AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contre-Review : Spelunky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 6:01


ACK est une communauté existant depuis un certain temps maintenant. Au cours de son "histoire" bien des jeux ont déchéné des passions. Kirby bien sûr il y'a fort longtemps (tellement qu'on a quasi pas de review d'ailleurs...) mais aussi des débats aussi simple que "Mother 2 et MOther 3, c'est qui le plus fort?", "Blazblue, worst game ever?" voir l'avis sur le dernier Zelda en date.

Bref, il y'a des jeux, parfois très bon, qui passe mais dont on parle au final peu et d'autres qui ne font pas l'unaminité et entraînent le débat. En cela, cette review de Spelunky est plus une "contre-review" que ce que je peux avoir l'habitude d'écrire. Je déconseille d'ailleurs sa lecture à ceux qui souhaiterait tenter le jeu, les reviews d'ATH sur la version PC et d'ARC8games sur le Xbox Live Arcade vous feront découvrir le jeu sans les notes plus pessimiste que je m'en vais apporter. De plus, je n'ai pas fini le jeu alors que c'est toujours un principe pour moi lorsque je fais une review. Vous comprendrez alors qu'il s'agit moins d'une review qu'une "autre vision" du jeu.

Day 0 : En route vers l'aventure !

Car Spelunky, c'est surtout ça! C'est l'aventure, les frissons du danger et le gout de l'exploration. Dès la scène d'intro dans le désert, dès que vous apercevez le menu en forme de carnet de note, dès que vous commencez une partie avec une petite corde qui vous fait descendre devant la porte de la fosse perdue. Vous nagez en plein mystère et en pleine aventure! Et pas n'importe laquelle avec ça, une aventure infinie ! Une aventure dans un monde aléatoire qui change à chaque fois que vous lancez la partie !


Un chapeau, un fouet, des demoiselles en détresse, un dieu méchant et des trésors.
Ça y est me voilà parti pour le monde magique d'Indiana Jones !

Cela donne donc un mix extrêmement intéressant entre le jeu de plateforme et le rogue like plus habitué à un tel traitement procédural. Nous obtenons alors un système de contrôle un peu plus complexe (mais assez simplifié depuis la version PC) que la plupart des jeux de plateforme. Ainsi le joueur peut courir, sauter, utiliser son fouet comme arme, lancer une bombe (ou la déposer), lancer une corde et ramasser divers objets.

D'ailleurs, j'adore cette dernière action de manière générale. Car bien sûr, lorsqu'on a l'ambition de faire un jeu de plateforme de cet accabit, cela signifie que les situations doivent se renouveller suffisamment pour que chaque partie soit intéressante. Ainsi, le développeur a eu l'intelligence de faire un nombre de piège et d'ennemi au final assez limité mais pouvant énormément intéragir entre eux. Par exemple, le totem lache une flèche si il voit "quelque chose bouger" en face de lui. cela peut être le joueur bien sûr mais aussi des objets ou même des ennemis. Bref, ces pièges peuvent aussi être une aide au joueur en fonction de la situation !


Les objets les plus insolites sont présent dans le jeu.
Là, on joue à Project Zero !

Et quel plaisir en effet lorsque le joueur comprends pour les premières fois que si il doit passer le totem en toute sécurité, il lui faut prendre un petit caillou sur le sol et le jeter pour désamorcer le piège ! Au fur et à mesure il pourra même se rendre compte qu'à une certaine distance il a le temps d'esquiver la flèche ou bien sûr utiliser les ennemis. Ainsi, chaque piège du jeu possède ses propres propriétés qui interragit dans le monde extrêmement cohérent de Spelunky. De manière général, le joueur peut "prendre" à peu près tout et n'importe quoi, des crânes, des cadavres de monstre costaud, des filles qui rapportent de la vie à la fin du niveau, des clés voir même nos propres bombes ! (Bien que cela soit moyennement conseillé)

Le jeu propose donc un énorme taux de possibilité et la manière dont le jeu a été conçu est tout simplement exemplaire. Ajoutez à cela une réalisation et une ambiance sonore tout à fait convenable et on se demande bien ce que j'ai pu ne pas trouver à ce jeu... Et bien j'y viens.

Day 10 : Mon petit, toutes les situations sont résolvables

Spelunky est un jeu dur, très dur. On peut mourir définitivement d'une broutille ou d'une petite erreur et là, c'est le retour à la case départ. (Il y'a moyen d'avoir des checkpoints emmenant à des mondes plus avancés maisc ils peuvent s'avérer très difficile et il est donc malgré tout conseillé de commencer par le monde 1). Et en soi après tout, pourquoi pas ! Notre fibre hardcore n'en est que plus sollicité ! Et puis, il y'a le mythe de Spelunky, la phrase que l'on m'a toujours dit et répété, celle qui justifierait dans les débats la qualité du jeu : "Si tu meurs c'est de ta faute et pas celle du jeu".

... Vraiment? Alors déjà, j'aimerais revenir sur le fait que cela justifie la qualité du jeu... Pas vraiment. Je veux dire, prenons Metal Slug par exemple, un fantastique jeu d'action/plateforme. N'importe quel one crediteur (surtout en hard) saura vous dire que la victoire, même si bien sûr principalement basé sur le skill dépend aussi de la chance, en fonction de la réaction de chacun des ennemis et de quant ils tirent notamment. Il Y'A des situations injustes dans ce jeu, beaucoup plus que dans un Contra par exemple qui est beaucoup plus "carré" que son homologue SNKesque. Est-ce que Metal Slug est pour autant un plus mauvais jeu ? Non, pas vraiment, on s'en arrange malgré tout et c'est très bien comme ça.


Une explosion ne pourra jamais envoyer un caillou au loin qui ira direct dans le pif du vendeur ce qui fait qu'il foutra en l'air ta partie ? Et bien si... ~Haganeren ( Mort : 25)

Bref, non seulement cette phrase ne veut pas dire grand chose en tant qu'argument mais se révèle en plus fausse ! Au bout d'un certain temps à faire et à refaire des parties, on remarque donc que le hasard peut bien ou très mal faire les choses bien au contraire. Se retrouver dans une situation désespéré est très loin d'être impossible surtout dans les niveaux avancés. Cela a dû d'ailleurs être ce pourquoi le joueur possède des bombes et des cordes, si il est dans ce style de situation, il a la possibilité d'utiliser ces outils pour s'échapper, les bombes pour percer une sortie à travers les murs et la corde pour percer une sortie au travers d'un trou. C'est le concept même du jeu ! Il faudra donc faire preuve d'observation et d'évaluation de risque pour voir quelles sont les situations qui vous feront sans doute perdre un cœur voir votre vie et quelles situations qui se passeront peinard et qui n'aura vraisemblablement pas besoin de l'aide de vos outils qui sont bien évidemment en quantité limité. Il va de soi que si, par malchance, bêtise ou par simple soucis de se faire plaisir, vous n'aviez plus de bombe à l'un de ces moments, j'ai eu plus d'une partie où cela m'a posé de sérieux problème... Voir ma propre mort.

Cependant, la chance intervient surtout lors des magasins, ces derniers peuvent porter sur différents thèmes (armes, bombes, objets rares...) et il est possible d'acheter des choses en utilisant l'argent gagné durant le niveau. Les objets présents sont particulièrement utile à votre progression, entre le fusil de chasser bien bourrin à la cape permettant de ralentir sa chute et bien d'autres encore...
Tellement utile au final, que la différence la plus flagrante que j'ai pu voir entre une partie où j'allais loin et une partie où j'allais pas loin, (En dehors de l'erreur bête) c'est que dans l'une j'avais les bons shops aux bons moments et dans l'autre ce n'était pas le cas. Typiquement, pendant un bon moment je n'avais pu atteindre le monde 3 que cinq fois, trois fois étant dû au fait que j'avais réussi à avoir le Jet Pack et je pense n'avoir réussi à avoir le Jet Pack que cinq fois, c'est dire ! Bien sûr, cet argument peut aussi être balancé sur l'argent qui peut couler à flot ou se faire très rare en fonction des runs...


Pas assez d'argent ? Mauvaise distribution d'objet ? Si vous n'avez pas de réflexe d'acier et un peu de chance c'est la mort... ~Haganeren ( Mort : 74 )

Les objets font vraiment une immense différence dans votre progression (surtout les objets du genre cape ou jet pack ) surtout dans des mondes plus avancés ou si le jeu a décidé de vous pourrir la vie et que vous ne bénéficiez malheureusement pas de supers réflexes, d'un contrôle de votre personnage hors pair ou d'un allié en coop qui bénéficie de tout ça à votre place, vous aurez bien du mal à vous en sortir. Avec ça, rajoutons des petits éléments aléatoires permettant de complexifier un peu plus le jeu. Bah oui ! C'est tellement cool d'arriver presque au but et que par pur malchance, soudainement, le niveau suivant a un double event avec à la fois des ennemis spéciaux planqués dans le niveau et ce dernier totalement plongé dans le noir... Autant vous dire que je m'en suis pas sorti...

Bref, situation, gestion de consommable, objets et séquence spéciale me font définitivement dire que non, il y'a des parties où le joueur peut être particulièrement malchanceux et dans lequel la mort est tout simplement inévitable. Ça me rappelle la fois où je devais prendre la décision d'aller à gauche ou à droite dans le monde 3 pour atteindre la sortie, les deux chemins étaient fait de plateformes espacés qui tombent. Je choisis la gauche, je suis le chemin, les plateformes tombent, j'arrive sur un lampin de terre et puis... Bah plus rien, c'était à gauche... Et vu que le chemin était détruit derrière moi, plus moyen de rentrer ! j'ai du sauter dans le trou, génial !
Et puis il y'a d'autres runs où tout semble soudainement être hyper arrangeant et cool... Et c'est frustrant.

Day 34 : Où est Charlie?

Le grand intérêt de Spelunky est de parcourir le monde pour en découvrir soi même les règles. Ainsi un nouvel environnement est particulièrement agréable puisque recèle de pièges aux propriétés inconnus... Et je dois dire que ça marche particulièrement bien au premier monde, quel plaisir de prendre ses premiers caillous pour les jeter devant les ces totems lanceurs de flèches! Le joueur se sent ainsi particulièrement intelligent d'autant qu'il peut désarmer le piège de plusieurs manière différentes.

Il va maintenant de soi qu'il faut faire très attention en avançant à ne pas rencontrer ces fameux pièges au détour d'un couloir. Faites attentions aux lignes droites aussi car l'un de ses totems pourrait bien se trouver juste en face de vous ! Chaque monde semble ainsi avoir ses petits pièges qu'il faut remarquer suffisamment vite pour agir en conséquence.

Y'a deux soucis à ça, le premier c'est qu'autant tester les pièges c'est rigolo au premier monde, autant au quatrième, ça gonfle un peu de devoir "gâcher" une bonne partie comme ça. Le second soucis, c'est que faire attention à son environnement, ça ne s'apprend pas ! Il m'arrive en effet fréquemment "d'oublier" durant quelques instants fatals l'existence même de ces pièges... Et donc d'y faire gaffe ! Mention spéciales aux totems Tiki avec pics du niveau 2 qui se fond MAGNIFIQUEMENT avec le décor. Je ne compte pas le nombre de fois où je ne les ai aperçu que trop tard ! (Et je ne parle même pas des mines explosives du monde 3...)


FUIS LA BOMBE.... Ah, tu as pas vu le Tiki... Dommage (Et venez pas me dire qu'il se distingue bien sur cette image vous savez très bien que l'éclairage de l'explosion dure même pas une seconde en jeu ! ) ~ Haganeren ( Mort : 114)

Il arrivera donc par exemple que, votre attention prise par un ennemi particulièrement coriace, vous ne fassiez pas gaffe à ces pièges et acheviez votre partie peu dignement. Certains niveaux sont TELLEMENT le merdier qu'il peut limite vous obliger à vous enfuir pour ne pas avoir à penser aux trois grenouilles à trois endroits différents qui vous foncent dessus, la master grenouille juste à coté, une plante carnivore, un pigmé qui se fait déchiqueter par un totem tiki et un lanceur de bulle qui s'approche dangereusement... Ouais ben là faut y aller hein, faut pas trainer dans le coin ! Courez ! Sauter sur Master Grenouille pour sauter plus haut et atterrir... Oh tiens.. C'était un totem tiki ça? ... Meeeeeerde...

Quant ce n'est pas tout simplement parce que vous en pouvez plus de ce jeu car vous êtes encore énervé de votre partie précédente où vous êtes mort parce que vous avez raté un ennemi comme un con alors que tout le reste de la partie était impec ! Eh oui monsieur, faut être calme dans Spelunky quant on a pas de réflexe...


