AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FLASH] Frank's Adventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
enfolkefiende
erotic enka funk breaks


Messages : 1776
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Apatride

MessageSujet: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 3:06





Aaah, la première moitié des années 2000. L'époque au cours de laquelle la plupart d'entre nous ont grandi ! Les dernières années de CP, La Maison de Toad, RPG Maker 2003, la Nintendo GameCube, les soluces bidon sur JeuxVideo.com, les attentats du 11 septembre, One More Time, l'introduction de l'Euro, le désastre Columbia, les anime avec un générique doublé en Français... Le bon vieux temps ! Bon, en y repensant, ça puait aussi un peu la MERDE parfois quand même. Car si les jérémiades nostalgisantes des précocement grabataires adulateurs des '90s nous renvoient souvent patauger dans le kitsch, on oublie souvent que la culture populaire du début des années 2000 n'était pas avare en la matière. Et certains milieux plus que d'autres... Surtout que l'avènement du Web 2.0 y était parallèle avec un autre évènement sociétal d'ampleur majeure : La puberté de toute une génération de geeks en devenir.

C'est de ça que nous allons parler aujourd'hui : De jeux Flash. C'est une évidence : Les jeux développés à l'arrache par des mecs random envahissant la toile autant à travers des sites publicitaires de merde taggés "jeux mario gratuit" qu'à travers des grosses boîtes comme Newgrounds forment un pan non négligeable de la cyberculture de l'époque. Et dans ce contexte... Quand j'entends le mot Culture, je sors la boîte de Kleenex. En effet, une bonne partie de ces sacrés jeux Flash étaient un peu olé olé voire versaient carrément dans le porn (très) bas-de-gamme, et c'est d'une des pointures du genre dont il sera question ici : Frank's Adventure, la légendaire série de jeux d'aventure dont les diverses URL circulaient dans les cours de récrés et qui a atteint des taux records de téléchargements qui vont chercher dans les millions de clics !

Cette review est relativement SFW, mais évitez quand même de vous vanter de vos lectures à votre collègue de bureau ou voisin d'amphi si vous voulez préserver votre dignité (on sait jamais, ça pourrait toujours servir). S'il vous prend l'envie d'essayer - ou plutôt réessayer hein, assumez-vous donc un peu - l'un de ces jeux, il vous suffit de cliquer sur les screens d'écran-titre qui rythment la review ! C'est parti...



Frank's Adventure


C'est ici que tout a commencé. Ce jeu Flash développé par Mausland Entertainment, un "studio" composé d'une seule personne d'origine Allemande répondant au pseudo de Wiesi, a été publié en octobre 2003 sur Newgrounds. Le succès est immédiat : Dès le départ, il remporte des prix du site et se transforme instantanément en aimant à nerds curieux de découvrir la chose. C'est le début d'une grande saga... mais qu'est-ce qui a bien pu paraître si attractif dans ce truc ?

Frank's Adventure est un jeu d'aventure 2D dans un setting moderne en vue de dessus, relativement classique et court : Vous avez des objets à trouver, et il suffit de remplir quelques "quêtes" pour y parvenir. L'originalité, si on peut se permettre ce terme, réside ici dans la nature des objets tant convoités : Il ne s'agit pas de runes sacrées ou pièces d'une machine à remonter le temps, mais bien de... photos de charme à revendre à un magazine porno un peu short sur les délais de publication. OH BOY HERE WE GO



Ça promet d'être passionnant, pfff. Et c'est p- OH PUTAIN J'AI TROUVÉ UNE PHOTO DE MEUF À POIL YESSSSS


Voilà le secret du succès des aventures de Frank : Des reproductions horriblement mal dessinées de pics hentai sans doute trouvées au détour d'une anodine recherche Google. Et le pire, c'est que TOUT le charadesign du jeu se base sur ce plagiat lamentable vraisemblablement assumé : La copie chinoise érigée comme symbole de Vertu, en quelque sorte. C'était l'époque où "dessiner des persos de manga", c'était toujours cool, faut dire... Bref, s'il est supportable de traverser la très minimaliste map de la ville, il est en revanche beaucoup moins aisé de ne pas laisser d'échapper un frémissement d'angoisse à la vue de la tronche des persos... Surtout avec les dialogues qu'ils entament : Non seulement l'écriture est d'un minable qui rappelle la qualité syntaxique des discussions sur le cannabis entre douchebags sur AIM, mais pire ; tout le monde dans ce jeu ne pense qu'au CUL, au FRIC et à la DROGUE. Littéralement. Les meufs sont toutes prêtes à se prostituer pour avoir ce qu'elles veulent ! Cette ambiance mélangeant rave party miteuse et Japon de la fin du boom économique propulsent le jeu au sommet d'un mauvais goût qu'il faut ressentir directement pour comprendre l'ampleur du désastre esthétique.

À côté de ça, l'OST est incroyablement chill : Certes, c'est juste une playlist, pas une production originale ; mais y foutre l'instrumental de Act Like You Know de Fat Larry's Band comme BGM par défaut reste probablement le coup de génie du jeu. Et y trouver l'opening hongkongais de Beyblade, ça c'est juste carrément perché.



Mais cette meuf me fait trop pitié sérieux, regarde sa g- Attends, c'est Spike de Cowboy Bebop qui deale de la cocaïne là ?


Dans le fond, cela dit, le jeu est tout à fait faisable (à l'exception d'un mini-jeu de merde). Tout ce qu'il y a à faire, c'est un petit tour dans le coin pour trouver des trucs dans lesquels investir un peu d'argent pour ensuite s'en servir pour choper des nude pics, que vous pourrez ensuite revendre pour renflouer la caisse et recommencer le même manège. Y a moyen de se retrouver bloqué si on claque son fric dans des fruits de mer pour regagner de la vie, mais à moins de vous laisser rouler dessus par les bagnoles par plaisir, vous devriez pas en avoir besoin. Au final, le gameplay est certes peu recherché et hasardeux, mais suffisant pour une production du genre ; on n'en demande pas plus d'un jeu Flash saupoudré de softcore porn, on était là par que y avait pas ExHentai. Non, ce qui propulse ce jeu au rang de kusoge, c'est encore une fois l'incroyable mauvais goût qu'il incarne à l'(im)perfection. C'est au fond "grâce" à ce style absolument honteux et quelques teuchs roses que Frank's Adventure a été plus qu'une simple ballade de santé composée de fetch quests de quelques minutes oubliée par l'Histoire, et qu'il a su s'élever au rang d'icône d'une époque et même d'une génération. Moi, au final, je dis "Respect". Mais à contre-cœur un peu quand même.



Le gameplay, sans surprise, est ultra basique. Le game desi- What the fuck am I doing with my life?


Et voilà, c'est à peu près tout ce que je peux trouver à dire sur ce premier opus. Frank's Adventure ne se comprend de toute façon pas ; il se vit. Remettez-vous donc dans l'ambiance de l'époque en vous baladant sur des sites de jeux Flash pourris de l'époque, et laissez-vous ensuite submerger par la BASSE de Act Like You Know putain.

Mais bien sûr, tout ne s'arrête pas là.



Frank's Adventure 2



En effet, il n'aura pas fallu longtemps à Wiesi pour surfer sur la vague de son succès, et le deuxième épisode de la série était d'ores et déjà disponible le mois suivant. Si le jeu reste globalement le même avec un concept en tous points identique, on pourra remarquer qu'il est tout de même plus peaufiné : Plus long, plus complet, plus vaste, moins immonde, c'est au final pas si mal pour un truc torché en un mois ! Mais ne vous inquiétez pas, la petite touche à la Frank reste bien perceptible...



À défaut de réinventer la roue, le jeu se paye tout de même une nouvelle interf- Le vieux est vraiment creepy sérieux


Parce que oui, les habitants du coin sont (presque) tout aussi débiles que ceux de la bourgade du premier, et c'est toujours aussi mal écrit putain. Mais après tout, que serait Frank's Adventure sans ses meufs dépendantes à la drogue qui s'expriment en chatspeak ? Ce deuxième épisode cherche pourtant à proposer un univers un tantinet plus cohérent, mais le retour des reprods anime au look de sous-traitance philippine empêche sincèrement toute bonne volonté d'être prise au sérieux. Mais la mendiante qui vend des bananes quoi... C'est pas possible de la regarder dans les yeux et de ne pas rire quoi.

Cela dit, l'OST vient de nouveau sauver la mise avec... du N.W.A. (!!) et Moon Trek, une track disco/funk bien stylée du Mike Theodore Orchestra. D'accord, c'est pas le swag de Act Like You Know, mais ça reste bien cool franchement.



En tout cas, les persos sont toujours des trous du c- ATTENDS, c'est WARIO qui deale de la coke maintenant ?!


Là où on remarque une amélioration, c'est quand même sur le gameplay. Certes, les fetch quests restent au centre de l'aventure, mais le tout est un petit peu complexifié notamment à travers un inventaire un peu plus sollicité. La progression est aussi un petit peu plus dynamique, avec de véritables situations à résoudre ; ce n'est pas grand chose, mais il n'en fallait pas beaucoup pour relever le niveau du premier opus. Le simple qu'il y ait des énigmes à proprement parler rajoute une dimension à l'aventure, même si ce n'est bien évidemment rien d'extraordinaire.



Bon, il y a tout de même un petit peu plus d'act- WOW GUYS WHAT THE FUCK ARE YOU DOING HEY IS THAT SONIC


Au fond, il y a moins à dire sur Frank's Adventure 2 : C'est un peu un compromis entre le premier épisode et un jeu Flash plus-ou-moins valable, le même eu mais en mieux et en un peu moins bâclé, et au final moins marquant. Le leitmotiv est toujours aussi ridicule et les artworks aussi laids, dans tous les cas ; mais ça n'a pas empêché les geeks transpirants de se ruer dessus pour avoir de nouvelles nude pics à se mettre sous la dent !

Et comme le succès n'allait que grandissant, Wiesi n'avait toujours aucune raison pour s'arrêter là !



Frank's Adventure 3



Il prendra cette fois-ci un peu plus de temps à développer la suite, et il faudra attendre avril 2004 pour retrouver la série culte avec cette troisième mouture. Cela dit, on voit clairement que plus d'attention a été porté sur ce nouvel épisode ! Si, encore une fois, le concept reste largement le même, on a tout de même droit à une forme un petit peu différente et franchement mieux produite. On sent que Wiesi commence à maîtriser un peu mieux l'art obscur du jeu Flash !

(Sinon ouais, c'est bien du merchandising que vous voyez sur l'écran titre. Ils ne sont plus disponibles sur la boutique de Mausland, mais CafePress les a toujours en stock. Avis aux amateurs...)



Le programme change un petit peu des anciens épisodes. Et la map est clairement plus agréab- Attends... "Planet Boobos" ?


La première chose qu'on remarque quand on parle aux premiers perso, c'est que les "artworks" ont quand même plus de gueule. Enfin, quelques-uns surtout, et puis ça reste moche hein... mais c'est déjà une avancée incroyable quand on rejette un œil aux monstres du premier épisode. Pour être honnête, il y en a même un que je trouve carrément décent ! Si ça c'est pas la preuve d'une évolution... Bon, par contre, l'écriture en est toujours au niveau 0, et elle est pas prête de trouver les escaliers. On pourra quand même retenir que la série devient quand même moins laide avec cet épisode... un peu.

Ce qui est dommage par contre, c'est que l'OST de cet épisode soit foirée malgré qu'on doive désormais acheter les BGM supplémentaires. Le côté funky a été viré pour faire place à du stock et à de la J-Pop... Ça rend franchement moche. C'est la grosse déception de cet épisode, malheureusement.



Hey, y a de l'amélioration niveau dessin là, honnêtement ! Et j- Ah ouais, les dialogues se sont pas améliorés eux par contre...


Le gameplay, lui aussi, a subit une nouvelle upgrade : En effet, les fetch quests sont bien moins mornes que celles des deux premiers épisodes. Certes, elles restent très basiques, mais elles mettent à profit différents nouveaux éléments de gameplay et donnent l'impression d'un jeu plus complet qui crée enfin quelque chose de nouveau plutôt que de se contenter de recycler le même en "un peu mieux". Le mini-jeu de pêche, qui est tout à fait jouable, est mis à profit de plusieurs manières : Vous pourrez revendre les poissons attrapés pour vous faire de l'argent facilement ou encore faire cuisiner une certaine espèce que vous pourrez échanger contre une nude pic. L'expérience donne tout simplement l'impression d'être plus aboutie. Ce troisième épisode n'est certes pas des masses plus consistant que son prédécesseur, mais il est clairement plus agréable à parcourir !



Le gameplay est beaucoup plus diversifié : Vous pouvez m- WOW HÉ, je peux farmer masse de thunes avec ces poissons !


Clairement, après ce troisième épisode, Frank's Adventure commence à devenir quelque chose de plus abouti. C'est toujours moche, c'est toujours stupide, mais c'est quand même mieux bordel. Cela dit, malgré que le succès ait été au rendez-vous comme toujours, il semblerait que Wiesi ait voulu prendre une (grosse) pause ou même (plus probablement) envisagé de clore la série sur cet épisode, puisqu'il faudra attendre plus de 2 ans avant de voir le quatrième et probablement dernier épisode de la série.



Frank's Adventure 4



Nous voici donc devant l'ultime épisode de la série, 2 ans et demi après la sortie du premier opus. Alors, cette dernière mouture saura-t-elle clore la série dignement avec la grâce qui lui a été si coutumière jusqu'à présent ? En tout cas, une chose est sûre : Wiesi a des leçons desquelles il peut tirer les enseignements nécessaires pour faire de son magnum opus une œuvre qui soit à la hauteur des espérances de ses fidèles amateurs ; c'est-à-dire que ce soit au moins un bon jeu quoi. Dans tous les cas, on change de décor : Après que les aliens du troisième épisode vous aient aimablement offert un penis enlargment gratuit, vous n'avez plus qu'à aller vous poser à Weedsterdam pour fumer quelques joints. C'est ce que l'intro dit en tout cas. En tout cas, ça commence plutôt bien : Ici, ce n'est plus une mais deux villes qui sont accessibles, et entre lesquelles vous allez devoir naviguer pour obtenir toutes les nudes pics !

Notez que le jeu a été rediffusé en version Gold, qui comporte une quête (et donc aussi une nude pic) en plus. Elle n'est disponible que sur le site officiel de Mausland, et le lien que je vous ai fourni vous y redirige.



Vous allez pouvoir traverser deux villes, à tr- WOW ARE THESE COLD SHIMAPAN


En ce qui concerne l'aspect graphique, duquel on pouvait s'attendre à un degré de qualité supérieur, ce n'est honnêtement pas vraiment le cas. À vrai dire, les persos sont juste plus... bizarres. Moins crades, mais plus bizarres. C'est assez surprenant, le côté complètement abusé des dialogues des premiers épisodes a laissé la place à un truc plus surréaliste et intriguant... Bien sûr, rien de tout ça n'est innocent, mais on en est plus à du "rubbing cocaine on my pussy". Ça nous manquerait presque !

Mauvaise nouvelle : L'OST déçoit à nouveau : Elle se contente de recycler quelques musiques d'anime et de jeter une ou deux autres tracks dans la sauce ; dans le tas, seule Baby Portable Rock de Pizzicato Five tire son épingle du jeu. Dommage, on aurait aimé retrouver les joies de Act Like You Know ou même simplement des tracks moins pop pour cette conclusion à la série.



Ah ah, I'm motherfucking Bill Clinton bit- AAAAAHHH C'EST QUOI CE TRUC À DROITE AAAAAAAAAAHHH MR. DICK


Le gameplay, lui, par contre, est clairement le plus travaillé de la série ! Certes, il n'a pas la variété du troisième épisode, mais les fetch quests sont bien mieux organisées. Si bien que la revente de photo passe limite au second plan ! Par ailleurs, vous remarquerez que le jeu est passé à un système de vie ; ça ne change pas grand chose honnêtement, surtout qu'en plus, vous pouvez maintenant sauvegarder ! Clairement, d'un point de vue game design, ce dernier épisode est bel et bien le plus abouti et le plus fourni des Frank's Adventure.



C'est clairement le plus "pro" de la série niveau game design. Tellement que je vais pas m'interrompre en pleine phrase !


Au final, que penser de cet épisode final ? Hé bien, s'il est vrai qu'il s'agit clairement de plus maîtrisé de la saga, il lui manque ce petit quelque chose qui faisait des anciens épisodes des jeux à la fois ridicules et décontractants. Peut-être Frank's Adventure 4 s'assume-t-il moins que ses prédécesseurs ?


Frank's Panic Puzzle



Pour finir de reviewer tout ce qui porte le respectable nom de Frank, voici une très courte évaluation du spin-off de la série, diffusé par Wiesi en février 2008 alors qu'il était bourré (nofake) : C'est un puzzle game, sorte de mots-croisés avec un peu d'action dedans. En tout cas, pas moyen de parvenir à passer le premier niveau : Il se passe rien quand je remplis tout, et ces putain de grenouilles piquent systématiquement mes lettres. Y a un système de portes à ouvrir avec des clés qui sert à rien aussi, et la bombe qui nettoie l'écran des ennemis sert pas à grand chose non plus. En tout cas, c'est inintéressant et ça a rien à voir avec Frank's Adventure dans les faits, c'est juste... de l'exploitation de licence ? Sérieusement... Ça a juste l'air d'un truc pas fini en fait, et Wiesi admet même que le système de high score marche même pas ; bref, on s'en bat les noix de coco.



Extraordinaire. Sérieux. Et j- OH CES PUTAIN DE GRENOUILLES FUCK THIS SHIT




En conclusion, si je devais choisir mon Frank's Adventure "préféré", j'aurais du mal à prendre une décision. Certes, le dernier épisode est clairement le plus abouti, mais il est au fond assez détaché de ce qui attirait paradoxalement dans les premiers : Son mauvais goût achevé érigé en ligne directrice. Soyons clair : Les Frank's Adventure sont des jeux inintéressants au mieux, absolument immondes au pire. Alors, s'il fallait en choisir un, peut-être celui remplissant le mieux son rôle de kusoge devrait-il recevoir la palme ; et à ce niveau, le premier opus de la série restera l'intemporel symbole du néant artistique qui aura marqué toute une génération de joueur dont certains peut-être, aujourd'hui, passent de longues heures sur MOTHER2, Ôkami ou The Journey dans une telle extase esthétique qu'ils en oublient celles perdues sur Frank's Adventure au cours de leurs errances pré-adolescentes.



Oh, et histoire de clore mon article passionnant en beauté, voici quelques nude pics issus des 4 épisodes pour vous faire une idée de ce qu'elles valent ou vous rappeler non sans mesquinerie sur quoi vous fappiez à 12 ans... Tout ceci pour des raisons relevant purement de l'historiographie du jeu vidéo, bien entendu. Cliquez pour voir, mais c'est NOT SAFE FOR WORK naturellement.





Dernière édition par Iwant le Jeu 27 Sep - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reven Niaga
Demoiselle intouchable <3


Messages : 663
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 15:13

Je ne connaissais pas du tout prin2

Fallait dire que le flash je m'en contre-fichait un peu à l'époque et je préférais jouer à mes beaux jeux gamecube (puis j'avais pas non plus mon propre ordinateur à l'époque pendant un moment).
Et même aurais-je été au courant, je pense pas que j'y aurais joué. J'sais pas, je pense que j'aurais touché à un jeu du genre si j'avais eu droit à des nude pic de mec. Parce que... bah... v'là quoi.
Bah, après je suppose que ça circulait surtout parmi les mecs pour des raison obvious, alors que nous, les filles, on s'amusait avec nos bishi.

Tu viens donc de remplir apparement une trou dans ma culture générale, et je t'en remercie.
Ma curiosité et ma soif de connaissance m'incite à tester la chose, pour me faire un avis personnel. Mais sérieusement... je n'ai pas envie. Ce truc est laid *keuf*, son histoire m'intéresse pas du tout, les nude pic de nana... bah bof quoi. Mal dessiné au pas, je ne peux que me sentir très désintéressée par ça. Et je suis horrifiée devant les screen et leur niveau de langue absolument dérisoire.

Donc v'là pour parfaire ma culture générale je devrais sans doute au moins tenter. Mais je me dit que j'ai pleins d'autres jeux géniaux à faire à côté et que cette review suffira amplement pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weldar
Le Magnifique
Le Magnifique


Messages : 2331
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 26
Localisation : Chez Scapin.

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 16:07

Sacré dossier.

Tu devais être en pleine perdition pour t'être enchainer toute la série. Heureusement que c'est du flash et que tu enchaines ça à la va vite pour en tirer quelques délires entre copains.
Au fait, les quêtes à faire dans le jeu, ce sont des choses basiques comme tu le disais genre ramasser des objets/voir tel gus? Le but est seulement se balader pour voir les quelques délires qu'a laissé l'auteur du jeu?

C'est plutôt atypique de traiter ce genre de jeu. Cela donnera une autre image à la diversité des reviews. moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapin malin
Membre du C.R.O.U
Membre du C.R.O.U


Messages : 423
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 22
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 16:37

Putain je commente très rarement les reviews de jeu, mais là c'est complètement génial. Je m'en souvenais plus, j'avais complètement zappé, mais qu'est ce que j'ai pu passer des heures sur le 1,2 et 3 gamin ! Putain, 2003... c'était fin primaire, j'avais quoi, 10 ans, vers là (je me souviens que la première fois que j'y ai joué, y'avait pas encore le 3 de sorti....). D'ailleurs j'étais même pas au courant qu'il y avait un 4, et un spin off puzzle...

Pleins de souvenirs sont remontés, chez les potes après l'école qui te montrent ça, ahah, plutôt énorme, à essayer de déchiffrer les paroles en anglais avec traduction voilà ou le grand frère, parce qu'on devait en comprendre le quart facepa1 même si je me souviens avoir réussi à finir les trois jeux (me souviens plus des fins par contre). Je me souviens parfaitement, on restait bloqué plusieurs jours sur un truc complètement osef (souvent juste un problème de traduction ou de compréhension de l'objectif, etc, ou bien juste on allait pas où il fallait, on devait être sacrément mauvais), donc on jouait chacun chez nous en scred (oui parce que dès que maman approchait boum fallait tout éteindre) et après on se montrait nos trouvailles respectives, il fallait recommencer le jeu du début mais on le connaissait par cœur, jusqu'à atteindre notre récompense si attendue, toutes les nudes pics facepa1 (j'ai pas le souvenir que les jeux soient très longs, ça se bouclaient très vite, juste on bloquait sur des trucs de merde). Puis après partager ce jeu avec d'autres, leur montrer, expliquer les quêtes... mdr, je pense que j'ai du le montrer a au moins 5 personnes différentes entre le CM1 et la 6ème (sachant qu'on s'y est remit quand quelqu'un a su que le 3 était sorti.... vraiment des petits cons quand même, en plus à revoir des screens ça m'a l'air complètement merdique en fait)

Et je me souvenais absolument pas des soundtracks du 1 et 2, ça tue CODY FUCKING TRAVERS Trop bizarre n'empêche

Bref très bonne review, bien complète et qui m'a rappelé plein de trucs que j'avais zappés (jusqu'à l'existence même de cette série de "jeux")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.game-freedom.com/
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 19:29

AHAHAHAHAH JE SUIS MORT IWANT hum hum Oui bon.

Alors déjà je dois dire que j'ai dut jouer 2 secondes à ce jeu (Oui vu que je traine beaucoup sur NG j'ai forcément ce genre de trucs oui nul1 CACAS9 trop content Oui) et c'est suuuuuper basique, surtout qu'à cette époque NG mettait un peu l'accent sur les trucs de culs concernant les revenus (Maintenant c'est plus sur les parodies de jeux mais çza reste plus louable). Moi perso à cette époque je me souviens juste d'un ami qui m'avait montrer des trucs qui m'avait un peu traumatisé style la parodie ou Peach suce Mario ou Happy Tree Friend ( jesus1 bite \ THE STRONGEST Je sais). Après perso je pige pas pourquoi des gens se faisaient chier à jouer à ce genre de merde alors qu'il y avait des trucs un brin plus érotique et plus facile à faire (Et maintenant y'a la série Meet n'Fuck, qui reste laid et écrit avec les pieds mais moins nase que Franky's Adventures. Ah et oui y'a aussi les trucs de Zone-Sama qui sont pas des jeux mais qui sont mieux).

Bon retour à ta review, très bonne, on a vraient l'impression que t'as une dent contre ce jeu et que t'as envie de faire partager la haine que t'avais contre ce genre de merde gratuite moche qu'on trouvais sur des sites de jeux flashs avec comme tag "Sexy Games". Et puis honnêtement rien que le fait que tu critique ce sous-jeu c'est un peu de l'or. Je crois que j'ai explosé avec tes commentaires + les images nul ou les dialogues style "I like to rub my pussy with cocaine srx1 ". Honnêtement j'adore tes reviews de jeu totalement stupide ou juste bizarre, c'est assez frai et vraiment divertissant.

Ça c'est de la review chef1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturnome
Gros gros beau gosse
Gros gros beau gosse


Messages : 416
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 21:25

T'es un dieu Iwant, où tu vas pêcher ça?

J'ai joué au premier facepa1 (je n'ai jamais su qu'il y avait des suites!). J'ai le souvenir très clair d'être épaté à l'époque de voir un jeu flash se jouer comme un jeu RPGMaker, pour l'époque c'était un jeu très complexe je pense. La plupart du temps c'était clique ici, clique là, déplace tel élément (des vêtements, bien sûr), déplacement primaire gauche/droite... Je visitais Newgrounds depuis ses tout débuts en plus, quand c'était le site où on pouvait assassiner des célébrités et quasiment rien d'autre (de mes souvenirs, Britney Spears en accident de monster truck, et un Furby dans un micro-ondes). Oh, pfff... triste adolescence. Ma zone nostalgique se situe avant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 22:07

Saturnome a écrit:
Je visitais Newgrounds depuis ses tout débuts en plus, quand c'était le site où on pouvait assassiner des célébrités et quasiment rien d'autre (de mes souvenirs, Britney Spears en accident de monster truck, et un Furby dans un micro-ondes).

Putain mais Newgrounds c'était grave de la merde lorsque c'était juste Tom Fulp qui faisait ses merdes d'Assassin et de Tellebubies facepa1 Heureusement qu'il y a eu le flash portal pour qu'on découvre des mecs avec un vrai talent et de vrais histoires (Genre ça ou, encore plus vieux, ça)

Sinon Iwant y'a des images sont pas tout à fait SFW (On peut voir une fille nue dans les images de Frank's Adventure 1 mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 22:38

Hé mais ce dossier déf- PUTAIN MAIS ÇA PARLE MAL DE TOM FULP OU QUOI kurtis1
Revenir en haut Aller en bas
Capt C.



Messages : 860
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 20

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Jeu 27 Sep - 22:46

Dsl je trouve que Tom Fulp est très cool et j'aime bien ces jeux mais EUH le jeu avec les Telletubies qui se droguent c'est très nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Sam 29 Sep - 13:50

J'aurais jamais songé voir un jeu du genre sur le site. moai1

Enfin... Comme souvent, y'a pas grand chose à dire sur la review, même si tu sembles en soi bien plus embêté par la qualité des graphismes sur les photos et de l'écriture que de tout le reste...
Nan, c'est pas vrai, tu dis toi-même que quand le jeu "s'améliore" il devient moins intéressant.

Le dossier est cool, fait à la "Hardcore Gaming 101" style. Ca marche particulièrement pour ces petits jeux. J'aime bien aussi le "running gag" des images avec les descriptions qui s'arrête en plein milieu pour faire place à la description de la suivante, généralement plus wtf.

Dommage que des fois, tu interromps avec une image qui se trouve à gauche. Du coup j'ai pas toujours compris.
Il y'a :
- Les deux images au dessus de Frank's Adventure 3 (Vu que Sonic est sur celle de gauche j'avais pas trop compris.)
- Les deux premières de Frank's Adventure 3 (Je cherchais naïvement Planet Boobos sur la carte alors que c'est l'alien, à gauche, qui en parlait)
- Le coup des poisson, toujours dans le 3. (Vu qu'il y'a un bâteau ça peut coller avec les poissons mais pareil, c'est pas super clair)
- Les deux premières images de Frank's Adventure 4 (Déjà que j'ai eu du mal à me souvenir ce qu'était un "Shimapan"... Et puis l'image de l'aéroport colle mieux au début de la phrase, à gauche, qui parle du changement entre deux villes)

Voilà, si tu inversais de place ces 4 paires d'images, le coup de tes descriptions serait parfait à mon sens!

Sinon sur la review, autant c'est assez amusant de suivre la "nostalgie", autant tu a l'air d'avoir réservé cette review à tes propres générations. Comme si tu parlais à des pôtes en mode "Ah, vous vous souvenez de ça?". Alors autant pour ceux qui ont connus, ça fait banco, autant pour les autres j'ai eu perso l'impression d'être un peu mis de coté.

Enfin, c'est qu'un détail. Pour le reste et bien il n'y a rien à redire! Tu t'es même pris la peine de ne pas montrer ces porn pics dans la review autrement qu'encadrer par un gros "Not Safe FOr Works", j'apprécie. moai1

J'ai du coup testé le jeu il y'a deux jours et euuuuuh... Ben.... Pas grand chose à dire ouais. Il y'a pas grand chose à dire sur ce jeu est tu en as fait un très bon dossier. Chapeau.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FLASH] Frank's Adventure   Aujourd'hui à 15:18

Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASH] Frank's Adventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FLASH] Frank's Adventure
» exporter un jeu ags sous java
» TGF2 / MMF2 avec Export Flash SWF
» One Piece : Unlimited Adventure
» Metal adventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: