sont un vrai piège à cons : lorsqu'on saute, on ne peut pas atterrir dessus, on passe tout bêtement au travers. Ainsi, pour les monter, il faut maintenir la croix directionnelle à la fois vers le haut et vers la direction de l'escalier. Mais bon, si on le loupe dans le sens de la montée, ce n'est pas bien grave, on passe à côté et puis on recommence. Dans le sens de la descente, c'est plus problématique (si l'escalier est situé au-dessus d'un précipice), car si l'on n'appuie pas sur le bas de la croix directionnelle, on tombe et hop, une vie en moins. Alors oui, ça devient rapidement un réflexe, mais la première fois, je suis tombé dedans à pieds joints. Autre particularité de gameplay, lorsqu'un ennemi vous touche, votre personnage est légèrement propulsé en arrière, ce qui peut être fatal si vous vous tenez un peu trop au bord. Résultat, on avance prudemment quand on se trouve en hauteur, et on essaye d'aligner les ennemis à distance autant que possible, ou en tout cas tant que l'on se trouve en zone safe.




La Mort, un boss récurrent des Castlevania. La première fois que je l'ai battue, il ne me restait qu'un point de vie, et ses faucilles n'ont pas disparu... je me les suis prises en voulant choper l'objet de fin de niveau facepa1


Je l'ai assez fait comprendre jusqu'ici, Castlevania est un jeu particulièrement dur. On meurt souvent, surtout lors du premier passage quand chaque salle, le temps de voir où sont placés les ennemis et quelle est l'approche à avoir. Cela dit, la mort en soi n'est pas extrêmement pénalisante dans le jeu. À chaque vie perdue, vous reprenez au dernier checkpoint, donc au début de la dernière salle où vous étiez (en revanche, vous perdez arme, cœurs et upgrades de fouet), et à chaque game over, vous avez la possibilité de reprendre au début du niveau, ce qui évite de refaire tout le jeu depuis le début. Le jeu est donc conçu de manière à ce que le joueur s'améliore à chaque passage, et la montée en puissance (enfin, en skill) se révèle assez gratifiante. D'ailleurs, après toutes les difficultés auxquelles on s'est confronté, le boss final n'est pas si dur que ça et possède un pattern assez basique et plutôt simple à éviter (le tout évidemment est de faire en sorte d'arriver devant lui avec une barre de vie pas trop vidée !).

En définitive, j'ai beaucoup aimé ce Castlevania. Si l'on excepte quelques défauts lié à l'époque et au support, comme la rigidité des sauts ainsi que les couleurs, pas forcément toujours très bien choisies (personnage de même couleur que le fond, éléments de décors pas toujours bien visibles), il offre une aventure courte mais ardue, dont la durée de vie joue bien évidemment de vos échecs et tentatives répétées. Le tout est servi par des musiques que j'ai trouvé pour ma part très bonne, dont un premier thème (Vampire Killer) devenu culte. J'ai donc été agréablement surpris par ce jeu, et je compte continuer mon petit tour des origines de Castlevani avec le deuxième opus NES, qui apparemment est bien différent de celui-ci. À suivre donc !



Eh oui, même déjà au premier volet, il y avait un passage avec des rouages en décor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren



Messages: 3949
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 101

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 3:16

Drake est de retour! Il a un fouet et un vampire à détruire à présent!

C'est assez amusant de voir que tu restes notre "reviewer de classique" même après tout ce temps. On en a peu, franchement je trouve ça chiant à reviewer dans l'optique où tout le monde les a fait et que tout le monde a quelque chose à en dire. C'est dur d'être juste avec eux par ailleurs, ça dépend aussi de ton type d'approche.

Le tiens semble toujours avoir été une certaine neutralité et distance par rapport au jeu. Tu précises que le personnage se fait pousser lorsqu'il se fait toucher par un adversaire et qu'il faut redoubler de prudence. On a du mal à imaginer tout les cris de frustration que des millions de joueurs ont pu pousser depuis 1986!
Au début ça me semblait vraiment très froid comme manière de procéder, je me souviens t'avoir même plus ou moins dit d'y mettre un peu plus de personnalité.... Au final, je me demande si ce n'est pas une façon très valide de présente les choses.
Un joueur n'ayant jamais fait les Castlevanias voit ça, il voit les défauts, il voit les qualités, c'est bien écrit et ça coule tout seul. Certes, nous n'aurons pas les envolées lyrics d'un ARC ou les exclamations nostalgique d'un IHZ mais au moins le lecteur comprend parfaitement la chose et tu ne l'influence que peu. Il découvrira le jeu par lui même ensuite.

Je suis assez content que tu ais appréciés le jeu sinon, certaines personnes ne pouvant se faire à la rigidité du personnage et de la plupart des plateformers de l'époque de toute façon. Castlevania 2 par contre est effectivement très particulier, je me demande ce que tu en penseras...

Bref, excellente review Drake!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 7:53

Effectivement, la façon dont j'écris mes reviews généralement est assez objective et peut parfois être vue comme distante ouais. En général j'écris comme ça me vient, donc ce type d'écriture est assez instinctif chez moi.. après, comme tu me l'avais fait remarquer, j'essaie de faire des efforts pour mieux faire ressentir quand vraiment j'ai eu un coup de coeur sur un jeu. Bon ici évidemment comme tu dis, je suis pas un fan de Castlevania, et c'est le premier de la série que je faisais vraiment, donc c'est sûr c'est pas ici qu'on ressentira ça. Justement cette review-là je l'ai faite parce que je trouvais intéressant en tant que néophyte de la série de poser mes impressions par écrit, j'aime assez faire ce genre de review "découverte d'un jeu", même si la plupart du temps c'est des jeux déjà connus par tout le monde. D'ailleurs en ce moment je suis dans une passade NES, donc il va probablement y avoir d'autres articles de ce genre !

En tout cas merci de ton commentaire, et content que la review t'aie plu !

Haga a écrit:
"reviewer de classique"
C'est les développeurs de Construction Zone qui vont être contents ahdé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages: 2152
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 23
Localisation: Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 18:06

Bon sang.

Après IHZ, voici Drake qui m'enlève le privilège de faire les reviews des Castlevania. Franchement, ça sent la chaise électrique pour certains.

Bonne review en tout cas, certes le weldarpedia serait la bienvenue pour compléter cette review qui reste très floue sur certains aspects. CACAS9
Blague à part. Notons que le premier Castlevania est le seul épisode a ne pas être vraiment sérieux dans le fond, assemblant plus une parodie des films d'horreur dans un même lieu symbolique : un château hanté.
(il suffit de lire les crédits à la fin)

La rigidité du saut est oui très particulière, voir frustrante. Comment ne peut-on pas s'énerver quand on calcule mal notre saut et qu'on est incapable de stopper sa course, car ce foutu saut est rigide. Malgré tout, c'était la caractéristique des premiers Castlevania que les puristes vanteront comme un coup de génie.
En tout cas, c'est le premier épisode (si on ne compte pas la version MSX) à poser les bases de l'univers avec ses lieux désormais emblématiques comme le bestiaire. Un bon début, mais que je trouve évidemment dépassé avec l'épisode 3 comme Chi No Rondo.

SNORT SNORT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren



Messages: 3949
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 101

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 19:41

Ch'ais pas Weldou. L'épisode 3 avait tout de même certains niveaux peu intéressant, très chiant et très durs. Y'en avait limite "trop" j'ai souvent trouvé.
Le 1, il est vraiment "parfait" en terme de difficulté à mon sens. Dur, oui, mais très très possible et tout les niveaux sont intéressant à mon gout.

Au début je préférais le 3, mais la recette simple du 1 fait que, les années passants, j'ai tendance à avoir peut être une petite préférence pour lui.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 19:46

Un commentaire du spécialiste ! Comme je suis heureux moai1

Le fait que tu le trouves "pas sérieux" en un sens ça vient peut-être du fait qu'il soit pas vraiment scénarisé.. Et puis le look global du jeu était pas encore dans les tons gothiques qu'on voit dans les épisodes plus récents, donc ça y fait sûrement (mais ça on peut l'imputer aux limitations techniques).

Ah oui concernant la rigidité, je l'ai pas précisé dans la review, mais il est bien sûr impossible de changer de direction en plein saut. Ce serait trop facile outta my way Mais sinon je rejoins Haga, le jeu est relativement dur, mais pas infaisable, et de plus en plus accessible au fur et à mesure qu'on connaît les niveaux et qu'on adopte la maniabilité.

J'ai rapidement commencé Castlevania II ce matin pour voir à quoi ça ressemblait, ça a l'air bien bien différent. Le III suivra de toute manière.

Que veux-tu mon pauvre Weldar, tu es dépassé génial1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages: 2152
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 23
Localisation: Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Jeu 30 Aoû - 23:54

Haganeren a écrit:
Ch'ais pas Weldou.

kurtis1




Le premier Castlevania est sympa à faire, oui. Le LD est un grand classique dans cet épisode et il n'est pas prise de tête. Je préfère quand même la variété des situations dans l'épisode 3, comm Chie No Rondo qui est génial (et bien sûr Super Castlevania IV).


Drake => L'épisode 2 est un véritable jeu d'aventure vu de profil. D'une certaine manière, c'est le premier Metroidvania. Le 3 repart sur la vieille base en ajoutant des chemins alternatifs pour un univers immense.

Non pas que le jeu ne soit pas scénarisé, si tu vois le générique de fin avec les noms qui défilent... tu vois par exemple Christopher Lee dans le rôle de Dracula. Pour moi, le jeu a un côté plutôt comique sans l'être au premier degré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」


Messages: 691
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 20

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Ven 31 Aoû - 13:41

J'apprécie comment tu arrives à reviewer un gros gros classique comme Casltevania, même sorti de son époque, avec le même style et la même vision que tes reviews de jeux un peu plus dans l'actualité. C'est cool à lire franchement.

Par contre un des points sur lesquels je ne suis pas d'accord c'est la question de la rigidité des sauts, moi au contraire je trouve que ça donne vachement plus aux Castlevania d'avoir ça, autant car ça lui donne une difficulté identitaire, et autant car je trouve ça également cool à jouer. Mais bon ça c'est une question de goûts je suppose.

Trop hâte sa mère que tu review Castlevania III, BGE. CACAS9

(PS: la potion qui s'enflamme c'est de l'eau bénite il me semble)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Ven 31 Aoû - 15:07

Merci pour ton commentaire !

Comme je disais, étant donné que j'ai découvert ce Castlevania que maintenant, du coup j'ai le même point de vue que si je testais un jeu récent, dans le sens où après je sais que c'est un vieux jeu et qu'il y aura des points (graphismes, maniabilité) qui seront différents de ce qui se fait maintenant. Tout ça pour dire que j'ai pas forcément la même approche avec Castlevania auquel j'ai joué en 2012 que je pourrais avoir avec par exemple Pokémon que j'ai fait vraiment à l'époque.

Sinon, la rigidité des sauts je trouve pas que ce soit vraiment un défaut hein. C'était juste comme ça sur la plupart des jeux de l'époque, pas que Castlevania. Sérieux je trouve Simon Belmont beaucoup plus easy à prendre en main que Megaman, qui est lent au possible. Donc finalement c'est juste un truc à prendre en compte quand on joue, et je trouve qu'on s'y fait plutôt bien, et assez vite (même si les premières morts liées à ça ont de quoi être frustrantes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages: 2296
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 23
Localisation: Alsace

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Mer 17 Oct - 11:05

Omg :mad: t'as pas assez parlé de l'excellente bande son. Genre pouf, t'en parles juste à la fin. Sinon très bonne review, on voit que t'as véritablement aimé le jeu et c'est cool. Je te conseille de retenter les opus Ds parce qu'ils valent le coup. Sinon y a les Ninja Gaiden qui reprenne le même moteur du jeu mais avec une meilleure physique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 11:03

En fait niveau musique, celle du premier niveau me restait tellement dans la tête quand j'avais fini de jouer, que les autres du coup je les ai moins remarquées en un sens..

Sinon oui j'essaierai de me mettre aux épisodes plus "Metroidvania", peut-être en reprenant les opus DS (parce que de toute façon Castlevania II j'accroche pas). Je note aussi pour Ninja Gaiden !

Merci pour le commentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren



Messages: 3949
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 101

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 13:16

Accrocher à Castlevania 2.... Je crois que j'ai jamais vu quiconque y arriver.
Il est hyper frustrant comme jeu (les ennemis sont des éponges à coups), tu sais pas où aller, t'as jamais de fric et euuuuh, ben c'est déjà bien pour ce que j'en ai vu.

Tu peux directement sauter au 3 Drake, voir au 4!
Ils sont pas encore dans la formule Metroidvania et sont très bons!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages: 2296
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 23
Localisation: Alsace

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 13:25

Je l'ai refait récemment et je me suis arrêté au monde 4 (je suis mort 2 fois avant d'y parvenir). Il est trop trop chaud ce niveau, mais le jeu est toujours aussi génial !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages: 2152
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 23
Localisation: Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 14:13

Castlevania II est assez dur à accrocher pour sa trop grande liberté qui rend la progression du jeu floue. De plus, ses environnements sont rébarbatifs et le bestiaire est chiant.
Reste que c'est une expérience particulière et qu'elle introduit de nombreuses caractéristiques de RPGs bien cools.


Castlevania III est un super épisode que je trouve de très loin, supérieur au premier épisode. L'épisode IV sur SNES est un classique rempli de bonnes idées de gameplays et d'un univers fabuleux.
Je te conseillerai de faire Chi No Rondo sur PC-Engine que tu peux acquérir sur le Virtual Console, un des épisodes classiques des plus inventifs.


Il faudrait se faire des rush de Castlevania à l'irl. oui5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren



Messages: 3949
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 101

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 14:18

Chi No Rondo? Autant le faire soit par émulation, soit en prena le Castlevania X Chronicles sur PSP.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages: 2152
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 23
Localisation: Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 14:22

Ah oui, j'ai zappé le portage et remake sur PSP. C'est vrai que c'est possible par émulation, j'ai d'ailleurs réussi par le passé. oui5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 15:30

Je pense que le prochain Castlevania que je ferai sera le III ouais. Et puis il faut absolument que je joue au IV, que je n'ai jamais essayé ! Mais je croyais que le IV était le premier "metroidvania".. j'ai confondu avec Symphony of the Night ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages: 2152
Date d'inscription: 25/12/2010
Age: 23
Localisation: Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 17:06

OMONDIEU ! Confondre Super Castlevania IV et Castlevania : Symphony of the Night, faut le faire ! Tu veux mourir Drake ? oui5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Un drakofeu sauvage apparaît!


Messages: 796
Date d'inscription: 12/03/2011
Age: 23
Localisation: Plus à Paris

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 17:40

Allez allez joue ton expert en Castlevania môssieur Weldar naiez pa le seume mo

Bon je m'arrêterai au IV alors Mes cousins sont che
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren



Messages: 3949
Date d'inscription: 16/12/2010
Age: 101

MessageSujet: Re: [NES] Castlevania   Sam 20 Oct - 17:51

Allons allons

Castlevania
Castlevania (MSX)
Haunted Castle (Arcade)
Castlevania II
Castlevania III
Castlevania IV
Castlevania : Chi No Rondo
Castlevania Bloodness (ou un truc du genre) sur Megadrive
Castlevania Vampire Kiss (retour sur SNES)
Castlevania X68000
Castlevania The Adventure Rebirth
Castlevania la trilogie pourrie de la GameBoy

Et même
Castlevania Legacy of Darkness sur N64.

Tout ça, c'est pas du Metroidvania, tu as encore de quoi faire! moai1

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[NES] Castlevania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Castlevania : Symphony of the Night
» CastleVania - The Arcade
» [NES] Castlevania II: Simon's Quest
» [TOPIC OFFICIEL] Castlevania: Lords Of Shadow
» Castlevania : Order of Ecclesia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ArtCore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-