Cours pas trop vite si tu veux voir ces fichus mines... Et puis même pas vite vous le voyez le misérable machin de pierre qui sert à signaler qu'il y'a un trampoline à gauche vous? Bah moi en tout cas je l'avais pas vu... ~ Haganeren ( Mort : 133 )

Day 53 : Yawn Valley

Pour triompher dans Spelunky, observation, technicité et un brin de chance sont demandés. En attendant d'avoir 3 A dans ces matières, vous allez recommencer le jeu. Encore et encore. Et là... C'est à partir de ce moment là que je me suis mis à vraiment pas aimer le jeu.

Car dans les faits, j'ai trouvé que les épreuves imposées par Spelunky sont rarement palpitante. Nous ne sommes pas dans un Jeu de plateforme à la Donkey Kong Country Returns avec des évènements partout à l'écran. Alors bien sûr, au tout début, il y'a tout l'aspect "découverte" de la chose... Mais quant on refait le niveau, c'est plus le cas. Et quant on arrive à 260 essais, et bien on commence même à parfaitement reconnaitre chaque brique ont est constitué le décor "pseudo"-aléatoire ! Et là, c'est l'ennui qui pointe... Et c'est votre grand ennemi l'ennui.


Ah ah ah ! J'adore ce piège... Mais vu qu'il a défoncé un magasin toute ma partie a été foutu en l'air... ~ Haganeren ( Mort : 147 )

Car dans Spelunky, il faut être prudent. J'adore foutre une bombe au sol, la prendre à pleine main, attendre qu'elle soit juste prêt à péter pour la lancer en l'air et détruire le plafond par exemple. J'adore ça, je trouve ça cool mais si je veux faire une partie "sérieuse", j'ai pas intérêt à faire le con. J'adore prendre l'idole sur le sol qui déclenche le piège de la boule qui roule. Seulement cette boule qui roule a une sacré chance d'atteindre un magasin, le détruire et d'avoir son marchand aux fesses avec un fusil à pompe !

Pareil, c'est amusant au début et puis au bout d'un moment, tu vois bien que les actions un tant soit peu marrante de risque ne sont juste pas rewardé et qu'il faut jouer "platement" et "efficacement" pour réussir... (Et encore, rajoutez à ça l'observation à ne pas zapper, la technicité de pas rater un saut, le fait de pas oublier comment se comporte un ennemi et un zeste de chance dans la distribution des objets... Youpi)

Bref, pour gagner, il faut impérativement que je fasse attention et que je prenne bien garde à ne "pas" m'amuser. Je meurs donc dans des situations bêtes et pire, je n'apprends absolument pas de mes erreurs pour pouvoir poursuivre. Car une fois que l'on connait toutes les règles du jeu, mourir ne sert plus à rien contrairement à un die & retry où cela permet toujours de développer la mémoire musculaire.


Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai fait cette action... Tiens, ça me rappelle la fois où y avait même pas un caillou pour passer en bas, juste un vase que j'avais utilisé comme un idiot sur un ennemi... Ben j'ai dû me prendre la flèche ~Haganeren ( Mort : 172 )

PIRE ! J'en suis arrivé à un point où même gagner ne me fait plus plaisir ! Avant de faire ce test j'ai encore fait des parties jusqu'à atteindre le Level 4... Et j'en étais même pas fier ! J’avais l'impression que la chance m'avait souris tout le long et puis c'est tout... Et ça, c'est ma grande tragédie sur Spelunky : Jouer m'ennuie, perdre m' enrage et gagner me blase... Mes rêves d'aventure à la Indiana Jones se brisent ainsi.

Day 68 : You're not fit to be this hero

J'ai souvent entendu quelque chose approchant le : "Ouais, mais c'est parce que t'es nul que tu aimes pas, si t'étais bon tu aimerais"... Difficile à totalement nier n'est-ce pas? En effet si je n'étais pas mort tant de fois, je suppose que je n'aurais pas fait tout un fouin sur l'ennui que je ressens à chaque run.

Mais le monde n'est pas si simple. Le fait que je sois nul aux jeux vidéo avec ma mémoire et mes réflexes défaillants ne date pas d'hier ! J'ai souvent appris à compenser ces défauts par de la mémoire musculaire et une patiente hors pair. Même les jeux les plus durs ne résistent pas à un nul si il décide d'y mettre le temps ! Radiant Silvergun, Metal Slug 3, Castlevania III voir même Baroque, des jeux considérés comme difficile qui peut pourtant être vaincu si on y passe le temps nécessaire... Et c'est un peu ça la magie du jeu vidéo.

Ici, cependant, ça ne marche pas. Difficile d'apprendre quoique ce soit puisque tout est procédural. On apprend des règles que l'on applique aux différentes situations. Lorsque l'oubli de ces règles ne frappent pas, cela peut tout simplement être une mauvaise exécution de notre part ! Saut mal géré, fouet mal calibré, lancée mal calculée qui te revient dessus et donc te fait mal, il m'est arrivé de nombreuses fois de mourir pour des raisons aussi bête que cela ! Et c'est normal ! Après tout, je meurs déjà par un manque d'exécution dans un plateformer classique, pourquoi pas là?


Je déteste ces lianes, j'appuie sur haut mais ça passe mal sur cette maudite manette... Du coup il s'accroche pas et... ~Haganeren ( Mort : 198)

D'autant que bon, avec le contrôleur 360 j'ai toujours eu du mal à viser dans un jeu 2D et surtout, il y a des trucs bien bête dans le jeu genre le fait de s'accrocher automatiquement à une paroi alors que tu voulais tomber dans le petit espace à coté pour écraser un ennemi. Ça a l'air de rien comme ça, mais vu que tu t'y accroches tu deviens soudainement vulnérable et l'ennemi en profite bien comme il faut ! Bref, il est tout à fait normal de mourir dans ces conditions là même lorsque la faute vient directement de nous en tant que joueur et bien sûr, c'est le retour à la case départ. D'un simple coup? Oh mais oui.

L'une des grandes particularités de Spelunky est d'avoir un héros qui ne peut plus bouger, dans les vappes, pendant un temps très exagéré dans lequel il est hyper vulnérable au moindre coup qu'il se prend. Évidemment, il peut alors se faire pousser sans que le joueur ne puisse rien faire dans des pics ou retomber sur des ennemis qui le balance dans le trou s'enfonce. La moindre petite erreur devient alors quelque chose de mortel. C'est le délire du jeu de toute manière et encore une fois on a souvent l'impression que l'on meurt "à cause de la faute à pas de chance".


Le machin qu'on voit pas qui te tombe soudainement sur la gueule d'en haut... Classique... Ah vous aviez encore 4 points de vie? Dommage... ~Haganeren ( Mort : 218 )

Sachant que même si on se rate, cette situation ne se présentera plus jamais vraiment, les morts "bêtes" s'enchainent au fur et à mesure et achèvent la détermination du petit joueur qui a oublié d'être bon.

Day 283 : Worst Game Ever

Pour être plus réaliste, je ne pourrais jamais dire, sauf pour renvoyer la réplique à certaines personnes persistantes, que Spelunky est un mauvais jeu. C'est déjà un jeu extrêmement ambitieux qui a tout de même réussi à faire une expérience cohérente qui plait à beaucoup de monde à partir du procédural. ( Allez pas croire que mon avis sur le jeu constitue la majorité ! ) Ce doit être d'ailleurs le jeu utilisant le mieux le procédural que j'ai jamais fait !

De plus, pourrais je vraiment dire que je déteste totalement le jeu? Lui qui m'a fait tenir si longtemps ? C'est que 260 morts aux compteur c'est de l'heure de jeu qu'on le veuille ou non ! Si ce score a été un peu gonflé par les différents débats et ma ténacité il n'en reste pas moins vrai que mourir d'une mort absurde donne aussi envie de recommencer, dans la rage... Et n'oublions pas le début, ce début si frais où la découverte du jeu se fait avec plaisir et où chaque mort permet d'en apprendre un peu plus sur le jeu ! Spelunky reste donc un jeu particulièrement accrocheur qui vaut tout à fait son prix ! D'ailleurs, je compte toujours le finir un jour tant il me reste au travers de la gorge !


Il est 4h30 du matin, j'en peux plus, je rate la chauve souris, je suis projeté en arrière, la mygale géante me tombe dessus. Je n'ai même plus la force de râler ( Mort : 260 )

Mais malgré l'immense richesse de Spelunky, je reste sur ma faim et je m'ennuie à parcourir ces caves et ses briques 100 fois vus et revus. Même tout les niveaux du monde 3 que j'ai pourtant pas tant visité ont l'air de tous se ressembler maintenant pour moi... Spelunky est peut être le jeu qui utilise au mieux le procédural mais c'est aussi celui qui m'a le plus dégouté de la chose...

Spelunky est une expérience à part dans le milieu vidéoludique et rien que pour ça il mérite d'être tenté. Comme je dis toujours "Vaut mieux aimer un jeu que le détester, on s'amuse plus !" mais si par hasard vous êtes des malchanceux qui, malgré le fait de comprendre totalement le jeu, se mettent à ne pas l'aimer, à vous y ennuyer et à regretter d'y avoir consacré tant de temps... Sachez au moins que vous n'êtes pas seul...

_________________




Dernière édition par Haganeren le Sam 7 Déc - 3:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reven Niaga
Demoiselle intouchable <3


Messages : 663
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 12:12

Moi je partages bien ton avis.
J'ai même pas tenu 260 morts en fait, je me suis lassé bien vite.

La chose paradoxale, c'est que j'aime bien regarder des gens jouer à Spelunky, mais y jouer moi-même est une expérience on ne peut plus ennuieuse. Je ne prends pas plaisir d'y jouer. Ni même de découvrir. J'étais ennuiée au bout d'une dizaine ou vingtaines de parties. Je trouvais ça répétitif à souhait, fastitideux. J'aime bien prendre les jeux à la légère, et je m'amuse à faire l'idiote en générale et à tester des choses à la con. J'adorais faire l'idiote en combat avec FFX a tester des machins avec les sorts, et boomerang, dans Okami je faisais nawak comme faire courir Amaterasu auprès de sa queue, ou à tenter des choses impossible pour voir si j'y arrive quand même ("je sais que le jeu veux pas que j'accède à ce rebord, mais je vais quand même tester hein !").
Mais justement dans Spelunky on ne peut pas faire ça. Car tester les choses à la con revient à mourir et a rererecommencer encore une fois. Et je trouve ça triste. Et même si le layout change tout le temps, on a quand même l'impression d'avoir tout vu et revu au bout de quelques parties. Donc j'ai plus l'impression de faire une grande partie éternelle… qui te punit sévèrement dès t'essaie de faire qqch de distrayant. "Tu veux t'amuser ? Oui bah non, retourne à ton banc et apprend tes leçons sérieusement ! On est pas là pour s'amuser è_é".

Bref, c'est pas un jeu pour moi.
Mais ça reste fun à observer.

J'ai remarqué quelques fautes dans ta review, ça m'a un peu surprise.
Mais sinon je suis bien d'accord avec toi (sauf que moi, je pense pas y retourner et le finir une fois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 14:37

6garett 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 17:01

Baaaaah, alors déjà, je suis pas d'accord du tout sur les magasins. Autant le facteur chance est très important et peut faire la différence entre un run réussi et un run désespéré (et désespérant), autant ça n'a pas une influence SI capitale que ça. Arriver au monde 3 ça peut très bien se faire tout nu, c'est toujours la même chose, il suffit d'être prudent. Les niveaux proposent dans 90% des cas un chemin qui ne nécessite ni bombe ni corde, bien que ce soit pas toujours le plus simple.
Le monde 3 de mon point de vu, c'est ici que les items deviennent vraiment intéressant. Notamment le gant d'escalade, la boussole et le Jetpack. 3 objets très pratique pour savoir ou est la sortie et y arriver, parce que c'est un niveau tout en verticalité et que, si descendre est pas bien dur, remonter en revanche....

Citation :
Mention spéciales aux totems Tiki avec pics du niveau 2 qui se fond MAGNIFIQUEMENT avec le décor. Je ne compte pas le nombre de fois où je ne les ai aperçu que trop tard ! (Et je ne parle même pas des mines explosives du monde 3...)
Euh... Jamais de soucis pour les voir hein moai1 

Citation :
Il arrivera donc par exemple que, votre attention prise par un ennemi particulièrement coriace, vous ne fassiez pas gaffe à ces pièges et acheviez votre partie peu dignement. Certains niveaux sont TELLEMENT le merdier qu'il peut limite vous obliger à vous enfuir pour ne pas avoir à penser aux trois grenouilles à trois endroits différents qui vous foncent dessus, la master grenouille juste à coté, une plante carnivore, un pigmé qui se fait déchiqueter par un totem tiki et un lanceur de bulle qui s'approche dangereusement... Ouais ben là faut y aller hein, faut pas trainer dans le coin ! Courez ! Sauter sur Master Grenouille pour sauter plus haut et atterrir... Oh tiens.. C'était un totem tiki ça? ... Meeeeeerde...
Quoi? Pas d'accord encore. Spécialement dans le monde 2, les trucs se cumulent rarement autant, vu que le niveau est, comme tous, très étagés. Ou alors quand ça arrive une bombe au sol pour descendre peinard. C'est quoi le soucis?

Concernant le monde 3 ok, les trampolines, faut vraiment avoir l'habitude pour les voir et ça surprend toujours (parfois ça tue, même), mais en avançant prudemment (et dieu sait que c'est VITAL dans ce niveau), même si tu bondis en l'air soudain ben tu bondis sur place.
Quand aux mines, tu peux les ramasser pour les désactiver moai1 

Je suis pas totalement d'accord avec ta vision de la chose Haga, je peux la comprendre, mais j'ai aussi quelque part, l'impression que Spelunky t'a vaincu. A un niveau purement psychologique, le jeu t'a battu. Tu as abandonné.
On a tellement l'impression que tout est injuste dans Spelunky à et lire. Que la balance "bon run/mauvais run" penche largement en la faveur du second type, qu'on dirait que tu en a eut assez de cet écart entre le jeu et tes aspirations. Comme si ça avait vaincu ton abnégation et que, même quand le jeu se met à ton niveau en t'offrant chance et facilité, tu te sens blasé comme si c'était une victoire factice, comme si tu sentais que le jeu t'avait prit en pitié et que ça ne te réjouissait pas.

Perso je l'ai pas encore fini, mais j'arrive régulièrement au monde 4 et je sais que je suis à pas grand chose, quand je suis assez concentré. ARC m'a expliqué la marche à suivre pour la vraie fin, je sais que j'aurais jamais la foi de la faire, elle (sauf si mon cousin se sent méga chaud pour qu'on la fasse à deux), mais au moins arriver au bout, ça me ferait plaisir, et j'y crois toujours.
Fight Haga, fight Cuvée win 2011 

_________________
On s'fait un ptit SkullGirls? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 17:40

Vu que ARC s'est désisté (ou attend d'avoir des idées en regardant les autres coms) répondons à super Ice. J'aurais pas fait cette review pour rien !

Théorie du jeu vainqueur par ko => C'est marrant que tu rapportes ma vision du jeu à quelque chose de compétitif, comme quoi j'aurais "perdu" psychologiquement face au jeu. C'est tout toi ça ! moai1

Sur le propos de la review => Enfin, je pense que tu oublies quelque chose de fondamental dans ce que tu reproches, je te rappelle que je suis du genre à aimer un jeu avec mauvais contrôles, vision absolument pas clair et injustice fréquente et même si je râle dessus, ça ne me dérange pas. Ce que je reproche avant tout à Spelunky, c'est de ne pas m'amuser et le fait que je m'y ennuie avec ces situations qui font "semblant" de se renouveler alors qu'on fait au final toujours la même chose en espérant que cette fois "mon manque d'observation ne me trahira pas / Ma chance ne me lâchera pas / Je ne raterais pas mon saut". Il n'y a même pas le plaisir de "jouer une partition" dans Spelunky ! Résultat : L'ennui profond.

Sur la jungle => Perso, la jungle c'est la boucherie, je sais pas comment tu fais pour avoir des ennemis aussi espacé mais moi quand tout le monde veut être là en même temps ça se gêne pas ! Encore une fois, dépend de la chance que l'on a durant le run...

Sur l'importance d'avoir un bon équipement sur un run => Sinon il est évident qu'on peut arriver au stage 3 sans objets et Jet Pack. Mon point ne se situait pas là ! Mon point était de dire que SI j'ai un jet pack alors, en ce cas, je suis QUASI SUR d'arriver AU MOINS stage 3. (Et maintenant que je connais bien le Stage 3, le stage 4) Et oui, quand je me suis mis à faire le Stage 3, il est clair et net que boussole, cape (oui parce que jet pack pour tomber dessus...) et gant pour grimper rendent le tout très simple... A condition de les avoir.

Sans ça (en prenant le raccourci des tunnels notamment) c'est excessivement dur. (Là je rapporte la clé à tunnel man pour débloquer le passage du monde 4 et ainsi étudier ses pièges... Bref ch'uis pas dans la merde mais avoir un objet lourd assez peu imprévisible et qui fait mal partout avec soi est étonnamment cool.) Pour moi, ça veut clairement dire qu'il vaut mieux avoir de la chance avec les shops AU MOINS avant d'arriver stage 3 où il vaut mieux alors se faire avaler par un ver tellement c'est foutu par la voie normale ! (Il est LONG ce niveau putain d'ailleurs)

Sur la vraie fin du jeu => La fin, à force d'indice j'ai plus ou moins découvert tout seul comment ça marchait. (Enfin, qu'une partie je suppose) A un moment un crapeau rouge a explosé sur un mec de magasin dans le black market après s'être pris des pics réduisant mon run à néant. (Je ne m'étendrais pas sur l'injustice de la chose). Ca m'a permis en tout cas d'essayer l'Ankh que j'avais jamais pris et de voir son extrême efficacité. J'ai ensuite vu des moai avec un ankh dessus... Doit y avoir un truc à faire avec ça.. Mais vu que je dois ramener la clé pour ouvrir tunnel man, je vais pas pouvoir tester ça de suite.... D'autant que j'ai un peu fait overdose de ce putain de jeu.

C'est vrai que j'aurais dû préciser dans le premier paragraphe (la partie "positive") que j'adorais tout simplement la manière dont les mystères sont dissimulés, l'oeil qui clignotte, la trace d'ankh.. C'est vraiment cool. Y'a juste le ver que c'est honnêtement abusé, si je m'étais pas foutu dans ce machin avec une damselle parce que je voulais pas atterrir sur un crapeau géant et toute sa procession je l'aurais jamais trouvé !

Le reste => Après, les trucs du genre "Euh moi, pas eu de problème avec ça", je m'en doute. Je veux dire encore une fois, je suis quelqu'un qui fait moins gaffe que la moyenne et qui est moins bon. Mes deux gros points étaient de dire que le jeu ne se renouvelle pas assez à mon gout et que les morts deviennent inutiles (et donc le jeu une perte de temps) ce qui me blase totalement. (Je rappelle que j'ai fini Holy Magic Century UNIQUEMENT parce que lorsque tu meurs tu es renvoyé à l'auberge avec toute ton XP et que donc "aucune mort ne sert à rien", je peux me ballader tout nu dans un endroit infesté de monstre, du moment que je gagne deux trois XPs, ce run n'aura pas servi à rien)

Les mines => Et merci, je sais qu'on peut désactiver les mines en les prenant. D'ailleurs les placer en dessous d'ennemis s'avère particulièrement utile (même si briser trop de bloc n'est pas toujours une bonne idée dans ce monde). Tu remarqueras cependant que ce monde, c'est tellement la merde que lorsque tu lances le niveau tu entends les "boom" "boom" des ennemis qui se prennent des mines/carcasses de secoupes volante un peu partout.

Trivia osef => Ah et faut que je bousille le leader du vaisseau d'ailleurs. Ça ressemble trop à Metroid pour que je ne le fasse pas ! (Abusé les Bubble tir d'ailleurs). Par contre depuis tunnelman (ce qui rendra la tâche quasi impossible), pas envie de gâcher un bon run pour ça. (et on retombe dans les travers du jeu)

PS : Reven => Copine !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 17:50

6garett 
Au lycée, t'avais deux types de contrôles bien distincts. T'avais ceux où t'avais juste à apprendre par coeur comme un gros pringab, et les autres. Les autres, t'avais beau tout savoir sur le bout des doigts ça ne te garantissait pas la bonne note. Il fallait vraiment comprendre les exos, comprendre les mécanismes, avoir l'oeil et ceux qui étaient vraiment bons pouvaient y arriver en suivant simplement les cours.
Spelunky, c'est pareil, si t'es un gros pringab tu pourras voir la fin qu'après 3000 essais. Le seul truc à savoir avec ce jeu, c'est que c'est pas la quantité de parties qui vont te permettre d'en apprendre plus et d'aller loin, c'est la qualité de tes parties qui te donneront la victoire.

J'ai pris 30 parties pour aller au monde de glace, il m'en a fallu 15 autres pour terminer le jeu. 15 pour les deux mondes les plus éloignés et les plus dangereux, ça montre bien qu'il faut plus le déclic que la connaissance parfaite des lieux.

Donc bon, Haga, t'as juste rien compris au jeu bresil1 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 18:00

Ça prouve surtout que tu as un meilleurs sens de l'observation et un meilleurs skill que moi en terme de jeu de manière général. Je t'ai vu jouer à l'IRL hein tu sais. Je t'ai vu courir partout alors qu'il m'est impossible de faire pareil chose sans me prendre un truc (oui, j'ai essayé, plusieurs fois.) Un bon nombre de mes morts proviennent du fait que j'ai tout simplement raté un saut, que je me suis pas accroché à la passerelle ou que j'ai pas sauté sur le monstre mais devant ou derrière ce qui m'occasionne des dommages voir la mort. Le reste, c'est du manque d'observation de ma part que certains aspect graphique n'ont pas arrangé.

Bref, si c'est tout ce que tu as retenu, je vais continuer à causer avec Ice hein ! Ça va être plus simple.
D'autant que dire "Ah ah, mais non t'as tord, la preuve moi c'était comme ça" alors que j'ai passé toute la review à être dans la nuance et bien faire la différence entre "apprendre des règles du jeu" et "apprendre le skill" pour bien faire la nuance avec toi qui y est arrivé tout de suite, c'est un peu tout ramener sur ta pomme mais bon c'est pas grave.

Enfin bon, ARC, t'as juste rien compris à la review... moai1

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 19:20

Reven Niaga a écrit:
Car tester les choses à la con revient à mourir et a rererecommencer encore une fois. Et je trouve ça triste.

C'est pas Spelunky que t'aimes pas, c'est l'arcade...
Revenir en haut Aller en bas
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 19:40

Hum... Nan...
Quand je teste des trucs à la con dans les jeux de baston, j'ai de la marge pour reprendre, idem pour Metal Slug, y'a largement de quoi déconner. De plus quand tu refais un jeu et que tu connais le chemin tu peux aussi déconner/faire le truc d'une autre façon en chemin. Si le jeu est bien fait ça marche et tu t'ennuies pas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 20:16

... et comment on "déconne" dans Metal Slug ?
Revenir en haut Aller en bas
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Dim 4 Aoû - 23:26

La théorie du vainqueur par KO c'est relatif à notre dernière discussion. Je sais pas, même absurde, l'analogie m'est soudainement apparu, et ça me semblait drôle de la partager.

Ben les situations qui font semblant de se renouveler sont tout de même là. Je sais pas comment tu l'aborde, mais le changement, même minime, est un changement. Je vais te faire encore des rapports idiots qui n'engagent que moi, mais dans SF4, quand on fait "rejouer un match", c'est le même terrain, les même persos, les même manettes, le même lieux. Alors finalement qu'est-ce qui change, d'un combat à l'autre? Ou d'un run à l'autre? C'est juste qu'en face, y'a des trucs qui globalement se reproduisent dans la façon de faire, et d'autre ajustement minime. Finalement, un niveau de Spelunky c'est plutôt similaire. Si quelque chose n'a pas marché, tu vas tenter d'y aller différemment. Parfois tu rage et tu rush, et tu te fais encore plus défoncer, parfois tu y vas avec davantage de prudence maintenant que tu sais que l'autre te bourrera son shoryu à la relevé. En face les variables sont minces, mais toi aussi tu changes, et finalement chaque fois c'est différent.
Quand on joue à un autre jeu c'est pareil, si tu rates une manip ça coute parfois cher, le prix à payer n'est pas le même dans tous les jeux mais voilà. Selon le jeu tu compte un peu sur la chance aussi, tu a cité l'exemple de Metal Slug pour ne pas qu'arriver des trajectoires totalement impossible à esquiver, ça arrive encore ici aussi. On a pas du faire face aux même injustices en jouant.

Concernant le stuff, moi ça ne me garantie rien. Certain item me rendent limite trop confiant et je fais des erreurs banales, je ne parle même pas du parachute qui, en faussant le timing de chute, m'a systématiquement tué chaque fois qu'il s'est ouvert. Finalement, avec une simple boussole tu fais beaucoup de chose, l'air de rien. (Et parfois un bon fusil à pompe, aussi).
Enfin je dis ça, mais avant je prenais les raccourcis et maintenant j'en prend plus, parce que j'arrivais chaque fois trop pauvre pour m'acheter quelque chose dans les rares magasins que je croisais. Dorénavant je fais le max de cash dans le monde 1, marché noir dans le monde 2 et c'est partie like a boss dans le monde 3.

Après, oui, y'a beaucoup de mort inutile. Mais faut se dire que sur un bon run, tu termines le jeu en quoi? Une grosse demie heure non? C'est pas comme s'il y avait un vrai enjeu ou que ça allait vraiment loin. Chaque run et unique. Je vois pas de soucis particulier. Mais bon, question de ressenti, encore.

_________________
On s'fait un ptit SkullGirls? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 0:13

Ice => Honnêtement, qu'est-ce qu'il y'a comme différence entre un jeu de baston, même manette même lieu par rapport à Spelunky? C'est qu'il n'y a pas de manière optimisé de gagner dans un bon jeu de combat à mon niveau. Tu as noté que je n'étais jamais intéressé par les matchs de trop haut niveau et par les combos. Ce ne sont en effet pas des choses qui m'intéresse. Moi ce que j'aime c'est l'impro, le mind game, le feeling du match et ça, je peux m'en abreuver à volonté, je ne m'en lasse pas ! Chaque partie ne me semble pas "un peu" différente mais TOTALEMENT différentes car dans le fond, je ne pense pas exactement la même chose lorsque je fais mon 5e shoryu à la relvée de mon 17e. Dans le 5e, si ça se trouve je pensais à rien, dans le 17e je t'ai observer sauté et je saute sur l'occasion ! Le fait de jouer avec un humain avec lequel on peut rire joue également beaucoup sur la chose.

Spelunky euuuuuuuh, je peux même pas comparer c'est pas pareil. Ch'ais pas, les niveaux ne me paraissent déjà pas passionnant de base, c'est le run en son entier et sa gestion de vie, et d'équipement qui me parait être la chose cool du jeu. Imaginons que Spelunky ne soit pas un jeu avec niveau généré aléatoirement, ce serait vraiment un jeu de plateforme lambda, ennuyeux et sans réel intérêt ! Bon, bah même avec de l'aléatoire perso, je ressens toujours les épreuves qu'impose le jeu comme cela. Ce qui rend le jeu cool c'est la "globalité" du run et j'ai accroché un temps mais au fur et à mesure, l'ennui des épreuves imposés à fini par avoir raison de ma patience.

Ice a écrit:
Selon le jeu tu compte un peu sur la chance aussi, tu a cité l'exemple de Metal Slug pour ne pas qu'arriver des trajectoires totalement impossible à esquiver, ça arrive encore ici aussi.


... J'ai pas compris... moai1


Sur le stuff euuuuuh, tu viens de l'admettre toi même hein. Prendre les raccourcis de tunnelman ça vaut rien. Enfin si, ça vaut pour apprendre bien comme il faut tout les pièges pour ne pas te faire avoir par non connaissance lors du "vrai" run. Mais si tu veux tenter le truc sérieusement, faut partie du monde 1, se faire du blé, aller au black market si il s'est pas foutu à l'autre bout de la map lors du monde 2, se faire un stuff et passer les autres mondes peinard ( comprendre : avoir une chance ) puisque tu as du stuff. Tu viens de le dire TOI MÊME que tu faisais ça et tu as parfaitement raison ! C'est comme ça qu'il faut faire !
En gros, tu admets toi même l'importance du stuff malgré quelques side effect comme la trop grande confiance en soi que tu évoquais.

Et puis si le jeu se finit en une demi heure, en général quand je meurs lors d'un bon run (donc fin Level 3/début Level 4), ça me fait 20 minutes... Et 20 minutes c'est pas rien tout de même hein. Imaginons j'ai fait 4 bons runs en une soirée ça fait 80 minutes de ma vie jeté dans le néant dans lequel je n'ai rien appris ! Apparemment, ARC connait un moyen de faire en sorte que ta partie ait de la "qualité" ce qui permet de ne pas voir la fin après 3000 parties mais seulement 60 mais il ne souhaite pas partager ce savoir avec nous autres mortels qui n'avons manifestement pas compris le jeu. Par conséquent j'en suis réduit à simplement essayer d'optimiser pauvrement chacun de mes runs et de retomber toujours sur des morts causés par le trio infernal "skill/chance/observation"... Passionnant

ATH => Euuuh ben je sais pas moi, les chemins alternatifs, les nombreux endroits permettant de ramasser des points bonus qu'on fait pour la déconne. Le fait de passer par en haut ou par en bas dans un même niveau sachant que les explosions et la frénésie rend ça un poil plus "déconnant" que dans Spelunky où c'est bien plus plat, le fait d'abattre un tank en sautant dessus et en rebondissant.

Si ce que tu sous entends sur ta question c'est qu'il y'a beaucoup moins moyen de déconner dans Metal Slug, le jeu linéaire où tu fais ce qu'on te dit et Spelunky je suis 100% d'accord avec toi hein... Mais le peu que Metal Slug offre en tant que déconne au moins c'est beaucoup plus rewardant et surtout bien moins frustrant... Ne serait-ce que parce que la mort t'octroie 10 grenades par exemple. (Et que le fait de vouloir tenter quelque chose de différent, même si ça finit mal, ne met pas fin à ta partie, même Gradius y'a des checkpoints ! )


PS => En tout cas, merci pour ce petit débat et pour les coms de manière générale. C'est la première fois que je fais une review pas pour faire découvrir un jeu aux visiteur du site mais pour entrainer une discussion intéressante sur le forum, ça me semble plus cool que quoique je puisse penser du jeu perso.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 1:17

Haga, pour faire un run de qualité, il faut arrêter de 6garett

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 1:39

Aaaaaaaaah, c'était donc ça ce smiley ridicule. Tu voulais me dire "Pff n'importe quoi, faut arrêter de fumer" en rejetant tout en bloc.

Ok, bah au moins cette fois j'ai ton vrai avis sur la question. Faut être plus clair pour être compris des autres hein ! Communication ARC, communiquer ! Tu peux avoir les avis que tu veux mais essaye au moins de les communiquer aux autres !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 12:20

C'est bon, j'ai du temps pour poster quelque chose de concret.
Alors déjà Haga, il faudrait arrêter de 6garett 

Alors déjà, tu critiques le jeu sur son côté random, mais sache que tout n'est pas si random que ça. A tel et tel endroit tu as telle et telle chose. Par exemple, dans la première partie du jeu, t'as un seuil minimum d'oseille et d'objets. Sérieusement, pour débloquer le monde secret il faut se faire 50 000 dans les 4/7 premiers niveaux et j'ai toujours dépassé ce seuil allègrement. Sur 100 parties j'ai eu 100 fois mes 50 000 boules.

Haganja a écrit:
Tellement utile au final, que la différence la plus flagrante que j'ai pu voir entre une partie où j'allais loin et une partie où j'allais pas loin, (En dehors de l'erreur bête) c'est que dans l'une j'avais les bons shops aux bons moments et dans l'autre ce n'était pas le cas. Typiquement, pendant un bon moment je n'avais pu atteindre le monde 3 que cinq fois, trois fois étant dû au fait que j'avais réussi à avoir le Jet Pack et je pense n'avoir réussi à avoir le Jet Pack que cinq fois, c'est dire ! Bien sûr, cet argument peut aussi être balancé sur l'argent qui peut couler à flot ou se faire très rare en fonction des runs...

6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 
Alors, pour le jet pack, c'est un objet ultra cheaté que j'ai du voir une dizaine de fois sur 300 parties. Par contre, pour le coup des objets c'est du gros mytho. Déjà, parce qu'il y a assez d'oseilles et de shops avant le monde 3. Au monde 3, j'avais soit le gant, soit la cape, soit les deux, avec au moins 20/30 bombes et pas mal d'autres objets. Si t'as pas les bons items, tu peux toujours passer par le marché noir. Donc bon, stop 6garett t'as largement le stuff nécessaire. Puis bon, après y a moyen de finir le jeu sans stuff, mais bon SUPER MARIOLE PTDR 

Haga le cas a écrit:
Pas assez d'argent ? Mauvaise distribution d'objet ? Si vous n'avez pas de réflexe d'acier et un peu de chance c'est la mort... ~Haganeren ( Mort : 74 )
tigre brésilien Il faut un minimum de skill dans tous les jeux. "Si vous n'avez pas de réflexe d'acier et un peu de chance c'est la mort..." comme dans 95% des jeux.

Haga le vieux gars a écrit:
Les objets font vraiment une immense différence dans votre progression (surtout les objets du genre cape ou jet pack ) surtout dans des mondes plus avancés ou si le jeu a décidé de vous pourrir la vie et que vous ne bénéficiez malheureusement pas de supers réflexes, d'un contrôle de votre personnage hors pair ou d'un allié en coop qui bénéficie de tout ça à votre place, vous aurez bien du mal à vous en sortir.

 Non mais le jeu se finit pas sans skill hein, je vois pas quand tu t'es dis qu'il était terminable avec les mains dans les poches. Je sais pas ce qui s'est passé par la tête, mais Spelunky c'est dur. Il faut avoir du skill.

Haga Monja a écrit:
Avec ça, rajoutons des petits éléments aléatoires permettant de complexifier un peu plus le jeu. Bah oui ! C'est tellement cool d'arriver presque au but et que par pur malchance, soudainement, le niveau suivant a un double event avec à la fois des ennemis spéciaux planqués dans le niveau et ce dernier totalement plongé dans le noir... Autant vous dire que je m'en suis pas sorti...

Sur 300 parties il m'est arrivé une fois d'être dans les ténèbres et d'avoir le passage aquatique dans la jungle. Tout le reste, c'est faisable. Sisi, els niveaux dans l'ombre le sont, no fake SUPER MARIOLE PTDR 

Haga ça va pas a écrit:
Bref, situation, gestion de consommable, objets et séquence spéciale me font définitivement dire que non, il y'a des parties où le joueur peut être particulièrement malchanceux et dans lequel la mort est tout simplement inévitable.

tigre brésilien 6garett

Haga c'est pas indiana a écrit:
Ça me rappelle la fois où je devais prendre la décision d'aller à gauche ou à droite dans le monde 3 pour atteindre la sortie, les deux chemins étaient fait de plateformes espacés qui tombent. Je choisis la gauche, je suis le chemin, les plateformes tombent, j'arrive sur un lampin de terre et puis... Bah plus rien, c'était à gauche... Et vu que le chemin était détruit derrière moi, plus moyen de rentrer ! j'ai du sauter dans le trou, génial !

A ce moment là, t'as soit la cape, soit le gant, soit des cordes, soit la boussole. Si t'as rien de tout ça, c'est entièrement ta faute.

Haga le malfrat a écrit:
Y'a deux soucis à ça, le premier c'est qu'autant tester les pièges c'est rigolo au premier monde, autant au quatrième, ça gonfle un peu de devoir "gâcher" une bonne partie comme ça.

Quand t'arrives au dernier monde tu sais à peu prêt à quoi t'attendre. Donc tu sais plus ou moins ce qui est dangereux : tout, et ce que tu dois éviter : tout. Ensuite, t'as les passages secrets.

Haga le Goomba a écrit:
Le second soucis, c'est que faire attention à son environnement, ça ne s'apprend pas ! Il m'arrive en effet fréquemment "d'oublier" durant quelques instants fatals l'existence même de ces pièges... Et donc d'y faire gaffe ! Mention spéciales aux totems Tiki avec pics du niveau 2 qui se fond MAGNIFIQUEMENT avec le décor. Je ne compte pas le nombre de fois où je ne les ai aperçu que trop tard ! (Et je ne parle même pas des mines explosives du monde 3...)

"Ptain les mecs ! Je suis arrivé au dernier monde de Super Mario Bros, il me restait 1 vie, 0 continues. J'arrive à un couloir et là, j'entends un bruit de flamme et je vois des trucs rouges arrivés vers moi. Je me dis, mdr, c'est peut être un power up et là pouf ! Je meurs brûlé ! C'est ouf hein, j'ai oublié un piège que j'avais vu 300000000 fois !"
Oh wait, y a un bestiaire ! On peut y voir tous les pièges qui nous ont tué ou que nous avons détruit WAIT WAIT WHAT ?! serdog 
Les Tikis, je ne les ai pas vu une seule fois, c'était au tout dernier niveau. Une partie sur 300... 6garett 

ParaHaga a écrit:
Il arrivera donc par exemple que, votre attention prise par un ennemi particulièrement coriace, vous ne fassiez pas gaffe à ces pièges et acheviez votre partie peu dignement.
"Quoi, une diversion ?! Un piège qui en cache un autre ! Quoi, c'est ouf ! Comment je peux faire ! Comment je peux regarder sur l'écran de mon adversaire à Mario Kart tout en suivant le circuit et en évitant les bonus ?! Impossible !"

Haga à côté du plat a écrit:
Certains niveaux sont TELLEMENT le merdier qu'il peut limite vous obliger à vous enfuir pour ne pas avoir à penser aux trois grenouilles à trois endroits différents qui vous foncent dessus, la master grenouille juste à coté, une plante carnivore, un pigmé qui se fait déchiqueter par un totem tiki et un lanceur de bulle qui s'approche dangereusement... Ouais ben là faut y aller hein, faut pas trainer dans le coin ! Courez ! Sauter sur Master Grenouille pour sauter plus haut et atterrir... Oh tiens.. C'était un totem tiki ça? ... Meeeeeerde...

"Quoi, des bombes, un boomerang, une pierre, une corde, un vase ?! Mais qu'est ce que c'est tout ça, je pensais que Spelunky n'avait qu'un saut et un fouet ?! Quoi, il faut du skill pour finir un jeu, hey mais on m'a menti sur la marchandise !".

Haga... a écrit:
Cours pas trop vite si tu veux voir ces fichus mines... Et puis même pas vite vous le voyez le misérable machin de pierre qui sert à signaler qu'il y'a un trampoline à gauche vous? Bah moi en tout cas je l'avais pas vu...

Piège horrible et des barres du monde de glace. Il faut regarder où tu mets les pieds et puis, de toute façon, c'est pas si dangereux que ça.

Haga cba a écrit:
Car dans les faits, j'ai trouvé que les épreuves imposées par Spelunky sont rarement palpitante. Nous ne sommes pas dans un Jeu de plateforme à la Donkey Kong Country Returns avec des évènements partout à l'écran. Alors bien sûr, au tout début, il y'a tout l'aspect "découverte" de la chose... Mais quant on refait le niveau, c'est plus le cas. Et quant on arrive à 260 essais, et bien on commence même à parfaitement reconnaitre chaque brique ont est constitué le décor "pseudo"-aléatoire !

Totalement d'accord. Sauf qu'on ne recherche pas la même chose dans ces deux jeux.

Haganja a écrit:
Ah ah ah ! J'adore ce piège... Mais vu qu'il a défoncé un magasin toute ma partie a été foutu en l'air...
Vous pensiez que ce piège était dangereux uniquement parce qu'il relâche une pierre pour vous écrasez ?! Bah non, ça c'est la partie visible de l'iceberg. Le plus dangereux c'est qu'il tombe sur un marchand. Il faut donc voir si il y en a un, si il peut être touché et ensuite on peut calculer plus ou moins où va aller le boulet. Si, si, c'est possible !

Haga est un plat qui se mange froid a écrit:
Pareil, c'est amusant au début et puis au bout d'un moment, tu vois bien que les actions un tant soit peu marrante de risque ne sont juste pas rewardé et qu'il faut jouer "platement" et "efficacement" pour réussir... (Et encore, rajoutez à ça l'observation à ne pas zapper, la technicité de pas rater un saut, le fait de pas oublier comment se comporte un ennemi et un zeste de chance dans la distribution des objets... Youpi)
"Quoi ?! Quand tu fais un 1cc d'un jeu tu peux pas faire le mariole ?! Quoi, quand tu joues à un jeu dur tu dois faire attention à ce qui se passe à l'écran ?! Quoi, t'es limité dans tes actions et l'ensemble de tes actes sont quasiment planifiés ?! Quoi, Haga il a trop 6garett ?!" Sinon les objets, c'est faux.

Haga le pauvre gars a écrit:
Car une fois que l'on connait toutes les règles du jeu, mourir ne sert plus à rien contrairement à un die & retry où cela permet toujours de développer la mémoire musculaire.
Ah bah ça, quand on meurt 30 fois sur le même ennemi c'est vrai qu'on y fait pas gaffe :Mario:Sinon, on apprend toujours pleins de nouveaux trucs durant les parties. Hey oui, utiliser un corps comme bouclier humain contre le flèches, utiliser des bombes pour trouver des rubis dans les murs pour pouvoir acheter encore plus de bombes. Utiliser le gant pour descendre en rappel dans le monde de glace. Détruire la lave avec des bombes afin d'être peinard. Découvrir un nouvel item etc...
Puis, tu l'as dit toi même, la mémoire musculaire.

Haga... a écrit:
Je meurs donc dans des situations bêtes et pire, je n'apprends absolument pas de mes erreurs pour pouvoir poursuivre.
bresil1 nice

Haga perd le cap a écrit:
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai fait cette action... Tiens, ça me rappelle la fois où y avait même pas un caillou pour passer en bas, juste un vase que j'avais utilisé comme un idiot sur un ennemi... Ben j'ai dû me prendre la flèche

Tu peux transporter Pierre/vase/crâne d'un niveau à l'autre. Tu peux utiliser les petits animaux : souris, grenouilles, pinguins dans les niveaux afin d'actionner les pièges. Puis, c'est ta faute si tu perds aussi bêtement ton vase. Faut uniquement les utiliser quand y en a d'autres.

Haga Save a écrit:
J'ai souvent appris à compenser ces défauts par de la mémoire musculaire et une patiente hors pair.
tigre brésilien Savestates !

Haga toujours pas a écrit:
Je déteste ces lianes, j'appuie sur haut mais ça passe mal sur cette maudite manette... Du coup il s'accroche pas et...
... t'es nul.

Haga pfffff a écrit:
il y a des trucs bien bête dans le jeu genre le fait de s'accrocher automatiquement à une paroi alors que tu voulais tomber dans le petit espace à coté pour écraser un ennemi.

Faut le prendre en compte. Dans Ninja Gaiden c'est pareil.

Haga putain AAAH a écrit:
Ça a l'air de rien comme ça, mais vu que tu t'y accroches tu deviens soudainement vulnérable et l'ennemi en profite bien comme il faut !

Bah, c'est toi qui t'es mis dans cette situation... J'appelle ça un mauvais timing.

Haga le Haga a écrit:
L'une des grandes particularités de Spelunky est d'avoir un héros qui ne peut plus bouger, dans les vappes, pendant un temps très exagéré dans lequel il est hyper vulnérable au moindre coup qu'il se prend. Évidemment, il peut alors se faire pousser sans que le joueur ne puisse rien faire dans des pics ou retomber sur des ennemis qui le balance dans le trou s'enfonce. La moindre petite erreur devient alors quelque chose de mortel. C'est le délire du jeu de toute manière et encore une fois on a souvent l'impression que l'on meurt "à cause de la faute à pas de chance".
C'est vrai pour le one shot qui fait mal au cul. Mais bon, c'est le délire du jeu et ce n'est pas "la faute à pas de chance" c'est la faute à nous parce qu'on s'est fait toucher une fois. C'est comme pour les piques, si tu tombes dessus tu vas pas dire "rolala, pas de chance !".

Haga le gros bêta a écrit:
Il est 4h30 du matin, j'en peux plus, je rate la chauve souris, je suis projeté en arrière, la mygale géante me tombe dessus. Je n'ai même plus la force de râler ( Mort : 260 )
Mais regarde comment tu te places comme un gros Haga. Surtout que la chauve souris, elle t'as suivi depuis le côté droite de l'écran. T'aurais pu la buter avant. T'aurais même pu faire en sorte de lui sauter dessus !

Pauvre Haga a écrit:
A un moment un crapeau rouge a explosé sur un mec de magasin dans le black market après s'être pris des pics réduisant mon run à néant. (Je ne m'étendrais pas sur l'injustice de la chose).

Ouai, ça c'est un défaut. Mais c'est genre 3 parties sur 300.

Non, Haga a écrit:
Ah et faut que je bousille le leader du vaisseau d'ailleurs. Ça ressemble trop à Metroid pour que je ne le fasse pas ! (Abusé les Bubble tir d'ailleurs). Par contre depuis tunnelman (ce qui rendra la tâche quasi impossible), pas envie de gâcher un bon run pour ça. (et on retombe dans les travers du jeu)
Je te conseille de faire un run entier pour être bien stuffé, sinon c'est la folie. Surtout qu'il est souvent en first level de la neige. Ah et t'es quasi obligé d'avoir les bombes collantes.

Metal Slug a écrit:
Si ce que tu sous entends sur ta question c'est qu'il y'a beaucoup moins moyen de déconner dans Metal Slug, le jeu linéaire où tu fais ce qu'on te dit et Spelunky je suis 100% d'accord avec toi hein... Mais le peu que Metal Slug offre en tant que déconne au moins c'est beaucoup plus rewardant et surtout bien moins frustrant... Ne serait-ce que parce que la mort t'octroie 10 grenades par exemple. (Et que le fait de vouloir tenter quelque chose de différent, même si ça finit mal, ne met pas fin à ta partie, même Gradius y'a des checkpoints ! )

Quoi, Haga qui dit de la merde ?! Quoi, Haga qui parle de Metal Slug alors qu'on parle de Spelunky ?! Quoi, Haga qui parle pas de one créditer Metal Slug ?! Quoi, on fait pas le con quand on tente de one crediter Metal Slug ?! Quoi, c'est pareil pour Spelunky ?! Quoi, one crediter un jeu ça te force toujours à trouver le trajet le plus sûr et le mieux foutu ?! Quoi, c'est un peu le principe ?! Quoi 6garett ?!

Comment gagner dans Spelunky :

"Mes rêves d'aventure à la Indiana Jones se brisent ainsi."
Se souvenir qu'on est Indiana Jones, donc un humain dans des lieux qui ne veulent pas de lui. Se souvenir de son saut, de son fouet, de son guide si on a pas de mémoire, hein SUPER MARIOLE PTDR qu'on a pas mal de temps et surtout qu'on est humain et qu'il faut faire attention à tout !

"Car dans Spelunky, il faut être prudent."
Un bon run = être prudent h24. Même en courant je fais gaffe à l'ensemble des pièges. Je regarde toujours plus loin, je me baisse toujours, je regarde toujours en haut, je prend en compte mon environnement, mon équipement et les ennemis.

"Eh oui monsieur, faut être calme dans Spelunky quant on a pas de réflexe..."
Oui.

"Pour triompher dans Spelunky, observation, technicité et un brin de chance sont demandés."
Oui, sauf que la chance rentre pas totalement en compte. Vu que quand t'as de la chance tu fais n'importe quoi.

"Sachant que même si on se rate, cette situation ne se présentera plus jamais vraiment, les morts "bêtes" s'enchainent au fur et à mesure et achèvent la détermination du petit joueur qui a oublié d'être bon."
Pas un jeu pour petit joueur.

"c'est le run en son entier et sa gestion de vie, et d'équipement qui me parait être la chose cool du jeu"
Tout est dit.

"Et encore, rajoutez à ça l'observation à ne pas zapper, la technicité de pas rater un saut"
Ah bah ça, quand on est contraint à faire un 1cc.

Sans oublier stop 6garett

_________________


Dernière édition par ARC8games le Lun 5 Aoû - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 13:34

ARC8games a écrit:
Haga perd le cap a écrit:
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai fait cette action... Tiens, ça me rappelle la fois où y avait même pas un caillou pour passer en bas, juste un vase que j'avais utilisé comme un idiot sur un ennemi... Ben j'ai dû me prendre la flèche
Tu peux transporter Pierre/vase/crâne d'un niveau à l'autre. Tu peux utiliser les petits animaux : souris, grenouilles, pinguins dans les niveaux afin d'actionner les pièges. Puis, c'est ta faute si tu perds aussi bêtement ton vase. Faut uniquement les utiliser quand y en a d'autres.

Si c'est comme dans le Spelunky original, il reste la solution de craquer une corde ou une bombe devant le piège pour passer. Ça m'arrivait de devoir faire ça, et ça me faisait déjà mal tant ces objets sont importants. Mais devoir se prendre la flèche, c'est genre wow, et ça relève comme ARC le dit de la mauvaise gestion d'inventaire plus que d'une injustice.
Revenir en haut Aller en bas
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 13:53

Ah ouai, pour moi c'est tellement rare de ne rien avoir comme objet devant ce genre de piège que j'avais oublié qu'on pouvait utiliser une corde ou une bombe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 16:13

ARC8games a écrit:
C'est bon, j'ai du temps pour poster quelque chose de concret.
Alors déjà Haga, il faudrait arrêter de 6garett

J'ai fait cette review dans l'unique but d'avoir cette discussion avec toi.
Alors t'es gentil t'arrêtes d'être insultant immédiatement, ok? Car si ATH le supporte lorsque tu pètes tes câbles inutiles sur la DA d'un fan game Touhou, c'est clairement pas mon cas. Je peux être aussi abrutit que tu sembles l'insinuer, c'est pas une raison pour balancer ce genre de phrase et ce genre de sous entendu de merde, ok?

Maintenant que ça c'est mis au clair (vient au moins pas me dire que c'était de la camaraderie plus tard, car là c'est pas le cas), on va pouvoir commencer ce débat. (Que je trouve intéressant tout comme ton opinion sur le sujet... Si t'étais pas aussi inutilement violent)

Je pense pas qu'il y'avait besoin de reprendre la moindre de mes phrases pour y affirmer tes doutes. Tes idées sont claires et peuvent être résumés en plusieurs points distincts (en essayant ne pas me tromper dans ce que tu veux dire ) :




Tu manques trop de skill, t'es nul et dans un jeu il faut du skill, c'est normal.



ARC8games a écrit:
tigre brésilien Il faut un minimum de skill dans tous les jeux. "Si vous n'avez pas de réflexe d'acier et un peu de chance c'est la mort..." comme dans 95% des jeux.

ARC8games a écrit:
Non mais le jeu se finit pas sans skill hein, je vois pas quand tu t'es dis qu'il était terminable avec les mains dans les poches. Je sais pas ce qui s'est passé par la tête, mais Spelunky c'est dur. Il faut avoir du skill.

ARC8games a écrit:
"Quoi, des bombes, un boomerang, une pierre, une corde, un vase ?! Mais qu'est ce que c'est tout ça, je pensais que Spelunky n'avait qu'un saut et un fouet ?! Quoi, il faut du skill pour finir un jeu, hey mais on m'a menti sur la marchandise !".

ARC8games a écrit:
... t'es nul.


T'as conscience que tout les arguments de ce type vont totalement dans le sens de mon argumentaire ou tu as juste pas compris l'argumentaire ?

Mon principe c'est de dire « je suis nul ». Ça, c'est le postulat de base, merci de le rappeler. Je signale que dans d'autres types de jeu, le fait d'être nul m'handicape un peu, mais pas tant que ça et avec patience et persévérance, je finis pas réussir à gagner au jeu.

Dans Spelunky, je signale que ce n'est pas si simple et que la nature random du jeu permet d'apprendre des règles, certes mais pas plus. Je ne peux certainement pas recourir à ma mémoire musculaire pour sauter sur cette grenouille donc oui « je suis nul ». Mais le véritable problème ne tient pas du fait que je n'arrive pas à finir le jeu, mais plutôt de l'ennui que je finis par ressentir actuellement en faisant un run qui ne m'apparait comme peu palpitant malgré les dangers.

Le fait de le trouver peu palpitant et de tout de même devoir être prudent h24 renforce donc mon sentiment d'ennui et surtout le fait que je n'amuse pas... A partir de là, Perdre ne m'amuse pas (contrairement à un Radiant Silvergun où même une partie à chier m'amuse par exemple) et gagner me donne pas l'impression d'avoir réussi quelque chose.

Comme j'ai dit dans la review, tout part du fait que je sois nul. Évidemment, et le but de la review est de donner le point de vue « d'un nul » pour prévenir un lecteur potentiel que ce jeu risque de ne certainement pas être son best game ever..



Ce genre de skill est demandé dans d'autres jeux. Je ne vois pas le problème avec Spelunky.



ARC8games a écrit:
Ptain les mecs ! Je suis arrivé au dernier monde de Super Mario Bros, il me restait 1 vie, 0 continues. J'arrive à un couloir et là, j'entends un bruit de flamme et je vois des trucs rouges arrivés vers moi. Je me dis, mdr, c'est peut être un power up et là pouf ! Je meurs brûlé ! C'est ouf hein, j'ai oublié un piège que j'avais vu 300000000 fois !

ARC8games a écrit:
Quoi, une diversion ?! Un piège qui en cache un autre ! Quoi, c'est ouf ! Comment je peux faire ! Comment je peux regarder sur l'écran de mon adversaire à Mario Kart tout en suivant le circuit et en évitant les bonus ?! Impossible !

ARC8games a écrit:
Faut le prendre en compte. Dans Ninja Gaiden c'est pareil.


Fondamentalement, c'est à peu près l'argument que j'ai déjà démonté dans ma review mais que je vais m'efforcer de redire. (Lorsque je prenais l'exemple de Metal Slug) Le principe de cette contre review, c'est de tenter d'expliquer pourquoi je n'ai pas aimé Spelunky si tu as tout suivi c'est surtout à cause de l'ennui que me procure le jeu couplé avec l'insatisfaction de gagner et le manque d'intérêt de mourir.

Bon, ça, c'est LE truc qui fait que j'aime pas le jeu, il va de soi que chacun des exemples que tu cites ne me suffirait pas à ne pas me faire aimer un jeu. Eh ! J'ai fini War of the World sur XBLA qui a les contrôles les plus A CHIER que j'ai jamais pu voir dans un jeu depuis... Bon King's Quest en fait. Mais ça m'a même pas empêché de l'aimer ! Tu l'as dit toi même à l'IRL que j'appréciais énormément de truc !

Tu comprends donc bien que l'argument « oui mais tel jeu l'utilise » ne marche pas contre moi. Spelunky c'est une accumulation de truc qui a entraîné une profonde lassitude voir un dégoût du jeu. J'énumère du mieux que je peux chacun de ces trucs afin de faire comprendre mon dégoût au lecteur. Il est évident que, séparé, cela ne constitue en rien un frein sur le fait que j'aime.

Ne prends donc pas la mouche sur la moindre petite chose et regarde le comme un ensemble. Le fait de voir comme je le vois ne t'empêchera pas d'apprécier le jeu et de pas être d'accord hein...



Ton truc de chance sur les objets, j'y crois pas Haga, c'est tout à fait possible de s'en incommoder.


ARC8games a écrit:
Sisi, els niveaux dans l'ombre le sont, no fake SUPER MARIOLE PTDR

ARC8games a écrit:
tigre brésilien 6garett

ARC8games a écrit:
Sinon les objets, c'est faux.

ARC8games a écrit:
A ce moment là, t'as soit la cape, soit le gant, soit des cordes, soit la boussole. Si t'as rien de tout ça, c'est entièrement ta faute.

ARC8games a écrit:
6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett 6garett
Alors, pour le jet pack, c'est un objet ultra cheaté que j'ai du voir une dizaine de fois sur 300 parties. Par contre, pour le coup des objets c'est du gros mytho. Déjà, parce qu'il y a assez d'oseilles et de shops avant le monde 3. Au monde 3, j'avais soit le gant, soit la cape, soit les deux, avec au moins 20/30 bombes et pas mal d'autres objets. Si t'as pas les bons items, tu peux toujours passer par le marché noir. Donc bon, stop 6garett t'as largement le stuff nécessaire. Puis bon, après y a moyen de finir le jeu sans stuff, mais bon SUPER MARIOLE PTDR

ARC8games a écrit:
Alors déjà, tu critiques le jeu sur son côté random, mais sache que tout n'est pas si random que ça. A tel et tel endroit tu as telle et telle chose. Par exemple, dans la première partie du jeu, t'as un seuil minimum d'oseille et d'objets.

L'un des points qui ressemble à un vrai argument, ouf.

Déjà, t'es bizarre, un coup tu dis qu'il est obligatoire d'avoir des objets (que tu répètes lorsque tu conseilles de passer par le Black Market ce que tu n'avais pas besoin de me dire) un autre coup tu dis que tu peux faire sans.

Pour les fois où tu dis qu'on peut faire sans => Le principe est de ne pas parler des mecs ultra skillé mais plutôt du mec qui est pas bien bon comme moi et de ses possibilités de devenir skillés. (Dans d'autres sujets) Ca me paraît donc légèrement HS.

Pour les fois où tu dis qu'il les faut et que c'est ma faute si je ne les ai pas => Il m'arrive totalement d'avoir un run avec seulement des bombes dans les magasins et rien dans les colis mis à part, disons un parachute que j'utiliserais qu'une fois dans le stage 3 (et dont l'utilisation est aussi wtf que ce que Ice décrit). Je me souviens même de runs dans lequel impossible de trouver du fric dans les premiers niveaux tout étaient planqué derrière plusieurs couches de murs. En gros la partie que je commence avec du bon handicap : Soit minimum 3 bombes en moins, soit suffisamment pas de fric pour me poser des problèmes si un magasin daigne se montrer par la suite. C'est quelque chose qui m'arrive fréquemment. Et tu avoues de toi même que l'importance d'avoir des objets dans certaines de tes phrases.

Bref, tout cela indique donc qu'il Y'A une part de chance sur Spelunky qu'il va falloir que tu admettes. Le truc étant que toi tu t'en incommodes et que moi je n'y arrive pas par manque d'observation et de skill ce qui nous renvoie à tes arguments de plus haut. (Donc au lieu de faire « Ah ah ah le nul », ça renvoie à ma non possibilité de devenir bon en ce qui me concerne. )

Pour parler de la chance de manière générale, j'ai aussi regardé les différentes reviews très positives du net et je suis souvent tombé sur des reviewers qui disait qu'il était effectivement possible de se retrouver dans des situations où la mort est obligatoire « mais que ça faisait partie du charme du jeu » ce qui est un argument que je comprends bien mieux que le tien qui a l'air de soutenir le contraire. (Mais peut être que je me trompe...)


"Vu que cela ne m'est pas (ou peu) arrivé, je ne te crois absolument pas. Tu racontes des conneries Haga."


ARC8games a écrit:
Les Tikis, je ne les ai pas vu une seule fois, c'était au tout dernier niveau. Une partie sur 300... 6garett

ARC8games a écrit:
Sur 300 parties il m'est arrivé une fois d'être dans les ténèbres et d'avoir le passage aquatique dans la jungle.

ARC8games a écrit:
Sérieusement, pour débloquer le monde secret il faut se faire 50 000 dans les 4/7 premiers niveaux et j'ai toujours dépassé ce seuil allègrement. Sur 100 parties j'ai eu 100 fois mes 50 000 boules.

Pas grand chose à dire sur ce point. J'exprime mon expérience du jeu (qui est à priori un fait) pour que tu comprennes pourquoi je ne l'aime pas.

Ce sont des choses qui me sont arrivés en vrai et si tu crois que je les invente.... Baaaah je ne peux hélas rien te prouver.


Je ne comprends pas ton point de vue sur le fait de faire gaffe complètement.
Dans tout les jeux d'arcade, quand tu les one credit, il faut regarder partout et faire attention et pourtant tu les aimes bien.



ARC8games a écrit:
Quoi, Haga qui dit de la merde ?! Quoi, Haga qui parle de Metal Slug alors qu'on parle de Spelunky ?! Quoi, Haga qui parle pas de one créditer Metal Slug ?! Quoi, on fait pas le con quand on tente de one crediter Metal Slug ?! Quoi, c'est pareil pour Spelunky ?! Quoi, one crediter un jeu ça te force toujours à trouver le trajet le plus sûr et le mieux foutu ?! Quoi, c'est un peu le principe ?! Quoi 6garett ?!

ARC8games a écrit:
"Quoi ?! Quand tu fais un 1cc d'un jeu tu peux pas faire le mariole ?! Quoi, quand tu joues à un jeu dur tu dois faire attention à ce qui se passe à l'écran ?! Quoi, t'es limité dans tes actions et l'ensemble de tes actes sont quasiment planifiés ?! Quoi, Haga il a trop 6garett ?!"

J'ai deux non trois trucs à opposer à ça. LE premier c'est que même dans un crédit tu as plusieurs vies et qu'une mort te rapporte toujours 10 bombes. Bref, c'est toujours plus cool que mourir « pour rien » sans rien apprendre comme c'est le cas actuellement pour moi dans Spelunky.

Le second est plus simple... Pourquoi tu parles de one créditer Metal Slug ? C'est 4 crédits sur la Neo Geo originale et je les utilise. C'est quand même pas pareil que une seule vie. One créditer le jeu et le « finir » sont des choes totalement différentes. Dans un Touhou par exemple c'est deux runs totalement différents en terme de fun. Confondre les deux me paraît grave ARC.

Bref, Spelunky tu ne peux QUE le One créditer donc tu n'as pas l’entraînement de Metal Slug dans lequel tu utilises plusiuers continues pour mieux connaître le jeu. L'entrainement se fait par tunnelman.... Ouais bah, je dois filer la clé (et donc me passer de Black Market) pour débloquer le monde 4 j'ai pas fini d'en chier ! (Mais bon, je suis sûr que je réussirais... Sur un coup de chance.)

La troisième, et bien c'est beaucoup plus simple, la recherche même du trajet le plus sûr et le mieux foutu se fait de manière plus amusante que dans Spelunky. Prenons le temps où je regardais tout les chemins alternatifs de Metal Slug 3 « pour la déconne ». Je ne meurs pas immédiatement par conséquent ça me permet de voir le niveua, de faire des comparatif et de m'amuser.

Je ne peux pas prendre un ver « pour déconner » dans Spelunky, il faut que je me dise depuis le début « Non, ton but n'est pas d'atteindre le stage 4 mais de finir le monde du ver » car je vais quasi forcément mourir à l'intérieur vu que je le connais encore peu. Bref, cette ballade dans le ver n'est certainement pas « de la déconne » contrairement au moment où je visitais la grotte du Mamouth ou la base des chinois endetté de Metal Slug 3.

J'espère que tu comprendras cet argument. C'est un peu opposé à ta philosophie de jeu.



Ah ah ah, nan mais, je vais t'apprendre un truc.




ARC8games a écrit:
Ah bah ça, quand on meurt 30 fois sur le même ennemi c'est vrai qu'on y fait pas gaffe :Mario:Sinon, on apprend toujours pleins de nouveaux trucs durant les parties. Hey oui, utiliser un corps comme bouclier humain contre le flèches, utiliser des bombes pour trouver des rubis dans les murs pour pouvoir acheter encore plus de bombes. Utiliser le gant pour descendre en rappel dans le monde de glace. Détruire la lave avec des bombes afin d'être peinard. Découvrir un nouvel item etc...
Puis, tu l'as dit toi même, la mémoire musculaire.

ARC8games a écrit:
Tu peux transporter Pierre/vase/crâne d'un niveau à l'autre. Tu peux utiliser les petits animaux : souris, grenouilles, pinguins dans les niveaux afin d'actionner les pièges. Puis, c'est ta faute si tu perds aussi bêtement ton vase. Faut uniquement les utiliser quand y en a d'autres.

ARC8games a écrit:
Oh wait, y a un bestiaire ! On peut y voir tous les pièges qui nous ont tué ou que nous avons détruit WAIT WAIT WHAT ?! serdog


Je connais toutes ces règles sauf la lave vu que je ne l'ai qu'entre aperçu dans le niveau du temple. J'utilisais cependant malgré tout cette technique sur certain lac de la jungle, lorsqu'il y'a un gros gros pactole au fond et plein de pirhana et que le jeu en vaut la chandelle.
Bref, tu ne m'apprends rien mon très cher ARC.

Je transporte souvent pierre d'un niveau à l'autre et si tu veux tout savoir, je pensais que j'étais à bonne distance et gâcher une bombe dès le premier niveau m'aurait agacé. Si cette mort vous parait tiré par les cheveux, je peux la retirer, c'est pas comme si j'avais que cette annecdote hein. J'ai pris les premières qui passait ! Ah sinon ATH, la trajectoire de la flèche sur XBLA est totalement horizontale là où celle de la version PC est incliné et forme un arc. Je ne pense pas que tu as dû rencontrer ce cas ce qui explique un certain décalage avec ARC. (Parce que oui, j'ai aussi tenté la version PC pour mes recherches)

Ah, et le concept de la « mémoire musculaire » pour moi, c'est aussi de pouvoir passer un passage précis à force de l'essayer et de recommencer depuis le début. Un passage précis ne peut pas exister dans Spelunky. Tu connais maintenant ma définition du mot.



ARC8games a écrit:
Mais regarde comment tu te places comme un gros Haga. Surtout que la chauve souris, elle t'as suivi depuis le côté droite de l'écran. T'aurais pu la buter avant. T'aurais même pu faire en sorte de lui sauter dessus !

C'est une image que j'ai pris sur le net ARC... On fait avec ce qu'on a. D'ailleurs t'aurais même pu faire remarquer que le cotnre coup de la chauve souris ne me ferait certainement pas dépasser le point qui fait que la mygale tombe.

Cette image était plus là pour référencer mon état actuel sur le jeu, un état que tu n'as jamais atteint et donc ne comprend pas, l'était où tu est tellement blasé par le jeu que tu en fais des erreurs bêtes... Ça arrive, je t'assure.


ARC8games a écrit:
Sans oublier stop 6garett

Sans oublier stop m'insulter. Je suis pas ton chien, merci.



Tu sais ARC... Je pense  que ce que tu piges pas dans cette review, c'est que tu peux totalement défendre le jeu bien sûr (c'est ça qu'est cool), mais si tu penses que je le défonce « parce que j'ai envie de le défoncer » ou « parce que je suis de mauvaie foi » ça me paraît dur de trouver les bons arguments pour ça.

Oublie pas que c'est ma vision du jeu, pas un jugement impartial. Il me semble que j'ai référencé toutes (ou presque, j'ai oublié la manière dont les secrets sont cachés que j'adore) les qualités du jeu, que j'ai souligné à plusieurs reprises que mon avis est très particulier et que j'ai même déconseillé la lecture à quiconque ne connaît pas le jeu avant de lire la tienne et celle d'ATH.

Cela aurait dû te mettre la puce à l'oreille ARC. A partir de là, je raconte mon expérience et comment, je pense, j'en suis arrivé là. Il y'a de bons arguments dans ce que tu dis mais j'ai l'impression d'avoir dit que Spelunky était un gros jeu de merde vu ta réaction ce qui est pas vraiment le cas.

_________________




Dernière édition par Haganeren le Lun 5 Aoû - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 17:18

Non mais Haga, tu nous fais quoi là ?! prin2 
Qu'est ce qui t'arrives, t'as pas eu ton 6garett quotidien ?
Je ne suis pas insultant, je ne suis pas méchant, mes propos sont composées d'une bonne dose de second degré, de troll gratuit le tout saupoudré d'arguments. Faut pas le prendre mal, on est pas là pour débattre en mode relou. On débat, avec des gros smileys, des petites blagues par-ci par-là histoire que ce soit bien plus sympathique et pour motiver peut être les gens à lire.
Donc, go 6garett Haga.
Tu le sais bien que j'aime tes petites joues roses, ta chevelure, ton rire, ton avis et tes goûts en jv. Ptain mais comment t'as pu prendre ça au premier degré et te sentir insulter mdr. T'es un des gars que je respecte le plus sur le forum, hey hey hey, faut arrêter là. J'ai quand même fait un montage que j'ai remplacé dans ta review, je sais pas, c'est pour déconner. On va pas se prendre la tête pour Spelunky, ça démonte quoi.
Ma réponse arrive plus tard. Je lirai quand même ta haine. sdc


Moi a écrit:
Haga est un plat qui se mange froid

Moi a écrit:
"Quoi ?! Quand tu fais un 1cc d'un jeu tu peux pas faire le mariole ?! Quoi, quand tu joues à un jeu dur tu dois faire attention à ce qui se passe à l'écran ?! Quoi, t'es limité dans tes actions et l'ensemble de tes actes sont quasiment planifiés ?! Quoi, Haga il a trop 6garett ?!" Sinon les objets, c'est faux.



Comment peux-tu prendre ça au sérieux ?!!!!! serdog

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 21:47

Euh, ben déjà tu postes qu'un smiley, de base, j'étais même pas sûr que tu allais commenter donc ça, merci. Le smiley, pour pas changer, il est incompréhensible et tu sais comme j'adore les mecs qui poste qu'un seul smiley "parce que c'est drôle" en supposant que le mec en face avait compris.

Ensuite, tu m'expliques la définition du truc plus en détail. Dire que j'ai fumé ça revient plus ou moins à dire que je raconte que de la merde à peine digne d'être écouté, t'aurais dit "Mais t'es con ou quoi?" directement dans le post, je me serais senti moins insulté ! (Mais insulté tout de même, donc pas une raison pour le faire)

Pour ne rien arranger, tu connais mon rapport à la drogue et à tout type de blague qui tourne autour, à tout ce milieu. Je le déteste, ça me file des boutons. Et en plus, je vois pas pourquoi tu fais ça. On discutait avec Ice sans que l'un trouve que l'autre soit condescendant et j'aurais même pu répondre à un taunt sur la manette 360. Ca aurait été souple et sympas. Quelqu'un qui arrive en disant que tu as trop tiré sur la pétard (et surtout en insistant LOURDEMENT dessus), même pour rigoler, c'est beaucoup plus agressif que ce que Ice et même ATH ont pu faire... Déjà que les débats ont tendance à échauffer les esprits, si tu commences comme ça c'est bon, il est fini le débat "sympas" dont on avait envie manifestement tout les deux.

En général, les moqueries ne sont jamais au premier degré, ce sont des "petites blagues" pour ceux qui les balancent. J'ai clairement dit que je détestais ça très tôt pour éviter les quiproquos. Mais vu ton dernier message, je m'excuse aussi pour avoir été un peu trop sec même pour te reprocher tout ça ainsi qu'à divers passage de mes précédents messages. Spelunky, si il m'intéressait pas, j'en aurais pas fait une review !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice
Receleur de 3DS
Receleur de 3DS


Messages : 2053
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille, hélas...

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Lun 5 Aoû - 23:58

Bon, Haga.
En fait le soucis, c'est que tu n'aime pas (plus) le jeu. Oui tu l'a déjà dis, mais dans le fond tout ou presque part de là. Tu vas pas t'investir et te motiver à faire un jeu qui te gonfle, c'est compréhensible. Si tu soupire et que tu ressens aucune satisfaction dans ce que tu accomplis, mais juste de la frustration et un "et voilà, encore..." quand tu subis, c'est normal que, psychologiquement, t'y arrive plus.

Honnêtement, si ça te gonfle tant que ça, le mieux est de laisser tomber. Si Spelunky est pas un jeu pour toi c'est ainsi, on peut pas être bon (même "plus ou moins" bon) partout. Regarde, moi je suis une merde en shmup et c'est pas mon genre préféré. Si je m'échigne sur Touhou c'est une question de principe (et de musique, aussi, parce que découvrir les musiques hors contexte je trouve ça beaucoup moins cool). Je pense pas qu'il te reste grand chose à découvrir sur Spelunky. Il serait ptêt plus raisonnable de laisser tomber. Ou de faire un break. Du genre "rappelle moi quand ces fleurs (en plastique) seront fanées".

Enfin ce que je veux dire, c'est que quand t'aimes un jeu, quand il t'amuse, tu peux y jouer sans aucun enjeux. Surtout dans un jeu comme ça (perso si on sort de ce genre de jeu, je les finis une fois et bye, souvent, et même ceux là, une fois terminé c'est généralement derrière moi, mais dans n'importe quel autre jeu je supporterais pas de me taper 156 fois la même séquence de début). Tu joue, tu joue, quoique tu fasse ça te plait, et ça rentre finalement sans même t'en rendre compte parfois. C'est de la pratique et dès que tu tentes un truc qui marche, tu vas le retenter et le mastériser sans même t'en rendre compte. Un jeu que t'aime pas si t'y joue tout le temps en étant négatif direct et en détestant tout ce que tu fais, tu retiens rien. Finalement, ce que tu dis, c'est une histoire de skill certes parce que comme ARC le dit Spelunky c'est pas non plus un jeu simple, c'est une affaire de chance comme tu le souligne parce que selon la nature des aléas ton run passe de level 10 à level 6, mais c'est aussi une affaire de motivation et de plaisir. Si t'a pas l'un ou l'autre je pense vraiment pas qu'il faille se forcer. Parce que en terme de Skill moi je persiste à penser que tu pourrais le faire. Avec assez de patience et d'observation. Sauf que tu n'aime pas. Tu n'aime pas être à l'affut en permanence, tu n'aime pas devoir tout surveiller, tu n'aime pas ne pas être libre de la moindre pirouette à moins de dédier un run par pirouette.

Spelunky, pas un jeu de moai.
moai1 

_________________
On s'fait un ptit SkullGirls? moai1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Mar 6 Aoû - 2:21

Il est clair et net que je me suis beaucoup trop investis dans ce jeu.

Mais autant je peux pas l'encadrer, autant il me passionne aussi. (On dit que le contraire de l'amour c'est l'ignorance, et bien je n'ignore pas Spelunky) C'est vraiment une autre manière de créer un jeu vidéo et c'était assez inédit pour moi. En fait si j'y ai autant joué justement, c'est parce que je comprenais pas. J'arrivais pas à mettre le doigt sur pourquoi je n'aimais pas le jeu, pourquoi il ne me plaisait pas alors qu'il y'avait tant de chose que j'aimais dedans : Le coté osé, le plateforming, l'ambiance, le fait de découvrir les règles du jeu par soi même, l'aspect gestion d'inventaire, cette manière superbe dont les mondes secrets sont cachés. Y'a vraiment des tonnes de choses que j'aime dans ce jeu quand je les prends séparément... Et pourtant, le coeur même de l'expérience ne me plait pas, et je trouve ça tellement dommage que j'ai persévéré plus que de raison...

Encore maintenant, j'ai toujours l'impression d'avoir loupé un truc, un truc qui me ferait soudainement aimer le jeu. Un truc comme quand ATH me dit qu'il s'est mis à aimer Touhou 10, comme ça, d'un coup, alors qu'avant il aimait pas. Qu'un beau jour il s'est rendu compte qu'il était vraiment content de démarrer une petite partie de Touhou 10.

Mais ouais, ATH c'était au bout d'une semaine, Spelunky ça fait bien un an que je me le traine comme un boulet, je pense pas que je puisse voir plus de chose que ce que j'ai déjà vu...

PS : J'ai d'ailleurs rejoué pour répondre à ARC tout à l'heure. J'ai une magnifique image en photo d'une piège à flèche sans le MOINDRE objet à mettre devant... Comme quoi ça arrive tout de même. (Oui, j'ai utilisé une bombe)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Mar 6 Aoû - 11:59

Hagaglagla a écrit:
Pour les fois où tu dis qu'il les faut et que c'est ma faute si je ne les ai pas => Il m'arrive totalement d'avoir un run avec seulement des bombes dans les magasins et rien dans les colis mis à part, disons un parachute que j'utiliserais qu'une fois dans le stage 3 (et dont l'utilisation est aussi wtf que ce que Ice décrit). Je me souviens même de runs dans lequel impossible de trouver du fric dans les premiers niveaux tout étaient planqué derrière plusieurs couches de murs. En gros la partie que je commence avec du bon handicap : Soit minimum 3 bombes en moins, soit suffisamment pas de fric pour me poser des problèmes si un magasin daigne se montrer par la suite. C'est quelque chose qui m'arrive fréquemment. Et tu avoues de toi même que l'importance d'avoir des objets dans certaines de tes phrases.

Toujours pas d'accord sur les objets. Ce que j'ai appris au fil des runs c'est que durant les premiers niveaux il faut se faire un max d'oseille pour accumuler assez d'argent pour s'offrir tout ce qu'on désire. Utiliser des bombes pour gagner des bonus dans la grotte est une chose totalement commune et que je fais régulièrement. En 200 parties je suis toujours arrivé à avoir dans les 50 000 pièces avant le black marcket donc me dire "non, on a pas d'oseille" j'y crois absolument pas.
Le problème avec toi, je pense que c'est que tu ne t'adaptes pas au jeu et à la situation. Par exemple : Faire un run avec seulement des bombes dans les magasins. Bah, c'est parfait pour se faire un max d'oseille. T'investis dans des bombes pour te trouver des bons petits rubis par-ci par-là. Celà permet de t'enrichir, ensuite tu vas au black marcket et hop tu fais ton petit shopping. Je vois même pas le problème à ça, c'est la routine, il faut savoir s'adapter.
Puis, les objets, je dis pas qu'ils sont nécessaires, je dis qu'ils facilitent la chose. Je pense définitivement pas que le jeu nous piège et nous oblige à mourir. Il m'est arrivé 2/3 fois de me retrouver bloqué dans un endroit mais cela était entièrement ma faute. T'as plus de corde pour remonter un trou à serpent, bah t'avais qu'à pas les utiliser pour récupérer ces trois pièces d'or avant. Tu n'as plus de bombes ? Fallait peut être en acheter avant ou les utiliser plus intelligemment.
Ce que j'aime pas dans ton argument "ouai mais c'est trop randoms, il faut obligatoirement des bons items pour finir le jeu, puis bon, on peut être bloqué" c'est que tu ne prends pas en compte le fait qu'il est possible de se retrouver dans une très mauvaise posture. A chaque fois je fais attention à mes cordes parce que je me dis que je peux me retrouver dans un cul de sac. A chaque fois j'utilise une bombe par-ci une bombe par-là mais sans abus afin de me sortir d'une mauvaise situation si jamais c'est la hress. Spelunky est un jeu intransigeant et plus le joueur fait gaffe à son équipement et à son cul et plus il a de chance de réussir. Il suffit de voir les mondes dans le noir, je les réussis facilement alors qu'auparavant je me chiais dessus et me suicidais rien qu'en les voyant la première fois.
C'est pour ça que je dis que tu ne comprends pas le jeu. Quand je dis que c'est un jeu de gestion je le pense vraiment. Il faut gérer le temps qu'on passe dans chaque niveau, le nombre de bombes/cordes qu'on utilise, les objets que l'on consomme, les chemins à prendre et le nombre de sous que l'on amasse. Il faut faire attention à tout !

Ensuite, vient le skill. Si je passe mon temps à courir à longueur de partie c'est parce que j'ai assimilé la quasi totalité des mécanismes et que je peux maintenant me faire plaisir. Toujours être aux aguets, regarder chaque recoin, calculer chaque saut, tout ça je le fais en courant et toi tu le fais même pas en marchant. Mais le pire, c'est que c'est même pas une question de skill, mais le jeu en lui même. Faut faire gaffe Haga et si t'es mort 260 (putain faut le faire) sans arriver à la fin c'est parce que tu ne fais pas assez gaffe. Ce n'est pas le nombre de parties qui importe, et ce, pour tous les jeux qui existent au monde. Prenons comme exemple les jeux d'infiltrations. J'en ai la plupart du temps horreur parce que je suis impatient, que je n'assimile pas les mécaniques d'infiltration et que je me balade comme dans un TimeSplitters. Normal que je me fasse démonter et que j'aime pas. Normal qu'au bout de 3000 parties je réussi mais vraiment parce que j'ai eu de la chance. Si j'avais posé mon cul, si je m'étais dis : "ok, je vais m'infiltrer" alors là peut être que j'aurais pris 30 parties au lieu de 3000. Ca, j'ai l'impression que tu l'as toujours pas compris.

Il y a des jeux où t'es obligé de te soumettre à des conditions pour en profiter. Metal Slug, t'es obligé de te concentrer sur les bullets et d'éviter de faire le con si tu veux espérer le faire en 4 crédits. Sinon, pour le coup des vies qui te rewardent, je suis pas entièrement d'accord. Je prend Pac-Man Championship Edition DX et Ikaruga. Les deux ne te rewardent pas en crevant, au contraire. Dans Pac-Man il est ainsi impossible d'avoir un score potable, donc mort = fin de la partie (alors qu'on a 3 vies). Pour Ikaruga, si tu meurs au début tu ne peux pas espérer arriver à la fin étant donné que par la suite certains endroits sont mille fois plus chauds. Donc mort = fin du 1CC. Là, on parle de la recherche du 1cc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie


Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 104

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Mar 6 Aoû - 14:30

ARC a écrit:
Toujours pas d'accord sur les objets. Ce que j'ai appris au fil des runs c'est que durant les premiers niveaux il faut se faire un max d'oseille pour accumuler assez d'argent pour s'offrir tout ce qu'on désire. Utiliser des bombes pour gagner des bonus dans la grotte est une chose totalement commune et que je fais régulièrement. En 200 parties je suis toujours arrivé à avoir dans les 50 000 pièces avant le black marcket donc me dire "non, on a pas d'oseille" j'y crois absolument pas.

Ben, même si il y'a un certain quota d'argent dans le niveau distribué, soit il se trouve dans les murs, soit il se trouve DERRIÈRE les murs et demande donc au joueur, pour les récupérer de creuser avec ses bombes. Il va de soi qu'il y'a des endroits de niveaux dans lequel il est impossible de voir ce qu'il s'y trouve sans prendre la décision de bomber plusieurs fois pour accéder à l'endroit. (Dans les premiers niveaux de grottes, si mes souvenirs sont bons (je peux me planter), il y'a 3 étages de briques en hauteur et 5 étages de briques en largeur. Il est tout à fait possible d'avoir de l'argent dans une partie du niveau demandant, déjà très tôt de gaspiller ses bombes... Quant ça ne devient pas à la limite de l'impossible à atteindre avec un marchand dans sa case au trésor ce qui fait qu'on peut atteindre l'endroit que par son sol (En plus, il faut potentiellement des bombes pour atteindre la clé ET le coffre qui permet de repérer où se trouve le Black Market donc bon... )

La technique Fric + Black Market sinon, si tu as lu la discussion que j'ai eu avec Ice, tu te rends compte que je connaissais déjà pas mal le truc. Je me permets d'ajouter que ce niveau, par trois fois un PUTAIN de crapeau rouge a explosé à cause d'un Tiki sans que je puisse faire quoique ce soit. Ça m'est fondamentalement pas arrivé souvent dans toutes les fois où je suis arrivé au Black Market mais ça me fait flipper à chaque fois que j'y rentre ! De toute façon, je transporte une clé là, donc ça signifie que je peux ni aller au Black Market, ni acheter le moindre objet qui se porte... Je suis pas dans la merde tiens...

Ah, et il est évident que les runs où j'ai plein de bombes... Bah j'ai aussi un max de fric. Ca tombe sous le sens... Mais ça veut dire plus de chance de me faire bouffer dès la jungle en ce qui me concerne (car oui, avec mon skill, la jungle peut être vraiment dur. Surtout les mélanges Tiki + Boomerang... Rho et puis les plantes carnivores me font bien flipper aussi... Enfin bref.

Sinon honnêtement ARC, je vois bien que tu essayes de me donner des conseils de run, faire gafe à ses objet, aller au Black Market, les décisions à prendre (c'est comme ça que j'appelle tout les moments où on choisit tel chemin plutôt qu'un autre ou que l'on prend tel objet plutôt qu'un autre dans un magasin). Je pense bien évidemment aussi que c'est un jeu de gestion. Dans les faits, je pense que je maitrise totalement la théorie de Spelunky jusqu'au bout des doigts. J'ai essayé de le prouver dans la review, ça a peut être pas marché mais je t'assure pourtant que c'est le cas.

Après, y'a la pratique... Et c'est là que ça devient totalement différent pour moi. Je pense que assimiler la quasi-totalité des mécaniques n'est pas suffisant pour courir comme tu le fais, il faut quelque chose en plus. Si je suis resté à crever aussi longtemps et à continuer à un jeu qui me dégoutait de plus en plus c'est, comme dit précédemment, parce que je pensais qu'il me manquait un truc, un "tilt", quelque chose qui, soudainement, me ferait "comprendre" le jeu et m'y ferait donc prendre plaisir. Car le problème c'est pas de mourir, le problème c'est de ne pas avoir espoir de vivre... Ou de réussir avec de la chance ! ( Ca revient à peu près au même vu que j'ai pas l'impression de "maitriser" mon run )

Non non, le truc qui nous différencie, c'est tout simplement que tu manies mieux ton personnage, que la moitié des runs que j'ai passé en sautant mal sur un truc, bah toi tu ne les as pas. L'autre tiers que j'ai à cause de mon étourderie, toi tu les as pas. On a appris les mêmes règles mais il convient de comprendre qu'il ne suffit pas de les connaitre pour réussir. Il y'a autre chose et cet autre chose ne s'acquière pas facilement dans Spelunky... (Au contraire d'un jeu comme Metal Slug qui, lui, pour le coup, possède une "théorie" bien plus faible) Ce qui me fait pas aimer le jeu.


Je sais que tu vas encore dire que j'ai pas compris le jeu, mais le fait est que moi, je pense manifestement avoir rien "incompris" de Spelunky et tout ce sur lequel tu as contesté au final, c'est sur les impressions que j'ai eu dans le jeu. (En disant que non, tel truc n'est pas comme çi ou comme ça). Toutes les fois où j'ai exprimé ce que je pensais du jeu fondamentalement (le fait que ce soit la gestion qui compte notamment ou la discussion de ce qu'il faut faire dans le jeu avec Ice), à priori, tu es d'accord. Ça montre bien que tu joues pas SI différemment que moi au du point de vue théorie (donc au niveau "gestion du run"). Tu es juste plus fort en pratique. Et ça, je pense que c'est un point que tu as tendance à oublier.


Perso, j'ai toujours tendance à dire qu'autant il y'a les gouts et les couleurs autant il y'a toujours une explication pour ces gouts et couleurs. Je pense qu'on est tout les deux d'accord pour dire que du point de vue "gestion du run", "concept de jeu" et tout ça, Spelunky est un jeu fantastique. Cependant, là où tu avais des facilités dans le maniement du personnage, moi ce n'était pas mon cas et ça a totalement changé notre façon de voir le jeu. Pire ! En m'obstinant, j'ai dû en plus me dégouter totalement du jeu comme Ice le disait plus tôt.

C'est ma théorie sur le sujet en tout cas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool


Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Mar 6 Aoû - 14:52

Pour les étourderies je veux bien, même si il m'arrive d'en faire, je veux bien. Même si je pense qu'il faut faire gaffe à chaque fois et que dans les autres jeux les fautes d'étourderies punissent aussi le joueur.
Par contre, rater les sauts après 260 parties ça je veux juste pas y croire. Je vois pas pourquoi tu maîtrises Mario au bout de 2 minutes et pas Spelunky au bout de 5 heures. Il est fluide, il a un saut définit, on peut même le calculer avec les bloques. Enfin bon, je ne comprends pas, il est pourtant totalement maniable.

Ah sinon, faut y aller en mode osef. A l'IRL j'ai fait ça et on a gagné. C'est peut être ça le truc qui te manquait, il faut arrêter de subir le jeu génial1 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contre-Review : Spelunky   Aujourd'hui à 15:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre-Review : Spelunky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contre-Review : Spelunky
» [Review] Janryumon Mobile
» [Liste] Elfes sylvains contre Bretonnien
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» [Review] Premières reviews des Glatorian Legends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Video Games Board :: Reviews & Dossiers-
Sauter vers: