AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Voyeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 14:22

-


Dernière édition par Capt C. le Jeu 6 Aoû - 23:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 18:35

Très bonne critique, tu es assez clair sur la présentation du film sans en dire plus (je doute qu'il y ait de véritables plots tout au long du film) tout en donnant une analyse assez approfondie autour de l’œuvre.

J'ai énormément entendu parler de ce film et il m'a toujours attiré pour son thème, malgré tout je n'ai pas encore eu l'occasion de le voir. Ta review m'aura donné envie de voir ce film prochainement.

Je me demande s'il y a eu des échos autour des points communs entre Psycho et Peeping Tom. Par exemple, le plan où on voit le trou de la serrure se reflétait sur l'oeil du mec me fait énormément penser à celui de Psycho où on voit l’œil de Bates de profil, regardant à travers la serrure. D'autant plus que les films traitent sur un tueur atypique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 18:58

Merci Weldar, j'y ai transmit toute la passion que j'ai pour ce film en faisant cette review. Sympa que t'ai noté le fait que je spoil pas trop parce que justement je voulais dire pleins de trucs sur ce film et j'ai tendance à pas me relire donc j'avais peur d'avoir laissez un rebondissement majeur dans le scénario.

Rigolo que t'ai entendu parler de ce film, j'dis ça parce que ce film (Les films de Powell en général il me semble) ont été oublier et, malgré l'action de gens comme Scorsese ou Tavernier, ces oeuvre ne sont pas bien diffusé et pas ouverte au grand public . Et même si certains ont vieillis, je pense que celui-là a plutôt été bien conservé. Ravi de t'avoir donner encore plus envie de le voir génial1

Par contre je peux pas t'aider sur les points commun entre Le Voyeur et Psychose parce que...J'ai pas encore vu Psychose facepa1 Par contre j'ai une comparaison intéressante tiré du recueil des 1001 films à voir avant de mourir : "Comparé au Psychose noir et blanc (réalisé la même année avec un thème similaire), Le Voyeur vibrant de couleurs paraît plus immédiat et finalement plus terrifiant". C'est marrant parce que de ce que j'en ai vu Psychose me parait beaucoup plus violent (Rien que la scène de la douche est très explicite alors que là...Bah moins tout de même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 22:12

Capitaine Couac a écrit:
j'ai une comparaison intéressante tiré du recueil des 1001 films à voir avant de mourir

Haha, j'ai aussi ce recueil. L'une des premières éditions si je me trompe pas, la filmographie s'arrête à Kill Bill vol. 1 et 2.
C'est ma petite bible personnelle qui m'a fait connaître énormément de classiques que je n'aurais jamais eu l'idée de visionner. C'est d'ailleurs via cette bible que j'ai connu Le voyeur.

Quant à ta comparaison avec l’œuvre d'Hitchcock, peut-être que Psycho est plus violent où on voit les meurtres de façon explicites (le sang qui coule vers le conduit de la douche) et même audacieuse pour l'époque (la douche koi), mais n'ayant pas vu l'autre film, je ne saurais dire. Ils sont tous les deux dérangeant d'une certaine façon. Cependant, je trouve que le choix de faire le film en noir et blanc donne un côté froid à ce thriller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 22:15

Citation :
Cependant, je trouve que le choix de faire le film en noir et blanc donne un côté froid à ce thriller.

Ouais ouais j'vois ce que tu veux dire, les deux restent différent au final. D'ailleurs faut VRAIMENT que je me mette à regarder ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturnome
Gros gros beau gosse
Gros gros beau gosse


Messages : 416
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 16 Sep - 23:17

J'ai aussi ce livre dans sa toute première édition (qui termine avec Kill Bill oui), ça a vraiment été le catalyseur de ma passion pour le cinéma. Je trouve dommage que les éditions suivantes ajoutent des films récents en supprimant des films anciens que pour garder le titre "1001"...
C'est le genre de bouquin à garder toute sa vie, ma copie est dans un sale état, avec des X sur les pages de films que j'ai vu, etc. C'est un assez bon mélange de films "mainstream" et films quasiment introuvables (Essayez de trouver Manille, Last Chants for a Slow Dance, etc...)

C'est vraiment un film fascinant en tout cas, et je n'ai pas grand chose à rajouter. Le début est absolument incroyable. Mais la comparaison avec Psycho se tient vraiment dans le fait qu'il s'agit d'un de ces films qui modernise le cinéma, on plonge vraiment dans les années 60 troubles avec ces deux film, exit les films de monstres atomiques ou venus de l'espace typique des années 50, le monstre était maintenant le gentil garçon du voisinage... Moins de fantaisie, plus de réalisme, en phase avec le cinéma des années 60 qui s'intellectualise et approfondi ses propos. Pour faire une sorte de trilogie avec ses deux films, j'ajouterais Targets, c'est un film réalisé plusieurs annnées plus tard (1968) et à un très, très bas budget complètement ridicule (c'est une production du légendaire Roger Corman) et au look très terre à terre, mais son propos est tellement révélateur encore aujourd'hui, je pense que c'est ce film qui tient l'ultime propos sur les tueurs, les monstres, le cinéma...


Michael Powell est un peu 50/50 pour moi, j'ai trouvé Colonel Blimp et A Matter of Life and Death absolument incroyablement infiniment excellents, alors que pour d'autres je ne retiens que certains éléments (plusieurs pour The Red Shoes, très peu pour Black Narcissius...)... Enfin toutes les réalisations des Archers (Powell+Pressburger) ont cet étrange charme britannique old-school. Je n'ai vu qu'un seul film de Powell précédent sa collaboration avec Pressburger, The Edge of the World, joli film réalisé sur une île coupée du reste du monde, mais qui n'est pas exactement renversant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Lun 17 Sep - 0:28

Saturnome a écrit:
J'ai aussi ce livre dans sa toute première édition (qui termine avec Kill Bill oui), ça a vraiment été le catalyseur de ma passion pour le cinéma. Je trouve dommage que les éditions suivantes ajoutent des films récents en supprimant des films anciens que pour garder le titre "1001"...
C'est le genre de bouquin à garder toute sa vie, ma copie est dans un sale état, avec des X sur les pages de films que j'ai vu, etc. C'est un assez bon mélange de films "mainstream" et films quasiment introuvables (Essayez de trouver Manille, Last Chants for a Slow Dance, etc...)

Mon livre reste comme neuf, mais je te le donnerai jamais. oui5
Il est très intéressant d'avoir une filmographie comprenant des films obscurs, plus "recherchés" comme du simple cinéma populaire qui a marque son époque (genre Independance Day, koi). D'une certaine façon, ce sont les films qui ont laissé une emprunte que ce soit sur la forme que le fond. Les critiques sont souvent intéressantes et on apprend des anecdotes intéressantes.

En tout cas, comme tu le dis, ces deux films ont instauré le nouveau genre de monstres : des humains normaux, mais à l'esprit dérangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 14 Oct - 13:26

Ben moi j'ai pas votre bouquin.
Donc je ne connais pas "Le Voyeur". moai1

Par contre Psychose fait clairement parti de mes films favoris, rien que de les comparer pour dire qu'ils vont ensemble dans le passage d'une nouvelle période du cinéma m'intéresse au plus haut point!

Je ne sais d'ailleurs pas si cet intérêt pour le film a modifié ma façon d'apprécier la lecture mais je trouve que ce doit être ta meilleurs review à ce jour Couac! Tu parles de tout, tu en parles bien, tu donnes envie de le faire et on sent que tu as beaucoup aimé le film. C'est vraiment très bon!
Ah, si, un tout petit détail (Parce qu'il en faut toujours un)

Couac a écrit:
Par contre, je ne vois pas l'intéret de donner une signification particulière à l'égard de la société ?

Je me souviens voir ça dans des reviews des fois.
Comme si l'auteur avait une dent contre quelque chose qu'il a lu/vu/entendu et qu'il dit "non c'est pas vrai" dans la review.
C'est bien mais s'entendre dire "je ne vois pas l'intérêt de donner une signification particulière à l'égard de la société", moi j'ai eu envie de dire "Euuuuh mais j'ai rien dit moi moai1"

C'est le seul point de cette excellente review qui me chagrinait un peu dans sa forme. Qui donne donne un sens au film par rapport à la société? Les critiques de l'époque? Les gens de manière général? Une review sur Sens Critique? Le voisin d'en face? Je ne sais pas trop quoi penser de ça.

Enfin, c'est le seul point noir que j'ai trouvé, bravo Couac pour cette excellente review!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 14 Oct - 13:36

Merci Haga génial1 J'ai modifier ce que tu as mentionné, j'ai fais cette petite remarque à cause d'une analyse qui parlait d'un anti-Funny Games alors que ça n'a rien à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 14 Oct - 13:42

C'est beaucoup mieux! moai1

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 14 Oct - 15:06

Je n'ai pas trop compris, quel est le lien/cameo avec Funny Games ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Dim 14 Oct - 16:46

Attends Weldar, j'ai retrouvé l'analyse, elle est ici (Ca Spoil dure pas contre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: Le Voyeur   Ven 8 Mar - 2:32

J'ai vu Le voyeur.
Très sympa esthétiquement comme dans l'ambiance, le film est un peu mou, mais on s'attache au déséquilibré qui tue ses victimes d'une manière assez originale comme dans pour le but recherché jusqu'à l'acte final. L'origine de sa psychose n'était pas trop complexe même si l'idée avait un côté dérangeant. J'adorais trop son arme, l'idée est vachement originale.
kuso7
L'acteur principal était très bon et le film avait pas mal de touches d'ironies comme le rôle de l'aveugle qui découvre que le mec n'était pas net ou le rôle du cinéma dans le film.

Comme le film était très comparé à Psycho de sir Hitchcock, sortit la même année traitant aussi un tueur déséquilibré, c'est vrai qu'ils ont des points communs entre présenter un tueur qui apparaît comme une personne inoffensive et introvertie, mais qui n'arrive pas à calmer ses pulsions meurtrières et d'une psychose d'origine parentale (la mère tyrannique et le père voyeur pour l'autre). Par contre, je pense garder une préférence pour Psycho, mais j'ai bien aimé ce film là!

L'acteur principal ressemblait un peu à Simon Baker par moment (ou l'inverse), notamment le plan sur ta seconde photo, ça m'avait frappé.


Je n'ai pas lu l'article traitant de Funny Games, mais je comprends où tu veux en venir quand tu parles d'un Anti Funny Games. Dans la tête du réalisateur, il voulait présentait son film comme un film "anti clichés" où les tueurs ne sont pas animés d'une psychose ou d'une raison apparente, il tue sans but véritable (le brun était effrayant d'ailleurs, excellent lui!) et la malheureuse famille ne vivra pas un happy end.
Le film cherchait grossomodo à choquer en présentant une certaine violence gratuite, mais le film avait un côté très humoristique qui du coup, la partie choquante ne m'a pas du tout frappé, car le film faisait tout pour que ça se termine mal, donc je n'étais pas trop surpris. Le film laisse aucunes images de violence d'ailleurs, on l'imagine ce qui peut être effrayant.
Enfin, c'était un film sympa, surtout pour la prestation d'un des tueurs.

On comprend du coup cette allusion à un anti Funny Games pour Le voyeur, le tueur à un "mobile" et il paye à la fin en caricaturant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Voyeur   Aujourd'hui à 4:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Voyeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: